Acte terroriste ou grand banditisme : les enseignements de la fusillade de Paris

Sur les Champs-Elysées, ce jeudi soir. D. R.

L’alerte était à son maximum en France, lorsqu’une fusillade a éclaté sur la prestigieuse avenue des Champs-Elysées, ce jeudi soir, à Paris. Selon l’agence Reuters, un policier aurait été tué et un autre blessé. L’auteur des coups de feu aurait été abattu. Au moment où nous rédigeons ces lignes, ces informations ne sont pas encore confirmées et sont données au conditionnel. Des sources évoquent un vol à main armée qui aurait mal tourné, mais cela ne change rien au climat d’insécurité qui règne désormais en France.

Engagés dans une campagne pour une élection présidentielle inédite, trois des onze candidats à l’Elysée ont été contraints de s’assurer une protection rapprochée en raison de menaces terroristes dont ils seraient la cible. Il s’agit de François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Par ailleurs, et en raison de ce rendez-vous politique majeur, les mesures de sécurité ont été renforcées au fur et à mesure que le jour de l’élection approchait.

Cette fusillade, qui intervient à quelques jours à peine du vote, va semer le doute sur la capacité des services de sécurité français à assurer des élections sans danger et à traquer les éléments armés dont les déplacements à l’intérieur du pays comme dans l’espace européen sont de plus en plus difficiles à repérer. La fusillade des Champs-Elysées montre également à quel point le trafic d’armes a pris de l’ampleur en Europe.

De nombreux politiciens et analystes, dont les voix sont souvent inaudibles, ont mis en garde contre la poursuite de la politique étrangère actuelle de la France, fondée sur l’ingérence et l’interventionnisme. Un des candidats à la présidentielle, Jean Lassalle, a même accusé son pays d’avoir «vendu des armes à foison» à l’Arabie Saoudite et au Qatar, deux pays qui, selon lui, «ont transféré une partie de ces armes» aux groupes islamistes armés qui activent en Syrie, en Irak et ailleurs.

Acte terroriste ou grand banditisme, la fusillade des Champs-Elysées n’augure rien de bon pour la suite de l’élection présidentielle. Elle présage même une montée en puissance de ces deux facteurs d’insécurité qui sont, au demeurant, intimement liés.

Quand les responsables politiques français comprendront-ils enfin que l’aide qu’ils consentent à leurs «alliés» en Syrie se retournera inexorablement contre la France elle-même, contre l’Europe et contre tous les pays du pourtour méditerranéen ?

Karim Bouali

26 Commentaires

Algérie 1996 (non vérifié)
+1
+2
-1
Alors les français, qui tue qui maintenant. On a le droit de poser la question à notre tour. À ton le droit de dire que c votre armée qui tu les innocents ?
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
il est clair que les auteurs ont pour objectif de,faire elire le candidat de droite extreme pour fracturer la societé
rachid505 (non vérifié)
+1
-11
-1
moi je voterais marine lepen , ca commence a faire peur tout ca expulsion des imams integriste est obligatoire , ils manipulent des jeune francais instable
Gogol (non vérifié)
+1
-2
-1
Ta place est en psychiatrie david alias rachid 505
ABOU portan (non vérifié)
+1
-2
-1
La France était une puissance mais ne l est plus ...elle a peut être le pétard nucléaire mais jamais sur son sol ..toujours sur le sol des autres.... Les français se croient des gens évolués car il pense que toute la planète vit encore en 1962 et il n`y a que eux qui prospèrent. comparé aux pays émergents comme le Brésil et bien d`autres nation ils sont vraiment essoufflés de vouloir rester dans la cour des grands avec des dirigeants qui volent très bas dans les deux sens du verbe. Alors toi le corse, l`espagnole, le harkis ou le marocain naturalisé français vis ton destin de sous citoyen et laisse les gens qui ont combattu la France et perdu des êtres chers se consoler en voyant l`arroseur se faire arroser.
E=MC2 (non vérifié)
+1
-1
-1
Depuis un certain temps, les policiers français ont reçu carte blanche pour maltraiter et humilier les basanés. En banlieue, ils se pavanent et provoquent ceux qui n'ont pas le look gaulois et s'ils rouspètent, ils sont tabassés publiquement. Plus tard, la classe politique et la presse aux ordres parlent de bavures et leur trouvent des circonstances atténuantes, alignant mensonges sur mensonges. J'imagine que parmi les nombreuses victimes, il y en a qui veulent en découdre et se venger. C'est juste un "prêté pour un rendu", pay back time en anglais. La violence appelle la violence.
sublisoft99 (non vérifié)
+1
+2
-1
les scénarios de la DST , DGSE , DGSI , francaises
ANTI FN (non vérifié)
+1
0
-1
Cette fois çi ils ont laissés une CARTE GRISE dans la voiture et ils ont mis des armes chez lui un clasique ! Mise en scène ou attaque sous faut drapeau !!
Hami (non vérifié)
+1
+1
-1
Qui sème le vent récolte la tempête. C'est une affaire semblable à celle du fameux Merad qui a eu lieu également en pleine campagne du sinistre sarkozi.Et comme par hasard,l'assaillant est abattu pour qu'il ne témoigne pas .
Ina la kaydouho... (non vérifié)
+1
+15
-1
Daesh (les français préfèrent dire Etat Islamique comme pour diaboliser l'Islam) est une invention des services occidentaux, l'objectif de cette organisation criminelle est double: 1/ Redessiner le moyen-orient à la convenance israélienne...2/ Diaboliser l'islam en Europe où l'islam est en train de s'implanter afin de créer un rejet total. les terroristes de Daesh sont des jeunes tarés, issus de l'immigration voire des européens rebelles et anti-sociaux convertis à l'islam pour de MAUVAISES RAISONS. ces jeunes tarées et écervelés croient réellement qu'il existe un "état islamique" et font allégeance à l'idéologie de Daesh, ces terroristes criminels en commettant leurs actes ignobles, ils ne font que miner l'islam et les musulmans ce qui est le but ultime recherché par les inventeurs de Daesh qui veulent désintégrer l'islam de l'intérieur. les vrais victimes du terrorisme c'est nous les musulmans. Le terroriste qui tue un policier ou même 100 français, ne fait aucun mal à la France et à sa civilisation, il ne fait que donner des raisons supplémentaires aux français pour haïr davantage les musulmans.
Vision (non vérifié)
+1
+11
-1
Comme par hasard ça arrive en plein meeting des 11 candidats présidentiel et la dernière, ,sont trop fort ils veulent pousser un partis extreme a gagner et continuer leur politique internationnal genocidaire
ferial (non vérifié)
+1
+6
-1
Faut pas chercher très loin, c'est l’État profond qui est derrière tout ça et dans quel but ???
Jean_Boucane (non vérifié)
+1
+8
-1
Il faut demander au juge Trevidic Qui tu Qui? j'espere qu'il vient de comprendre c'est quoi le terrorisme!
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
A QUI PROFITE LE CRIME ? QUI EST EN DIFFICULTÉ DANS CES ÉLECTION ? QUEL EST LE PARTI QUI PROMET D'ETRE VIOLENT ET QUI A MENACÉ LE CANDIDAT PROCHE DES 5% ?Celui qui repond a ces questions saura qui tire les ficelles.
Anonym (non vérifié)
+1
-2
-1
Il est temps pour pour tous les leaders des pays musulmans de se réunir autour d'une table,laissant leurs différence de côté et trouver une solution à ce grand problème ,meme si il le faut militairement,non ça ne peut pas continuer comme ça il faut passer à l'action,dénoncer et donné des condoléances ce n'est suffisant ,il faut passé à l'action,nous musulmans on pleurs quand les pays musulmans sont attaqué injustement mais on est aussi est contre ceux qui tuent les autres au nom de notre religion,je ne fais pas confiance au bedouins arabes,mais je pense des pays comme l'Algérie, l'Égypte,le Nigéria et autres pays peuvent et ont les moyens de combattre ces criminels.
larbi (non vérifié)
+1
0
-1
Qui sème le vent récolte la tempete
Le citoyen (non vérifié)
+1
+13
-1
On se demande QUI TUE QUI en France?
Anonymous (non vérifié)
+1
-1
-1
DAECH VIENT DE REVENDIQUER CET ATTENTAT
BabElOuedAchouhadas (non vérifié)
+1
0
-1
A force de jouer avec le feu on finit par se brûler.
Stalingrad (non vérifié)
+1
+3
-1
Tout à fait d'accord, une des causes du terrorisme en France est la conséquence de la politique aberrante et criminelle de la France en Libye puis au Proche Orient et plus particulièrement en Syrie. Cela ne dédouane évidemment pas les auteurs des attentats en France.
amel (non vérifié)
+1
0
-1
il ya une video qui circule sur la toile où l'on voit manuel valls se prendre une gifle majestueuse de la part du jeune breton appelé nolan. On peut dire qu'il a eu de la chamce que ce ne soit qu'une giffle au train où vont les choses.
Anonymous (non vérifié)
+1
+7
-1
QUI TUE QUI ??HQeA7
Anonymous (non vérifié)
+1
-26
-1
Allez ceux à qui la France avait refusé un visa c'est le moment de casser la baraque videz lkerche et faites couler la haine en surfant sur le support, la guerre d'Algérie, mettez toute sauce : Abbane, Ben Mhidi, Ali Lapointe Amiroccchh, Mstpha Ben BoulaId, les poseuses de bombes, le napalm, ............ les essais nucléaires le racisme, transformez la France en diable en puissance. N'oubliez quand même de renouveler la demande pour le visa, on ne sait jamais. Si vous l'avez vous pourrez continuer déverser votre haine sur la France sur propres terres c'est un pays de la liberté !!!
Cactus (non vérifié)
+1
+2
-1
Normale ont vous connais par coeur, vos combine , vos stratagème, ont est pas endormis et tres eveillé, vous sacrifiez vos propre enfants pour arrivé a votre bute ultime bande de criminel quand ton sortiront vos valets du pouvoir nous jeterons vos visa dans les toilettes
Hachem (non vérifié)
+1
-9
-1
Bonne analyse.
Anonym (non vérifié)
+1
+6
-1
Les Algériens n'aiment pas les baiseur de main, espèce de co....

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image