Bouchouareb : «2017 sera l’année de la sous-traitance»

Abdeslam Bouchouareb, ministre de l’Industrie et des Mines. New Press

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb, a déclaré jeudi à Sétif que «l’année 2017 sera celle de la sous-traitance». Le ministre a, à ce propos, rappelé les multiples mesures incitatives de la loi de finances 2017 proposées aux  investisseurs du créneau de la sous-traitance.

Lors de l’inspection à la zone industrielle de Sétif du projet de construction d’une unité de production de pneumatiques, le ministre a souligné que cette unité d’une capacité de production de deux (2) millions unités par an pour un marché national de six (6) millions d’unités «permettra de passer à la sous-traitance destinée à l’industrie automobile». M. Bouchouareb a affirmé que sa visite à cette unité vise à l’appuyer et lui apporter tout le soutien qui lui permettra d’atteindre dans le plus proche délai la phase de production et contribuer à la diversification de l’économie et la réduction de la dépendance vis-à-vis des hydrocarbures.

Le ministre a révélé, en outre, que l’Algérie s’auto-suffira durant 2017 en phosphate et dirigera son surplus vers l’exportation notamment vers la Chine et l’Inde. Concernant l’exportation de ciments, le ministre a souligné que la préparation est en cours en vue d’aménager des plateformes à cet effet au niveau des ports.

Il a également rappelé la décision du gouvernement d’encourager l’investissement industriel en vue de transformer l’Algérie d’ici 2019 en «pays émergent». Le ministre a porté l’accent sur l’intérêt accordé par le gouvernement pour la prise en charge des préoccupations des investisseurs dont celles relatives au foncier industriel avec la création de 22 zones industrielles.

M. Bouchouareb a également fait état de récupération du foncier mis à la disposition des «faux» investisseurs n’ayant pas concrétisé leurs projets.

R. E. 

19 Commentaires

brobro (non vérifié)
+1
+1
-1
ya si bouchoureb, le ciment coute 60 $ la tonne sur le marché international, alors qu'il coute plus de 100 $ en algerie. savez-vous à combien revient le transport d'une tonne de cimment à partir de m'sila biskra ou setif? je ne sais pas pourquoi, mais ce monsieur me fait penser à zaibat et son RHB.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Bouchouareb : «2017 sera l’année de la sous-traitance» = Des milliers d'ingénieurs, et de techniciens diplomés universitaires en Mécanique, Maintenance industrielle, Electro-mécanique, Automatique, Robotique, Régulation, Instrumentation, Electrotechnique, Ne trouvent pas, encore, d'emplois : formations spécifiques, recyclages, puis recrutements définitifs, et stables Où est la politique de la formation, d'insertion, et de pré-emploi ? Où est la politique d'encouragement - fiscale bien sur (moins d'impots, et moins de taxes) - Pour la création de pépinière De Petites, et Moyennes Entreprises Industrielles (P.M.E) compétitives, dynamiques, et innovante (cluster) Comme les très bons exemples de la Chine, et de la Corée du Sud, deux pays industriels très compétitifs Qui ont dépassé les français (on est les meilleurs .....dans l'administration, et la bureaucratie), Et d'autres pays européens Le pays a besoin d'un état fort régulateur, planificateur, et souple (institutions fortes, justes, et crédibles), Qui applique les lois avec justice, discipline,et rigueur
BOU-LES-LÈVRES (non vérifié)
+1
0
-1
ROUH À SI BOUCHOUAREB ÂAFOUNA LAISSEZ LES JEUNES DIPLÔLMÉS ALGÉRIENS CONSTRUIRE LEUR PAYS. VOUS VOUS ÊTES LÀ DEPUIS 1962 ET REGARDEZ LE RÉSULTAT DE VOTRE GESTION, PAS DE DÉVLOPPEMENT SOLIDE DE TOUTES LES RÉGIONS D'ALGÉRIE, ALORS QU'UNE GRANDE PARTIE DE NOS RICHESSES EST PARTIE EN JAVA. VOUS PARLEZ DE SOUS-TRAITANCE EN 2017 ALORS QUE LES TRAITANTS ET MAÎTRES D’ŒUVRE NE COURENT PAS LES RUES CHEZ À MOINS QUE DANS VOTRE IDÉE CE SERA COMME TOUJOURS DES COMPAGNIES ÉTRANGÈRES(MAINS DE L'ÉTRANGER) QUI LE SERONT. IL Y'A UN DICTON INTERNATIONAL QUI DIT : CHASSER LE NATUREL ( L'INCOMPÉTENCE ), IL REVIENT AU GALOP. ALORS 2017 OU 2027 DANS UN MÊME SYSTÈME CE SERA DU PAREIL AU MÊME.
nectar (non vérifié)
+1
0
-1
Enfin! les problèmes de l'Algérie ne peuvent pas être résolus par un seul ministre, même s'il a toutes les compétences voulues..C'est tout l’environnement qu'il faut revoir et inscrire dans la durée et non soumis aux sauts d'humeur de chaque ministre..L'Algérie a besoin d'abord d'hommes qui pensent à l'intérêt collectif et non individuel et qui donnent la chance à tous les algériennes et algériens ou seule la compétence et l’honnêteté doivent primer..De nos jours, ce que nous voyons est décevant, ou celle le copinage, les passe-droits et l'incompétence érigés en critères de sélection...Quant à glorifier, Monsieur Bouchouareb que je connais bien, il faut d'abord que sa stratégie donne des résultats positifs pour l'économie et non brasser du vent...Le domaine industriel, demande des compétences et des écoles à même de former une élite, comme cela se faisait avant les années 1980, avec les CET et Lycées Techniques, qui n'existent plus aujourd'hui..Ce n'est pas les centres de formation professionnels qui pourront apporter se savoir faire...L'industrie algérienne est sinistrée, depuis sa mise à mort, avec Abdelhamid la science, sous Chadli et complément dilapidée par Ouyahia et son entourage depuis les années 1994 à ce jour et je sais de quoi je parle..Donc, arrêtons de rêver et de vivre de slogans creux et sans fondements....La sous-traitance nationale, comme toute autre discipline, demande des hommes compétents, des personnes qui croient au génie des algériens et non des étrangers, qui sont là que pour sucer une partie de la rente..
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
BONNE ROUTE MR LE MINISTRE , EN MAJORITÉ C'EST LES ISLAMISTES WAHABITES , TERRORISME QUI A PLOMBÉ LES ÉCONOMIES DE LA LIBYE , ALGERIE , LA TUNISIE , EGYPTE , SYRIE , YÉMEN..EN PLUS DE LA BAISSE VOLONTAIRE DU PRIX DU PETROLE POUR ASPHYXIER LES PAYS COMME ALGÉRIE , IRAN , VENEZUELA , RUSSIE...SANS PARLER DES SANCTIONS ÉCONOMIQUE POUR CERTAINS PAYS !!!! .L'ALGERIE EST AUSSI PRÉOCCUPÉ DE LA SÉCURITÉ DES FRONTIÈRES DONT UNE GRANDE PARTIE DU BUDGET VAS A LA DÉFENSE . .QU'ELLES SOLUTIONS PEUVENT APPORTER LES WAHABITES ISLAMISTES DANS LE CONTEXTE GÉOPOLITIQUE ACTUEL ? VENDRE L'ALGERIE A LA FINANCE OCCIDENTALE ? AU QATAR ? AUX SAOUDS ? NON ! VENDRE L'ALGERIE AU WAHABISME ? ......QUE PROPOSEZ -VOUS ? , VOTRE PROJET ? ALLEZ DONNEZ VOTRE PROJET ! QUE PROPOSEZ VOUS ?
Bouzorane (non vérifié)
+1
0
-1
Bon courage à Monsieur le Ministre et bon vent!.... Soyons constructifs!... Y en a vraiment marre du dénigrement systématique!...En Algérie, tout le monde critique tout le monde... Au royaume du dénigrement et de l'auto-flagellation, les rabat-joies sont rois!...Nous sommes trop durs entre nous....Nous faisons passer les étrangers devant nos propres compatriotes, tellement que nous avons la haine entre nous... Nous ne nous supportons pas!... Si ce ministre est critiqué, c'est surtout pas agressivité et dénigrement gratuit et systématique...On s'en fiche complétement de savoir s'il fait du bon travail ou pas...C'est un Ministre, donc on s'acharne sur lui!.... C'est aussi simple que cela! .. Il faut que cela cesse!... Il est en fonction depuis moins de 2 ans...Dans un secteur aussi complexe que le sien, il faut du temps pour voir les résultats... laissons le travailler et on fera le bilan dans 5 ans!... Ce ministre était déjà millionnaire avant de devenir ministre...C'est un homme d'affaire qui a réussi!.. C'est donc normal qu'il ait des biens à l'étranger et des comptes bancaires en monnaie étrangère...On nous rabâche à longueur de journée qu'il a 700 mille dollars sur un compte au Panama!!..C'est quoi 700 mille dollars, c'est pas grand-chose pour un homme d'affaires!...Je connais beaucoup de gens qui ont fait l'ansej qui ont cette somme et même plus!...Il est où le problème??...C'est plutôt une bonne chose d'avoir un ministre qui a fait ses preuves dans le secteur privé... Pour une fois, ce n'est pas un éternel fonctionnaire, ni un politicien professionnel sorti de l'ENA!... Il a prouvé sa compétence dans les affaires privées?... Laissez le travailler pour réussir dans les affaires publiques!...Ce Monsieur est peut être notre "Trump" national!...Par ailleurs, à supposer qu'il soit malhonnête et voleur comme disent les mauvaises langues, je voudrais qu'on m'explique en quoi avoir quelqu'un d'honnête va-t-il changer quoi que ce soit? ... L'argument de l'honnête, c'est l'argument des islamistes!...un faux-argument basé sur l'arrogance et l'hypocrisie!... Nous n'avons pas besoin de gens honnêtes, nous avons besoin de gens compétents et d'une justice équitable qui protège les victimes et punie les coupables.
Lady Faria (non vérifié)
+1
0
-1
Beau plaidoyer! Un discours entièrement à la décharge du ministre, trop flatteur à mon goût, trop édulcoré, un brin bisounours même. Libre à vous d'aligner les louanges si vous y croyez sincèrement mais je continue mordicus à penser que la devise "l'homme qu'il faut à la place qu'il faut" est de mise, en politique plus qu'ailleurs. Ma question reste donc posée : n'y avait-il personne de plus qualifié, de mieux préparé, de mieux armé (professionnellement parlant), ayant un profil plus adapté à ces hautes fonctions? Et puis -vous m'excuserez- mais on ne peut pas se permettre d'attendre cinq ans pour faire un bilan avant de donner un avis. Le temps presse, si vous voyez ce que je veux dire, ça urge. L'Algérie fait face à une grave crise économique, sociale, politique et j'en passe! C'est maintenant qu'il faut faire ses preuves.
Lady Faria (non vérifié)
+1
0
-1
Je me demande selon quelle logique le strapontin de l’Énergie et des Mines a été confié à un dentiste de formation, certes affublé de plusieurs CES (Certificat d'études spécialisées de santé publique) mais dont le CV n'a aucun lien avec le secteur dont il a la charge, ô combien stratégique pour l'économie du pays. Non que j'aie une dent contre M. Bouchouareb mais n'aurait-il pas été plus judicieux de nommer à ce poste une personne lestée d'un solide bagage dans le domaine de l'industrie, de la PME, des investissements...?
Investisseur (non vérifié)
+1
0
-1
Etant resident a l'étranger, apres deux années et demi d'allers retours incessants a chercher à récupérer une autorisation pour une usine de montage en Algérie (installation des équipements terminee, infrastructure prête à produire) Nous avons décidé d'abandonner notre projet. Il faut arrêter ce discours surréaliste et schizophrénique, les blocages se font au ministère. Il y avait un message subliminal écrit sur les murs que nous n'avons pas voulu voir. Resultat pas d'autorisation pour noys, pour dautres, pas de problème.
Jean_Boucane (non vérifié)
+1
0
-1
Mon frere la tu me donnes une information qui me chagrines...l'Algerie a besoin de tous ses enfants et je suis vraiment triste de lire cela... On ne pourra s'en sortir et développer l'Algerie qu'ensemble!!! Il faut arrêter avec les blocages, notre pays n'est pas une propriété privée!!! j'espere qu'une personne du ministere lira ce message et te recontactera
Mouloud (non vérifié)
+1
0
-1
Ce ministre avance avec des résultats concrets, nous devrions l'encourager au lieu de dénigrer. Il serait bien qu'il puisse travailler avec Mr Rebrab qui est aussi un grand entrepreneur Algérien. Les premiers résultats commencent à être visibles et le potentiel Algérien est là mais il faut le transformer en résultats concrets, aller plus vite dans l'ouverture économique, intégrer l'informel et lutter contre l'informel. Nous devons acquérir la culture Intraprenarial et Entrepreneurial et ne plus compter sur la rente des produits fossiles. Je dirais à Mr Bouchrareb "Bravo mais peut encore lieux faire". AlgérieDebout
Hibeche (non vérifié)
+1
0
-1
M. Bouchouareb, en plus du foncier industriel, il y'a les charges fiscales et parafiscales qui sont encore énormes en Algérie. Ex L'IBS en Irlande est de 12%, elelle reçoit toutes les majors du monde. En plus les banques sont aussi archaïques que le système politique. C'est pour cela on est en queue de peloton dans tous les classements internationaux.
Cheikh kebab (non vérifié)
+1
0
-1
Le problème qu'il faut attaquer immédiatement c la formation des jeunes a c métiers!!! Ingénieurs,techniciens et ouvriers qualifiés dans les métiers industriels: électricité,électrotechnique,mécanique,maintenance industrielle, chimie .....! Combien formons nous dans c métiers?? Et la qualité de la formation??? Dans c métiers si le jeune est bien formé ,il ne risque pas de chômer,il a en plus la possibilité de créer son entreprise. Mais malheureusement on ne formé pas assez et la qualité n'y est pas.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Il y a mieux que la sous traitance,ce sont la creation de nouvelles petites et moyennes entreprises dans l ecologie et les energies renouvelables.
chaoui ou zien (non vérifié)
+1
0
-1
Je me rappelle encore de la periode ou la "sous traitance" etait un gros mot. Quelle volte face depuis l'epoque de Boumedienne. Le principal c'est l'emploi pour nos jeunes qui j'espere ne penseront jamais plus a la casse des biens publiques (collectifs), la disparition des parasites tels que les barons de l'import, et qu'on ne se fasse pas avoir par des pays qui historiquement ne nous veulent pas du bien a l'instar de fafa. Si l'Algerie sait bien jouer ses cartes, ce dont je ne suis malheureusement pas sur sous ce regime, la sous traitance pourrait peut etre vite mener a la traitance suivi par l'innovation. Amin!
Samira (non vérifié)
+1
0
-1
Dites nous qui seront les sous-traitants alors ? Peut etre ceux de panama ? Ces sous traitants doivent certainement etre payés en devises lourdes; n'est ce pas ?
Jean_Boucane (non vérifié)
+1
0
-1
Franchement l'Algerie est encore le pays qui parle du Panama alors que tous les pays du monde ont été cité... mais les autres pays avancent et nous on s'autoflagelle encore... aretez les sketchs, on peut ne pas aimer Bouchouareb mais j'admets qu'il a fait bouger le secteur industriel comme je n'avais jamais vu... Son probleme c'est qu'au lieu de travailler avec Rebrab, il a préféré se disputer avec alors que c'est inutile... Rebrab est un algerien comme nous tous... Mais en ministre de l'industrie, je prefere 1000 fois Bouchouareb à l'ancien ministre de l'industrie Temmar qui ne n'a jamais vu un boulon de sa vie!!!!
Medjrouh (non vérifié)
+1
0
-1
Oui, en effet c'est le seul ministre dans l'histoire de la RADP d'avoir ouvert le marché algérien à 100% à la Française. Ce qui est un record industriel d'un ministre de l'industrie. On n'est pas rien si le papa est un bachagha.
Kantar (non vérifié)
+1
0
-1
Sur quelle base dites vous cela? De quels investissements francais parlez vous, alors que en majorité ils sont venus de pays autres? C'est ce qu'on appelle calomnier, calomnier, il en restera toujours quelque chose, comme dit l'adage...

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image