De la xénophobie à l’islamophobie : histoire d’une immigration indésirable en France

XVIIIe arrondissement de Paris, un quartier à forte concentration maghrébine. New Press

L’historien français Patrick Boucheron, titulaire de la chaire d’histoire au Collège de France, vient de publier un ouvrage intitulé Histoire mondiale de la France, présenté comme un «projet hors norme», rédigé sous sa direction par 122 historiens. Chacun a traité d’une date marquante de l’histoire de la France dans le monde. Au total, «146 dates portant sur des événements et attirant l’attention sur des événements», et qui «valorisent inévitablement une lecture politique et culturelle». L’immigration, dont celle en provenance d’Algérie, est naturellement présente en force dans ce livre.

L’auteur qui traite de l’immigration situe au milieu des années 1970, moment qualifié de «revirement» dans ce domaine, le réveil des «courants xénophobes» liés aux «inquiétudes économiques». L’Etat français affiche alors «sa volonté de maîtriser l’immigration, placée au centre du débat public». L’historien rappelle les principaux faits qui ont marqué ce tournant dans l’immigration, maghrébine particulièrement : montée de l’extrême-droite et de la xénophobie avec la création, en 1972, du Front national, puis le meeting «Halte à l’immigration sauvage !» à l’initiative des néofascistes d’Ordre nouveau en juin 1973, ainsi que la réapparition des violentes «ratonnades» que les Algériens avaient déjà subies avant l’indépendance.

Dans la même période, la société française, souligne l’auteur, ferme ses portes à l’immigration de travail sur la base des circulaires Marcellin (ministre de l’Intérieur) et Fontanet (ministre du Travail), en 1972, qui subordonnaient le recrutement de travailleurs étrangers à la situation de l’emploi en France et la carte de séjour à la détention d’un emploi. Ces mesures visaient surtout à «contingenter les flux d’immigration des Algériens». L’auteur rappelle que «faute de parvenir à un accord avec les autorités algériennes, cette limitation s’effectue de façon unilatérale, d’abord à l’encontre des “faux touristes” en octobre 1964. L’année suivante, les restrictions sont étendues à l’arrivée des familles algériennes, sans que les autres nationalités soient concernées».

En 1974, la politique française connaît une plus grande sévérité en la matière, par l’arrêt de toute nouvelle immigration et par un contrôle rigoureux des entrées et des séjours et, surtout, l’encouragement à des retours volontaires des immigrés dans leur pays d’origine (au «douar»). Un secrétariat d’Etat aux Travailleurs immigrés est créé en juin 1974 et, un mois après, le gouvernement français décide de suspendre l’immigration des travailleurs et des familles. L’auteur signale que cette décision parachève un processus engagé plusieurs années auparavant. «Aucun gouvernement n’a plus remis en cause le principe de la maîtrise des flux migratoires», souligne l’auteur. Pour lui, «le principe de la “maîtrise des flux” est désormais entériné au plus haut niveau de l’Etat».

En juillet 1984, l’instauration d’une carte de résident de dix ans, qui donne le droit d’exercer la profession de son choix sans autorisation, marque, selon l’auteur, «une étape importante» dans la politique d’immigration. Celle-ci va cependant se durcir avec les succès électoraux du Front national servi par un renforcement du discours hostile à l’immigration. 

A la suite des attentats perpétrés en France, qui ont fait plusieurs centaines de victimes, «l’enjeu du débat public s’est déplacé pour porter désormais sur l’identité nationale et la place de l’islam». En 2015, «l’idée d’une France ouverte et de toutes les couleurs» est déjà érodée, constate, en conclusion, l’auteur. C’est l’ère de l’islamophobie.

Houari Achouri

15 Commentaires

humble (non vérifié)
+1
+1
-1
L'islam est la solution, il impose fraternité entre croyants, sans distinction de races ou de couleurs. Une France uni dans la foi préservant les valeurs de la foi monothéiste, fucent-elles intronisées par la chrétienté, la thora ou l'islam, deviendra, dès lors, une puissance qui n'aura même pas besoin de l'arme nucléaire pour dissuader ses adversaires. Fini les divergences ! Mais les partisans du libertinage et de l'usure, s'y opposent, becs et ongles, ils voient en l'islam la privation et la vérité qui dévoile les mensonges avec lesquels ils bernent les gens pour dominer dans les sociétés, afin de d'éterniser leur suprématie, raison expliquant leur animosité envers l'islam, mais aussi la cécité de leurs coeurs. N'est-il pas temps de saisir toute la dimension de l'adversité sur des plans supérieures, bien au-delà des apparences et de se poser des questions rationnelles sur l'origine des événements qu'on attribue, à tort, à l'islam et aux musulmans, car il y va des générations à venir et que l'ennemi commun des hommes n'est pas le musulman, ni l'hébreu, ni le chrétien, mais toute pratique de nature à les diviser et attiser la haine entre eux. Lorsque la foi fusionne, les visions suivent. N'est-il pas vrai que la réalité est une imagination produite par les sens et que, dès lors, un mensonge peut modifier la réalité perçue ?! D'où il est urgent de rétablir la vérité. Il est temps de cesser de faire du tort à la raison. Nul n'est supérieur à l'autre que par la virtuosité. Il est temps de se rendre à l'évidence que l'autorité est une vérité et que la liberté est une illusion. Il est temps d'ouvrir les yeux sur les conséquences de l'usure, soutenu par la croissance, pour penser un nouveau système financier. Nous sommes condamnés à vivre ensembles, la fraternité est l'unique salut universel.
Anonymous (non vérifié)
+1
-2
-1
@HANNIBAL... Pour commencer, je corrige tes fautes : Fais et non fait... après tu pourras causer et non causé... Par conséquent ton insulte est aussi une faute, comme ta naissance, pas besoin que tu t'inquiètes de ton ADN, je suppose que tu es un éléphant rescapé de l'armée du vrai Hannibal ?
5colonne (non vérifié)
+1
+3
-1
Anneé 70a80 ont nous traitais sale arabe,anneé 80a90 les beurs et maintenant islamiste musulman tout temps stimagtisé et bouquet missaire , se sont de vrais raciste le pire c'est institualisé, ont le voit pas de l'exterieur , faut vivre dedans pour le voir
Anonymous (non vérifié)
+1
+1
-1
La France est xénophobe et raciste on le sait ,macaron à dit une vérité qui a fait du bruit en France ,la droite française ne veut ni repentance ,ni excuse et certains de gauche aussi ,alors viennent t'ils pour les contrats ,et implantation Peugeot,Renault et le sieur et bien d autres ,la faute à qui? À nos ânes de gouvernant qui n'ont ni la fierté ni le courage (biens à Paris ,enfants dans les meilleures écoles, argent de la rente pétrolière VOLE ) mais je vous pari que ci boutlefika se représente il,sera élu ,car la corruption dans ce pays est partout même à la boulangerie ,alors prenons notre destin en mains ,nos martyrs se retourneraient dans leurs tombes si ils voyaient nos dirigeants allez se soigne en Algérie et laissées nos malades mourir sans médicament sans hopital digne de ce nom ,quand on voit que notre pays à mis en place l'article 51 pour les binationaux quel honte
MESSaoud (non vérifié)
+1
-2
-1
certes il y a beaucoup de fachos en France,mais si tu es pas un fenéant au travail tu peus percé en étant patient,les nouveaux arivistes algeriens en France a partir des années 1988 ont ramené la mentalité du bled en France, je vous le rappelle en France il y a plus de 50 nationalités différentes a99% des cas les gens réussisses si ils sont sérieux et motivés,nous les algériens en géneral ont ai méchants jaloux,envieux égoistes on meprise tout le monde et on a une langue que personne peus nous battre dans le monde hacha les hommes mais ils se font de plus en plus rare de nos jours;par contre pour travailler on les derniers de la classe.en europe ça na jamais été le paradis mais si tu es un travailleur sérieux et tu respecte les gens houllah tu as toute les chances de vivre une vie normal tout en ayant des droits ce qui n'ai pas le cas cheznous en algerie.l'honneur et le fameux nif algérien sont bien aux oubliettes chers fréres la raison ?on c'ai éloigné des commandements divins,que dieu nous guide in challah.............
Rayes El Bahriya (non vérifié)
+1
+1
-1
les immigrés devraient comprendre une chose il vaut mieux être en bon état de santé qu'en .mauvais état d'arrestation.
issam (non vérifié)
+1
-1
-1
Les immigrés en france seront l'objet de manipulation politique c'est pas parce que c'est hassan 2 qui le disait en 90 que c'est faux.C'est la situation actuel
Abdekka Bamako (non vérifié)
+1
-2
-1
Si l'immigration s'est délaissée de son communautarisme et s'est comportée d'une manière civilisée(Ex: jeter ses ordures dans des poubelles et non dans la rue ,ne pas cracher en public) elle ne sera jamais rejeter
Algérien (non vérifié)
+1
+3
-1
Personnellement je n’ai rien contre l’époque coloniale… si on avait la possibilité de choisir notre colonisateur seulement … (Personnellement j’aurais choisi UK sans hésiter un seul instant) …. Et vous n’avez qu’à comparer les anciennes colonies Français et les autres colonies (dans la liste des pays émergeants il y a ZERO ancienne colonie ou protectorat Français) !!!!! Ils sont culturellement racistes … dans la façon de réfléchir… l’humour… Le pays ou la moral et l’exemplarité ne s’applique que dans le foot et la banlieue … le Handball n’est pas concerné … les politique encore moins «tu peux être président même si tu as été condamner par la justice» … et si tu es un scénariste, tu as même le droit de violer des mineurs…. Tout cela se passe dans le pays de l’égalité…. La France est un pays pas assez ambitieux … elle n’est pas taillée pour être une grande nation … PS : Je ne déteste pas la France ni les Français…
lehbilla (non vérifié)
+1
+3
-1
Dans la nature de l'être humain ce sont des natures qui ressortent constamment dans son esprit et son comportement: " égoïsme", "la focalisation sur soi", " l'après moi le déluge", "les intérêts personnel d'abord, puis ceux de la famille, puis ceux des proches, puis ceux du quartier, puis ceux de la ville, puis ceux du pays et enfin ceux de l'humanité"...etc. C'est ce qui ancré dans le plus profond des gènes de l'être humain. c'est ce qui ressort naturellement dans son comportement et ses actes. Maintenant il est clair qu'avec l'effet de la globalisation et la mondialisation de la vie avec des mises en place de règles de conduite, de vie et de comportement pour faire en sorte d'imposer le respect de l'autre il va de soi que l'être humain cherchera à contourner cette bute en usant d'hypocrisie et de malice ou de tout autre artifice pour faire croire qu'il est dans le respect d'autrui alors qu'il torpille l'humanité dans son intérêt et son profit. Les exemples il y en a par milliers tous les jours et les moyens habiles utilisés par l'homme pour promouvoir ses intérêts innovent tous les jours de créativité et d'ingéniosité pour tromper sa communauté et tous les autres en général. La religion, la politique, le camouflage diverses, les attitudes, les discours...etc sont autant d'astuces qui ressortent pour faire passer ses intérêts et bien sur en comptant à chaque fois sur la naïveté de la masse. Libre à tous d'interpréter les propos au bon vouloir de chacun.
*CA* (non vérifié)
+1
+11
-1
132 ans en Algérie de tuerie et de scouate et ça l'ouvre !? Les étrangés et les Algériens en France sont dans des HLM les Francais en Afrique ou en Algérie vivaient avec leurs coutumes dans le luxe les plus total, en volant les terre agricole etc.....quoi que je sache si les migrants sont en France c'est que la France y est pour quelque chose faut se poser les bonne questions quant aux Algériens ils ne seraient jamais venu en France si ce colonialisme n'était pas venu en Algérie !!!
Nasser (non vérifié)
+1
-1
-1
c' est juste si il n' y avait pas eu cette colonisation alors l' Algérie aurait poursuivi son évolution sociétale "économique , culturelle et religieuse" mais malheureusement l" histoire en a décider autrement "Mektoub" alors même en France continuons à avancer sans oublier le douloureux passé coloniale et que l' APN et les services de renseignements soit toujours au même niveau d' exigences pour surveiller notre pays afin de dissuader toutes tentatives de déstabilisations ou d' intrusions.
Anonymous (non vérifié)
+1
-7
-1
"La France", et non pas L'Algérien, mais El Jazaïri, ("Algérien" = une paternité floue), c'est un bras-de-fer, les politiciens français de l'extrême gauche à l'extrême droite sont fondamentalement dans le "Tous contre Un", et ils savent qu'il n'y a pas de risque, El Jazaïri n'a pas son "Tous", mais juste sa Toux, à force de fumer, hélas c'est la réalité OBJECTIVE, que chacun de ce nous sans nous subit, RAMBO n'est qu'un film, du sens que Eux ont compris, bravo France, (politique), tu m'as vaincu, ainsi se dit en son for intérieur l'ex Indigène du paradis perdu de François Fillon, alias Sarkozy etc. Le défunt Dahmane El Herrachi en aurait fait un tube, "Nous" sommes entubés par... Nous-mêmes !
HANNIBAL (non vérifié)
+1
+5
-1
Anonymous (non vérifié) 17 Feb 2017 - 06:22 . Fait une recherche d'adn et tu vas voir le rebus que tu es et la paternité glauque que tu traines ya mar"oki l'khanez apres tu pourras causé et surtout te remettre en question de la souillure d'ou tu viens !!
Plannete (non vérifié)
+1
+3
-1
? On a pas vraiment compris ton message ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image