El-Djeïch : «La sécurité de l'Algérie au-dessus de tout»

Comme à son habitude, l'ANP est sur tous les fronts. New Press

La «sécurité au présent et au futur» ainsi que la «prospérité dans la stabilité et la quiétude» de l'Algérie restent au-dessus de tout, a indiqué la revue de l'Armée nationale populaire (ANP), El-Djeïch, dans l'édito du dernier numéro. L'éditorial, intitulé «Nos valeurs nationales : une lanterne qui nous éclaire», soutient que «l'Armé nationale populaire (ANP) est pleinement consciente qu'à la lumière de la conjoncture internationale et régionale actuelle, la sécurité de l'Algérie, au présent et au futur, ainsi que sa prospérité dans la stabilité et la quiétude, restent au-dessus de tout». Il a été souligné, à cet effet, que durant l'année 2016, l'ANP «a poursuivi l'accomplissement de ses missions constitutionnelles en déployant des efforts soutenus dans tous les domaines afin de défendre le pays, assurer sa sécurité, celle du citoyen et préserver sa stabilité ainsi que son indépendance et sa souveraineté, dans une conjoncture régionale caractérisée par l’instabilité du fait des mutations et évènements aux retombées incertaines».

El-Djeïch note à ce propos que l'ANP «a fait face en s'armant des facteurs de force acquis ces dernières années, sous le commandement et avec le soutien du président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelaziz Bouteflika, ainsi que les orientations et instructions du vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd-Salah». Il a été ainsi relevé que «les résultats positifs que l’ANP a pris l’habitude d’enregistrer dans nombre de domaines, d'année en année, sont le fruit d'un travail acharné et permanent, que ce soit sur le plan de la formation des éléments, de la préparation au combat ou sur le plan des équipements et des infrastructures de base».

Le haut commandement de l'ANP «a veillé à ce que tous les facteurs de succès du processus de développement de nos forces armées soient réunis, en mettant à leur disposition tous les moyens nécessaires à leur modernisation et leur professionnalisation. Ce qui a eu pour effet de promouvoir le rendement opérationnel et au combat du corps de bataille», explique El-Djeïch. L'auteur rappelle à ce propos la déclaration du vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP, à l’occasion d’une de ses visites dans les Régions militaires, dans laquelle il avait affirmé que «la maîtrise des facteurs de développement des aptitudes au combat, du potentiel opérationnel de notre corps de bataille et la promotion de l'ensemble des composantes de nos forces armées sont les principaux objectifs auxquels aspire le Haut Commandement de l'ANP, qui œuvre pour leur concrétisation sur le terrain».

L'édito d'El-Djeïch souligne dans ce sens qu'«en poursuivant ses tâches avec persévérance et sans relâche, suivant une vision juste et de longue portée, l'ANP est mue par son attachement à l'Algérie, la sincérité envers la patrie qu'elle place au-dessus de tout». «Ainsi, il est apparu avec le temps que les mesures prospectives prises par le commandement de l’ANP ces dernières années, visant la sécurisation des frontières du pays, démarche renforcée par la cohésion entre le peuple et son armée en toutes circonstances, sont à même de mettre en échec toute manœuvre ou menace».

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP l'a d'ailleurs rappelé lors de sa dernière visite de travail et d'inspection dans la 2e RM, en déclarant : «Durant l'accomplissement de nos missions au sein de l’ANP, digne héritière de l'ALN, nous avons pris le pari ces dernières années d'investir dans le capital abnégation et dévouement de notre peuple, dans ce qui nourrit son existence, conscient et authentique, de sentiments nobles envers l'Algérie…» El-Djeïch note que «cette vision éclairée du Haut Commandement de l'ANP vient conforter sa lecture précise et juste des dessous de la portée des évènements qui ont cours dans le monde et dans notre région particulièrement, ainsi que la prise en compte judicieuse du caractère sensible des missions de notre armée pour faire face fermement et avec détermination à tout danger pouvant menacer la sécurité de notre pays…».

Pour El-Djeïch, «il apparaît clairement, aujourd'hui plus que jamais, que les défis de l’heure imposent à tous de s'astreindre au plus haut degré à la vigilance afin de faire avorter les manœuvres et complots pour que l’Algérie demeure comme elle l'a toujours été, un bastion imprenable pour ses ennemis, une Algérie forte et fière, attachée à nos référents nationaux riches en épopées héroïques…». Avec la nouvelle année, relève la revue, «l'ANP poursuivra sur la même voie, dans le cadre de l'accomplissement de ses nobles missions en toutes circonstances, prête à tous les sacrifices, en suivant l’exemple de ses aînés pour faire barrage à toute tentative de porter atteinte à la sécurité et à la stabilité de notre pays grâce à la volonté et à la résistance des générations de l'Algérie».

R. N.

42 Commentaires

AU DESSUS DE TOUS (non vérifié)
+1
0
-1
on aurait aimé lire : ... AU DESSUS DE TOUS ! plutot...
Pro ANP ! (non vérifié)
+1
+1
-1
ce régime ANP et ce régime ???? L'ANP c pas un régime ok !!! Mesure ta haine envers les gardiens de la paix et la sauvegarde de l'ALGERIE !! (Régime) c'est le mot qu'utilise tes semblables les occidentaux pour discréditer un pays qu'ils convoitent pour le salir !
Mohamed l'Algérien (non vérifié)
+1
0
-1
La sécurité de l'Algérie au-dessus de tout, dites-vous ? En effet, notre digne ANP l'a prouvée sur le terrain depuis 1963. J'ai entièrement confiance en notre ANP. Avec l'ANP, nous sommes en sécurité et nous continuons à l'être, pour toujours. Je suggère simplement d'accélérer le lancement de 10 satellites réservés uniquement à l'armée, pour contrôler tout ce qui peut être préjudiciable, à 10 000 km à la ronde, afin de réagir très efficacement et très énergiquement, en temps réel et détruire tout ennemi malveillant. Notre pays doit produire en Algérie son armement sophistiqué et participer au financement des programmes de haute technologie dans le domaine militaire avec la Russie, l'Iran et la Chine. Et enfin, pour finir notre pays doit absolument adhérer aux BRICS.
pro gouvernement (non vérifié)
+1
0
-1
Dieu merci que la sécurité de l'Algérie passe avant tout sinon il n'y aurait plus d'Algérie et encore moins d'Algérien le président iranien a déclaré à l'Assemblée nationale iranienne que les États-Unis et Israël ainsi que l'Europe craignent les pays qui se défendent très bien aujourd'hui l'algérie elle se défend plus que bien et elle peut répondre avec agressivité et rapidité c'est le début de la victoire l'Algérie vaincra que ça plaise aux sionistes ou pas une chose est sûre l'Algérie ira loin et personne ne pourra à par Allah zawaj el stopper l'Algérie vive l'Algérie vive son peuple et surtout que Dieu bénisse les hommes qui servent notre armée
BECAUSE (non vérifié)
+1
0
-1
Vive l ' Algérie . Vive l ' Armée Nationale Populaire . Hourra , hourra , hourra.
UN ALGÉRIEN EN ... (non vérifié)
+1
0
-1
SANS UNE ARMÉE FORTE , L'ALGERIE SERAI COMME LE NIGER OU MALI OU CENTRE AFRIQUE , UN TERRAIN DE JEU DES USA , OTAN..... NOUS AIMONS TOUS NOTRE ANP , SAUF LES HARKIS WAHABITES ISLAMISTES DU DJIHAD DE L'AIS FIS QUI ONT TUÉ , ATTAQUÉ NOS DJOUNOUDS . .NE L'OUBLIONS JAMAIS. .NOUS SOMMES FIERS DE L'ALGERIE ET NOTRE ANP .
profiler (non vérifié)
+1
0
-1
Algerie, tés enfants du plus jeunes, aux plus vieux, répondront présent si la nation et en danger. vive l'Algérie vive l'anp.
UN ALGÉRIEN EN ... (non vérifié)
+1
0
-1
MERCI , MON FRÈRE . ,ON A L'ALGERIE DANS LE SANG. .
khanfri (non vérifié)
+1
0
-1
En fait l Armée fait face aux dangers que le système interne génère: par exemple les milliers d émeutes par an que connait le pays pourraient être évitées si les institutions jouaient leur rôle véritable.En plus le systeme des subventions generalisees astreignent L Armée a jouer les douaniers alors que son métier n est pas celui la.Si le régime supprime les différentes subventions après avoir cible les populations méritant assistance il n y aurait plus de contrebande et l armée s occupera d autre chose.
STOP WAHABITES. (non vérifié)
+1
0
-1
TOI LE @KHANFRI , TU ES UN WAHABITE MAL DANS TA PEAU , TU ES UN "" DOULA ISLAMYA " EN NIKAB DE CHEZ SAOUDS ISRAËL . .VIVE L'ALGERIE .
Khanfri (non vérifié)
+1
0
-1
Toi Le STOP WAHABITES apprends plutôt a bien lire et bien réfléchir avant de parler ou d écrire.Ainsi Tu pourras rendre service a tout le monde
Yacine.Dz (non vérifié)
+1
0
-1
Chapeau bas, c'est le meilleurs commentaire. Vous avez le sens de l'Etat et des responsabilités, encore une fois bravo Kha,fri
madjid (non vérifié)
+1
0
-1
honneur a notre armée honneur a cette nation qui est la notre mais c'est le pouvoir civil qui est la cause de ce pays scandales- -financier . corruption .un gouvernement faible- menteur aucune initiative de sortir le pays de la crise qui l'incomble par sa mauvais gestion et qui est al cause un president que dieu le guérisse malade a bout de force un peuple délaisser a lui même un taux de pauvrette dépasse les 80% des partis politiques qui ne sont pas a la hauteur de leur missions des députes et sénateur malhonnête comment voulez vous que nous algériens pourront trouver une paix sociale
lhadi (non vérifié)
+1
0
-1
Dans le régime actuel, la défense nationale est viciée par l'assimilation de l'intérêt national aux profits des intérêts obscurs et par la confusion instituée entre le pouvoir civil et le pouvoir militaire. Compte tenu des exigences propres à l'activité militaire, des impératifs techniques et des possibilités ouvertes par une conception moderne de la défense nationale, la politique militaire doit avoir pour buts : de constituer un système militaire valable, totalement au service de la nation et ne dépendant que d'elle; d'assurer la liaison la plus étroite et la confiance réciproque entre le peuple et l'armée, dans une participation commune au secteur militaire de la défense nationale; d'assurer à tous les personnels militaires en activité des conditions matérielles et morales satisfaisantes, et l'exercice complet de leurs droits de citoyens. Fraternellement lhadi (lahdi24@yahoo.fr)
Lady Faria (non vérifié)
+1
0
-1
L’ANP a payé un très lourd tribut en vies humaines pour rétablir et préserver la sécurité dans notre pays. Et elle continue de le payer. Le nombre de militaires, tous grades confondus, tombés dans l’exercice de leur mission est effarant. Les jeunes appelés n’ont pas été épargnés. Ni ceux, tout aussi jeunes, qui rêvaient d’une carrière dans l’armée. Je voudrais profiter de cet article pour rendre hommage aux victimes du carnage de l’École de gendarmerie des Issers (Wilaya de Boumerdès), décédées dans l’attentat suicide du 19 août 2008. Ce jour-là, des dizaines de nouveaux bacheliers attendaient l'appel pour participer à un concours d'entrée à ce centre de formation de la gendarmerie nationale, partie intégrante de l'Armée Nationale Populaire. Hélas, 43 d’entre eux sont morts dans l’explosion d’une voiture piégée dirigée par un kamikaze sur la porte d’entrée de l’école. 2008, c’était à peine hier. Et depuis, d’autres âmes ont été fauchées dans les rangs de l’ANP, dans d’autres circonstances mais toujours face au même ennemi. Et cela pour que nous puissions vivre en sécurité. Bravo et merci à notre armée.
Abou Stroff (non vérifié)
+1
0
-1
moua, avec ma naïveté avérée, ne comprends plus rien! en effet, l'ANP est elle sous l'autorité d'un pouvoir élu (représenté, au moment présent, par abdelaziz bouteflika) ou est elle une institution autonome qui peut suivre une politique autre que celle que le pouvoir en place lui trace? en effet, au nom de quoi l'ANP se permet elle d'investir le champ politique (le discours ci-dessus est un discours éminemment politique) alors qu'elle n'est que le bras armée du pouvoir en place? moralité de l'histoire: la confusion des genres ne peut être que préjudiciable à la stature de notre armée et risque à terme de la discréditer auprès des algériens lambda qui risquent de confondre défense de l'Algérie en tant qu'Etat et Nation et défense d'un régime archaïque qui ne sait plus à quel saint se vouer pour pérenniser son emprise maladive sur le pays et la société qu'il est censé servir.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Le plus dur pour une armée et quand l' ennemie et la destruction viennent de l'intérieur je crois la est la vrai menace
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
ANP EST NOTRE COLONNE VERTÉBRALE VIVES CES HOMMES QUI AU MOMENTS PROPICE ONT SAUVÉ ET SAUVENT NOTRE PATRIE. JE SOUHAITE 2017 QUELLE PROTÈGE NOTRE PEUPLE ET SES INTÉRÊTS PAS UN CLAN PRECIS C'EST SON DEVOIR DEVANT DIEU ,LE PEUPLE ET NOTRE CHÈRE ALGÉRIE MERCI
Bekaddour Mohammed (non vérifié)
+1
0
-1
Témoignage... Dans notre immense territoire, il s'est passé des choses dont certaines restent à faire connaître... Exemple, un détail ALN en zone rurale, en 1962, juste après que les soldats français, l'uniforme militaire français aient disparu d'une S.A.S dite Beni Yacoub, Ouled Riah, Tlemcen. Nous n'y avions évidemment ni électricité, ni télévision, et enfants nous n'y avions jamais vu un soldat de l'ALN en uniforme... Voilà que dans le paysage, j'en vois un, costaud, en uniforme, adossé à un arbre, étrangement seul, songeur, il revenait là chez les siens je ne sais d'où, il se nommait Saadaoui Lablej... Les siens, sa tribu, illettrée dans son absolue majorité, sortie dans un état d'extrême avilissement, voilà n'oubliez pas que en 1962 nous démarrions EX NIHILO, ce message d'El Jeïch vient de loin, loin, et c'est vrai seule L'ANP porte le fardeau du salut, parce qu'elle le sait, nous le savons, dans l'univers "civil" bien des minables, cupides inconscients contrarient la loi salvatrice de "El Beniane El Marsousse"... ETC.
VIVE L’ALGÉRIE! (non vérifié)
+1
0
-1
Bon courage à nos vaillants djounouds! que tous les éléments de l'armée algérienne soient bénis par Rabbi soubhanahou! pendant que vous travaillez d’arrachepied à maintenir notre pays hors d'atteinte des terroristes et des trafiquants en tous genres, dans nos villes certains affairistes sont payés pour détruire ou mutiler des biens publics soit disant pour les rénover alors que c'est du saccage et cela dans l'impunité la plus totale! près du tunnel des facultés le passage souterrain de la petite place audin est en train de se faire massacrer soit disant pour remplacer le marbre des marches des escaliers alors que ce marbre est magnifique et en bon état!!!! ce lieu devrait au contraire être inscrit comme patrimoine national !
Khelifa (non vérifié)
+1
0
-1
Fier de notre armée qui veille et qui veillera sur notre chère patrie, unique patrie L' Algérie mon beau pays. Et sans oublier nos commandos De Biskra, nos agents du DRS, super intelligents, qui ont sauvé l'Algérie d'un désastre préparé dans les labos non visibles à l'oeil nu.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
IL NE FAUT SURTOUT PAS QUE L ARMEE METTE SON NEZ DANS LA POLITIQUE ET RESPECTER LA CONSTITUTION COMME L A FAIT A PLUSIEURS REPRISES GAID SALAH ... CAR CA SERA UN REGIME MILITAIRE ...
??? (non vérifié)
+1
0
-1
L’armée algérienne est la seule institution dont le peuple algérien ne peut se passer. Personne n'est obligée de copier les autres modèles. Vu l’immensité du territoire algérien et vue l'histoire algérienne, l’armée fait partie du système politique. Personne ne t'oblige à faire ton service militaire. Mais dans notre situation l’armée algérienne est un des maillons du système politique algérien. Le politique ou les députés seuls, ou l’économique ne suffit pas, sinon c'est la porte ouverte, vues les richesses du pays, a une sorte de personnages : des drabkis en nombre exponentielle. Ou est le problème si le régime devait être militaire si celui-ci se comporte bien avec la population. Chaque pays a son histoire, ses atouts, ses failles et tous les pays du monde ne peuvent pas avoir de système similaires. Mieux vaut une armée active dans le champ politique clairement, que d’être comme d'autres pays avec l'apparence d'une armée a distance et qui intervient systématiquement avec des opérations de barbouzes. Ensuite, au cas on l'oublierai, l’armée algérienne est composée d’algériens, de fils d’algériens. Ce ne sont pas des contractuels payes a la solde comme des mercenaires, c'est des algériens. Sans l’armée en 1992. notre pays serait aujourd'hui le bordel des wahhabites rien de plus, rien de mieux. Tu n'as pas encore compris ce qui s'est passée ? Qui a libéré la Syrie la structure de l’armée ou les rebelles. Qui donne sa vie en Algérie, les financiers ou les soldats ? Faut arrêter de lire le monde a travers un prisme, chaque pays a son histoire et sans son armée l’Algérie ne serait pas l’Algérie. Qui paie les pots casses quand ça va mal : le politique qui s'est trompe ou le militaire qui met sa service de la tienne. Qu'est ce qui nous empêche d'inventer notre propre système politique ou ce sera clairement un des pouvoirs clés, le quatrième pouvoir après l’exécutif, le législatif et le juridique ? Vu le pris consenti deux fois en cinquante, un régime de sécurité patriotique a clairement prouvée son efficacité, L’idéologie ne fait qu’enfumer l’esprit des gens, mais la réalité historique, elle, valide les choses clairement. Maintenant qu’on a vu ce qui s’est passé dans d’autres pays depuis 2011, on ne peut que remercier Dieu d’avoir permis que notre pays ne soit pas tombé. Hamdoullah.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
You you you you vive notre Armée, notre Algérie, notre peuple n'en déplaise à nos ennemis, tout le peuple au côté de son armée enfants du peuple algérien, pour protéger le pays contre les prédateurs et nos ennemis.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Rabe ma2akom, ouled bledna. Rabe qadarakom, Rabe yehefdkom. Amin. Hogna m'gloubna.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
correction : Rabe ma3akom, ouled bledna. Rabe qadarakom, Rabe yehefdkom. Amin. HoBna men gloubna.
MoskosDZ (non vérifié)
+1
0
-1
Un peuple unit derrière son armée,aucun pays au monde ne pourra le vaincre,même le plus puissant,vive l'ANP,vive le DRS et celui qui n'est pas content qu'il aille se faire foutre.
Vive l'ANP (non vérifié)
+1
0
-1
VIVE NÔTRE ANP LE PEUPLE ALGÉRIEN EST AVEC VOUS DEVANT VOUS DERRIÈRE VOUS SUR VÔTRE DROITE ET SUR VÔTRE GAUCHE CONTRE NOS ENNEMIS DE L'EXTERIEUR ET CEUX DE LINTERIEUR. NÔTRE VIE POUR NÔTRE PATRIE ET NÔTRE RELIGION.
Samia (non vérifié)
+1
0
-1
Une chose seulement à vous dire : vous êtes les 3assess que Dieu nous a accordés, vous êtes nos hommes, vous êtes nos héros. On vous aime, on vous admire, on vous soutient. Comme on n'a jamais l'habitude de s’épancher, on fera une exception : j'aime l’armée algérienne, j'aime nos héros et que les mamans algériennes continuent par la grâce de Dieu de nous donner des hommes de cette qualité. Dieu vous accompagne chaque jour messieurs, Inchallah et Amin. Tzarit à n'en plus finir. Dieu vous garde pour nous tous et MERCI pour tout ce que vous faites pour notre pays. MERCI
Dziri (non vérifié)
+1
0
-1
Les manœuvres et complots dont parle la revue et qui menacent notre pays s'appellent incompétence, népotisme, régionalisme, oligarchie, prédation des ressources et richesses nationales,mal gouvernance corruption, disfonctionnement des institutions, fraude électorale...dont souffre le pays a cause du régime politique actuel. Tous les Algériens civils et militaires le savent. Le pays a besoin de démocratie, non d'autoritarisme. Quant a l'ANP, le fait qu'elle se tienne loin des vices de la politique l'immunisera certainement de tout reproche. Républicaine elle est, républicaine elle le demeurera.
BISKRA (non vérifié)
+1
0
-1
VIVE ALN L'ANCETRE DE L'ANP. C'est la colonne vertébrale de notre nation c'est l'Armé et ses institutions régalienne. Tant que notre Armé est sous le régime de conscription, l’Algérie restera un etat solide au niveau de ses institutions. le seul moteur d'un État c'est l'Armé. Regardant les pays développé et même notre ennemie l’État sioniste, toutes les technologies sur le marché mondiale sont passées, encouragées et utilisées en premier à la demande des institutions des Armées de ces pays. Quelques exemples: L’internet au départ c'etait destiné pour les communications de l'Armée Américaine. GPS: technologie développé à la demande de l'armée américaine et ce n'est qu'à partir des année Clinton que la précision du GPS est réduite à 10m. mais cela est du uniquement en raison à un certain nombre d'accident de la route lors des interventions des pompiers aux USA. La miniaturisation de certain nombre d’équipement actuellement utilisé par le monde étaient destiné au départ uniquement pour les services de renseignements. Au même moment un certain nombre d'agence (Exemple, La CIA, CEA( En France: Commissariat d’énergie Atomique, ...etc) pousse leur ex-fonctionnaire chercheur ou opérationnel de créer des laboratoires ou d'acheter des compagnies dans le monde uniquement pour leur intérêt National. Exemple: Des ex-agents de la CIA connus, on pu apporter des fond (!?) et des actionnaires américain pour obtenir le contrôle de GEMALTO (le N°1 de la carte à puce). Personnellement, je veux que l'armé met en place des concours pour nos jeunes Algeriens à la prime une reconnaissance de notre institution valent toutes l'argent du monde. En fin, je regrette que GEMALTO a pu obtenir le marché de création de la carte biométrique Algérienne. Nous avons déjà un leader national qui HB technology. Je souhaites à tous le corps militaires (Gendarmerie, DRS, ANP) et les service de securité de la DGSN, leurs Famille, tous les fonctionnaires de l'ETAT Algérien, nos institutions, leurs serviteurs et le peuple fidèle à la revolution Algérienne tous mes vœux pour cette ANNÉE 2017 MERCI
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
l armée a toujours eu mon admiration et mon soutien c est le seul encadrement qui defend réellement l algérie en premiere ligne iarmse a la main et c est dommage qu il y a ( d apres les mauvaises langues ) certains officiers qui ternis cette image
Lghoul (non vérifié)
+1
0
-1
Si au moins on ne la politise pas de force et qu'elle veille à ce jeu chaque élection est transparente et honnête. Après tout elle vient du peuple pour protéger le peuple.
100% OUI (non vérifié)
+1
0
-1
sécurité et stabilité .
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
LES ELECTIONS LIBRES ET TRANSPARENTES SONT LES SEULS GARANTS DE LA STABILITE D UN PAYS ... NE VOUS LAISSEZ PAS EMBARQUER PAR DES SENTIMENTS STERILES ...
Nadir (non vérifié)
+1
0
-1
Aimer son armée n'a jamais été un sentiment stérile. Le sophiste dans l'histoire c'est vous.
anti-khafafich (non vérifié)
+1
0
-1
Qu'Allah bénisse et nous garde notre avant-garde, notre ANP à tous !
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
AMIN
pro Algérie (non vérifié)
+1
0
-1
oh la la, les noms de Bouteflika et Gaid Ahmed, une gifle pour les ennemis qui n'arrêtent pas de dénigrer le pays
juste (non vérifié)
+1
0
-1
vive l'ANP et vive l'Algérie.
Yacine.Dz (non vérifié)
+1
0
-1
Je suis entièrement d'accord. Mais faut-il que les rédacteurs de tels articles et leurs commanditaires comprennent que les mots ont un sens et que l'Algérie c'est la patrie de toutes les Algériennes et de tous les Algériens, sans distinction aucune s'agissant du sexe, de la couleur, de la langue et des convictions religieuse et politique, et qu'ils comprennent aussi que la protection de l'Algérie ne signifie pas la protection du régime.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Bravo ! Oui il faut absolument dissocier Algérie et ce régime ANP et ce régime. Ce sont des choses distinctes. Le clan des escrocs essaye toujours de faire confondre Algérie et bouteflika ou Algérie et régime de bouteflika....

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image