Urgent

La Suède reconnaît l'Etat de Palestine, le président Mahmoud Abbas salue cette décision

Législatives en Tunisie : Nidaa Tounès a obtenu 85 sièges, suivi par Ennahdha avec 69 sièges

FFS : Zenati et Bouhadef appellent «à l’unité et au rassemblement»

Mustapha Bouhadef. D. R.
Mustapha Bouhadef. D. R.

Mustapha Bouhadef et Djamel Zenati ont appelé les militants et cadres du FFS à une rencontre nationale le 5 janvier 2013 à Tizi Ouzou, nous apprend un communiqué parvenu à Algeriepatriotique. «Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la dynamique de rassemblement initiée au lendemain du faux scrutin du 10 mai 2012», indique le communiqué. «Plus que jamais, la mobilisation devra s'intensifier et s'élargir pour la préservation du FFS en tant que force incontournable et motrice de l'alternative démocratique», alertent Bouhadef et Zenati, pour qui «le rassemblement sans exclusive de tous les cadres et militants, anciens ou nouveaux, qui sont fidèles aux idéaux et aux valeurs du FFS, est une exigence morale et une nécessité politique stratégique». «Après la décision de Hocine Aït Ahmed de ne pas se représenter lors du prochain congrès au poste de président du FFS, c'est aux militantes et aux militants de décider démocratiquement et dans la collégialité de l'avenir de leur instrument historique de lutte démocratique», avertissent les deux signataires du texte qui affirment s’opposer «résolument et fermement à toutes les tentatives de normalisation du FFS qu'elles émanent de l'intérieur ou l'extérieur de l'appareil». « La responsabilité exige de nous tous de dépasser les querelles stériles et les divergences secondaires pour nous hisser à la hauteur des enjeux politiques historiques : construire une grande force politique capable d'imposer un changement radical et pacifique dans notre pays», conclut le communiqué.
Lina S.

 

 


 

Commentaires
AVERTISSEMENT
Algeriepatriotique ne validera aucun commentaire ne respectant pas les règles éthiques. Les messages à caractère contrevenant à la loi, violents, racistes, régionalistes et comportant des insultes et des accusations sans preuves seront systématiquement éliminés. Par ailleurs, les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et n’engagent pas la responsabilité d’Algeriepatriotique.


Times ,arrêtez de divaguer ! Pourquoi dites vous que le FFS est un parti kabyle ? Et le FLN qui a été crée par Abane Ramdane n'est -il pas un parti Kabyle ? N'est ce pas Aissat Idir le Kabyle qui a crée l'UGTA ? Et l'appel du premier novembre ,n'est pas rédigé en Kabylie ? Et le congrés de la Soummam ? Alors arrêtez votre anti-kabylisme primaire !

Le FFS est une entité morte, si les Kabyles connaissaient bien
bien son leader, elle l'aurait rejeté depuis longtemps. Enfin le FFS ce parti kabyle qui vend son âme pour tenter d'exister ailleurs sans jamais réussir )à ramasser ne serait ce que quelques voix en dehors du vote kabyle.
Bouhadef, Zennati et autres Laskri, ne pourront pas le sauver. Franchement je ne vois pas des karim tabou des Djamal Zannati cohabiter avec des gens comme Ali Laskri. Enfin bon débaras ! il va rejoindre la poubelle de l'histoire.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.