La RASD salue la solidarité des Etats de l'Union africaine

Le sommet Afrique-Monde arabe a été témoin de l'isolement total du Maroc. D. R.

La République arabe sahraouie démocratique (RASD) a salué mercredi le soutien et la solidarité des Etats de l'Union africaine (UA) avec le gouvernement et le peuple sahraoui qui doit jouir de son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance.

«Le Gouvernement sahraoui exprime à tous les Etats et à tous les organes de notre union (africaine) sa profonde gratitude et la reconnaissance du peuple sahraoui pour ce soutien et cette solidarité avec l'Etat sahraoui», indique un communiqué du ministère sahraoui des Affaires étrangères dont une copie est parvenue à l'APS.

Cette position «est en accord avec les valeurs communes de l'Union africaine qui rejettent toute atteinte à l'intangibilité des frontières héritées de l'indépendance, l'annexion de territoires par la force et l'expansionnisme et sacralisent les droits des peuples à l'autodétermination et à l'indépendance», ajoute le communiqué.

Le ministère sahraoui des Affaires étrangères a également salué l'unanimité et l'unité des membres de l'UA face aux tentatives marocaines visant à empêcher la tenue des travaux du sommet Afrique-Monde arabe à Malabo (Guinée équatoriale) en exigeant le retrait du drapeau et de l'écriteau de la République arabe sahraouie démocratique.

Les 54 membres de l'UA  «se sont élevés tel un seul homme et exprimé leur attachement aux valeurs et principes qui gouvernent l’Union africaine (UA), rejetant par principe toute surenchère ou compromission, et exprimant leur forte solidarité avec la RASD, membre fondateur de l'UA, et leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination», indique la même source.

Le sommet Afrique-Monde arabe a «été témoin de l'isolement total du royaume du Maroc sur le plan africain» et a révélé que «la politique de colonisation, d'expansion, et d'annexion par la force de terres voisines, ne figure pas dans le dictionnaire africain contemporain dicté par les principes et idéaux de liberté, d'indépendance, d'autodétermination et de souveraineté», ajoute le communiqué.

Le gouvernement sahraoui, indique le communiqué, «a appelé le royaume du Maroc a revoir sa politique à l'égard du peuple sahraoui, politique d'agression, d'assassinats et de spoliation des richesses».

Le gouvernement sahraoui appelle également le Maroc à «mettre fin à sa colonisation illégitime des territoires occupés du Sahara occidental et à travailler avec la partie sahraouie pour la mise en œuvre de ce qui a été décidé à travers la signature du plan de règlement de 1991, en levant les obstacles et en cessant les atermoiements concernant l'organisation du référendum d'autodétermination», conclut le communiqué.

R. I. 

6 Commentaires

Med Benhamou (non vérifié)
+1
+1
-1
Il reste neanmoins vrai si je dis que l'independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Il y a un problème : Le Président de la Rasd est actuellement recherché par la Justice Espagnole pour Viols, Tortures et Crimes. S'il va dans un pays de l'UE, il risque d'être emprisonné et extradé vers l'Espagne.
Moskosdz (non vérifié)
+1
0
-1
+Anonymous// comme le Maroc est roi dans la filouterie,ça devrait surement momo6 qui lui a envoyé une prostituée pour le piéger.
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Je ne vois pas pourquoi le Maroc qui n'est pas membre de l'UA est invité à participer à des sommets ou réunions africaines. Pour éviter la répétition de ce genre de blocage, ce pays ne doit plus être invité et encore moins accepté au sein de l'UA tant que la question de la décolonisation du RSD n'est pas résolue. C'est un pays virus qui va paralyser, bloquer, diviser et enfin détruire l'UA de l'intérieur au profit de ses maîtres français et arabes du Golf, sans parler des fléaux qui va implanter dans les pays africains, à savoir, la corruption, la droque, le terrorisme...
Moskosdz (non vérifié)
+1
0
-1
Une indépendance ne se demande pas par demande manuscrite,ça s'arrache par les armes,même s'il faut être plus barbare que le barbare colonisateur.
muhand (non vérifié)
+1
0
-1
Ces sahraoui n'ont rien compris. Depuis 1975 ils sont colonisés par le Maroc et en plus de 49 ans de négociations ils sont aux point de départ, le Maroc be veut rien céder. Ils feraient mieux de prendre exemple sur l'Algérie ou le Vietnam qui ont su mettre à genou deux puissances militaires et qui ont arraché par le sang leur indépendance. Si ces sahraoui pense se libérer du joug Marocain ils se mettent le doigt dans l'oeil. Le Maroc a le soutien de la France donc un veto à L'ONU, et les monarchies du Golfe ne peut qu'être solidaires de leur frère arabe maroco-h'jarsi, ce bedoin qui occupent le Maroc berbère. Ce n'est que par le crépitement des armes et une volonté de se libérer que les sahraouis retrouveront leur indépendance et pas par la négociation. La France en Algérie à usé de tous les subterfuges pour diviser le peuple et garder un pied au pays, la paix des braves, l'indépendance de la Kabylie puis du nord du pays excluant le Sahara, mais rien n'y fait, indépendance du pays de tout le pays leur répondait Krim belkacem. Et nous avons fait plier la 5 eme puissance militaire, aux sahraouis de faire de même.

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image