Lamamra : «Notre diplomatie ne s’identifie pas à des agendas étroits»

Ramtane Lamamra. New Press

Lamamra : l'Algérie n'identifie pas son action diplomatique à des agendas nationaux étroits

La diplomatie algérienne, qui accumule une expérience «considérable» en matière de médiation, identifie son action à «des principes», à «des idéaux» et «non pas à des agendas nationaux étroits», a affirmé mardi à Bruxelles le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra.

La diplomatie algérienne «a accumulé une expérience considérable», a-t-il déclaré à l'APS en marge de la conférence internationale sur la médiation, assurant que cette diplomatie «crédible et réaliste agit sereinement et identifie souvent son action à des principes, à des idéaux et non pas à des agendas nationaux étroits». Soulignant que le pays accumule «55 ans d'expérience» en matière de médiation, le chef de la diplomatie algérienne a indiqué que «les médiations de l'Algérie sont recherchées et sont souvent couronnées de succès».

«Les médiations de l'Algérie réussissent à allier la crédibilité de l'expérience avec la détermination, de la volonté et aussi, évidemment, la confiance que toutes les parties investissent dans l'Algérie», a-t-il fait remarquer. Le ministre a rappelé, à l'occasion, les différentes médiations menées par l'Algérie, dont certaines ont conduit à l'indépendance d'anciennes colonies, à sauver de précieuses vies humaines après un détournement d'avion ou encore d'autres médiations menées dans des situations autrement plus compliquées, comme dans le cadre des otages de l'ambassade américaine à Téhéran dont la solution apportée, a-t-il poursuivi, «impliquait des ressources considérables d'imagination et de créativité».

Il a également mis en exergue la médiation «historique» menée en 1975 par l'ancien président Houari Boumediene et l'actuel président de la République, Abdelaziz Bouteflika, entre l'Iran du shah et l'Irak de Saddam Hussein à l'occasion de la tenue à Alger du 1er sommet de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). «Deux grands sommets se sont simultanément tenus à Alger. Avec le génie de nos dirigeants, nous avons à la fois resserré la trame de solidarité entre les pays exportateurs de pétrole et régler un problème majeur entre deux pays clé de l'organisation», a-t-il rappelé.

La conférence internationale de haut niveau organisée ce mardi à Bruxelles vise à examiner les nouveaux défis auxquels font face les initiatives en matière de médiation, notamment en ce qui concerne les opportunités et les limites de la médiation dans des circonstances extrêmes, selon les organisateurs. Les participants devraient également se pencher sur la question de la coexistence, la complémentarité et l'éventuelle division des tâches entre les divers types de médiation, ainsi que sur le suivi après l'obtention d'un accord.

R. N.

9 Commentaires

KAASOUR (non vérifié)
+1
0
-1
L ALGERIE ELLE EST TOUJOURS TRES FORTES EN POLITIQUE DE L EXTERIEURE LE MONDE LE SAIS BRAVO.... MAIS IL NE FAUT PAS OUBLIER LA POLITIQUE DE L INTERIEURE MONSIEUR LE MINISTERE ELLE EST TRES IMPORTANT AUSSI ....MERCI
La Cigale (non vérifié)
+1
0
-1
Mes respect monsieur Ramtane Lamamra. Il nous faut un président de l'Algérie comme vous. Et aussi un gouvernement de vôtre charisme de vôtre trempe. Présentez vous et nous voterons tous pour vous les 40 millions d'Algériens ou presque.
lehbilla (non vérifié)
+1
0
-1
on aurait tous voulu que ce génie de nos dirigeants fusse mis au service du développement de notre pays. On aurait tous souhaité voir notre pays à la pointe des technologies rivalisant avec les autres grâce au génie de nos dirigeants depuis cinquante ans. Après on s'en félicitera que notre diplomatie soit une des meilleurs du monde grâce au génie des dirigeants de notre pays. Et donc, du moment que notre pays et son développement n'ont pu bénéficié du génie des dirigeants savants qu'ils ont et qu'ils se trouvent dans un état désastreux, on s'en contrebalance et on s'en tape le coquillard qu'ils aient contribué aux médiations internationales et qu'ils aient résolus d'épineux problèmes dans d'autres pays. Quant au resserrement de la solidarité entre les pays de l'opep, c'est bien évidemment pour la perpétuation du régime et du système qui nous gouverne au travers du maintien du volume de la rente pétrolière par le raffermissement du prix du baril que la contribution médiatique de nos génie a opéré et rien que dans cette optique. Lorsque nos génies auront diversifié notre économie et auront rendus les entreprises Algériennes exportatrices de richesses alors on dira qu'on a effectivement que nous avons du génie au travers de nos dirigeants.
Nasser (non vérifié)
+1
0
-1
L' ALGERIE est une "pouponnière de diplomates" et en quelques mots il a résumé la diplomatie Algérienne "RESPECT"
Anonymous (non vérifié)
+1
-1
-1
L'ALGERIE A UNE RÉPUTATION GLORIEUSE QUI INSPIRE LE RESPECT . .UN PEUPLE JALOUX DE CES FRONTIÈRES , DE SON INTÉGRITÉ , UN ETAT QUI REFUSE TOUTE INGÉRENCE DANS LES AFFAIRES D'AUTRES PAYS , UN PAYS SOLIDE ET STABLE ET LE GENIE DE L'ALGERIE EST SA CONSTANCE DANS SA DOCTRINE DE NON INTERVENTION HORS DE CES FRONTIÈRES NATIONALES COMME REGLE . .UN PAYS EST COMME UNE PERSONNE , DONT SA RÉPUTATION PARLE POUR LUI . .BONNE ROUTE A NOTRE PAYS . .LES ETATS INSTABLES COMME LES USA , FONCTIONNENT EN DENTS DE SCIE SELON LES DIRIGEANTS ET LOOBYS QUI INFLUENT LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE , COMME LE CRIF EN FRANCE QUI A PERDUE TOUTE CRÉDIBILITÉ ..."AL NOSRA FAIT DU BON BOULOT " "OPPOSITION MODÉRÉ" , ..."TERRORISTES AU NORD MALI ET DEVIENNENT OPPOSANT , REBELLES EN SYRIE ?" ....LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE DEMANDE DE LA COHÉRENCE , LOGIQUE , BON SENS . ET UN BON MINISTRE .
gan (non vérifié)
+1
+3
-1
mais ce n'est pas le reflet de la politique intérieure de notre pays, c'est tout à fait l'opposé de la politique extérieure.
Izak (non vérifié)
+1
0
-1
Monsieur Lamamra, ministre des A.E; faites confiance a la diaspora algérienne vivant a l'étranger, donner leurs l'opportunité a investir dans leurs pays d'origine et vous verrez comment l'Algérie deviendra dans 4 a 5 ans, au lieu de tourner en rond sans pouvoir diversifier l'économie hors hydrocarbures.
moskosdz (non vérifié)
+1
-1
-1
Rectificatif: Le royaume des 7 péchés.
moskosdz (non vérifié)
+1
+1
-1
Même si royaume des 7 péchés est conseillé par des sionistes,mais le fait que Mr.Lamamra provoque des cauchemars aux Makhnézistes,cela explique bien que notre politique extérieure est en bonne santé.

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image