L'hebdomadaire français «Jeune Afrique» se braque sur l'Algérie et noircit le tableau

Amir Ben Yahmed, un des deux directeurs exécutifs de Jeune Afrique. D. R.

Une série d’articles et de reportages vindicatifs sur l’Algérie sont depuis quelques semaines servis par le magazine français à vocation prétendument tiers-mondiste, Jeune Afrique, au moment où des dossiers dithyrambiques y sont consacrés périodiquement à la monarchie marocaine. Plus que de l’ingratitude, l’attitude de cet hebdomadaire, qui a toujours bénéficié de la générosité de l’Etat algérien en matière d’annonces publicitaires, qui soit dit en passant le maintiennent en vie en ces moments difficiles que traverse la presse écrite en général, s’apparente au dénigrement systématique et à de la provocation. Le moment est peut-être choisi pour tenter de contrer l’offensive diplomatique de l’Algérie dans la région – Libye, Sahara Occidental – et les marques de reconnaissance internationale qu’elle reçoit pour son rôle majeur dans la lutte antiterroriste. Cette campagne coïncide également avec l’escalade menée sur tous les fronts par Rabat, avec l’appui actif de certaines ONG internationales et quelques médias européens.

Dernière attaque en date : l’hebdomadaire tente de présenter «l’interdiction» d’un documentaire intitulé «Vote off», qui relate les coulisses de la campagne électorale de 2014, lors des dernières Rencontres cinématographiques qui se tiennent actuellement à Béjaïa, comme un cas de censure qui «cacherait mal» une tendance à l’autoritarisme en Algérie, tout en dressant un tableau noir de la situation de la liberté d’expression et de pensée dans notre pays.

Dans un autre article, le magazine revient sur l’affaire Slimane Bouhafs, condamné cette semaine à trois ans de prison ferme pour «atteinte à l’islam», pour illustrer cette campagne, en parlant d’atteinte à la liberté d’opinion et de culte. Comme pour appuyer le dernier rapport américain, particulièrement sévère, sur la question du culte en Algérie. Mais c’est dans le volet économique que l’acharnement de cet hebdomadaire en mal de repères se fait plus patent. Ses rédacteurs font une fixation sur le dernier rapport de la Banque mondiale (BM) concernant les prévisions concernant l’économie algérienne. Ainsi, dans un de ses articles non signés, Jeune Afrique ne se contente pas de rappeler les «mises en garde» de l’institution financière mondiale à l’égard de l’Algérie, qui sont d’ailleurs diversement commentées et qui, selon des analystes sérieux, comportent des nuances qu’il fallait lever pour en faire une lecture circonstanciée, mais fait carrément un travail de sape.

Pour l’auteur de cet écrit, les prévisions de la BM, selon lesquelles les réserves de change de l’Algérie passeraient sous la barre de 30 milliards de dollars en 2018, auraient sérieusement ébranlé les autorités algériennes et «agacent au plus haut point». Autrement dit, Alger se sentirait frustré de ne pas avoir pu «censurer» des vérités diffusées par l’immuable et vertueuse Banque mondiale. Encore un cas de censure à ajouter à la liste !

Citant des experts financiers, «très crédibles», mais anonymes, le magazine français estime que l’optimisme du gouvernement algérien, affirmant que les réserves de change ne baisseront pas au-dessous de 100 milliards de dollars en 2019, est «loin d’être partagé». «Les projections de la Banque mondiale sont crédibles, tranche la rédaction de Jeune Afrique. Le déficit de la balance commerciale devrait fluctuer entre 27 et 28 milliards de dollars par an au cours des trois prochaines années», explique pour l’hebdomadaire un fantomatique «haut cadre de la finance». «Cette cagnotte fond de 20 milliards par an. Faites le calcul !», s’exclame l’auteur. Traduction : un avenir sombre attend l’Algérie et les Algériens dans les prochaines années. Selon Jeune Afrique, bien sûr.

R. Mahmoudi

91 Commentaires

Siahmed (non vérifié)
+1
0
-1
A mon avis "jeune Afrique" c'est une presse au service du royaume marocain depuis plus de plusieurs décennie ,il a soutenu cette monarchie dans sa marche verte d'occupation du Sahara occidental et toujours au service de sa majesté depuis le règne de Hassan 2 jusqu"à ce jour. Il faut carrément le boycotter sans lui donner une importance et lui ôter le privilège à nos annonces publicitaires qui lui rapportent bcp de ressource financière conséquente et en guise de gratitude et reconnaissance il nous insulte et ridiculise la politique de notre pays.
Mohand (non vérifié)
+1
0
-1
Vite fait, et bien fait. Interdire , immédiatement, et sans délais la vente de cet hebdomadaire en Algérie, y compris les abonnements via le net .
ghoul ya raoul (non vérifié)
+1
0
-1
jeune afrique et un torchon franco marocain, la libre belgique est belgo marocain, le washington post et new york times et marocco americains le daily mirror et aussi anglo marocain, tous ces journaux sont financer par l ennemi marocain.
jeune af (non vérifié)
+1
0
-1
si jeune afrique faisait comme ap ca aurait etait tres geniale, vilain jeune afrique.
Raselkhit (non vérifié)
+1
0
-1
Ce torchon n'en est pas à sa première Déjà au temps de la guerre de libération quand même "RIVAROL" (hebdomadaire d'extrême droite ) acceptait "Le FLN "et le GPRA comme représentant du peuple Algérien Béchir Ben Ahmed parlait encore "de fellaga" Citer cette feuille de choux c'est lui accorder plus d'importance qu'elle ne pourra jamais avoir
Captain kadour (non vérifié)
+1
0
-1
Jeune Afrique, est un organe propagandiste à la solde de l'ENNEMI de l'Algérie, il suffit de voir comme ce journal fait de la lèche pour le régime narco-féodal marocain pour comprendre les intentions de ce torchon quand il parle de l'Algérie. Amir Ben Yahmed est un gratte-papier tunisien, qui s'est trompé sur son propre pays la Tunisie, alors comme ce journaleux peut-il être lucide sur l'Algérie??....Amir Ben Yahmed ecrit sur l'Algérie juste pour caresser dans le sens du poil nos ENNEMIS, comme il écrirait sur les martiens pour complaire aux adorateurs de la science fiction.
Omar (non vérifié)
+1
0
-1
CE TORCHON EST CONNU POUR CES ACCOINTANCES AVEC LE MAKHNEZ ET SES PROYECTEURS FRANCO/ISRAELITE. ALORS RIEN NE M'ETONNE DE TOUT CE QUI RAPPORTE SUR L'ALGERIE, SAUF CE QUI ME CHAGRINE LE PLUS C'EST LE FINANCEMENT PUBLICITAIRE ET AUTRES DES ALGERIENS;
Hayrane (non vérifié)
+1
0
-1
Evoquer à chaque fois les complots venant du nord et de l'ouest; Cette vérité est ancienne et refait surface ces dernieres années avec une plus grande fréquence ce qui est révélateur et de manière sensible de la faiblesse de plus en plus aggravée d'un système et d'une diplomatie qui ne fait plus notre fierté. C'EST CE QUI EST BLAMABLE ET PAS NOS ADVERSSAIRES QUI CHERCHENT LEURS INTERETS, CE QUI EST LEGITIME.
Raselkhit (non vérifié)
+1
0
-1
De toute évidence il est préférable de rester dans le déni que de la lucidité Égrener les derniers succès diplomatique ce n'est pas difficile bien au contraire c'est un jeu d'enfant Énorme succès du "Forum énergétique en septembre suivi du Forum Algéro Africain C'est vrai qu'il y a eu auparavant la réconciliation des frères maliens L des plus discrètes action pour rapprocher la Turquie de la Russie et de la Syrie Le travail de fourmi pour réconcilier les libyens De toute évidence ce n'est pas assez L'Algérie a toujours joué un rôle constructif et positif sur l'arène internationale si M.Hayrane ne l'a pas compris j'en suis vraiment désolé les écoles sont toujours ouvertes
TARZAN (non vérifié)
+1
0
-1
le jeune afrique est un magazine franco marocain anti algérien par excellence. les algériens qui achètent ces feuilles de choux fiancent le makhzen
Tchitta (non vérifié)
+1
-2
-1
@ TARZAN (non vérifié) 10 Sep 2016 - 12:31 «le jeune afrique est un magazine franco marocain anti algérien par excellence». Vrai, mais seulement durant les périodes où le «jeune Afrique» n'est pas soudoyé, par dizaines de milliers d'euros, par S. Boutef.
Mohammed (non vérifié)
+1
0
-1
YEKDHEBLEK! Personne d'autre ne nous veut du bien; il est grand temps pour nous les Algériens de nous réveiller et de resserrer les rangs contre les Faux Frères et les ennemis déclarés; rappelez-vous la décennie noire! personne, absolument personne ne nous est venu en aide au moment nous en avions grandement besoin! (Il faut que cela soit enseigné à nos enfants à l'école).Etre ALGÉRIEN est une constante nationale tout comme l'intégrité du territoire, l'hymne national et le drapeau! UNE FIERTÉ que dis-je! Un Algérien Patriote ne permettra jamais à quiconque, y compris les deux voisins de l'ouest et de l'est de porter préjudice à notre nation, à notre pays de quelque manière que ce soit! Je dirai à ce plumitif qui vit de l’aumône que veulent bien lui accorder ses maîtres que l'Algérie possède, outre son capital humain, beaucoup de richesses du sol et du sous-sol; dans le domaine du tourisme, (balnéaire, thermalisme, de montagne, grand sud...)avec les avantages comparatifs dont elle recèle elle peut faire rentrer autant de monnaies fortes qu'avec les hydrocarbures, avec un plan de développement à court et moyen terme; quant à l'agriculture, des résultats probants commencent déjà à être relevés. L'Algérie est un Eden sur terre, pour peu que le management de l'intelligence prévale et qu'un autre mode de gouvernance, adapté à ses différents contextes internes et externes, voie le jour, mette effectivement en oeuvre sur le terrain un plan stratégique issu d'un état des lieux sans complaisance. POUR UNE ALGÉRIE FORTE au service de tous les ALGÉRIENS! Allez donc vous lamenter sur votre propre sort qui au demeurant n'est guère reluisant! Leur phobie c'est que l'Algérie se porte bien et mieux! Et bien il en sera ainsi Inch'Allah.
Wallace (non vérifié)
+1
0
-1
Moi je crois qu,en ce que je vois et j,ai vu un bled ou y a que la façade qui es joli est qui ne cherche qu,une chose c à d la gratte(double masque maroq) sans parlé de la misère et un autre pays l,Algerie ou je suis même pas tombé sur un misérable et ou les gens vaque tous simplement à leur occupation. Résultat j.a,ça rentre d,une oreille et ça ressort de l,autre. Quand à leur prévisions merdique. Qui a prévu la crise financière de 2009? Personne! Faut pas demandé pour celle à venir imminente en Europe!
Mokhtar (non vérifié)
+1
0
-1
Franchement votre commentaire est incompréhensible, je n'ai rien pu déchiffrer dans votre écrit. Pour ainsi dire, votre texte n'a tête ni queue ( avec mes respects ).
Wallace (non vérifié)
+1
0
-1
Pas de soucis,je recommence... 1-Ce que je veux dire @Mokhtar es que j'ai été en vacances au maroq(une fois mais pas 2) et j,y ai découvert une misère inouï QUE je n'ai pas vu en Algérie. La mesure de la misère peut vous donner une idée de quel pays des 2 serait "sous la selette"? 2- des experts font des analyses tous les jours et personne n,a réussi à prévoir la crise de 2009 c à d la vieille d,octobre 2009 "tout allait bien". Que dire des prévisions jeune afrique toz toz? Es ce que je me suis fait assez comprendre si @Mokhtar?
Bougamouss (non vérifié)
+1
-1
-1
Pour moi, ce n'est pas trop grave, même si je reconnais que c'est de la manioulation.Par contre, le plus grave, ce sont tous ces journaux, y compris "Jeune Afrique" qui à longueur de colonnes nous présentent notre voisin comme étant le vrai paradis sur terre, par rapport à l'Algérie.Alors que c'est le pays des narquotraficants à tous les niveaux,des coups de couteau sur le dos tels les rachats de nos artistes(et un peu analphabetes d'ailleurs),le vol de l'essence etc... Mais, ils communiquent mieux que l'Algérie, grâce aux lobbyings et au soudoiement des châines occidentales.A nous de bouger!!
anonyme (non vérifié)
+1
0
-1
qui peut on croire ;ceux qui mentent depuis plus d'une décennie à leur peuple au point de gouverner par procuration ; ou bien ceux qui n'ont aucun intérêt à mentir sur une situation qui ne les concernent pas qui qu'ils peuvent exagérer ; la prédation en Algérie est historique et aucun pays à part les monarchies arabes ne peut faire pire ; ce sera probablement un cas d’école à étudier dans les universités pour un bon demi siècle
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Y a pas de secret ! "jeune Afrique" c'est le Maroc et " Afrique Asie" ou pire le mort vivant "Révolution africaine" c'est L’Algérie. Au niveau de la communication, le Maroc a déjà gagné même parmi nous les algériens plus personne n'achète "Afrique Asie" quand au second, on ne sait même pas s'il existe encore ou pas. La meute de pseudo hypers patriotes qu'elle garde ses propos habituelles pour elles, nous, nous sommes vacciné contre le régime pourri qui sévit à Alger depuis 1962 et qui prétend avoir libéré le pays alors qu'il est pire que tous les colonialistes réunis.
Mohamed l'Algérien (non vérifié)
+1
0
-1
Le parti Nidaa Tounes a été fondé par Béji Caïd Essebsi en 2012, l'actuel président de la Tunisie. Dans ce parti il y a parmi ses membres, les pires ennemis de l'Algérie, depuis l'ère Bourguiba. Ce parti est le plus pire ennemi de l'Algérie au même titre que la narco monarchie marocaine et je le prouve très facilement en se basant uniquement sur des faits très récents. C'est le parti Nidaa Tounes qui a invité BHL le sale sioniste, dans un seul but de déstabiliser l'Algérie, sur ordre de ses maîtres. Mais il a échoué lamentablement et il a été chassé de Tunisie, par la partie saine des Tunisiens. Quelques mois après, c'est toujours Nidaa Tounes, ce parti pro sioniste a invité sarkozy le sioniste et l'autre pire ennemi de l'Algérie pour nous dénigrer à des fins électoralistes et politiques mais le nabot a également lamentablement échoué grâce à la vigilance des patriotes à tous les niveaux. Le journal jeune Afrique, ce torchon, est dirigé par la famille Benyahmed, de père en fils. Cette famille d'origine juive et sionisée est très proche de la France israël. Ce journal est donc un instrument de propagande néo coloniale Française depuis toujours. Et il y a des preuves. Ce torchon jeune Afrique a passé sous silence tous les actes graves et ultra racistes anti nords Africains. Ce torchon jeune Afrique, voix de ses maîtres doit être banni du site de AP et d'Algérie. Jeune Afrique le torchon est notre ennemi. Ce sont les faits. Il faut absolument connaître vraiment nos pires ennemis et les regarder en face dans les yeux. Inutile de dire plus. Chacun fera son opinion par lui-même.
le citoyen (non vérifié)
+1
0
-1
Je n'ai jamais lu jeune Afrique, je viens de le faire à l'instant, je voulais me faire une idée et comprendre pourquoi tant de réactions si passionnées pour un banal article d'un journal quasi confidentiel , tant il doit avoir un lectorat tellement réduit . Je viens de lire l'article sur le film "vote off " et j'ai visionné la bande annonce.http://www.jeuneafrique.com/355359/politique/algerie-vote-off-documentaire-presidentielle-de-2014-censure/ Franchement il n' y'a pas de quoi fouetter un chat. C'est un film algérien, d'un réalisateur algérien : Fayçal Hammoum , qui parle d'un sujet ( les élections du 4eme mandat ) qui concerne tous les algériens . Élections dont nous connaissons tous le déroulement abracadabrantesque . Cette censure n'a aucun sens, elle est liberticide tout simplement . Concernant l'article de jeune Afrique , je ne vois rien d'injurieux pour l'Algérie. Pour la problématique économique , il reprend le rapport de la banque mondiale et du FMI . La réalité elle ce qu'elle est : inquiétante , anxiogène . Toutes les institutions financière sont d'accord sur la situation économique de l'Algérie ; il nous faut un baril de pétrole à 105 $ pour avoir un budget à l'équilibre . On en est loin , le baril de brent aujourd'hui est à 47,68 $. Le déficit budgétaire dépasse les 16 milliards de dollars sur les premiers 7 mois de l'année . Et les responsables évoquent de plus en plus l'endettement extérieur pour continuer à dépenser sans compter. Moi je ne ferai pas confiance à une équipe qui dépensé près de 1000 milliards de $ en 10 ans pour le résultat calamiteux que nous connaissons. La situation est inquiétante un point c'est tout. Un journal quel qu'il soit vit grâce à ses annonceurs et par conséquent sa ligne éditorial est toujours orientée, c'est au lecteur de savoir lire entre les lignes . Maintenant si vous voulez des journaux qui passent leur vie à dire que du bien de l'algerie , sans aucune retenue ni esprit critique , c'est très simple il faut sortir le carnet de chèques. Est ce que nous aurons un meilleur avenir pour autant , je ne le crois pas .
Alilapointe59 (non vérifié)
+1
0
-1
Ce film qui a était censuré est un mensonge un film de merde de propagande, fallait voté ci vous n'acceptez pas de voir FLN. Vous ne voté pas et après vous pleure. C le peuples algériens qui a voté boutlefika ce n'est pas une arnaque, vous avez oublier qui avez les observateurs international, ils ont dit que tout c bien passé sans trucage. Ça sert à rien vous avez tous essayer pour nuire à notre pays vous n'arrivez pas et c journaux à deux balle qui nous somme forcé de les mettre dans nos bureau de tabac, imposé par les ong sans qui nous menace... Les algériens nous somme pas idiot même mort nous aurions voté boutlefika. Citation: Quand tu croit avoir compris l'Algérie c'est que tu n'a rien compris.
Erdt (non vérifié)
+1
0
-1
Bien dit citoyen,rien à ajouter l'interdiction du film vote off est une censure bien sûr,c évident,c quoi alors?? La condamnation de bouhafs est très inquiétante car on ne sait plus où sont les limites entre la critique et l'offense c de l'abus!!
un simple citoyen (non vérifié)
+1
0
-1
il fut un temps celui de BOUMEDIENNE ou cet hebdomadaire était quasiment EL MOUDJAHID bis. Pour lui l'ALGERIE était le centre de l'univers . ET aujourd’hui il tourne casaque. autres , temps , autres hommes , autres mœurs.
selecto (non vérifié)
+1
0
-1
Il y a une journaliste Tunisienne nommé Zouari qui ne rate pas une occasion d'allumer l'Algérie.
ZIARI (non vérifié)
+1
0
-1
Quand à ce Amir ben mes deux... c'est tel père tel fils !!! Tous des prostituées de l'empire....
ZIARI (non vérifié)
+1
0
-1
Elle veut être allumée par un ALGERIEN...!!! C'est tout l'ami.
le citoyen (non vérifié)
+1
-1
-1
@amal , Donc, si j'ai bien compris , le cas Bouhafs faisant jurisprudence , tout musulman vivant en terre chrétienne et faisant du prosélytisme ou ayant insulté jésus. Doit prendre 3 ans ferme. .. Alors vous êtes d'accord avec ça ? Moi, non et vous savez pourquoi ? Parce que toutes les prisons du monde ne suffiront à enfermer tous les fanatiques musulmans qui crachent sur jésus et les chrétiens tous les jours que dieu fait. Rien que sur ce site, il y'a de quoi remplir une prison. Alors de grâce , ne défendez pas l'indéfendable . Un peu de bon sens ne fais pas de mal , de toute évidence , vu les écrits de ce monsieur, il ne semble pas faire preuve de beaucoup d'intelligence , mais de là a le condamner à 3 ans de prison ferme pour avoir donné sur un réseau social, son opinion , qui reste la sienne et qui n'engage que lui , c'est un peu exagéré . Il s'agit d'un délit d'opinion qui est intolérable et d' une atteinte à la liberté de culte, liberté consacrée par la constitution. Je vous laisse méditer cette citation du pasteur Martin Niemöller , sur la lâcheté des intellectuels allemands , vis à vis des purges du régime nazi. "Quand ils sont venus chercher les socialistes , je n'ai rien dit, parce que je n'étais pas socialiste. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, et je n'ai rien dit , parce que je n'étais pas syndicaliste. Quand ils sont venus chercher les juifs, et je n'ai rien dit, Parce que je n'étais pas juif. Enfin ils sont venus me chercher, et il ne restait plus personne pour me défendre. "
anonyme (non vérifié)
+1
0
-1
c'est le résultat d'une justice tenue par des arabisants qui comme chacun sait étaient les derniers de la classe
zombreto (non vérifié)
+1
0
-1
Et pour ajouter de l'eau à ton moulin, je dis que rassoul sawslm lui même a été insulté et persécuté par sa famille et par sa tribu. Bouhafs n'est pas le seule il n'a pas fait le 1/1000 de ce que koreich a fait au prophète, il n'a donc fait que donner son avis.pourquoi alors l'emprisonner Avec ce jugement on confirme le cap stratégique de notre état en mettant la religion au centre des préoccupations afin de contenir la population . C'est une manière comme une autre d'exercer le pouvoir.
lahcen (non vérifié)
+1
0
-1
Tu mens , qui parmis les musulmans insulte Jesus ? La religion musulmane le considère comme prophète ,alors ne viens pas mentir et attaquer tes frères . Si tu es chretien ,c'est ton problème mais ne vient pas içi dénigrer les SYADEK Musulmans ,Compris ??
Rachid (non vérifié)
+1
0
-1
Bien répliqué lahcen, celui là écrit beaucoup pour dire des aberrations
le citoyen (non vérifié)
+1
0
-1
Demandez aux chrétiens de syrie et d'Irak ce qu'ils pensent des gentils musulmans de DAESCH et Front enosra, ahrar el sham, djeich el islam et beaucoup d'autres associations islamiques "caritatives " connues mondialement pour tolérance et clairvoyance. Quel triste sir.
le citoyen (non vérifié)
+1
0
-1
Keep cool , respire un bon coup , inhale doucement , doucement , voilà ...Ça va mieux . Votre opinion donnez là, sans hurler, sans crier , sans s'énerver , gardez la tête froide . C'est vrai , que pas un seul musulman n'insulte un chrétien , ni un juif , ils font tous preuve d'un esprit fraternel et tolérant qui leur vaut le respect et l'admiration de l'humanité toute entière . Faut croire que vous vivez sur une autre planète ....
Citoyen bis (non vérifié)
+1
0
-1
Citoyen, il ne faut pas leur en vouloir. Ils sont le résultat de ce système maléfique.qui est entrain de. catapulter ce pays dans l'obscurantisme. Je veux dire, ils ne savent pas penser....par eux-même, d'autres pensent pour eux. Alors ces "ghachis" lorsqu'ils sont acculés, seul les insultes et les hurlements peuvent les "sauver" de la vérité. Pauvre Algérie!
le citoyen (non vérifié)
+1
0
-1
Merci de votre soutien
bourezak (non vérifié)
+1
0
-1
l humanite entiere tu les as comptes ecoute des musulmans se font massacrer un peu partout dans le monde sans que personne ne bouge le petit doigt syrie birmanie irak afghanistan libye etc et tu leur demandes d etre gentil mais ca ne va pas dans ta tetemhs2afm
le citoyen (non vérifié)
+1
0
-1
Ils se font tuer par d'autres musulmans , armés et fanatisés par d'autres pays musulmans dont le pays gardien des lieux saints de l'islam appelé Arabie seoudite . Pour les autres , les membres du club OTAN ils défendent leurs intérêts . Aux musulmans de défendre les leurs.
Sprinkler (non vérifié)
+1
0
-1
..Un journal à l'article de la mort vendu au plus offrant ne peut offrir ses services qu'au roi de l'érotourisme et du cannabis, les deux mamelles du royaume " mirifique ". L'Algérie lui a coupé les vivres, alors il lâche les...chiens. Au fait, à quand un grand reportage " illustré " au Maroc sur l'industrie du " bien-être " et du " haschisch " ?
lyla (non vérifié)
+1
0
-1
le Maroc a vraiment évolué ....les critiques garde les pr ton Algérie ...le hachich existe également ds ton pays la prostitution y en a bcp aussi ...
anonyme (non vérifié)
+1
0
-1
le hachisch existe dans notre pays parce que vous déversez votre saleté mondialement condamnée sur nos jeunes alors ne tente pas de dire une insulte de plus pour nous salir ! en ce qui concerne la prostitution votre spécialité depuis toujours, en algérie elle est vraiment à l'état expérimental par rapport à vous qui en avez fait une industrie à part entière et qui s'exporte à grande échelle avec son lot de misère de saleté et de maladies.
Retour à Tizi (non vérifié)
+1
0
-1
Le Maroc a évolué. Il a même beaucoup évolué vers sa faillite imminente. Le roi a encore évolué bien davantage: on l'a vu dernièrement à Paris habillé comme une tante au goût douteux. Quelle honte! Si avec tous les signes qui vous sont envoyés chaque jour à propos de votre décadence effarante vous n'avez encore rien compris, ce ne sont sûrement pas les algériens qui vont vous l'expliquer.
Lyes Oukane (non vérifié)
+1
0
-1
@ lyla le PNUD ( Programme des Nations Unis pour le Développement ) classe , chaque année ,les pays selon leur taux de scolarisation , le nombre de médecins par habitants ,la durée de vie , le revenu par habitant etc . Sur 188 pays classés en 2012 : Le maroc est classé 130 . l'Algérie 93 et la Tunisie 90 ème place Classement 2013 maroc est classé 129 . Algérie 85 et la Tunisie 94 Classement fin 2015 ( le plus récent ) maroc est classé 126 .Algérie 82 et la Tunisie 93 En 2015 , l'Egypte est classé 108 et la Palestine 113 . Même l'Irak , la Syrie et la Lybie font mieux que vous malgré la guerre dans ses pays . Maintenant ,nous dire que le maroc a évolué ,c'est un fait . Seulement votre indice de développement est le même qu'avait l'Algérie et la Tunisie il y a 20 ans en arrière . Enfin ,nous avons tous des voleurs dans nos gouvernements mais pour une fois le maroc fait mieux que tout le monde . Son roi est le plus riche en Afrique quand ses sujets sont parmi les plus démunis du continent . C'est là qu'il faut taper et non sur les voisins par orgueil mal placé . Ps : Tout ce que j'avance est facilement vérifiable sur ton ordi . Encore faut-il avoir le courage d’affronter la dure réalité des faits chiffrés .
zidane (non vérifié)
+1
+2
-1
Oh que oui ! Le maroc a bien évolué mais à reculons.... c'est sa spécialité maison.
Mohand TIZI-OUZOU (non vérifié)
+1
0
-1
Le maroc a vraiment "évolué" ? TOZ...! et reTOZ...!!! Ton maroc a "évolué" à reculons ! En donnant son c..l à l'empire et aux maîtres de la grande finance ccd. les juifs..... la h'chouma et la malédiction frappent le "royaume" de momo
Momo (non vérifié)
+1
0
-1
L'article de jeune afrique est sans importance .dénué de toute vérité et il y a longtemps que celle ci n'est plus leur vertu cardinale . Je les comprends .ils doivent survivre et par conséquent se prostituer . Voyez le traitement des élections au Gabon sur j.a. Et le traitement réservé à la raSD . On sent qu'ils fréquentent régulièrement le palais du bord de mer au Gabon et les palais marocains ou semblent il , ils rencontrent beaucoup de générosité. De plus François soudan n'a toujours pas digéré la perte de l'Algérie française.
Le lynx (non vérifié)
+1
0
-1
Je ne suis pas contre ce Slimane Bouhafs, s'il veut embrassé une autre religion que l'islam, qu'il le fasse. mais insulter le prophète salawat Allah aalyh est un blasphème. je salut la justice d'avoir punit cela. Si l'on tolère peu à peu on aura un Charlie hebdo a l'algérienne. Dieux merci qu'il est pas pitié de lui parce qu'il n'avait qu'à connaître ces limites.
Djazairi horr. (non vérifié)
+1
0
-1
Wallah je recevais régulièrement la News-lettre de ce Magazine, mais ces derniers jours, voyant qu'il ne rapportait que de mauvaises nouvelles sur l'Algérie et, à contrario, que de bonnes nouvelles sur le Maroc, j'ai décidé de me désinscrire. Et maintenant je suis vraiment soulagé. oooff!
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Que l'on trouve 'Jeune Afrique" magasine crédible ou pas est une question d'appréciation personnelle. Que l'on dise que ce magazine sert les intérêts des "ennemis" de l'Algérie, reste a prouver. Pendant longtemps l'argent du régime impopulaire et corrompu qui préside aux destinées de notre pays a coulé a flots vers les caisses de ce magazine et personne ne trouvait a redire. Il caressait le régime dans le sens du poil et tout le monde trouvait la chose normale. Maintenant que le vent a changé de direction on ne sait trop pourquoi et que le régime qui nous mène doit dans le mur est critiqué, voila que le nationalisme voire le chauvinisme ressurgit en nous. Le problème n'est pas "Jeune Afrique" qui n'est qu'un media comme les autres, c'est a dire qui obéît moins aux principes et plus a ses intérêts, mais le régime algérien qui manque de légitimité et de crédibilité et qui ne survit que grâce a la vente de nos hydrocarbures. Ne nous trompons pas de cible. Que "jeune Afrique" aille au diable avec ses articles. Pourvu qu'il ne touche pas a notre Algérie et au Peuple algérien. Le reste, c'est a dire le régime, ne nous intéresse pas. Au contraire, plus il y a de critiques et mieux on sera informé sur ses méfaits. Si c'est des mensonges, que le régime se défende et apporte la preuve du contraire. Pour l'instant unissons nos efforts pour préserver l'image de l'Algérie que les méfaits du régime ont ternie. C'est la mission de tout patriote algérien. Elle est sacrée.
Zarutun (non vérifié)
+1
0
-1
Juste.Ce qui me laisse perplexe,c'est la réaction de notre cher R.M.(que j'estime beaucoup par ailleurs) et qui d'habitude est plus critique par rapport aux problèmes du pays que l'auteur du documentaire en question.J.A. a tellement,et depuis qu'il existe,penché plutôt pour les thèses marocaines que j'ai toujours cru que le père de l'un des directeurs de cet hebdomadaire ( l'autre c'est qui?) était un sujet de sa grassouillette majesté,jusqu'à ces derniers temps où j'ai appris qu'il était originaire de l'autre bout de la région.J.A. est tellement bien fait qu'il en devient suspect.Je préfère penser que R.M.a eu une réaction épidermique,compréhensible,bien de chez nous:je ne m'entend pas bien avec mon frère,mais je n'aime pas que quelqu'un d'extérieur s'en mêle.Amicalement.
Thidhet (non vérifié)
+1
0
-1
Vous croyez que Jeune Afrique pourrait continuer d'exister sans des financements bizarres? Même les magazines français les plus prestigieux et les plus populaires ont du mal à survivre face à Internet et autre chaines d'information. Jeune Afrique n'existe plus que grâce à des missions commandées et pour ça, le Makhzen répond toujours présent. Quelques centaines de milliers d'euros prélevés sur les revenus des richesses du Sahara Occidental suffisent. Ce territoire occupé est devenu une entreprise politico-économique prospère où "tout le monde" trouve son compte: la fétide famille Allaouite, certains hommes politiques africains, occidentaux et même quelques voyous de la politique algérienne. Encore une fois, c'est au POLISARIO de faire en sorte que cette entreprise prospère ne soit plus rentable, qu'elle cesse de fonctionner comme une grosse machine à sous.

Pages

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image