Un diplomate britannique : «L’attaque chimique en Syrie est une manipulation»

Peter Ford : «Les informations sur Idlib proviennent de l'opposition syrienne.» D. R.

L’ancien ambassadeur de Grande-Bretagne à Damas Peter Ford, fin connaisseur du dossier syrien et l'un des plus grands experts du Proche-Orient, rejette toute implication de la Syrie ou de la Russie dans l’attaque chimique ayant ciblé la province syrienne d’Idlib, il y a quelques jours. Dans un entretien accordé à la chaîne britannique d’information en continu Sky News, Peter Ford s’est posé la question de savoir à qui profitait ce crime. Selon lui, il n’y a aucun doute que ni le régime syrien et encore moins les Russes aient un quelconque intérêt à commettre un tel acte, considérant que l’hypothèse que l’un ou l’autre serait derrière une telle horreur est «très improbable». L’ancien ambassadeur britannique en Syrie évoque plusieurs possibilités qui permettraient de lever le voile sur ce crime odieux. Peter Ford n’écarte, effectivement, pas l’idée que toutes les informations qui circulent autour de cette attaque soient fausses, précisant que les images, les vidéos et les informations sont toutes relayées par des sources proches de l’opposition syrienne et n’émanent pas de journalistes professionnels indépendants et crédibles.

L'ancien ambassadeur estime qu’il serait également possible que les images en question montrent, en réalité, une scène d’un bombardement qui aurait éventuellement ciblé un dépôt de munitions chimiques appartenant à un groupe terroriste. «Nous savons de source sûre que les groupes terroristes stockent des armes chimiques dans des écoles dans la zone est d’Alep, un fait vérifié par un grand nombre de journalistes occidentaux», a révélé Peter Ford, soulignant qu’il s’agissait, là, d’une autre hypothèse «pour mieux comprendre les dessous d’un acte visant à faire basculer la position de l’administration américaine sur le dossier syrien».

A la question de savoir si ce genre d’informations constituerait une opportunité pour les partisans d’une intervention militaire contre le président syrien Bachar Al-Assad, le diplomate britannique a clairement indiqué que l’Occident «n’a visiblement pas retenu la leçon de la prétendue existence d’armes de destruction massive en Irak». Pour Peter Ford, «les partisans de l’interventionnisme [militaire] sont comme des chiens qui reviennent à leur propre vomi». «Ils ont commis toutes ces erreurs en Irak, en Libye, etc. et ils ne retiennent jamais les leçons ; ils veulent reproduire le même scénario en Syrie», a-t-il soutenu, dégoûté par la politique syrienne de l’Occident.

Peter Ford s’est interrogé, par ailleurs, sur le timing de l’attaque d’Idlib par rapport à l’annonce faite par la Maison-Blanche sur sa stratégie en Syrie, mettant en tête de ses priorités l’éradication du mouvement terroriste Daech. Peter Ford a laissé entendre que la question du remplacement du président Al-Assad ne devrait pas être posée à l’heure actuelle car, selon lui, «il s’agit d’un régime séculier qui protège les minorités, les chrétiens, les droits des femmes, etc.». «Je ne pense pas que les islamistes puissent constituer une alternative, ni hier ni aujourd'hui», a insisté Peter Ford, en précisant que «tout ce matraquage relève indiscutablement d’une logique médiatique à deux vitesses».

De Londres, Boudjemaa Selimia

34 Commentaires

jughurta (non vérifié)
+1
+3
-1
Merci pour le partage.
Anonymous (non vérifié)
+1
+4
-1
Tous les candidats à la présidentielle ont approuvé l'attaque illégale des états-unis contre la Syrie sauf l'UPR de Mr Assellineau https://www.youtube.com/watch?v=n_URI23C99k
Court Toujours. (non vérifié)
+1
0
-1
IL Y A LE VOLET DE COMMENT POSITIONNER CETTE OPÉRATION AU GAZ . .CE SONT BIEN LES TERRORISTES DAESH AL NOSRA QUI SONT EN PROCESSION DE GAZ TOXIQUE QUI LEUR A ÉTÉ FOURNI PAR UN SPONSOR VENANT DE TURQUIE LE CHEMIN LE PLUS LOGIQUE .. .IL Y A AUSSI LE FAIT QUE TRUMP A DES OPPOSANTS AUX USA ET EN EUROPE QUE SONT OBAMA , CLINTON ...MERKEL , HOLLANDE , GB...L'ATTAQUE DE TRUMP USA CONTRE LA BASE«vide» SYRIENNE N'A T'ELLE PAS POUR EFFET DE REMETTRE PIEDS A L'ETRIER TRUMP ET AINSI MUSELER CES ADVERSAIRES POUR LA SUITE CONTRE DAESH WAHABISME ?? EN COORDINATION AVEC LA RUSSIE CHINE SYRIE ??? .LA QUESTION EST POSÉE ! ATTENDONS LE PROCHAIN COUP ......DES AVIONS SYRIENS SE SONT REMIS A.DECOLLER DE LA BASE «BOMBARDÉ»PAR TRUMP !!!! ......LA PARTIE EST EN COURT .
Kahina (non vérifié)
+1
0
-1
Je crois qu'il n'y a pas eu d'attaque à l'arme chimique. C'est leurs casques blancs qui ont propagé cette information avec l'aide de la Turquie. Les casques blancs est une ONG soutenue par les sionistes et était sur les lieux par hasard, chez DAECH, lors de cette attaque imaginaire. En tout cas, la Turquie a bien joué son rôle dans la transmission des images sur la fausse attaque. Bizarre, juste après la présumé attaque, un Barbu de DECH a confirmé que c'était une attaque chimique...Sans résultats d'analyse ni rien ... Un scénario bien ficelé par les ennemis de l'humanité.
un algerien lambda (non vérifié)
+1
0
-1
Une analyse d’un homme de terrain qui connait bien le dossier. une analyse expurgée des mensonges des médias meanstream. Ces médias dont s seuls les tarés et imbéciles avalent les mensonges qu'elles déroulent H24 accompagnés de pseudo- spécialistes es-mensonges. Thank you very much SIR
Anonyme (non vérifié)
+1
0
-1
Voilà ce que j'appelle du Tac au Tac sans demie mesure et ne pas faire dans la dentelle. Mes respect monsieur Peter Ford .
LA VERITE (non vérifié)
+1
0
-1
MERCI MR PETER FORD.......
Ninir (non vérifié)
+1
0
-1
ce monsieur a effectivement bien compris le problème de la région Syrie-Irak. il a également bien compris la politique de manipulation des USA et de ses alliés. mais ... "limen tqra zabourek ya Daoud"? un chien restera un chien même si on lui met une cravate !
Nasser (non vérifié)
+1
0
-1
C' est effrayant car la finalité de toutes ces puissances qui ne sont que des faiseuses de guerre ont au moins 2 objectifs tout d' abord régler le compte à Bachar El Assad et amoindri l' influence Russe dans la Région car les USA, la France,la Grande Bretagne et l' Italie n' ont toujours pas digérées l' intervention diplomatique et militaire Russe , mais il y a un gros problème et qui n' est pas des moindres c' est que Poutine n' est pas du genre à jouer a un jeu que vous connaissez bien et qui s' appelle "la bataille navale" surtout qu' il à une base navale en Syrie et je ne suis pas certains qu' il s' en passerait, mais comme ' est un homme qui dit ce qu' il fait et donc qu' il fait ce qu' il dit alors ces puissances là ont vraiment intérêts de ne pas s' essuyer les pieds sur la Russie comme ils le feraient sur un paillasson. mais nous n' en sommes pas là et j' espère que-e l' ONU remettra de l' ordre dans tout ce désordre
profiler (non vérifié)
+1
0
-1
Ces koi ce machin '' l'onu '' sa fonctionne comment, c qui qui tien les rennes ?e wG r 7
Court Toujours. (non vérifié)
+1
+6
-1
LA SYRIE ET CES ALLIÉS ONT GAGNÉ ET FAIT TOMBER LES MASQUES DES ENNEMIS DE LA SYRIE.QUE SONT, CES DICTATURES USA , GB , MONARCHIES DU GOLF, QUI , AYANT USÉ DU TERRORISME , DÉSINFORMATION , INTOX , SONT A BOUT DE SOUFFLE ET CETTE OPÉRATION MACABRE AU GAZ ET LE SIGNE QUE L'ENNEMI NE SAIT PLUS QUOI FAIRE SINON MONTER CE GENRE D'OPÉRATION QUI DÉMONTRE LA FAIBLESSE DANS LAQUELLE ILS SE TROUVE. .LE GAZ EST L'ARME DES PERDANTS ET DAESH NE PEUT MÊME PAS SAUVER SA TÊTE ET CES SPONSORS , IL NE FAIT QUE LES SALLIR ET LES ENFONCER.
Kenza (non vérifié)
+1
0
-1
Je ne sais pas pourquoi ces analystes et ces soi-disant experts interviennent une fois que le mal est fait? Mais bon sang! tout le monde savait que cette attaque chimique ne pouvait pas venir du régime de Bachar El Assad! A moins qu'il ne soit devenu fou, on ne sait pas pourquoi, au moment ou tout le monde commençait à se faire à l'idée qu'il devait rester (même ses plus grands détracteurs et ses plus grands ennemis) il se serait tiré une balle dans le pied...voire dans la tête car procéder de la sorte c'est carrément un suicide...en tout cas, un suicide politique! Mais c'est vrai! avec la propagande des médias sionistes qui dominent le monde, des présidents de grands pays comme la France qui acceptent d'être les larbins des état-unis et qui font de la France un pays vassal des état-unis et un machin au service des USA comme l'ONU, qui peut venir empêcher des actes criminels, contraires au droit international et aussi graves au point de pouvoir nous entraîner vers une 3ième guerre mondiale, quand c'est les américano-sionistes et Israël qui les commandent!
Anonymous (non vérifié)
+1
+3
-1
Dans toutes les guerres il y a manipulation et je veux bien croire en ce monsieur diplomate britannique, il y a plus d'intox que de vraies infos. Il faut à tout prix démonter la Syrie et son Cher Président que dieu le garde et son allié la Russie. Quant c'est la déroute tout leur est permis pour mettre en oeuvre leur les pires exactions.
Karamazov (non vérifié)
+1
0
-1
@ LECTEUR (non vérifié).Toi t’es comme celui de Djbel Sarsar qui a réussi à se réchauffer rien qu’avec la lumière d’une bougie qui éclairait un bateau à trois milles kilomètres au large. Ok , ya Einstein, mes deux neurones ne suffisent pas pour me permettre de comprendre la situation. Mais en droit , tous les droits, il faut que les faits soient établis. Il appartient aux accusateurs d’apporter les preuves de la culpabilité de ceux qu’ils accusent et à la défense de prouver le contraire. L’ONU elle-même a demandé une enquête. Et j’entends partout : « si les faits sont établis » ce serait grave.
Oulid lebled (non vérifié)
+1
0
-1
Karamazov (non verifié). Je viens de constater que vous avez répondu par méprise à @lecteur (non verifié) que je ne trouve nul part. Je pense que votre réponse me concerne. Oulid le bled. Je vous ai répondu. Cordialement
atlassien (non vérifié)
+1
0
-1
ce qui m'attriste beaucoup plus ici chez nous en Algérie ce sont quelques-uns de nos chers compatriotes ,se donnant l'image d’être des intellectuels qui sachent analyser les situations,manquant de discernement,vont vite en besogne pour cautionner l'agression américaine contre ce qu'ils appellent un dictateur qui massacre son peuple.tu essayes de leur démontrer qu'ils font fausse route,rien à faire ils s'agrippent contre vents et marées à leurs analyses de pacotille .n'es-ce pas l'adage qui dit " il n y a pas pire aveugle que ce lui qui ne veut pas voir " ou " il n y a pas pire sourd qui ne veut pas entendre " .malheureusement il existe des arabes musulmans en cette époque dans laquelle nous sommes au lieu de se solidariser avec un pays frère victime de hogra ,au contraire ils se réjouissent comme des lourdauds andouillés capables de dévorer leurs semblables pourvu que le véritable ennemi les bénit.ils oublient qu'un jour cet ennemi se retournera contre eux comme un dobermans qui attaque son maître.
Khelfane (non vérifié)
+1
+3
-1
C'est tellement naif et primaire que ça devient....RENVERSANT,vous avez bien lu Revenons au Basic,émotif actif primaire Pas besoin d'analyse sophistiquée Quand on veut tuer son chien on l'accuse de la rage... Et chassez le naturel il revient au galop....au bungalow Le plus pathetique c'est Francois la Vespa Oh monsieur de Talleyrand...pardonnez lui
Karamazov (non vérifié)
+1
0
-1
Je persiste et signe : oui, pourquoi la Russie n’apporte pas la preuve du contraire ? D’abord, avant la frappe, les amerloques avaient commencé par le claironner à qui voulait l’entendre qu’ils allaient frapper. Ils ont averti les russes qui ont averti les syriens qui ont averti leurs militaires qui se sont taillés avant les frappes. Après il y a les réactions des occidentaux qui sont d’accord sans l’être tout à fait tout en l’étant. Ipi 59 tomawaks c’est y pas fait trop gros exprès pour que ça passe mieux ? Moralité : Trump cherche à faire croire qu’il se défait de son rapprochement avec Poutine et réciproquement. Ce qui arrange aussi les occidentaux qui n’y peuvent rien . Et si au contraire cette frappe n’est qu’une diversion pour masquer une connivence avec Moscou ?
LECTEUR (non vérifié)
+1
0
-1
"L'OPPOSITION ARMÉE DISPOSE D'UN STOCK D'ARMES CHIMIQUES": CE STOCK A ÉTÉ CERTAINEMENT FOURNI PAR LES SERVICES DE RENSEIGNEMENT BRITANNIQUES AUX TERRORISTES SYRIENS SOUS L’ŒIL VIGILANT DE SON EXCELLENCE MONSIEUR PETER FORD; ALORS AMBASSADEUR DANS CE PAYS.
Le Patriote (non vérifié)
+1
0
-1
Bachar n'est ni Saddam ni El Keddafi et le digne peuple syrien n'est ni le traître peuple irakien ni le vendu peuple libyen qui ont fait appel au sionisme international pour renverser et ensuite assassiner leurs présidents aussi dictateurs soient-Il.
AZIZ (non vérifié)
+1
0
-1
UNE AUTRE FAÇON DE DIRE QUE LES PEUPLES QUI FONT APPEL AUX YANKEES ET À L'OTAN POUR RENVERSER LEURS DICTATEURS NE MÉRITENT AUCUN RESPECT PARCE QU'ILS N'ONT PAS EU LE COURAGE DE LE FAIREFAIRE EUX MEME ET AINSI PRESERVER LA DIGNITÉ DE LEURS PEUPLES ET SAUVEGARDER LEURS PAYS DE LA DESTRUCTION CERTAINE
karimdz (non vérifié)
+1
0
-1
Le rideau est tombé, les masques aussi, le terrorisme et les terroristes se trouvent à la maison blanche, au 10 downing street à l elysée et beit aghion. Ces criminels en exercice ou l ayant été, bush obama sarko hollande netanyahou olmert cameron blair, se sont rendus coupables de crimes contre l humanité, de crimes de guerre en planifiant des interventions sur la base de mensonges. Ils ont été, ou sont encore au service du sionisme, qui a planifié le terrorisme, le chaos dans le monde musulman, et mène le monde à la catastrophe. S il doit y avoir une véritable révolution, celle ci doit se produire en occident afin de les libérer des sionistes qui les gouverne, entrainent leur pays dans des crimes effroyables, et ne roulent finalement que pour eux pour israel.
Karamazov (non vérifié)
+1
0
-1
Oui, mais pourquoi la Russie n'apporte pas la preuve du contraire ?
Oulid lebled (non vérifié)
+1
0
-1
Parce-que lorsque c'est évident, on n'a pas à apporter une preuve. Ou il y a la lumière, les ténèbres disparaissent. Apparemment, vous êtes le seul à ne pas comprendre le déroulement de ces événements.c'est vrai que pour le cerveau, 2 neurones ne suffisent pas, pour dire oui ou non, il faut d' autres neurones pour emmagasiner, transporter, analyser l' information pour pouvoir enfin décider sur une situation donnée. Etleb rabi ymedlek plus (+) de neurones. Allah Y'chafik!
Vision (non vérifié)
+1
0
-1
Meme tactique que le GIA LES MASSACRE EN MASSE RAIS , BENTALHA POUR ACCUSER LES MUSULMAN , MAIS LA CEST POUR ACCUSER BACHAR ,
Tin-Hinane (non vérifié)
+1
+1
-1
Réponse à Vision (non vérifié) Le massacre de Bentallah ce n'était pas pour accuser les musulmans mais pour accuser l'Armée Algérienne ce qu'ils n'ont pas réussi à faire
lehbilla (non vérifié)
+1
+15
-1
C'est bien c e qu'on disait. Il fallait attendre que Bachar El assad soit redevenu incontournable dans la recherche d'une solution en syrie pour que ce dernier devienne malade et lance une attaque chimique contre son peuple. Belle façon de se tirer une balle dans le pied. De quoi retourner tout le monde contre soi. Comme si Bachar ne fait aucun raisonnement ni même poutine d'ailleurs dont le soutien n'est plus à démontrer pour Bachar et qui aurait certainement laisser tomber si cela était vrai.
Ait walou (non vérifié)
+1
0
-1
Il a entièrement raison, à chaque fois que les forces gouvernementales avancent sur le terrain et libèrent des territoires, on leur sort une histoire de frappes chimiques, mettant la pression sur eux pour permettre aux forces de daechs de récupérer. Pour moi, ce n'est pas les forces gouvernementales , c'est la Turquie et les USA.
L'algérien (non vérifié)
+1
+11
-1
Il y'a quelques semaines Trump lors d'une intervention TV annonçait un attentat fictif en suede à Stockholm précocement et même le nombre de morts les médias ont dits et même le ministre suédois a démenti ! ca viens de se produire!!!est ce un visionnaire ou a-t-il des agents dormants(terroristes) un ordre de passage à l'acte .
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Pas besoin d'etre sorcier ou fin connaisseur ,Trump à commandité la mise en scene chimique pour transgresser le droit international et mener sa frappe point à la ligne.Maintenant les dirigeants à travers le monde sont avertis.
sekkiou (non vérifié)
+1
+1
-1
Trump n'a rien commandité ,il a cru comme nous tous que c'est le regime qui a utilisé les armes chimiques...en réalité c'est l'opposition qui est responsable du massacre
anonyme (non vérifié)
+1
0
-1
Vous êtes des lâches criminels.
anonyme (non vérifié)
+1
+21
-1
On le sait bien cher Monsieur. L'attaque chimique est l'oeuvre d’Israël et l'opposition appui par les USA, France, Grande Bretagne...
Mohamedz (non vérifié)
+1
+10
-1
Vous avez oublié les primitives Monarchies Arabes (pays du golfe - Jordanie - Maroc).

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image