Une contribution de Youcef Benzatat – Incitations à l'émeute : goumiers d’hier, goumiers d’aujourd’hui

Ameuter sans discontinuer jusqu’à mettre le feu. Archives/New Press

Goumiers, telle était l’une des appellations attribuées autrefois par l’occupant étranger à ses supplétifs recrutés parmi ses indigènes, aux côtés des harkis et de tout autre citoyen en perte du rapport au réel induite par une misère morbide et une déchéance mentale qu’accentue toute perte de repères dans un monde colonial sadique, cynique et cruel. Goumiers d’hier, goumiers d’aujourd’hui. Béjaïa en feu, Béjaïa en flammes ! Une escarmouche menée par des goumiers d’un nouveau genre que manipule une main étrangère, dénoncent scandalisés «les bonnes consciences». «Lutte de souveraineté», répliquent les adeptes du Qoum. Il serait temps, disent-ils, de se lever comme un seul homme et brandir le poing en hurlant «barakat !» (Ça suffit !). Ameuter, ameuter, ameuter sans discontinuer jusqu’à mettre le feu et détruire les lieux. Verser le sang et semer le chaos, la lumière jaillira du néant et la souveraineté régnera pour l’éternité ! On l’aura su depuis le tournant de l’indépendance nationale, si tel était le destin de toute révolte violente.

On ne peut que constater amèrement pour l’occupé, qu’un occupant ne peux qu’en chasser un autre si l’occupé demeure toujours vulnérable. «Il ne suffit pas qu’un peuple inscrive la liberté dans sa Constitution pour être réellement un peuple libre. Encore faut-il qu’il soit un peuple éclairé, car un peuple ignorant, même avec une Constitution libre, est toujours dans la servitude», soupira Montesquieu devant l’ignorance dans laquelle était plongé son peuple le long de la nuit obscure qui précéda l’une des plus illuminées des révoltes que l’humanité ait produites.

La main étrangère, mythe ou réalité ? Mythe, disent les uns. Car la dictature de nos occupants actuels a besoin de cet alibi implacable pour neutraliser toute tentative qui viendrait menacer son royaume, confisqué des mains des derniers souffles agonisants des braves baroudeurs qui ont bouté hors du territoire national les hordes de barbares qui occupaient jadis nos terres. Réalité, s’insurgent les sceptiques. Car les hordes de nouveaux barbares qui convoitent encore nos terres sont aussi nombreuses et plus coriaces qu’autrefois. Pour le commun des silencieux, un combat de dupes se déroule insolemment pour la quête d’une chimère souveraineté, tantôt islamiste, tantôt berbériste, toutes deux appuyées sur les béquilles d’une raison extérieure au destin de notre peuple pour ne pas l’amalgamer imprudemment d’avec cette main étrangère si vraie et si fausse à la fois.

Il aurait suffi que l’on sache inculquer à ces millions de jeunes Algériens désœuvrés et abandonnés de tous, et en premier des intellectuels, des journalistes, des militants des causes périphériques et autres causes domestiques, le sens de la citoyenneté et de la République, qui devraient à l’image de Montesquieu éclairer les consciences et semer l’esprit de la révolte constructive et bienveillante, la véritable révolte, celle qui devrait faire jaillir la lumière et défaire les chaînes. Non pas celle qui avance à reculons, mais celle qui mène aux cimes de la liberté les plus inaccessibles.

Youcef Benzatat

44 Commentaires

NGama (non vérifié)
+1
0
-1
Est-ce que l'Algérie fait exception dans tout le monde arabe, du Bahreïn au Maroc, en terme d’oppression? existe-il ne serait-ce qu'un seul État de droit dans cette partie de la planète? Par ailleurs, en réponse à l'article: si les impérialistes avaient trouvé des traitres et des goumiers en nombre suffisant en Chine, en Russie, en Iran... ces pays auraient connu le même sort que le monde, précédemment cité, arabe. En d'autres termes, ce n'est pas avec ce type de réflexion qu'on puisse avancer et arriver aux cimes de la liberté les plus inaccessibles.
Rosa (non vérifié)
+1
0
-1
L'Algérie est indivisible et les manipulations de ces ignorants qui se prennent pour des intellectuels sont nombreuses. Notre pays est visé et pour l'atteindre nos ennemis utilisent ces ignorants (même universitaires) que le journaliste a nommé Harki et goumiers pour manipuler ces jeunes sans repères dont les réformes de Abdelhamid Brahimi dit la science, Abaci Madani et Ali Belhadj and Co ont brisées leur destin.
OranaisdeGambetta (non vérifié)
+1
-1
-1
Après les "harkis" qui sont partout d'après les commentaires postés dans AP, après la "main de l'étranger" ce providentiel joker passe-partout qui aide tous ceux qui le veulent, même les ministres à désigner par procuration les coupables de tous les délits et crimes, même quand les vrais sont connus, le hizb frança, arlésienne politique, parti auquel adhèrent tous les suspects sauf les véritables et avérés adhérents. Il y a aussi , y'a pas d'équivalent dans le monde, les binationaux au service de Ouyaya et d'autres encore, proie facile, constitutionnellement désignée et condamnée par anticipation , voilà que Y. Benzatat nous ajoute un autre pan de la société insoupçonné jusqu'à présent et qui est irréfutablement responsable de toutes les forfaitures passées et à venir, les goumiers. Où étiez vous, sacrés cachotiers? Y. Benzatat vient à peine de vous (re)découvrir. A quand et qui seront les prochains contingents de boucs-émissaires que vous allez suggérer pour venir en aide aux responsables en mal de justifications de leurs problèmes et d'explications de leurs échecs? Les Chaïatines? On leur a déjà presque TOUT mis sur le dos, surtout leur chef le Chaïtan? Qui alors? Le "mektoub" aussi est une mine d'or infinie, d'autant plus inexpugnable qu'elle est d'essence divine et inattaquable. L'exemption de preuves et de sanctions garantie à vie. Les goumiers? Peuh ! Les jupitériens? Pas pour l'instant encore. Qui alors? Surtout pas les vrais coupables, connus de tout le monde et de vous. (Pourquoi pas?)
Arezki (non vérifié)
+1
0
-1
Des goumiers ? Tiens, tiens j'aimerais bien savoir de quelle région vient ce Youssef Benmachin. Parce que des régions entières de goumiers, puis larbins du Pouvoir 62 on en connait...
Samir (non vérifié)
+1
0
-1
Excellent article. Merci AP pour nous l'avoir fait partager.
NIF (non vérifié)
+1
+2
-1
Depuis longtemps autant que je me rappelle que j'étais d'étudiant, c'est toujours quelques Kabyles qui cassent. La preuve aucune région n'a bougé sauf une région de la Kabylie. Si vraiment ils haïssent ce pays au point de le détruire matériellement qu'ils aillent ailleurs. On devrait ouvrir des bureaux d'immigration pour leur faciliter la tâche. Je ne sais pas ce qu'ils ont de specials pour s'agiter comme cela. Bien sur qu'il y a des partis politiques qui encouragent cela. L'Algérie n'est pas l'Occident et n'a pas un credit illimité. Et de l'autre côté il y a la foutaise des Frères Musulmans qui courent derrière des idéaux irréalisables et ont perdu pas mal de temps à l'Algérie d'avancer. On peut toujours protester pacifiquement et ils ont les réseaux sociaux. Les parents de ses adolescents sont soi inéduqués soi ils poussent leurs enfants à la violence. Et puis a la fin chacun est perdante. Un jour l'ambulance ou le véhicule qu'il a détruit il ne va pas le trouver pour le transporter à l'hôpital lorsqu'il y urgence. Ou toute la richesse détruite ne pourra pas contribuer à reconstruire un hôpital pour les bébés pre-matures. Et la liste est longue avec des scénarios divers.
hocine tadjer (non vérifié)
+1
+1
-1
qui te dit que ce n'est pas des energumenes comme toi qui investissent les manifs pour justement les detourner de leur cours .d'ailleurs c'est reussi toutes les manifs meme celles de l'inter syndicales sont annulées. la casse c'est mauvais ,mais si toi tu veux vivre comme un mouton sans NIF libre a toi. maintenant quant a inviter les kabyles a partir saches que les rats des champs ne peuvent deloger les souris comme le dit un adage bien de chez nous.demande a qui appartient ce pays,ses habitants originaux et reprends ton venin et vas le deverser chez tes aieux
لهوارية..في فرنسا (non vérifié)
+1
+2
-1
Mokri (Moquerie) et RCD dégagez de mon pays
benali ahmed (non vérifié)
+1
-2
-1
je pense que les responsables de tout les parties s il y a des parties ont dans leurs seule bute de s accaparais du pouvoir et l argent du peuple ils ont rien apprit au peuple les valeurs d algeriens cars se vide entre citoyens et responsables tout les niveaux c est une cause qui pousse vers une desobeissance j appel les jeunes algeriens que faut etres tres vigilent ils a des gents que leurs interet est de semer les troubles il n y pas que des goumiers et harkis traites mais il a des crimlnels responsables qui ont fait des terroristes banque de donner se qui ont perdus leurs vie se sont des enfants des pauvres attentions l algerie appartient a vous seulement se qui veulent semer les troubles les leurs residences est alleur
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
Pouvez-vous sortir, un moment, de l'enfermement idéologique voire victimaire Vouloir comparer la situation actuelle avec celle d'un autre moment prouve le fossé social qu'il en résulte. La moindre manifestation de mécontentement est a ramener avec la situation d'aujourd'hui et pas d'avant-hier. Curieuse conception d'un débat comme si la responsabilité ne vous incombait pas... Nous sommes en 2017 il faut vous réveiller!
Sabrina-Dz (non vérifié)
+1
0
-1
À mon avis, il ne s,agit pas des commerçants et leur gréve. C'est le dieu LUCIFER ( et ses adeptes) qui veut punir l'Algérie pour ses positions politiques en provoquant une explosion sociale.
Kahina (non vérifié)
+1
-2
-1
Pour sa sécurité interne, l'Algérie doit accomplir deux actions: 1. Chasser les 500 000 marocains et tous les autres sans papiers qui squattent notre sol 2. Trouver une solution à tous ces voyous qui occupent nos villes. Ces drogués et trafiquants que les autorités hésitent de punir ????? Ces drogués prêts à exécuter n'importe quoi pour un billet leurs permettant d'acheter le hachich/drogue. Mais on dirait que le ministre de l’intérieur est dépassé.
un passant (non vérifié)
+1
-1
-1
D'accord avec vous Kahina mais une grosse partie des premiers se trouve au plus haut sommet des institution et se serre de la seconde catégorie comme des "Baltaguis" pour empêcher toute manifestation pacifique qui risque de remettre en cause leur accaparement du pouvoir.
juste (non vérifié)
+1
0
-1
la phrase que j'admire le plus dans l'article de Mr Youcef Benzatat (Il ne suffit pas qu’un peuple inscrive la liberté dans sa Constitution pour être réellement un peuple libre. Encore faut-il qu’il soit un peuple éclairé...) comment éclairé un peuple? y a t'il un peuple éclairé? si on regarde a travers l'histoire on peu voire beaucoup d'obscurité. qu'elle et le vrai bute de la Guerre de Sécession (USA)? c'est quoi les vrais raisons de la 1er et 2emm guerre mondiale? et qu'elle est leur influence sur le monde actuelle? le lien commune de tout ses question, c'est L'argent et le pouvoirs. on vie dans un monde de prédateurs mondiales privé.autre fois les humains vivait sur terre libres du commerce et l'agriculture, après c'est l'époque des rois avec des obligation, a l'aire des Etats nation c'est les obligations et droits, en fin l'aire de la mondialisation c'est a dire l’esclavage de l'homme par l'argent. le règnes des multinationale ne tolère aucune fermeture territoriale, religieuse, nationaliste, culturelle ou politique qui entrave ses projets dans le monde. la religion la culture le nationalisme et la ligne politique indépendante de l'Algérie n’arrange pas le capitalisme sioniste. pour cela notre pays et attaqué par les méditas et les politiciennes occidentales faut de ne pas pouvoirs faire mieux (mettre au pouvoirs leur barbues ou détruire le pays par tout les moyens). jais écrit tout cela pour dire a mes compatriotes que les ennemies de notre pays peuvent recruter ou payer des voyous, des politiciens, des terroristes, des médias pour détruire notre pays comme il peuvent mettre leur harkis au saint du pouvoirs a fin que le pays n’avance pas, servent leurs interrets et dégoûte les Algérien de leurs pays par la corruption la hogra la bureaucratie la saleté... donc ils sent au fourre et au moulin. je suis sur que la plus part de nos politiques au pouvoirs sont des vrai Algériens patriotes qui aime notre pays, y a pas de doute la dessus. mais il y a aussi des vendus qu'il faut démasqué et foutre loin. la c'est le travaille des journalistes de la justice et de nos service de sécurité internes et externe, c'est a dire tout les Algériens. et la je termine pour dire a mes frères et sœurs le hadite suivent (travaillé allah va regardé votre travaille le prophete et les mouminines) Dieu et avec nous inchallah, vive l'Algérie.
Bison (non vérifié)
+1
-1
-1
J'ai posté un commentaire au premier article paru dans ce site traitant du sujet ( manif de bejaia)! Malheureusement il a été censuré ! Long et fatigant a reproduire et pour rien en plus s'il doit être censuré une seconde fois ! En gros je disais: " au lieu de commencer par l'éducation, le développement (comme les pays asiatiques)... On a commencé par le multipartisme ! Wach khassak yal 3aryan, gal khwatem !! On lui a donné des kawatem...plein de khwatem en toc...et il s'est cru parvenu! Comment peut il le savoir , que c'est du toc ? Comment peut il différencier le vrai du faux!!? A t'il les moyen pour!? On lui a jamais donnée les outils pour, on lui retiré les moyen traditionnel (il suffit de mordre pour juger le métal) jugés archaïques pourtant efficace sans lui donner les moyen modernes jugés dangereux et trop en avances pour son cerveau de "moineaux" qu'on veut garder dans son nid a picorer des graines de peur qu'il prenne son envole ! On lui a juste laissé croire que tout ce qui brille est Or...il y a cru! Et là, on ch... jaune....hachakoum!! Si on arrive a manipuler les jeunes aussi facilement avec un simple tweet, ça veut dire que l'école, les élites,... ont faillit a leur devoir!!
Anonymous (non vérifié)
+1
-1
-1
dis moi bison futé comment arrives tu a écrire sur ce site si on t'a pas éduqué à l'école algérienne et gratuitement pendant 20 ans au moins ? ce qui vos manque c'est la sincérité, qu'as tu fais pour rendre à l’Algérie ce qu'elle t a donné ?
fopolo (non vérifié)
+1
+1
-1
Vous avez dit "On ne peut que constater amèrement pour l’occupé, qu’un occupant ne peux qu’en chasser un AUTRE " Bien dit pour le pire AUTRE actuel
langar (non vérifié)
+1
0
-1
En lisant beaucoup d´interventions sur différents sites, j ai l´impression que ce n est pas le travail que veulent beaucoup de jeunes mais, c´est plutot " se la couler douce", des boites de nuit, et des discothéques, comme dans les pays développés, oubliant que là-bas, on se la coule douce, s´amuse pour se détendre après avoir servi leurs pays par un travail bien fait et parfois harrassant. En aucun cas les exemples négatifs des milliardaires taiwan ne devraient justifier cette manière d´etre. de nos jeunes. -on ne vole pas parce que l´autre a volé-
Montagnard (non vérifié)
+1
0
-1
En occident ou les pays développésen général les gens ne se la coulent pas douce, ils travaillent fort très fort, ils font bcp de sacrifices, même avec ça la majorité ne peut pas se permettre de se la couler douce comme croint nos jeunes qui sont victimes de la propagande médiatique très agressive, ceux qui ont vécu dans des pays dévelloppés le savent pertinament
Anonymous (non vérifié)
+1
-1
-1
Enfin des commentaires lucides. Il faut sortir de la bulle et commencer à bosser.
Algériens soyez... (non vérifié)
+1
+1
-1
Chers concitoyens, Ils ne nous lâcherons jamais! Ils viendront par le nord, par le sud, de l'est et de l'ouest. Ils nous frapperont dans nos différences et dans nos divergences, dans nos faiblesses et dans nos lacunes. Ils l'ont toujours fait. Leur marge de manœuvre est beaucoup plus grande que la notre car Ils sont les colons d’hier et les super-puissants d'aujourd’hui. Ils ont attaqué le prix du pétrole pour affamer les nations récalcitrantes après avoir utilisé les réseaux sociaux pour détruire des pays entiers. Ce sont des temps difficiles mais œuvrons pour la cohésion, rapprochons-nous les uns des autres et utilisons nos différences comme force. Apprenons à nous méfier du moindre petit détail qui incite ou conduit à l'affrontement violent. Nous y perdront tout et les exemples sont légion! C'est Béjaia aujourdh'ui mais cela peut-être n'importe quelle ville demain, souvenez-vous de Ghardaia hier. Les temps sont difficiles mais patience. Dialoguons, conseillons et dénonçons le mal à nos autorités. Apprenons à utiliser les voies légales sans violence. Tout ceci n'est fait que pour nous inciter à nous détruite les uns les autres. L'histoire l'a prouvé à maintes reprises. Avec mes respects à tous mes concitoyens
5000 Da par mois (non vérifié)
+1
+2
-1
L’Algérie restera et vivra debout à une condition, qu’elle reprenne le chemin de la justice pour tous, des mêmes droits pour tous, qu’elle use des mêmes poids pour les mêmes balances. Qu’elle juge en toute sérénité ceux qui ont défrayé et défrayent la chronique par leurs biens mal acquis. Ces petites émeutes sont des alertes qu’il faut prendre en compte, les émeutiers disent la hogra qu’ils subissent. La Kabylie est une région sensible, fermer les yeux sur ses problèmes c’est comme mettre un couvercle sur une marmite qui boue en ignorant le feu, qu’il faut savoir baisser. Personnellement je suis contre ces émeutes, leurs commanditaires ce n’est pas le pauvre MAK ses relais Levystes, ses commanditaires sont l’injustice qui touche les basses couches de la société algérienne, pas seulement en Kabylie. Moi qui écris cela, je touche 5000 Da de retraite par mois, j’ai la chance de vivre en France, cette retraite en Algérie c’est mon argent de poche lorsque je viens au pays. Vivant en Algérie avec des Chakib Khera et des Saidani le pompiste j’aurai mangé quoi tous les mois ? J’aurai fait quoi ? Il n’y a pas de quoi pavoiser. Les profiteurs sont coupables de cette situation, ils doivent payer, si Bouteklika , Sellal et compagnie sont des hommes, (...) s’ils oeuvrent vraiment pour l’Algérie et non pas pour leurs intérêts. On peut faire quoi avec 5000 Da par mois à Alger ?
15000DA MOIS (non vérifié)
+1
0
-1
MOI JE TOUCHE 15000DA MOIS APRES 23 ANS DE LOYAUX SERVICE EN ALGERIE . POUR 8 ANNEES DE TRAVAIL EN FRANCE JE TOUCHE 800€ .SI JE SUIS RESTE EN ALGERIE JE CREVERAI DE FAIN MOI ET MA FEMME ET MES TROIS ENFANTS.ET J ETAIS CADRE SUPERIEUR DANS UNE SOCIETE L EX DNC EN PLUS ILS M ONT SUCRE 7 trimestres la bande de VOLEUR ON ME DISANT QUE AOU.... N A PAS PAYE .....
Thidhet (non vérifié)
+1
0
-1
Vous touchez 800 euros (de retraite, je suppose ?) et ça vous semble beaucoup parce que convertie en dinars, cette somme peut en effet vous permettre de vivre bien confortablement. Si vous viviez en France ça vous ferait juste assez pour le loyer. Alors merci qui? Merci l'Algerie, bien sûr. Sachons faire la part des choses et cessons de comparer l'Algerie à la France, l'un des pays les plus riches du monde.
Dirhami (non vérifié)
+1
0
-1
Bonjour, votre article participe au pourrissement de la situation, les seuls responsables sont ceux qui tiennent le pouvoir, mettant l'Algérie dans le carré des pays les plus corrompus. Seule malheureusement une explosion peut faire changer les choses avec tous les dangers que cela comporte. Au lieu de faire une analyse de ce qui ce passe, on verse dans l'insulte, l'arme des incultes primitifs. Quelqu'un parmi nos pseudo journaliste a interrogé au moins un dès manifestants, pourquoi ce brutal mouvement mais néanmoins attendu, il faut voire les écrits dans la presse, beaucoup d'indicateurs étaient palpables. Nom Messieurs, vous ne renoncez pas service aux pays en faisant faire valoir votre haine jouissive du kabyle, la main de l'étranger? Ce n'est que le slogan des dictateurs et des véritables lâches qui font couler notre pays
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
wa sir ya mokoko et prend tes drahems avec toi
mimo (non vérifié)
+1
+1
-1
voici l'un des effets de la dissolution du DRS dans aucun pays je n'ai vu un acharnement sur leur service secret, a croire qu'on vit dans un monde utopiste leur retour est une evidence
ELHIKMA (non vérifié)
+1
0
-1
Votre brillante contribution, Monsieur Benzatat, m'incite à accrocher aux dernières lignes de votre contribution, pour y apporter la mienne, pour modeste, mais plus courte et plus précise. En effet "la véritable révolte, celle qui devra faire jaillir la lumière et briser les chaînes la voici : L'instauration d'une commission INDEPENDANTE ( de l'Administration, des gouvernants et de toutes la institutions qui en dépendent) chargée de l'organisation, du suivi et du contrôle de A à Z, de toutes les élections, à tous les niveaux et échelons, afin de mettre un terme définitif, et efficace AUX FRAUDES ELECTORALES, CAUSE UNIQUE, ET UNIQUE PLAIE DE L'ALGERIE depuis 1962. LA MEILLEURE DES PREUVES : LE POUVOIR EN A PEUR ET REFUSE CETTE SOLUTION. Cependant, Une volonté populaire, générale et visant uniquement cet objectif, à l'exclusion de tous autres amalgames, généralités et diversions qui ne font que rendre plus complexes et plus confuses, les choses simples, peut atteindre cet objectif à condition (unique également) que cette volonté populaire générale, s'exprime pacifiquement, excluant toutes espèces de violences, telles que émeutes, grèves, actions de chaos désordonnées et qui risquent de prêter le flanc aux casses, aux débordements, aux lapidations et autres destructions gratuites et regrettable qui sont COMME VOUS LE DITES SI BIEN " celles qui font avancer à reculons". COMMENT PROCEDER ? C'est l'affaire de tous les partis politiques qui cherchent honnêtement à préserver l' ALGERIE de toutes menaces graves, c'est aussi l'affaire des citoyens électeurs qui doivent en faire un objectif urgent et unique, en prévision des prochaines consultations! A BON ENTENDEUR SALUT .
Mohand (non vérifié)
+1
-1
-1
Je ne vois qu'une solution pour éradiquer la corruption c'est de supprimer les salaires généreusement servis aux hommes politique la fonction publique doit être exercée gratuitement sous forme de bénévolat, vous verrez alors ce que feront ceux qui du matin au soir parlent de préserver l'Algérie etc...
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
A Oran ville que je connais parfaitement il y avait des goumiers, au Maroc, en Tunisie : "le père de Moncef Marzouki, le président provisoire et falot de la Tunisie, était un goumier. Il n'a jamais été ni nationaliste ni yousséfiste, comme le prétend Moncef. C'était un traître au service du colonialisme français : il luttait contre l'indépendance de son propre pays", dit un site tunisien..Des harkis et des goumiers se sont installés au Maroc par peur de représailles : "Après les indépendances, le Maroc a été le seul pays à ne pas les poursuivre et en a intégré un certain nombre dans l’armée royale. Il a même accordé la nationalité marocaine aux Tunisiens et aux Algériens qui avaient peur de retourner dans leur pays pour y être jugés". Les goumiers d’hier ont été remplacés par les djihadistes d’aujourd’hui, qui sont pour la plupart illettrés, encadrés par des officiers de l'Otan français à qui ils obéissaient . Les manifestants de Bedjaia sont des casseurs comme il en existe dans toutes les sociétés.
OranaisdeGambetta (non vérifié)
+1
0
-1
Vous m'obligez d'emblée de vous dire que ce que vous balancez comme assertion n'est qu'une allégation mensongère que vous tenter de faire accréditer, pour inculquer davantage l'idée que les Oranais étaient, pour ainsi dire, tous des goumiers. Tous des traitres, tous des vendus, tous des anti-Algériens. Désolés, mais les goumiers, le Maroc, la Tunisie, Marzouki, connais pas. Nous n'avons pas les mêmes fréquentations. A Oran, il y avait le 2ème RTA, régiment de Tirailleurs ("indigènes") formé d'appelés provenant de diverses villes pour accomplir le Service militaire obligatoire français avant l'indépendance. Pas de régiment de goumiers. Vous avez parfaitement connu Oran, vous devez savoir ça. A l'indépendance, la population oranaise était en gros, et c'est communément admis, de 200.000 européens et 100.000 indigènes pour utiliser la terminologie coloniale. Les Européens occupaient les trois-quarts de la ville dans des immeubles ou des villas cossues, les "indigènes" habitaient les quartiers de Lamur, Médioni, la ville Nouvelle et les Planteurs, maisons basses de qualité dicutable. Vous qui connaissez parfaitement Oran, où avez-vous vu une caserne ou un cantonnement de goumiers? Les casernes de la Ville Nouvelle, ancienne construction turque, étaient occupées par le régiment d'Infanterie coloniale, pas des goumiers "indigènes".
Alilapointe59 (non vérifié)
+1
0
-1
Ne tombe pas dans le piège de certain moin que rien, il ne faut pas généraliser ou répondre au insulte raciste, il t a beaucoup de FDP de marocains, par contre pour ceux qui ne veulent pas croire au main étrangère. Pourquoi le MAE de la Russie est venue en algerie pour la prévenir dû déstabilisation des occidentaux. Je te confirme ce n'est pas le maroc trop petit, et pas dupe, mais trahir, usurpé, fitna ils sont fort.
jugurtha (non vérifié)
+1
0
-1
les goumiers sont ceux qui ont squatté l'indépendance en 62 ,tué des opposants politiques Moudjahids integres,intégrés des envoyés de FaFa dans des postes sensibles de l’état avec qui ils ont fait sortir le peuple en 88 et tué 500 victimes,crée un multipartisme truqué pour diviser le peuple entre laïcs et islamistes,programmé la décennie noire durant laquelle des centaines de citoyens sont tués entre élites,homme politiques,simples citoyens à leur tète Feux Boudiaf et Kasdi Merbah que dieu ait leurs âmes et qui continuent à monopoliser le pouvoir et l’économie du pays comme leurs propriétés privées .
khaznadji (non vérifié)
+1
0
-1
le mensonge n'a jamais construit un état, il faut apprendre à être responsable devant le peuple.et dire les vérités il faut apprendre à être juste avec tous les citoyens.ce n'est pas le cas la rente a crée des castes des intouchables et des manipulateurs de tout bord des milliardaires taiwan .et des politiciens véreux qui écument le pays les institutions. le copinage la cooptation le népotisme le régionalisme ont miné le pays a qui la faute aux jeunes sans boulot sans logements sans travail sans foyer sans familles????????? le système éducatif verse 500.000 jeunes dans la rue seulement ceux qui ont raté leurs bac.QUE FAIRE? voler casser drogue vente illicite des produits illicites ou bien tenir les murs ou bien hargua ???????? le pays a des moyens de s'en sortir de cet impasse et de crise fabriqué par les politiques et les responsables du pays l crise a touché les rentiers pour quoi la crise ne touche t'elle pas les émirats Indonésie le viet nam qui exporte pour 150 milliards an il ne touche que le Venezuela nigéria le Mozambique qu'avons nous fait pour diversifier notre économie en 17 ans de règne ? qu'avons nous fait pour construire une vraie économie? rien nous avons continuer a distribuer la rente aux nababs du pays et donner des marchés aux européens aux americains aux chinois etc........et maintenant que vais je faire comme dit Bécaud. presque tous les secteurs sont sinistrés education justice finances .....................industrie environnement agriculture tourisme ??????????? des millions de diplômés de compétents marginalisés des milliers de porteurs de projets qui subissent la loi des mafias de l' administration des détenteurs de monopoles et ils sont connus dans les ports et les aéroports les ports secs et les zones de ventes en gros de toute les villes du pays .les mandataires les grossistes les maquignons les importateurs 40.000 importateurs qui se partagent 60 milliards de dollars d'import par an.
HomLibre (non vérifié)
+1
-1
-1
Étrange cet article étrange...Dite Monsieur benzatat....C'est les gens de Bougie que vous traitez de Goumier
Mohamed El Maadi (non vérifié)
+1
0
-1
Homlibre Il n'y a aucune étrangeté dans ce texte.Votre lecture est biaisé est pour preuve au debut de l'article est donné la definition de Goumier . En filigrane il accuse ceux qui une minorite se mette au service de puissance étrangère pour semer le chaos dans notre pays.
krimou (non vérifié)
+1
-1
-1
C'est un peu exagéré ce titre. La Kabyle a payé un lourd tribut contre les goumiers. La haine qu’éprouvent les kabyles pour les citadins, toutes les villes confondues, remonte à l’époque de la régence d’Alger. Les turcs les maltraitaient, comme tous les algériens, mais ils ont gardé cette haine féroce contre les citadins. Enfant lorsque j’allais passer mes vacances en Kabylie les cousins me traitait de sale arabe dès qu'ils se fâchaient contre moi. Moi je leur répondais Kbayli bono bono djab lekhra fi 'abono . Pour le kabyle, l’arabe (Algérois) a remplacé le turc, Alger est plus proche de la kabylie qu’Oran ou Annaba. De nos jours les algérois, citadins d’ascendance kabyles, sont honnis et considérés comme des traitres, des renégats, assimilés d’emblée à l’ethnie arabe, ils ne partagent pas la misère de leur ancienne famille restée en Kabylie, ils n’étaient pas là pendant la guerre de libération. Pour cette tranche de kabyles, il n’y a que la wilaya III qui a combattu les français. Il n’y a que Lalla N Soumeur. Il n’y a qu’Amirouche, que Mohand U Lhadj. Les raffles et les tortures à Alger c’était de la rigolade. La récupération touche même les arts, Al-Anka, Issiakhem, moins Kateb Yacine parce qu’il est berbère d’une autre région. Ils ont besoin de la France, ceux qui se sont établis là-bas sont européens d’origine kabyle. Ils ont atteint le summum en Europe, alors sils sont supérieurs aux citadins algériens qu’ils voient de haut. Fini Renault et Citroën et les gargotes Place de la république à Paris, où les petits chanteurs kabyles ont tous commencé, avant de devenir plus ou moins grands. Désormais ils sont citoyens européens d’origine kabyle. Ils mépriseront toujours les citadins c’est la raison pour laquelle ils brulent les beaux édifices publics, ils ne vont pas se venger sur les bourricots, les moutons ou les vaches, ni bruler les villas cossues des parvenus kabyles. c’est un problème sociologique et non pas politique à l’origine. Les villes considérées comme opulentes ont toujours été méprisées et leurs lois bravées, transgressées. C’est l’histoire du rat des villes et du rat des champs. Le pouvoir y est pour quelque chose, mais dans le fond, ils sont contre la cité, qui représente pour eux le pouvoir colonial des ex-turcs. C’est un remake de l’ancien temps. Pour résumer, c’est PSG contre l’OM tout le temps. Ils ne changeront pas, il faut faudra faire avec. Le problème c'est Sadani et ceux qui lui ressemblent, les profiteurs, c'est le bas qui blesse et les Français laissent faire, c'est une carte jouable pour eux dans la déstabilisation. On ne peut pas cacher le soleil avec un tamis, par contre on peut filtrer le bon grain de l'ivraie avec le tamis. J'espère que Bouteflika peut toujours réfléchir , dans le sens de la justice. C'est la justice qui désarmera ces paumés et non pas la répression.
Dahmane (non vérifié)
+1
+2
-1
@krimo Quel delire mon vieux. Je ne croit pas un seul mot de tes frasques. Tu n' est ni kabyle ni n'a tu mis les pieds en Kabylie de ta vie. Je suis kabyle algérois, ne parle pas kabyle et a tjrs été chez moi au bled. Quant aux bougiotes kho, c'est une vieille hadara bien avant ta houma. Pour la violence elle ne sert que ceux qui s'en serve pour tout verouiller et si tu avais un minimum honnêteté tu aurai denoncer les violences. Récurrentes à Alger et partout ailleurs dans nos villes, la dernière en date à Tiaret, hier.
Mouhouche (non vérifié)
+1
0
-1
tu peux retourner tes complexes contre les gens de ton village si cela te chante, mais de grâce, cesse de confondre ton village avec la Kabylie. Mostefa Lacheraf lui même a parlé de '' l'esprit citadin de Bedjaia ''. et merci quand même Mr le citadin d'avoir fait appel au citadin comme toi, bouteflica de réfléchir dans le sens de la justice.
Dzair (non vérifié)
+1
0
-1
vous de devriez dire les zouaves d'hier les zouaves d'aujourd'hui , il faut pas mettre tout sur le dos des goumiers certes ils étaient traitres ,il y'en a d'autres.. les zouaves! dont l'histoire est mal connue tout ce ci à dessein de la part de la France. les archives existent au jour d'aujourd'hui leurs descendants possèdent des partis politique à vous de faire le reste monsieur Benzatat pour les débusquer
Anonymous (non vérifié)
+1
0
-1
J'ai savouré l'article avec délectation. C'est en 1962 qu'il fallait être très ferme vis-à-vis des lâches, et ce n'est trop tard pour épurer la patrie de cette pourriture. Va-t-il falloir les retuer ?
selecto (non vérifié)
+1
-1
-1
Ceux qui ont réservé l'aéroport d'Oran aux retour des pieds noirs avec à la clef l'expulsion de familles algériennes de leurs logements pour les rendre à ces ex colons ou pour recevoir des insectes comme Rachida Dati, Jamel Debbouz et bien d'autres par les salons d'honneur sont aussi des nouveaux goumiers. On doit pas l'oublier.
Alilapointe59 (non vérifié)
+1
0
-1
Mdr... Ils ont même donné ma maison au pied noir!!! Quand ont dit que t un marocain c'est véridique. Tellement que tu te crois malin tu vient encore sortir des âneries jusqu'à te pointer toi même, personne à part moi te li, tu A soûler tout le monde, continue ci ca te fait plaisir, tu rejoindras ton bonobo6 satan2 et iblis5 en enfer.
lhadi (non vérifié)
+1
-1
-1
Le travail est une liberté. A ce propos, Il y a un fort taux de chômage malgré les statistiques gouvernementales qui intègrent les vendeurs de cigarettes au détail ou vendeurs de cacahuètes à la sauvette, entre autres, comme ayant un emploi. La vérité des faits atteste que les jeunes s'indignent du fossé profond qui existe entre leurs besoins, leurs rêves justifiés et la dure réalité quotidienne. Alors comment s'étonner qu'ils se révoltent de l'injustice d'un système où l'absence de scrupules conduit beaucoup plus souvent à la réussite que le gout du travail bien fait ? comment s'étonner que dans ces conditions quelques-uns se laissent entrainer dans les chemins incertains de l'immigration, de la drogue, de la violence, parfois du crime ? Qui cherche à pousser les jeunes sur la voie du renoncement… et finalement de la soumission? Nous devons montrer aux jeunes que leur avenir est lié à l'avenir de la nation. En le faisant nous aurons conscience de remplir un devoir impérieux. Devoir envers les jeunes, que nous voulons et que nous devons arracher au scepticisme, à l'angoisse, au dégout que leur inspire un système qui n'a plus rien de beau, ni de grand à leur offrir, alors qu'ils ont un moyen de ne pas gâcher leur vie en luttant pacifiquement pour l'idéal le plus noble, l'idéal d'une société apaisée plus juste, plus solidaire, plus fraternelle. Fraternellement lhadi (lahdi24@yahoo.fr)

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image