Yémen : 1 400 enfants tués et 2 000 écoles hors d'usage

L’Unicef appelle les belligérants à cesser de recruter des enfants soldats. D. R.

La guerre déclenchée par l’Arabie Saoudite et ses alliés arabes contre le Yémen a causé une véritable tragédie humaine. Près de 1 400 enfants yéménites sont morts et quelque 2 000 écoles sont hors d'usage depuis le début de la guerre en mars 2015. «Depuis l'escalade du conflit, les Nations unies ont pu vérifier que près de 1 400 enfants ont été tués et plus de 2 140 blessés», a déclaré ce mercredi à la presse la représentante au Yémen de l'Unicef, Meritxell Relano. «Près de 2 000 écoles au Yémen ne peuvent plus servir parce qu'elles ont été détruites, endommagées, servent à accueillir des familles de déplacés ou sont utilisées à des fins militaires», a-t-elle ajouté.

Mme Relano a notamment cité la mort confirmée mardi d'un enfant près d'une école au nord de Sanaa lors d'un raid aérien qui en a blessé quatre autres. Un responsable militaire et une source médicale yéménites ont donné un autre bilan de ce raid attribué à la coalition arabe sous commandement saoudien, parlant de 5 morts, dont 2 enfants, et de 13 blessés.

L'attaque a visé un marché près de l'école Al-Falah dans le secteur de Nihm, au nord-est de la capitale, sous contrôle de la résistance yéménite à majorité houthis. «Les écoles doivent être des zones de paix, des sanctuaires où les enfants peuvent apprendre, grandir, jouer et être en sécurité», a poursuivi la représentante de l'Unicef. Elle a renouvelé l'appel du fonds à toutes les parties en conflit et à celles qui ont de l'influence sur les protagonistes à «protéger les enfants et à cesser les attaques contre les infrastructures civiles».

Mme Relano a également appelé les belligérants à faciliter les livraisons de l'aide humanitaire et à cesser de recruter des enfants soldats. D'après elle, 1 363 enfants ont été enrôlés par les parties en conflit. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le conflit au Yémen a fait plus de 7 350 morts et 39 000 blessés en 20 mois, des chiffres qui incluent les civils et les combattants. Malgré ces chiffres macabres et le désastre causé, Riyad continue de bombarder aveuglément les Yéménites.

Khider Cherif

5 Commentaires

mehdi (non vérifié)
+1
0
-1
ces la ou en voie le vrai 100 pour 100 la division des arabes tous ces croco dines qui son programmée pour nous détruire ! mais une choses qui sen oublier ce net ni eu ni d'autre qui décidera la destruction de ce jolie bas monde ! plus ils sen riches plus ils deviennes monstrueux pervers criminelles si c comme ca en deviens a prés tous cette richesse j'en veut pas de cette soie di sen richesse de folie et tous ce qui nage dans la boues avec ces monstre inhumain et en plus sa ce voie dans leur visage monstrueux dans leur cerveaux ils doit ce dire quille face que du bien pour humanité et c la que ca prouve leur faiblesse en vert leur satanique .
Anonymous (non vérifié)
+1
+1
-1
Où est passé le T.P.I. machin chouette?s'est-il reconcilié avec Omar Bachir parcequ'il participe moralement à l'extermination des enfants Yemenites . Donne t'il sa caution à ce genocide? DROLE DE JUSTICIER QUE CE T.P.I.
Darling Lili (non vérifié)
+1
+4
-1
"ces lâches" comme tu dis, s'appellent: l'Arabie 150.000 militaires et 10 avions de combat; les Emirats arabes unis avec 30 avions de combat; Bahreïn et Koweït avec 15 appareils chacun et le Qatar 10 avions. En plus de ces pays du Golfe, il y a l’Egypte, la Jordanie, le Soudan, le Pakistan et le Maroc qui bien que se situant au Maghreb a exprimé « sa totale solidarité avec l’Arabie saoudite »
algerie (non vérifié)
+1
+4
-1
Extermination du seul vrai peuple arabe par des arabes sionistes et leurs mercenaires africains et pakistanais sous l'expertise technique américaine et israélienne , et avec le consentement religieux des faux arabes et des Mawalis .. au nom du Sunnisme et du Dollar .. et vous voulez que les berbères fassent confiance à l’idéologie raciste et criminelle arabo-islamiste ?
Lili (non vérifié)
+1
+5
-1
Le pays arabe le plus riche bombarde depuis deux ans le pays arabe le plus pauvre avec un armement et une aide technique de la France des USA et de la Grande Bretagne.Ces donneurs de leçons qui dressent l opinion mondiale contre les agissements de la Russie en Syrie mais nul ne parle d une guerre que mène depuis longtemps les États Unis au Yémen.....mon cœur est lourd en visionnant les images de ces enfants victimes de ses lâches...

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image