Urgent

La Conseillère Afrique de la présidence de la République française en visite de travail ce lundi à Alger

Un Algérien de 51 ans qui devait prendre l'avion pour être expulsé de France est mort jeudi soir d'une crise cardiaque

Nigeria : violences interethniques au centre du pays


Dix personnes ont été tuées, plusieurs autres ont été blessées et une cinquantaine de maisons incendiées ces dernières quarante-huit heures dans l'Etat de Benue (centre du Nigeria), a annoncé mardi un responsable local.
«Pas moins de dix personnes ont été retrouvées mortes, plusieurs autres ont été blessées dans l'attaque de plusieurs villages du peuple Tiv (majoritairement chrétiens) au cours du week-end», a annoncé un porte-parole des autorités locales, Cletus Akwaya, ajoutant qu'environ 50 maisons avaient été incendiées pendant ces attaques.
Les forces de sécurité sont présentes en force dans cette région pour empêcher d'autres attaques, a ajouté le porte-parole.
Les experts affirment que l'Etat de Benue se trouve sur axe sensible, à la rencontre du nord, majoritairement musulman du Nigeria, et de son sud à dominante chrétienne. Ce qui fait connaitre à cette région de nombreux conflits entre les communautés Tiv agricoles et les éleveurs nomades peuls à propos des droits sur les terres.
La région centrale, particulièrement l'Etat du Plateau, est régulièrement le théâtre de flambées de violence à caractères religieux, ethnique et économique qui ont fait des milliers de morts.
Le Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique avec 160 millions d'habitants, compte 250 peuples différents.