Sellal chez Mouloud Mammeri

 |  27

Par Sonia Baker – La visite qu’effectue le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à Tizi Ouzou est un peu particulière, puisqu'elle coïncide avec le premier jour des examens du baccalauréat. Elle est aussi particulière parce qu'elle intervient dans un contexte politique marqué par l'émergence du mouvement séparatiste kabyle, le MAK. Un mouvement qui préoccupe de plus en plus les hautes autorités du pays. Sellal lui-même a eu à répondre aux visées sécessionnistes de ce mouvement dont le meneur, Ferhat Mehenni, vit en France. Le Premier ministre est ainsi attendu sur cette question et celle relative au développement concret et réel de la langue amazighe pour lui donner un vrai statut de langue officielle. Abdelmalek Sellal va se rendre à Ath Yenni, terre natale de Mouloud Mammeri, a-t-on appris d'une source sûre. Un tel déplacement est hautement significatif, en ce sens qu’Abdelmalek Sellal est le premier responsable de son rang à se rendre dans cette commune. Il est également important en raison de la valeur symbolique de cette commune où se trouve Taourirt Mimoun, le village où est enterré Mouloud Mammeri, mort dans un accident de la route en 1989 à Aïn Defla, alors qu'il était de retour d’Oudja, au Maroc, où il avait animé une conférence sur l'amazighité. Abdelmalek Sellal va-t-il se recueillir sur la tombe de ce grand défenseur de l'identité amazighe, universitaire et écrivain de grand renom ? Il pourra accomplir ce geste symbolique pour afficher un certain engagement de son gouvernement pour l'effectivité de l'officialité de tamazight. La consécration de tamazight comme langue officielle a été certes applaudie. Mais beaucoup de spécialistes et de militants réclament des actions concrètes allant vers cette officialisation. Certains dénoncent même une forme d'officialisation de façade pour tenter d'inhiber le mouvement identitaire dans la région. Le Premier ministre sera fortement attendu sur ce dossier et devra apporter des réponses claires et précises, surtout dans ce contexte marqué par la montée de l'extrémisme identitaire, alimenté par le sentiment d'abandon et d'exclusion qu'ont les populations de la Kabylie. En tout cas, la visite d’Abdelmalek Sellal à Tizi Ouzou dans la conjoncture actuelle n'est pas fortuite. Les hautes autorités considèrent qu'il y a péril en la demeure et qu’ils doivent désormais fournir plus d'efforts envers cette wilaya et tant d'autres qui se considèrent comme des «laissées pour compte». Le déplacement de Sellal à Tizi Ouzou constitue un sérieux test pour le gouvernement.
S. B.

27 Commentaires

Anonyme (non vérifié)

lhadi (non vérifié) | 29. mai 2016 - 18:53 est il le même lhadi (non vérifié) | 28. mai 2016 - 11:09 ayant un antagonisme idéologique sans précédant. Quand on a des convictions , on doit les assumer, mais on ne change pas de discours d'une heure à une autre.
lhadi 29 mai 2016 est si optimiste que le soleil qui se lève à l'Ouest, car la faculté de l'analyse sociologique est erronée.
Moi , j'ai peur pour ce pays, pour l'avenir de nos enfants, j'ai la trouille , car ce système n'a rien fait pour ce faire.

lhadi (non vérifié)

.
Dans notre Algérie, il n’y a ni berbères ni arabes.
.
Il y a que des citoyennes algériennes et des citoyens algériens avec leurs droits et leurs devoirs, résolus à s’affranchir de tout dogme idéologique et à saisir, sans idée préconçue, les formidables opportunités que lui offre, dans tous les domaines, un monde qui n’a jamais paru aussi ouvert, prometteur, même s’il n’a rien perdu en lui même de sa complexité.
.
J’ai pleine confiance, quant à moi, dans la capacité des enfants de la république algérienne à relever les défis de tous ordres auxquelles l’Algérie sera confrontée et son aptitude à jouer un rôle de premier plan dans l’évolution du monde.
.
J’ai pleine confiance à la génération Algérie qui n’aspire qu’accompagner l’entrée de notre pays dans le troisième millénaire qui s’annonce porteur de bouleversements gigantesque, probablement source d’autant de progrès et d’innovations que de drames, de crises, de conflits et d’instabilité.
.
Je m’insurge, donc, contre cet état d’esprit qui voudrait qu’une nation comme la notre, jeune, enthousiaste, prête à libérer le meilleur d’elle même pour peu qu’on lui montre l’horizon, doit s’en remettre à un ordre qui est de nature à balkaniser le pays.
.
Fraternellement lhadi
(lahdi24@yahoo.fr)
.

Adel (non vérifié)

Ouallah, ouallah, ouallah, que si l'algérie avait adopté en 1962 comme langue officielle le français, je jure que personne de la secte des macaques n'aurait revendiqué qoique ce soit. Les racines françaises ne sont ni chrétienne, ni latine. Ells sont celtique et païenne. Et pourtant les français sont fiers de leur racines judéo-chrétiennes.
La secte des macaques, et fiere de parler français, langue du colonisateur massacreur des centaines de milliers de Zwawa.
Que cela vous plaise ou non , chère madame, Mr Sellal se rend dans une région d'algérie, et pas chez un indépendantiste, fut-il romancier. Sauf à considérer que vous même vous êtes militante indépendantiste.

nation (non vérifié)

Les kabyles ( comme les Auréssiens , les Chaouias , les Nememchas , les Chenouas , les Touaregs , les Mzabs et les régions encore berbérophones comme d’ailleurs toute l’Algérie au millimètre carré ) ne sont pas des « indiens » parqués dans leurs réserves pour que le Gouvernement algérien daigne venir leur distribuer la rente pétrolière sous forme de projets bidons propice à la corruption des voyous ( comme l’autoroute et les autres désastres des islamistes « Ghouliens » et des « FLenistes » baathien et wahabo-corrompus de Belkhadem et Saadani) …Les Algériens libres ne sont pas des mendiants ou des clients dans leur propre pays et les Berbères Amazighen ne sont pas des indigènes dans leur propre domaine et leur propre Nation
Le Gouvernement algérien, celui-là et ceux qui vont venir, doivent bien ouvrir les yeux et les oreilles. La Grande Question du Destin Algérien dont dépend le développement et toute autre chose sur cette terre et au-delà ; est simple et cruciale et doit être évaluée, tranchée et constituée dans le textes, dans les lois et sur la pierre de ce pays , à brève échéance serait le mieux et dont la portée et la projection sur le réel politique , economique , géopolitiques et stratégique de la nation algérienne , est capitale …
Cette Grande Question de la nation Algérienne est la suivante et elle est de type historique et universelle : Qui sommes –nous ? Qui sommes –nous en tant que peuple, état, nation et destin ? Même Dieu qui a créé toute chose, le ciel et la terre et sur ce qu’il y a sur terre, qui a créé les peuples et les pays vous répondra : vous êtes des berbères, des Amazighs uniques en votre genre ! Sommes –nous donc berbères qui ont créé par le miracle historique de la révolution et de la guerre de libérations nationale la nation algérienne et la république algérienne. Ou sommes –nous autre chose ? Dites-le nous !
Autre question subsidiaire : l’Algérie est-elle une nation , une vraie ( qaima fi dhatiha li dhatiha ) c’est-à-dire unique en elle-même pour elle-même , exclusive , singulière parmi les nations du monde, au destin propre , ou bien alors c’est éternellement une province , une wilaya de plus rattachée au califat Ommeyade ou soumise à la monarchie saoudienne ? Dites –le nous !

Nous autres nationalistes algériens des Aurès , malgré les apparences et malgré les propagandes des résidus fascistes et croulants du Baath arabiste en Algérie et des agents wahabistes saoudiens et qatariens , leurs journaux , leurs partis et leurs gourous en Algérie ; nous sommes entièrement solidaires avec nos frères algériens de Kabylie sur la résistance identitaire essentielle de la Berbérité de la nation algérienne toute entière sur chaque millimètre du sol algérien et sur chaque être et sur chaque chose sur son territoire millénaire …
Sauf nos réserves sur les alliances du MAK et les dérivés déshonorantes sionistes du frère Ferhat Mehenni qui ne conviennent pas au code d’honneur berbère et kabyle et surtout pas à la cause de la Kabylie , de l’Algérie et des peuples berbères amazighens ; notre solidarité fraternelle et algérienne est totale et n’a pas une once de doute …Gare à celui en Algérie ou à l’étranger osera porter atteinte à la Kabylie et aux kabyles , il nous trouvera , nous les Chaouias , les algériens et tous les berbères du Maghreb et du monde sur son chemin . La Kabylie un de berceaux du nationalisme algérien et citadelle inexpugnable du berbérisme est intouchable, comme tout le territoire national et les régions algériennes c’Ets un sanctuaire et une terre sacrée …
Le débat entre berbères et algériens, entre Chaouis , kabyles ou tlemcenien doit être admis , il doit être serein, fraternel et constructif , dans le cadre du projet de libération amazigh de la nation algérienne ,sans exclusive bien sûr et ouvert à tous les citoyens algériens berbérophones arabophones ou francophones à toutes les régions …Nous invitons nos frères du MAK au débat , ils ne sont ni nos adversaires , ni nos concurrents , nous les invitons à un débat berbériste loin du parasitage des agents baathistes et wahabistes impérieux qui veulent la ruine de la nation algérienne pour offrir ce pays à leurs maitres et leurs rois arabes …
C’est au nom de la berbérité et non pas au nom de tout autre agenda panarabiste ou wahabiste ou panislamiste califale, que nous réfutons l’alliance sioniste de nos frères du MAK avec Israël ou ses succursales. Nous dévons être clairs : nous ne voulons pas combattre une idéologie impériale arabo-islamiste , wahabo – baathiste , Sémitique suprématiste et dominatrice qui ne nous reconnait pas en tant que peuple et nation berbère et qui veut nous soumettre et nous aliéner ; en s’associant , en s’alliant et en tombant dans le piège de sa grande sœur , une autre idéologie non moins impériale Sémitique suprématiste judeo- sioniste qui prône l’Election du peuple Hébreu et nul autre et nous traitera à coup sûr comme des clients , des sous-hommes et des obligés …
Ce n’est pas parce que les berbères n’ont pas eu de prophètes qu’ils n’ont pas leur honneur et leur liberté devant les arabes, les juifs ou quiconque sur cette terre ! notre Frère Ferhat Mehenni doit faire attention à ces question idéologiques de première importance … Même si l’humanisme berbère Amazigh n’a jamais été raciste ou impérial et n’a jamais eu la prétention de conquérir et de nuire à d’autres nations et ne pouvait être donc antisémite à la manière de certains européens aryens , les berbères doivent être idéologiquement et obligatoirement antisémitiques contre les idéologies Sémitiques impériales arabes ou juives , pour résister et affirmer leur nationalité , leur identité et leur liberté dans leurs etats indépendants et souverains . Les frères du MAK doivent savoir comme l’a si bien compris le penseur berbère algérien Mouloud Mammeri , que notre tare historique en tant qu’ amazigh , c’est notre limitation à la structure villageoise , notre mentalité archaïque de douar et notre carence à être incapable de se hisser au concept de la Cité , c’est à dire la Nation , qui seule peut nous défendre contre l’envahisseur , permet notre unité et notre civilisation propre et nous constitue comme état -nation et ses attributs politiques , civils et militaires . Historiquement donc les berbères ne doivent être ni pour Rome , ni Pour Carthage, ni pour l’empire de Byzance ni pour l’empire des Omeyyades , ni pour Israël , ni pour l’Arabie saoudite , ni pour le Baath ou le wahabisme ni pour le sionisme , ni pour Ziite , ni pour Biite . ... Ceci dit les berbères sont pour la paix universelle dans le monde et sont pour la concorde entres les peuples, les nations et les êtres humains et veulent être les amies de tous les peuples de la Terre. Malgré que le Berbère a subi durant toute son histoire les vicissitudes de la conquête , du racisme et de humiliation , il restera un être pacifique et une promesse de la Future Humanité des siècles à venir . Nous ne devons ,par conséquent , éprouver aucune hostilité ni aucune surenchère belliqueuse ou agressive envers les peuples arabes avec lesquels nous avons des choses humaines et culturelles communes et des intérêts certains ou les français gaulois nos partenaires et nos voisins , ni les juifs en tant qu’êtres humains qui ont souffert le génocide , dans le cadre de l’ONU , si ces 3 entités cessent leur politique impériale , nous respectent, ne veulent pas nous nuire , nous agresser ou nous dominer et surtout nous ficher la paix …
Les berbères désormais sont une puissance redoutable, ils ne doivent rouler que pour eux-mêmes et ne veiller qu’à leur force et cette puissance pour s’affirmer en tant que peuple ancien et nouveau et comme nation souveraine. Pour la première fois dans l’Histoire, La nation algérienne est cet instrument qui libèrera tous les berbères du Maghreb et d’Afrique du nord de Tanger à Siwa et d’Alger au fleuve Sénégal ...
Sans prétendre que nous représentons tout l’Aurès ou tous les berbéristes ici, nous appelons donc nos frères du MAK à ce débat ainsi que les autres tendances berbéristes en kabylie ou nationalistes en général et nous sommes prêts à écouter leurs points de vue avec respect et intérêt: leurs sites ou celui d’Algeriepatriotqiue sont propices pour enrichir ce débat berbère et algérien fraternel..
Par ailleurs le Journal saoudien en Algérie « EL BILAD » , dans sa dernière édition , à l’occasion des manœuvres militaires de l’ANP , avait suggéré que le chef d’état-major de l’armée a préconisé d’aller casser du MAK en Kabylie , de mater les kabyles et de soumettre cette région aux options wahabo-baathistes . Cela voudrait dire que l’ANP va rentrer dans le mercenariat des agents wahabistes saoudiens en Kabylie ce que le gouvernement lui a refusé de le faire au Yemen et en Syrie … Nous constatons que le vieux fantasme arabiste et wahabiste islamiste de la guerre kabyle est toujours d’actualité . Il a la peau dure et augmente d’infamie et d’arrogance surtout qu’il profite bien des erreurs de nos frères du MAK qui lui ont permis de « voyager » comme il veut dans les espaces SIBA de la nation algérienne livrée à la défaite idéologique et à la corruption en tous genres …
Nous répondons au journal saoudiens « el bilad » et à travers lui aux cinquièmes colonnes wahabo-baathistes et nous faisons rappeler au président et au chef d’état-major de l’ANP , que le temps du complot arabiste où l’on envoie les officiers berbères chaouias de l’ANP , comme des Sherpas et des mercenaires massacrer les berbères kabyles et faire la razzia en Kabylie est bien révolu …Ce vieux fantasme arabiste et wahabiste sanguinaire et bestial quel que soient ses auteurs qui en rêvent risque de se retourner contre ses promoteurs . L’Histoire millenaire des berbères suit son cours vers leur prise de consciences et leur unit pour la réalisation de leur être national inéluctable.
Ceux du gouvernement qui ont applaudir à la réconciliation et à la « concorde » avec les milices wahabistes saoudiennes mercenaires et leurs parrains qui ont tué 200 000 algériens, trouvent-ils honteux de dialoguer avec le frère Ferhat Mehenni et la jeunesse algérienne du MAK , pacifistes et démocratiques parce qu’ils sont kabyles c’est à dire berbères ?
Nous le peuple algérien berbère nous voulons ce dialogue sur la base d’un débat berbère avec nos frères du MAK et quiconque osera toucher aux kabyles et à la Kabylie, à cause du MAK nous lui ferons savoir ainsi que ses parrains saoudiens ou qatariens , les decisions que nous prendrons dan l’Aurès .Quelque soit ses erreurs ou ses points de vue le MAK reste algérien , il est berbère , ils est des nôtres et par le dialogue tout est possible entre les frères de la même nation . Mais quelle nation algérienne ?
La nation algériennes est une et indivisible sur sa composante et son identité historiques, elle n’est pas trinitaire, elle est berbère Amazigh ou ne l’est pas … Notre nationalité est algérienne et fondée sur la citoyenneté sans discrimination et ouverte à ceux qui la servent ou en font le demande. Notre état est une république démocratique et populaire inaliénable. Notre armée est nationale te populaire. L’Islam est une religion des berbères algériens librement consentie, l’Islamité est un concept idéologique impérial et un bricolage linguistique qui ne concernent pas les berbères et l’Algérie. Dieu a créé la religion de l’Islam et a créé aussi les berbères Amazighs , il n’a pas créé le califat omeyade , abbaside ou américain , ni le sultanat ottoman , ni la monarchie wahhabite saoudienne ou la ligue mondiale des oulémas sionistes ou Egyptiens et Qatariens . L’arabité est un mensonge racialiste Sémitique d’inspiration fasciste et un concept idéologique non historique inventé par le syrien Michel Aflak et repris par les clients algériens des régimes baathistes d’orient et nassériens d’Egypte .La langue arabe demeure la langue officielle de l’état et de l’enseignement en Algérie, en attendant que la vraie langue nationale amazigh la remplacera dans le futur. Le français et les autres langues étrangères sont utiles et utilitaires pour les sciences modernes et le développement culturel et technologique et les berbères sont libres de les apprendre et de les enseigner sans le chantage permanent des tuteurs compradores et autres prêtres, charlatans et gourous du Baathisme et du Wahabisme délègues en algérien par leurs pointues et leurs rois arabo-musulmans.
VIVE LA NATION ALGERIENNE ET VIVRONT LES PEUPLES BERBERES

Algérienne-DZ (non vérifié)

@Par الهوارية..في فرنسا (non vérifié) | 28. mai 2016 - 17:02

La langue arabe c'est la seule langue du Coran et celle du Paradis j'ai omis plz.

____________________

Je ne crois pas qu'il va y avoir beaucoup d'arabes au paradis.
Votre compréhension de l'islam est trop superficielle et décorée par une hypocrisie génétique incurable.
Sachez que ce sont les grands savants non arabes qui ont propulsé la civilisation musulmane ( et non arabe, ).
Après la mort du prophète ( SAWS), les arabes ont repris leur obscurantisme patriarcal....et ça dur jusqu'à date.
Les arabes ont sali l'islam.

racines (non vérifié)

je constate que Sellal, ce Kabyle de service qui a vendu son âme aux diables (au pluriel, c'est volontaire) est toujours bien reçu à Tizi Ouzou contrairement à Bgayet où il n'a jamais été reçu sans que la ville ne s'enflamme. tout comme son président qui a interdit aux Kabyles de monter sur Alger pour manifester, la petite Kabylie interdira toujours la venue d'officiels Algérois, nous faisons et ferons de cette réciprocité une constante de notre combat dans ce pays avili, meurtri, déshonoré et sali par ces bonobos Maroco-arabo-Baathistes qui ont envahi le pays de Massinissa.

soleil (non vérifié)

à Par mohamed El Maadi (non vérifié) | 28. mai 2016 - 16:33

Je comprend l'inquiétude des algérien pour la kabylie.Mais il nous reste les chaouis qui ont n'ont jamais fait défaut a notre pays et eux sont pro algérien et ces garçon la ce n'est pas de la tarte.
Et vous la race des banou hillal,qu'est ce que vous faites pour ce pays,vous le volez,vous le pillez,vous le détruisez,vous en faites la risée de la planète et vous appelez les berbères de ce pays pour vous sauver encore,pendant ce temps qu'est ce que vous faites.Les berbères de ce pays sont tous des frères,n'en déplaisent aux banou hillal comme vous.

الهوارية..في فرنسا (non vérifié)

Par GERONIMO LE CHAOUI (non vérifié) | 28. mai 2016 - 17:17
-------------------------------------------------------------
Mahgourin, barakat melkedb, aller bosser et faites des comités et des associations pour vous prendre en main,
vous n'arrêtez pas de pleurnicher comme des faibles.
Vous voulez l'indépendance, vous ne l'aurez pas car l'Algérie n'est pas un jeu de Puzzle
Tous les amazighs sont recrutés dans les ministères, les administrations des plus grosses boites algériennes, Sonatrach, Sonelgaz, les médias, l'Armée, les compagnies de police, gendarmerie, douane, les hôpitaux
Foukna, on vous crois plus!

Bison (non vérifié)

Pauvre Algérie ! Mon pauvre beau pays !
Les turques, les français en plusieurs siècles d'occupation et travail de sape acharné académique et scientifique ont échoué a disloquer et a diviser notre peuple! Voilà en 60 d'indépendance nos augustes gouverneurs sont en passe de réussir la où les occupants prècités ont échoué !
Cette triste 'histoire s'appellera : quand l'élève dépasse son maitre! Rien a ajouter!

Ps @ TheBraiN, tu peux toujours braire !!

GERONIMO LE CHAOUI (non vérifié)

KABYLE ET CHAOUIS NOUS SOMMES MAHGOURIN AUX AURES IL YA DES DIZAINES DE VILLAGES SANS EAU NI ELECTRICITE.PLEURE OH MASSINISSA BIEN AIME
MALHEUR A TOI GAID SALAH ESCLAVE DE BOUTEFLIKA.GLOIRE A BENHADDID ET NEZZAR ET TOUATI EL MOUKH

GERONIMO LE CHAOUI (non vérifié)

MOHAMED EL MADI@ JE SUIS CHAOUI ET JE T INTERDIS DE PARLER DE NOUS.POUR TA GOUVERNE LE MC AURES A SIGNER UN ACCORD AVEC LE MAK.IL YA DES MILLIERS DE CHAOUIS A TIZI OUZOU .UN CHAOUI EST UN FRERE DE SANG AVEC LES KABYLES LES MOZABITES ET LES TOUAREGS ENTRE AUTRES. LE DRAPEAU CHAOUI EST JAUNE AVEC Z EST OMNIPRESENT EN KABYLIE A COTE DU MAK.DONC FAKOU A EL MADI CHAOUI=KABYLE=MOZABITE=TOUAREGS=ZENATA ICHENOUIYEN ET CHLUEUHS DE MASCARA BECHAR ET AIN OUSSARA .NOUS SOMMES BERBERES HAOUES EST MORT COTE A COTE AVEC AMIROUCHE TRAHIS PAR BOUTEFLIKA ET LE CLAN D OUDJDA
VA VOIR AILLEURS EN MA QUALITE DE CHAOUI JE TE DIS FAKOU
AP PUBLIE L AVIS DE TOUS LES BERBERES QUI PENSENT AUTREMENT QUE MOHAMED EL MADI ET LE CLAN D OUDJDA AVEC TSA ATTAQUE LE LION NEZZAR ET NOUS SOMMES AVEC LUI DE TOUT COEUR

الهوارية..في فرنسا (non vérifié)

La langue arabe c'est la seule langue du Coran et celle du Paradis j'ai omis plz

mohamed El Maadi (non vérifié)

Je comprend l'inquiétude des algérien pour la kabylie.Mais il nous reste les chaouis qui ont n'ont jamais fait défaut a notre pays et eux sont pro algérien et ces garçon la ce n'est pas de la tarte.

mohamed El Maadi (non vérifié)

Le MAK a pris de l'importance depuis que ce gouvernement règne et la il y a matière a s'interroger.

La kabylie en cas d'indépendance se verra contraint et force d'accepter des moeurs qui ne correspond pas a la mentalité de cette région.
Pierre Conesa un ancien haut fonctionnaire expliquer qu'a la fin de la guerre en ex Yougoslavie un groupe du mouvement LGBT s'est entretenue avec le président bosnien et lui a dit : si dans votre pays vous ne reconnaissez pas ce mouvement on ne vous soutiendra pas.Le pays était en ruine ,des milliers de morts et la seule revendication était celle d'accepter une gays pride.
Ceci arrivera en kabylie également car ils ont fait trop de compromis pour être soutenue .

Anonyme (non vérifié)

Par الهوارية..في فرنسا (non vérifié) | 28. mai 2016 - 14:50

La langue arabe c'est la seule langue du Coran
Je suis très triste, de ne pas pouvoir lire et communiquer avec cette langue!
Aux/ Kabyles vous avez de la chance d'avoir eu accès à l’apprentissage de cette langue qui est la langue arabe
----------------------
TOZ à une racoleuse marocaine inculte qui racole sur ce site pour débiter des imbécilités à son image. L'islam n'est pas arabe il est universel, il a été écrit en premier dans la langue araméenne et que les arabes ont pris comme langue. Le Coran est traduit dans toutes les langues il est universel il est interdit dans un de ses versets de faire de la discrimination envers les peuples non arabes qui représentent 99% des musulmans, des peuples qui sont musulmans non arabes et ne s'expriment que dans leurs propres langues. Le Coran dit que non de haine en religion. Tu ne parles cette langue arabe et tu donnes des leçons aux kabyles, idiote tu es tu le resteras il vaut mieux dans ton cas de te fermer le clapet tu sombres dans l'incohérence et le délire.

الهوارية..في فرنسا (non vérifié)

La langue arabe c'est la seule langue du Coran
Je suis très triste, de ne pas pouvoir lire et communiquer avec cette langue!
Aux/ Kabyles vous avez de la chance d'avoir eu accès à l’apprentissage de cette langue qui est la langue arabe

Larnaque (non vérifié)

"...surtout dans ce contexte marqué par la montée de l'extrémisme identitaire". De quel extrémisme identitaire parlez-vous Mme Baker?

Anonymous (non vérifié)

...c'est une mission pirieuse pour le chef du gouvernement l’état est confiné dans sa passivité et elle n'a rien fait pour les victimes de 2001 aucun procès aucun limogeage des ministre aucune audition des gendarmes qui ont tirés sur les jeunes la situation était très grave les kabyles sont agrippés a leurs liberté ils lâcheront rien pour cette cause le pourvoir est très en retard face a cette situation il la laissa pourrir...

Petit-bateau (non vérifié)

Une visite pour les préparatifs de la journée de l’océan le 8 juin prochain

lhadi (non vérifié)

.
Le voile de l’hypocrisie doit être soulevé pour mettre à nu le cynisme, qui doit à Diogène (cynisme moral) autant qu'à Machiavel (cynisme politique),  source d'inspiration du génie incompris que la constitution lui a beau tracé la voie, il marche dans la sienne.
.
Tout citoyen algérien dont l'éthique de responsabilité est chevillée à ses convictions, ne peut épouser et la politique et la méthode de gouvernance du florentin d'Alger : homme de calculs, de stratégie, de combinaisons.
.
La vérité des faits atteste que la politique actuelle n'est pas à l'écoute du peuple. Donc, ne peut être capable de donner une voie de développement de la société issue de l'entendement général.
.
Comment une société, telle que la nôtre soumise à la seule loi de l'argent, peut-elle évoluer si on ne tient pas compte de ce qui la constitue : l'ensemble des citoyens ?
.
Alors que la confiance du peuple envers ses dirigeants se dégrade, alors que les dérives du pouvoir sont de plus en plus fréquentes, la véritable lucidité semble néanmoins provenir des citoyens sans compromissions qui s'adonnent à la réflexion sur une société que les politiciens délaissent et perdent de vue.
.
Nombreuses les citoyennes algériennes et nombreux les citoyens algériens qui, comme moi, s'échinent, s'époumonent pour une insurrection des consciences afin que la vision de l’Algérie de demain, les besoins populaires puissent devenir l’objet de choix démocratiques définis au terme d’études, de débats, de consultations multiples, et fixés dans les grandes orientations qui apparaîtront sans aucun doute à travers la gestion démocratique et décentralisée.
.
Pouvons-nous en jeter rapidement les fondations afin que, d'une part, notre Algérie adamantine s'affranchisse de l'autorité d'un président, faible et affaibli, qui préside souvent à son sommeil, et d'autre part, avoir la responsabilité d'accompagner l'entrée de notre pays dans le troisième millénaire et d'y faire fructifier ses atouts dans ce monde de globalisation source d'autant de progrès et d'innovations que de drames, de crises, de conflits et d'instabilité ?
.
C’est possible si nous inoculons, dès maintenant, chacun à sa manière et ses moyens, le germe de la culture du patriotisme, du devoir de toujours se référer aux leçons de l'histoire. Les ignorer serait une coupable imprudence d'autant que cette même histoire ne cesse de se répéter et semble inlassablement tirer parti de l'inconscience ou de l'amnésie.
.
Fraternellement lhadi
(lahdi24@yahoo.fr)
 

Azougagh (non vérifié)

Toujiur en retard quand ils demandaient leurs cultures on leurs imposé l arabe quand ils voulaient leurs langues on réponds par l arabisation générale que vas dire Sellal? Hna khawa chouffou ana walit aarbi wala aandi compte fi Panama?les jeux sont fait.Quand on as pas de projets on laisse la place à plus compétent.

kahina (non vérifié)

C'est juste pour montrer que Sellal peut se rendre en Kabylie sans problème. Sellal veut effacer le souvenir de son passage en Kabylie lors des funérailles de Ait-Ahmed ( Allah yerahmou).

Ils partent à l'ouest pour inaugurer des projets de développements économiques, et ils viennent en Kabylie pour nous montrer leur bras d'honneur.

Anonyme (non vérifié)

Les tueries de 2001 est une grande erreur de la part de nos dirigeants. C'est cet évènement qui a plongé beaucoup de kabyle dans le MAK. Sans oublier la marginalisation de toute la Kabylie ainsi que la politique basée sur le régionalisme.

Ce n'est pas une visite de Sellal qui va arranger les choses. La politique des Zaouias ne mène à rien.

TheBraiN (non vérifié)

Le MAK ne se combat pas par la surenchère démagogique mais par les seules voies sécuritaires et judiciaires !

Anonyme (non vérifié)

Et vous me dites que l'apparition de ces chanteurs "kabyles" n'est pas politique?Toute action du gouvernement c'est pour diviser les amazighs,s'ils réussissent,c'est que les batistes ont raison de dire que les berbères sont un peuple faible et malléable à loisir!

amal (non vérifié)

Les kabyles n'accepteront jamais de faire "une vraie paix" avec la 7oukouma, de tourner vraiment la page, si les desperados ne sont pas réhabilités. Il faut savoir que ces desperados, comme ferhat m'henni, ont pris ce chemin aprés le massacre de 126 jeunes kabyles qui ne demandaient que le droit d'être authentiques. Ce n'est pas à cause de leurs panses, ni qu'ils ont dépouillé le pays.

Yacine El Watani (non vérifié)

Il est de plus en plus clair que les souverainistes kabyles, représentés par le MAK, ont une stratégie. Il faut commencer par admettre cet état de fait. Il faut admettre, également, qu’il est de plus en plus clair que le gouvernement Sellal n’a pas de plan pour contrer la stratégie du MAK. Il agit en réaction aux actions du MAK. On se retrouve donc devant une situation où on peut conclure, sans l’ombre d’un doute, que c’est le MAK qui a l’initiative et qui mène le bal. Le gouvernement Sellal ne fait que suivre, c’est ce qu’on appelle faire du bricolage.
La visite d’un chef d’Etat ou d’un chef de gouvernement dans une wilaya ou dans une commune du pays signifie, soit le lancement soit la réception de projets de développement. Que va faire Sellal à Beni Yenni en ce moment précis? Quel l’objectif de cette visite ? Vendre l’image d’un gouvernement, dont l’image est mise à mal, tant sur le plan interne que sur le plan international par, entre autres, les scandales de corruption ayant touchés des membres de l’exécutif et par les affaires scabreuses, dont celle d’El Khabar/Grine et celle du général Benhaddid ? Montrer que Sellal peut se rendre en Kabylie et que celle-ci n’est pas acquise au MAK ? Soit, mais dirait l’autre, et après ?
Et si des militants du MAK se trouveraient en embuscade et viendraient à perturber cette visite, quelle sera la réaction du gouvernement ? Riposter par la répression, ou accuser la main de l’étranger ? C’est là, le piège tendu par les souverainistes.
Sans un Etat de droit, sans l’indépendance de la justice, sans des magistrats compétents, sans la loi au dessus de tous et applicable à tous, les problèmes s’accumuleront et l’unité nationale continuera à être menacée.

Laisser un commentaire

Plain text

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image