Une utopie française

 |  7

Par R. Mahmoudi – En suivant les différentes réactions à la dernière sortie d’Emmanuel Macron à Alger sur la colonisation, on aboutit vite à la conclusion que la repentance restera, comme l’a dit un jour un ancien président de l’APN – peut-être maladroitement – une utopie. C’est à lui, à Macron, qu’on demande aujourd’hui de se repentir pour avoir osé casser le tabou.

Cet épisode est venu, en fait, confirmer une tendance chez la classe politique française qui perdure depuis plus de vingt ans, à savoir que, au premier voyage à Alger, on lance de belles promesses et, parfois, de petites phrases, aussi audacieuses que celle qu’a prononcée Macron – laissant présager une normalisation effective et durable des relations entre les deux pays.

Mais, les mêmes responsables reviennent très vite à leurs vieux réflexes néo-colonialistes, en se figeant sur des attitudes inflexibles et en évitant obstinément toute discussion sur le passé colonial, comme c’est toujours le cas, même après cette déclaration «irrévérencieuse» de l’ex-ministre de l’Economie. On a vu les retournements de Nicolas Sarkozy, suivi de son ersatz socialiste Manuel Valls.

Cette crispation visible chez les politiques français en général prouve leur incapacité à se départir d’un dogmatisme qui empêche tout essor des relations entre la France et l’Algérie et, d’ailleurs aussi, avec le reste des pays de la région. Car, en sus de reconnaître les crimes de son armée pendant la période coloniale, ce qui est attendu de la France officielle, c’est surtout de revoir son interventionnisme belliqueux et d’essence néo-colonialiste dans le monde arabe et en Afrique. On ne peut, en effet, appréhender de nouvelles perspectives des relations avec Paris, sans prendre en compte le contexte régional et international, où la France continue à jouer un rôle de déstabilisation de plus en plus affiché, comme en Libye ou en Syrie.

Il y a, bien entendu, à craindre que la France use de son influence et de sa «capacité de nuisance» pour parvenir à ses objectifs économiques et géostratégiques dans notre pays. Parce qu’on sait que les Français, par des méthodes sournoises, à travers des «coups d’éventail» diplomatiques ou médiatiques dont ils ont l’art, peuvent, à tout moment, se retourner contre l’Algérie. Comment alors peut-on s’épargner les pressions occidentales – et, dans ce cas de figure, françaises – tout en sauvegardant sa souveraineté et en faisant abstraction des convoitises insoupçonnées de nos partenaires qui nous viennent en «bons amis», soucieux d’entretenir les meilleures relations possibles ?

Tel est le pari auquel l’Algérie sera confrontée dans les prochaines années.

R. M.

7 Commentaires

mouatène (non vérifié)

ho ! toi le français honnete, travailleur, qui vit de sa sueur, tu peux encore pleurer pendant les 5 prochaines années. ton sore a été tracé par le groupe sioniste ( grands élécteurs de france ) qui est le CRIF. hier la knesset a organisé un diner ou étaient conviés les CANDIDATS pour subir l'examen de passage à l'élysée. comme tu l'a constaté, les dées sont jetées. le PRESIDENT a été DESIGNE. la mascarade est claire. Marine LE PEN sera au deuxième tour quel que soit le résultat du scrutin, pour qu'elle soit battue ensuite par le CANDIDAT DU CRIF déjà désigné. sauf !!!! oui, sauf si ce peuple "FRANCAIS" s'y met et crée le miracle. alors ? cette fois ci est ce que le peuple français saura déjouer la stratègie du lobby sioniste qui tien la classe politique de france avec une main de fer. on le saura dans un très proche avenir.

MELLO (non vérifié)

En Europe occidentale, les peuples et les individus qui pouvaient et voulaient tirer les leçons de la montée et des conséquences du fascisme avaient charnellement compris que l'alternative démocratique est le seule alternative au régime totalitaire. Ils ne voulaient plus être égaux devant la mort mais devant la vie, ils exigeaient que leur gouvernement soit soumis au respect des droits de l'homme sous contrôle des institutions européennes et d'une presse libre. D'où ce consensus social fondé sur la démocratie, sur le pluralisme des idées, des partis, des associations syndicales et des choix électoraux. Camus disait: "La revendication de la justice aboutit à l'injustice si elle n'est pas fondée sur une éthique de justice". Une éthique européenne des droits de l'homme faisait à grands pas son chemin. C'était, c'est l’éthique de la démocratie pluraliste, cette percée révolutionnaire au sens qualitatif, elle doit la sauvegarder pour le bonheur de ses peuples et la contribution indispensable qu'elle doit apporter à l'extension de l'humanisme des droits de l'homme à l'humanité toute entière.

Anonymous (non vérifié)

Les français sont dans leur majorité, superficiels, frivoles, légers, et rapides dans leurs attitudes
Jusqu'à devenir, parfois, envahissants, et n'oublions pas, malheureusement, .....très dominants
Le reve de devenir toujours ....."leader, leader,.....partout"
Contrairement aux anglo-saxons (allemands, britanniques,...) plus sobres, plus mesurés, et plus réfléchis
Et aux russes plus fiables, et plus prudents

kenza (non vérifié)

"François Fillon, candidat de la droite à l'élection présidentielle, a jugé "indignes d'un candidat à la présidence de la République" les propos tenus par Emmanuel Macron en Algérie sur la colonisation française, selon ce dernier "un crime contre l'humanité". "Cette détestation de notre histoire, cette repentance permanente est indigne d'un candidat à la présidence de la République."
Oui Mr Fillon! Cette repentance permanente est indigne quand il s'agit des crimes commis par la France contre les algériens et les africains en général, mais pas quand il s'agit des juifs. Pour les juifs, ça va au-delà de la repentance permanente c'est carrément la culpabilisation à vie.
Au mémorial de la Shoah , passage obligé comme, d'ailleurs, le dîner du CRIF si on veut atteindre l'Elysée ou même Matignon ( Valls avait été obligé de déclarer publiquement son attachement éternel à Israël), Fillon a déclaré: " Les Européens ont commis le crime ultime". Comme si qu'il n'y avait que des juifs qui ont été déportés pendant la 2ième guerre mondiale. Les Tziganes, les roms, les résistants aux nazis....sont des chiens!
Au fait Mr Fillon, êtes vous pour les indemnisations des victimes des essais nucléaires de Reggane? Après tout, la France n'arrête pas de consacrer des millions pour indemniser les victimes juives de la Shoah! Un seul exemple, car il y a plein d'autres indemnisations comme ça: "Pour le rôle de la SNCF dans la Shoah, Paris va verser 100 000 euros à chaque déporté américain
Un fonds d'indemnisation de 60 millions de dollars doté par la France viendra indemniser les victimes juives américaines transportées par les trains de la SNCF vers les camps de la mort durant la seconde guerre mondiale."
Mr Fillon a beau clamer son catholicisme, il sait très bien qu'il ne pourra jamais devenir président s'il tient un discours qui ne plait pas au lobby sioniste qui dirige la France! Je parie même qu'il va devoir passer par une visite à Tel Aviv pour prêter allégeance à cet état criminel

Felfel Har (non vérifié)

A l'évidence, la classe politique française actuelle n'envisagera jamais de se repentir et de demander pardon, elle qui, quand il s'agit d'Israël ou d'Arménie, n'arrète pas de chanter les vertus de la repentance. Que n'a-t-on entendu ces polticiens déclarer que toute nation qui demande pardon à une autre voit son prestige grandir. Nous les avons pris au mot, mais ils refusent encore et toujours par peur de perdre leur électeurs qui n'ont jamais admis leur défaite, qui réclament même vengeance et qui osent chanter les bienfaits de la colonisation. A les entendre, c'est nous qui sommes ingrats. Il faut alors conclure que la France ne veut pas se regarder dans le miroir car il lui renverrai des images hideuses et horribles qu'elles ne veut pas voir: ses crimes, ses massacres, ses pillages au nom d'une prétendue "mission civilisatrice". Elle refuse de le reconnaître, elle en a certainement honte, mais l'aveu de ces crimes n'est pas dans ses intentions. Ce que la France a fait en Algérie, le monde entier le sait. Que les Français sachent que nous ne renoncerons pas à demander ce qui nous est dû: excuses et réparations, que nous reviendrons à la charge encore et toujours, ne serait-ce que pour lui pourrir la vie et ternir son prestige. Rappelons-leur alors cette replique de Sophocle dans Antigone; " Un repentir tardif, fruits des grands crimes, est le dernier supplice dont le ciel punit l'orgueil des hommes".

Lotfi ALN (non vérifié)

LE MOT REPENTANCE EST UNE ENFUMADE BIEN FRANÇAISE, UNE DE PLUS !
"... NOUS AVONS UN DEVOIR DE REPENTANCE ENVERS LE PEUPLE ALGÉRIEN... " DÉCLARAIT LE GÉNÉRAL MASSU DANS UNE OU SA DERNIÈRE DÉCLARATION PUBLIQUE À UN QUOTIDIEN FRANÇAIS À L'AUTOMNE DE SA VIE !
MASSU S'EXPRIMAIT EN TANT QUE FRANÇAIS, CATHOLIQUE ET ACTEUR DE LA TRAGÉDIE ALGÉRIENNE.
ON SE REPENT DEVANT DIEU QUAND ON A LA FOI !
NOUS, ALGÉRIENS, 100% ALGÉRIENS EXIGEONS LA RECONNAISSANCE PAR LA FRANCE DE TOUT LES CRIMES DE GUERRE ET CONTRE L'HUMANITÉ COMMIS CONTRE LE PEUPLE ALGÉRIEN DURANT LA LONGUE NUIT COLONIALE. NOUS DEMANDONS L'INDEMNISATION DE TOUTES LES VICTIMES DES ESSAIS NUCLÉAIRES BACTÉRIOLOGIQUES ET CHIMIQUES FRANÇAIS ET LA DÉCONTAMINATION DES TERRITOIRES CONTAMINÉS ! ET MÊME SI UN JOUR IL Y AURA PARDON, IL N'Y AURA JAMAIS OUBLI.

Un passant demo... (non vérifié)

En reponse a la question de la fin : que les politiciens Algeriens se repentent en allant chez eux pour se soigner et acheter leurs biens immobiliers

Laisser un commentaire

Plain text

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image