attaque

 |  0

L'EI a revendiqué ce matin l'attaque contre le siège de la télévision afghane à Jalalabad, capitale d'une région où sont basés de nombreux combattants insurgés. Un premier bilan fait état d'au moins deux tués et six blessés.

Des assaillants armés ont attaqué mercredi 17 mai le siège de la Radiotélévision afghane (RTA) en plein centre de Jalalabad, capitale de la province instable du Nangarhar. Les échanges de tirs se poursuivaient plus de deux heures après le début de l'assaut.

Categories:

 |  13
Le professeur Theodore A. Postol. D. R.

La propagande des médias occidentaux, qui ont tenté de relayer le gros mensonge sur la responsabilité de Damas dans l'attaque chimique de Khan Cheikhoun, près d’Idlib, en Syrie, est mise en pièces par un spécialiste américain, Theodore A. Postol, professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT) en science, technologie et en politique de sécurité nationale. Il a examiné le rapport de quatre pages déclassifié du Conseil de sécurité nationale (NSC) contenant les prétendues preuves accusant le président Bachar Al-Assad et l’armée syrienne d’avoir bombardé au gaz sarin Khan Cheikhoun.

Categories:

 |  39
Pour George Galloway, Al-Assad n'est pas fou pour lancer une attaque chimique. D. R.

Le député britannique George Galloway, connu pour ses positions courageuses et son franc-parler, est monté au créneau pour dénoncer la campagne dirigée contre le président syrien, soulignant que Bachar Al-Assad «n’est tout simplement pas fou pour lancer une attaque chimique sur une ville sous contrôle des factions rebelles en Syrie».

Categories:

 |  4
La Russie et la Bolivie ont voté contre. D. R.

La Russie a opposé son veto à une résolution sur la récente attaque chimique en Syrie, lors d'un vote au Conseil de sécurité de l'ONU à New York. Selon l'ambassadeur russe auprès de l'ONU, Vladimir Safronkov, le projet de résolution légitimerait de fait les frappes portées par les Etats-Unis contre la base aérienne syrienne de Shayrat.

Categories:

 |  14
Le «terroriste» Khalid Sheikh Mohammed posant pour la CIA. D. R.

Sous prétexte que le délai de prescription de cinq ans s'était écoulé, un juge militaire américain, le colonel James Pohl, a annulé deux chefs d’accusation : contre le cerveau autoproclamé des attentats du 11 septembre 2001 de New York, Khalid Sheikh Mohammed, et quatre autres détenus dans le bagne de Guantanamo, complices de ces attentats revendiqués par Al-Qaïda et qui ont fait près de 3 000 morts.

Categories:

 |  49
Le site de l'APS a été piraté deux fois. D. R.

Nous apprenons de sources informées que les pirates qui ont attaqué le site de l’agence officielle APS sont un groupe de Marocains qui aurait bénéficié de complicités en Algérie. La Gendarmerie nationale a procédé à de nouvelles arrestations ce lundi matin. Par ailleurs, nos sources indiquent que l’hébergement du site de l’APS a été rapatrié aujourd’hui. L’Agence de presse assure un service minimum en attendant d’améliorer les performances, suite à cette migration vers un hébergeur au niveau national.

Categories:

 |  6
Une victime de l'attaque de Londres. D. R.

De Londres, Boudjemaa Selimia – Le bilan de l’attaque terroriste de Londres s’est alourdi. On dénombre désormais 5 morts dont l’auteur de l’attaque qui a été tué sur le coup, le policier poignardé devant l’entrée principale du Parlement, et au moins 20 blessés dont certains grièvement et dont le pronostic vital est engagé, selon les équipes médicales. A noter qu’aucun ressortissant algérien ne figure parmi les victimes.

Categories:

 |  10
Une nouvelle mosquée wahhabite a été inaugurée en juillet dernier. D. R.

Selon des médias arabes, l'ambassade d'Arabie Saoudite en Grande-Bretagne a mis en garde les ressortissants saoudiens contre d'éventuelles attaques terroristes dans ce pays. L'ambassade d'Arabie Saoudite à Londres a déclaré dans un communiqué publié hier lundi qu’«en raison de la situation sécuritaire qui indique la survenue d'attaques terroristes au Royaume-Uni et les menaces de sécurité en Europe en général, l'ambassade demande aux citoyens saoudiens qui se trouvent au Royaume-Uni d’observer la prudence et de rester loin des endroits de rassemblements suspects».

Categories:

Pages