corruption

 |  227
Rachid Nekkaz s'est fait harakiri. D. R.

Rachid Nekkaz a réagi à notre article sur son projet de manifestation à Béjaïa, où il avait donné rendez-vous aux jeunes de cette wilaya pour ce jeudi 12 janvier. «Je rappelle aux journalistes “professionnels” d'Algeriepatriotique que ma mère est originaire de Béjaïa et que j'ai le droit d'aller où je veux dans mon pays», a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

Categories: