FLN

 |  39
Djamel Ould-Abbès. New Press

D’Aïn Témouchent, le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould-Abbès, attaque ceux qui veulent, selon lui, «diviser le pays». Sans les nommer bien entendu, le SG du FLN, qui a été accusé il y a quelque temps par un ancien moudjahid de cette wilaya de n’avoir pas participé à la guerre de Libération nationale et de n’avoir pas été condamné à mort, affirme que ces gens-là «utilisent la langue et la culture» pour faire monter les Algériens les uns contre les autres.

Categories:

 |  73
D’où tient Ould-Abbès cette certitude que son parti raflera le maximum de sièges ? New Press

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, crie de nouveau à la victoire «certaine» de son parti lors des élections législatives du 4 mai prochain. Attaqué même sur son passé révolutionnaire, Djamel Ould-Abbès met en avant le FLN historique en assurant que le parti qu’il dirige est le plus ancré dans la société.

Categories:

 |  21
Louisa Hanoune. New Press

La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, critique vertement l'action et le discours des partis du pouvoir, plus particulièrement le FLN de Djamel Ould-Abbès et le RND d'Ahmed Ouyahia. De Mascara, Louisa Hanoune parle de «grave préjudice» causé à l'Etat et à ses institutions par la conduite de ces partis. Une conduite qui n'honore pas leurs composantes.

Categories:

 |  21
Boudjerra Soltani : «Si rien n’a changé dans le pays, nous avons, nous, changé.»  New Press

L’ex-président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Boudjerra Soltani, estime que sa formation politique doit retourner au gouvernement et retrouver les «vertus» du pouvoir. Intervenant sur la chaîne El-Bilad, cet ancien ministre fait part de ses regrets, en considérant que le retrait du MSP du gouvernement en 2012 était une erreur, comme d’ailleurs son retrait de l’Alliance présidentielle.

Categories:

 |  66
Ould-Abbès s’est dit ouvert au dialogue avec «les plus radicaux». New Press

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, était ce samedi à Béjaïa, où il a animé un meeting à la salle du prestigieux théâtre régional qui s’est avéré trop exigüe pour contenir la foule de militants et de sympathisants venus des quatre coins de la wilaya, mais aussi des wilayas limitrophes.

Categories:

 |  12
Yannick Jadot. D. R.

Dans une déclaration à la chaîne de télévision BRTV, le député écologiste français et soutien du candidat du PS à la présidentielle, Yannick Jadot, a estimé que les Français n’ont pas réglé le problème de la colonisation et que cette question demeure «un tabou» dans la société française.

Categories:

 |  49
Amar Ghoul. New Press

Le dirigeant du parti islamiste Taj a-t-il reçu des assurances ou bluffe-t-il ? Hier, lors d’un meeting, Amar Ghoul a juré par tous les dieux que son parti allait «jouer les premiers rôles» dans la prochaine Assemblée, répétant à tue-tête qu’il était certain de ce qu’il annonce. Le parti de l’ancien ministre des Travaux publics, qui a été créé pour contrecarrer l’entêtement d’un Abderrezak Mokri, chef du MSP, homme lige de son mentor turc de l’AKP Recep Tayyip Erdogan, n’a pas une assise populaire suffisante qui puisse lui garantir un résultat probant lors de cette élection législative.

Categories:

 |  26
L'ambassadrice des Etats-Unis, Joan Polaschik, reçue par Djamel Ould-Abbès. New Press

Devant une délégation de représentants de la Commission des relations étrangères au Congrès américain qu'il a reçue ce lundi au siège du parti, le secrétaire général du FLN s'est adonné au jeu des pronostics sur le taux de participation aux élections législatives prochaines. En campagne pour une participation massive à ces élections, comme d'ailleurs les autres partis au pouvoir ou proches du pouvoir, Djamel Ould-Abbès n'hésite pas à donner un taux de participation. Selon lui, près de 50% des électeurs passeront le 4 mai prochain à l'isoloir.

Categories:

Pages