législatives

 |  10
Noureddine Bedoui. New Press

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, a appelé jeudi depuis Tizi-Ouzou à participer en force aux élections législatives du 4 mai prochain afin de «barrer la route aux détracteurs de l'Algérie». M. Bedoui, qui effectuait une visite de travail dans la wilaya, a dénoncé une «minorité qui s'attaque à l'Algérie». «Ma réponse à ces détracteurs est que l'Algérie est au-dessus de vos commentaires», a-t-il rétorqué.

Categories:

 |  7
Le député Omar Alilat. New Press

L’approche des élections législatives attise les rivalités internes au sein du RND qui, en plus d’être confronté à un mouvement de dissidence qui ne cesse de s’amplifier, fait face à des luttes intestines dans certaines régions pour conduire les listes, comme c’est le cas à Béjaïa où le bras de fer entre le secrétaire fédéral, Kamel Bouchoucha, et l’actuel député Omar Alilat a tourné au pugilat.

Categories:

 |  20
Ali Laskri. New Press

Ali Laskri, membre de l’instance présidentielle du FFS, a appelé les cadres et les militants du parti basés à Alger à être fiers de leur parti et à être «ambitieux» pour les prochaines législatives. Intervenant à l’ouverture du congrès fédéral qui s’est tenu aujourd’hui au niveau de la bibliothèque de la commune de Mohammadia (Alger), Ali Laskri a demandé aux cadres locaux de faire preuve de ferveur et de ne pas céder au désespoir ni au discours démobilisateur dégagé par la scène politique nationale. «Les citoyens reconnaîtront les siens. Votre abnégation et votre probité seront reconnues.

Categories:

 |  30
Federica Mogherini. New Press

La Haute Représentante et vice-présidente de l’Union européenne, Federica Mogherini, a remis une réponse favorable à la lettre d'invitation du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, remise le 22 janvier dernier, pour le suivi des élections législatives du 4 mai 2017 en Algérie. L’Union européenne s'est dit prête à déployer une mission d'expertise électorale pour conduire une analyse du processus électoral. Federica Mogherini a reçu le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale pour un déjeuner de travail ce mercredi à Bruxelles.

 |  2

La participation du Mouvement démocratique et social (MDS) risque de faire plonger ce parti à nouveau dans une crise interne. Treize membres du conseil national de cette formation de gauche contestent la décision de prendre part à ce qu’ils qualifient de farce électorale. Dans une lettre rendue publique, ces cadres du MDS s’élèvent contre ce qu’ils considèrent comme une décision prise dans un cercle restreint qui ne reflète pas la base du parti.

Categories:

Pages