Maroc

 |  17
Des familles syriennes réfugiées au Maroc livrées à elles-mêmes. D. R.

L'Association marocaine des droits humains (AMHD) a condamné l'interdiction d'entrée de réfugiés syriens en territoire marocain par les autorités marocaines et l'humiliation dont ils ont fait l'objet, appelant l'Etat marocain à respecter ses engagements internationaux concernant la protection des droits des réfugiés, demandeurs d'asile et des migrants clandestins.

Categories:

 |  8
Hans Corell. D. R.

Le Suédois Hans Corell, ancien sous-secrétaire général aux Affaires juridiques et conseiller juridique des Nations unies, a soulevé l'impératif que le Conseil de sécurité, dans le traitement de la question du Sahara Occidental, agisse avec «autorité» et «détermination» pour garantir une solution juste et équitable permettant l'organisation d'un référendum d'autodétermination de ce territoire occupé par le Maroc depuis 1975.

Categories:

 |  48
Aux accusations mensongères marocaines, Alger répond avec fermeté. New Press

«Suite aux graves accusations formulées par les autorités marocaines faisant porter à l’Algérie la responsabilité d’une prétendue tentative de ressortissants syriens qui auraient essayé d’entrer illégalement en territoire marocain à partir du territoire algérien, l’ambassadeur du royaume du Maroc a été reçu ce jour, 23 avril 2017, au ministère des Affaires étrangères où il lui a été signifié un rejet catégorique desdites allégations mensongères, et auquel il a été démontré le caractère totalement infondé de telles accusations qui ne visent qu’à nuire à l’Algérie à laquelle sont grossièremen

Categories:

 |  67
Le chef de gouvernement marocain Saad-Eddine El-Othmani. D. R.

Quelques heures seulement après avoir accusé l’Algérie d’expulser une cinquantaine de réfugiés syriens vers le royaume, à travers un communiqué du ministère de l’Intérieur marocain, Rabat a voulu donner à cette affaire une dimension spectaculaire en convoquant ce samedi l’ambassadeur d’Algérie par le ministère des Affaires étrangères, pour protester officiellement contre un acte qui n’est certifié ni vérifié par aucune partie neutre.

Categories:

 |  28
La famille royale marocaine a toujours joui de la protection de la France. D. R.

Mohammed VI – qui se trouve toujours en Floride, où il continue à espérer d’être reçu par Donald Trump, le nouveau locataire de la Maison-Blanche – vient de recevoir une réponse favorable à sa demande d’audience par l’Elysée pour vendredi prochain. Des sources diplomatiques françaises reprises par la presse marocaine évoquent un déjeuner en tête à tête au cours duquel les deux chefs d’Etat feront «un tour d’horizon des relations franco-marocaines à la veille du départ de François Hollande de l’Elysée».

Categories:

 |  54
Antonio Guterres, le nouveau SG de l'ONU. D. R.

Le Conseil de sécurité, selon le programme présenté par les Etats-Unis, qui assurent la présidence tournante du conseil durant ce mois d’avril, va procéder, le 27, à la prorogation du mandat de la Minurso. Mais avant cela, il a prévu deux réunions de consultations sur la Mission de l'ONU pour l'organisation du référendum au Sahara Occidental les 19 et 25 avril. Autant dire d’emblée que la situation ne se présente pas sous les meilleurs auspices pour les Sahraouis.

Categories:

 |  26
Bariza Khiari au Sénat. D. R.

Invitée de Berbère TV ce jeudi, la sénatrice d’origine algérienne et soutien du candidat d’En Marche !, Bariza Khiari, a essayé de recadrer la fameuse déclaration dans laquelle Emmanuel Macron qualifiait la colonisation de «crime contre l’humanité», en estimant qu’«il l’a bien dit, mais qu’il a été mal compris».

Categories:

 |  38
Nicolas Dupont-Aignan. D. R.

Dans une déclaration à la chaîne de télévision Berbère TV diffusée mardi, le candidat de Debout la France à l’élection présidentielle française, Nicolas Dupont-Aignan, a plaidé pour un «rééquilibrage» des relations entre la France et les pays du Maghreb, auxquels il réserverait son premier voyage s’il était élu, tout en œuvrant pour la relance de l’Union pour la Méditerranée, à l’arrêt depuis des années. Il estime ainsi que si «nous ne développons pas ces pays, nous aurons le djihadisme, le chaos et une immigration massive que nous ne pourrons pas digérer».

Categories:

Pages