Listes du RND : Ouyahia tourne le dos à la Centrale syndicale

Bizarre est la liste de candidature que le RND a présentée pour Alger. Ayant toujours réservé les premières places dans les listes à ses fidèles lieutenants et aux figures de proue de l’UGTA, pour ces élections législatives, le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, a pris tout son monde à contre-pied en n’octroyant qu’une modique sixième place à un syndicaliste de l’UGTA, directeur d’école et élu à l’APC d’El-Mouradia. Fait troublant dans la mesure où les militants du RND sont omniprésents dans les rouages de la Centrale syndicale. Aussi, est-ce une première dans l’histoire du RND de voir dans la liste de candidature d’Alger un responsable d’un syndicat autonome. Chose que les responsables du RND d’Alger viennent, à leur grand dam, de découvrir.
En effet, à la dixième place de cette liste, nous trouvons Athmane S. qui n’est autre que l’ex-président de Syndicat autonome des pilotes de ligne algériens (SPLA), qui vient d’être désavoué par ses pairs et remplacé à la tête du syndicat. Selon des sources au RND, cette candidature, qui n’a pas été vérifiée, a mis les instances dirigeantes du parti devant le fait accompli. Des militants et autres cadres du RND à Alger estiment qu’il est inconcevable d’ouvrir les portes du parti et de la députation à des personnes qui ont de tout temps pourfendu les organisations proches de leur parti, en premier lieu l’UGTA, et d’écarter des militants qui ont contribué à l’édification du RND à l’image de l’ex-sénatrice Nouria Hafsi, secrétaire générale de l’Union nationale des femmes algériennes, qui l’a été de la liste de candidature de Saïda. Au sein du RND, il se dit que la candidature de ce syndicaliste, qui est passé de l’UGTA au SPLA, est un piège que Seddik Chihab, le responsable du RND d’Alger, n’a pas su déjouer à temps, sachant que Athmane S. n’a adhéré que dernièrement au RND, après avoir transité par le FLN où Belkhadem, dit-on, n’en voulait pas.
Adel Hakimi
 

Comment (3)

    Anonyme
    21 avril 2012 - 20 h 27 min

    au journaliste,vous acceptez
    au journaliste,vous acceptez seulement les insultes ou quoi?




    0



    0
    djims
    19 avril 2012 - 19 h 00 min

    ce sont des opportunistes qui
    ce sont des opportunistes qui changent de camps chaque moments. c’est comme les chanteurs de cabarets ils changent de lieu au plus offrant.




    0



    0
    Anonym
    19 avril 2012 - 14 h 19 min

    Bande de mafieux voleurs de
    Bande de mafieux voleurs de luxe, ça va pas tarder vous allez tous partir et que l’enfer vous attend




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.