Tébessa : plus de 600 personnes interpellées pour examen de situation

Plus de 600 personnes ont été interpellées pour «examen de situation» par les services de la Sûreté de Tébessa qui ont investi lundi soir plusieurs endroits réputés «chauds» du chef-lieu de wilaya dans le cadre d'une opération visant l'assainissement de la ville, a-t-on appris mardi auprès de la cellule de communication de ce corps. Il a été procédé, lors de cette opération, à l'arrestation de quatre individus activement recherchés pour divers délits, ainsi qu'à la récupération de plusieurs armes blanches dont des sabres, en plus de produits stupéfiants, a souligné le chargé de la cellule de communication, Nabil Kherraz. Cette opération, pour laquelle 300 éléments du service d’ordre ont été mobilisés, s’inscrit dans le cadre d'une «action d'envergure» portant sur l'assainissement des quartiers où des bandes de délinquants sévissaient et où de nombreux vols et agressions ont été enregistrés. L’intervention des policiers a également été marquée par la saisie de 9 000 litres de gasoil de contrebande, l’immobilisation de cinq véhicules de tourisme pour défaut de plaques d’immatriculation et de motocyclettes utilisées pour le trafic et la contrebande, selon la même source. Des actions similaires sont projetées, dans les jours qui viennent, dans d’autres quartiers de Tébessa et dans plusieurs autres localités, a ajouté M. Kherraz.
R. N.
 

Comment (2)

    Abdeslam
    27 novembre 2013 - 14 h 49 min

    La criminalité en général et
    La criminalité en général et la délinquance juvénile ont atteint des proportions alarmantes.
    Les descentes de police doivent être fréquentes,au moins 1 fois par mois.
    La population de la ville de Tébessa apprécie,mais doit être sensibilisée par notre charmant et aimable responsable de la cellule communication.
    L’aide des citoyens à la police est appréciable.
    Bon courage.




    0



    0
    Abdeslam
    27 novembre 2013 - 14 h 49 min

    La criminalité en général et
    La criminalité en général et la délinquance juvénile ont atteint des proportions alarmantes.
    Les descentes de police doivent être fréquentes,au moins 1 fois par mois.
    La population de la ville de Tébessa apprécie,mais doit être sensibilisée par notre charmant et aimable responsable de la cellule communication.
    L’aide des citoyens à la police est appréciable.
    Bon courage.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.