Le mensonge de Hollande

Presqu’au même moment où le président français François Hollande affirmait la «mobilisation la plus totale» de l'Etat contre «toutes les menaces terroristes», était diffusée la photo de deux ressortissants français assis à l’arrière d’un pick-up et armés de kalachnikovs en compagnie d’un islamiste, en plein désert malien. Autrement dit, tous les «accessoires» des terroristes. En réalité, selon des sources sûres, ce sont des agents des services de renseignement français infiltrés au sein des groupes armés terroristes qui sévissent au nord du Mali, du côté de Gao. Comment peut-on, d’un côté, déclarer mobiliser l’Etat pour lutter contre «toutes les menaces terroristes» en en donnant pour preuve le démantèlement d'une «cellule islamiste radicale soupçonnée de préparer des actions violentes en France» et ignorer la présence d’agents français au nord du Mali chargés visiblement de la mission d’y entretenir justement une menace terroriste. Le mobile est évident : justifier la mobilisation de l’Etat français, là aussi, contre la «menace terroriste», autrement dit, l’intervention au nord du Mali. Des informations, par le passé, ont fait état de paiement de rançons par la France pour obtenir la libération de ses ressortissants qui étaient détenus comme otages par les groupes terroristes dans la région du Sahel, alors que les Etats-Unis viennent de confirmer que le paiement de rançons est une forme de financement du terrorisme. Pour mesurer le crédit des discours antiterroristes des dirigeants français, il faut voir leur comportement à l’égard du terrorisme qui sévit en Syrie : aucune condamnation, au contraire encouragement et soutien. |
Cherif Brahmi

 

Comment (2)

    karim
    11 octobre 2012 - 8 h 23 min

    Quelles sont les sources qui
    Quelles sont les sources qui indiqueraient que ces deux francais relèvent des services secrets francais ?




    0



    0
    Ezzine
    10 octobre 2012 - 16 h 41 min

    La France socialiste de
    La France socialiste de Monsieur l’audace F. HOLLANDE ne condamnera jamais le terrorisme en Syrie par ce qu’elle en fait partie.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.