Londres condamne un «acte délibéré de terrorisme» en Algérie

Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a condamné,aujourd’hui vendredi, la prise d’otages qui a eu lieu avant-hier dans la région de Tiguentourine, à In Amenas, la qualifiant d’«acte délibéré de terrorisme». «Nous condamnons fermement l'acte délibéré de terrorisme perpétré contre les travailleurs en Algérie dont la responsabilité incombe entièrement aux terroristes», a-t-il déclaré à la BBC. Le chef de la diplomatie britannique a affirmé que la situation en Algérie était maintenant «fluide et en constante évolution».
R. I.

Commentaires

    Anonyme
    18 janvier 2013 - 14 h 07 min

    Condamnation bien
    Condamnation bien tardive.
    Car du début de l’assaut ce Cameron n’a pas cherché à comprendre ce qui se passe. Directement il a condamné l’intervention et par là remettre en cause tout un système.

    Et la meilleure des meilleure, il veut que l’Algérie lui demande ou l’informe à l’avance ce que qu’elle doit faire.

    Monsieur le jour ou vous nous informez de ce que vous allez faire en Syrie ou en Afghanistan, à ce moment on
    vous fera part de nos intentions

    Vous réagissez bien tardivement messieurs comme toujours.

    Lors ds années 1990 les citoyens algériens se souviendront toujours, pendant qu’ils subissaient les attaques et assassinats ds terroristes.
    Les auteurs des crimes trouvaient refuge à Londres.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.