Procès des terroristes impliqués dans l’assassinat de 500 personnes

Le tribunal criminel près la cour d'Alger examinera, lundi, l'affaire de deux présumés terroristes impliqués dans l'assassinat entre 1996 et 2004 de plus de 500 personnes, entre civils et militaires, et le viol et l'égorgement de plus de 60 femmes dans les régions de Boumerdès, Médéa, Khemis, Tiaret, Chlef, Relizane et Blida, a indiqué, aujourd'hui dimanche, une source judiciaire. Les deux accusés ont avoué au cours de l'instruction avoir rejoint en 1997 le groupe terroriste activant à Oued Romane (Chlef) et assassiné des éléments de l'Armée nationale populaire, des membres des groupes de légitime défense (GLD) et des villageois dans les régions de Boumerdès, Médéa, Khemis, Tiaret, Chlef, Relizane et Blida, a précisé la même source. Les deux accusés ont également participé entre 1996 et 2004 à des viols collectifs et à l'égorgement d'un grand nombre de filles dans les régions susmentionnées, a ajouté la même source. L'accusé K. Djillali a reconnu avoir participé en 1999 dans la région de Chlef à l'assassinat de 50 personnes, et à l'enlèvement, au viol collectif et à l'égorgement de 9 femmes. Il a également avoué avoir assassiné la même année 5 militaires à Oued Romane (Chlef) et deux éléments des GLD à Oued Rmel. Il a aussi avoué avoir participé depuis 2000 à des massacres au douar Tegrart, assassiné 7 élèves d'une école coranique à Relizane et 15 autres personnes dans la région de Baal. L'accusé A. Ali a, quant à lui, reconnu avoir participé en 1998 au massacre de 19 personnes à Chlef. Il a également avoué avoir participé en 2001 au massacre de 20 membres d'une même famille et à l'enlèvement, au viol et à l'assassinat de plusieurs femmes à Tissemsilt. L'accusé a aussi avoué avoir assassiné en 2003 vingt personnes à Larbaâ (Blida) et commis plusieurs autres massacres et viols.
R. N.
 

Comment (7)

    zoizo
    1 avril 2013 - 18 h 35 min

    Je vous rassure l’amnistie
    Je vous rassure l’amnistie bouteflikienne de dizaines de milliers (nous ne connaitrons jamais la réalité des chiffres) de membres des hordes sanguinaires du FIS, de l’AIS et du GIA et autres groupuscules apparentés, fait que chacun de nous a croisé, ou a comme voisin un sanguinaire.

    Les sanguinaires en devenir c’est le système éducatif, le poids de nos traditions, notre marche en avant vers le progrès et la chape de plomb qui pèse sur notre jeunesse qui se charge de les former.

    Reste les millions d’individus qui ont voté FIS. Ils ne se sont pas évanouis dans la nature. Ils vivent près de chez vous. Parfois ce sont vos amis, vos proches. Les sympathisant du FIS se sont t-ils transformé en laïques progressistes humanistes démocrates et républicains séculiers ?

    Je ne le pense pas.
    C’est quoi l’assassinat de 500 personnes au regard de l’exécrable, l’immonde et moribonde démarche des familles de disparus du GIA ?
    Voyez les familles des membres de disparus.
    Elle n’en démordent pas. Elle ne lâcheront pas le morceau tant qu’elle n’auront pas obtenu l’élévation de stèles en mémoire pour services rendus par leurs frères, ou enfants aux 200 000 assassinés par leurs protégés, avec en prime une pension, et le statut de martyrs et tout le tralala avec la bénédiction de belkhadem, boutef, soltani….




    0



    0
    amyne
    31 mars 2013 - 21 h 47 min

    ENFIN VERRA TON LES
    ENFIN VERRA TON LES ISLAMISTES REVENDIQUER LE
    « QISSASS »….LA PEINE DE MORT « LA LOI DU TALION »




    0



    0
    syriano
    31 mars 2013 - 21 h 47 min

    c’est ce genre type qui se
    c’est ce genre type qui se trouve en syrie,dans l’ASL
    Ces types dégage d’eux quelque chose qui sort du genre humain.
    Ce sont des anciens soldat du dajjal et c’est toujours stupéfiant de voir cela.
    Cependant il y en a encore beaucoup comme cela(en syrie) et l’avenir,d’apres les prophéties sera truffé de gens comme cela
    Que dieu(swt) nous préserve
    Soutenons notre armée et notre gouvernement pour les futurs invasions par ces types de personnes.
    Au etats-uni ils sont des milliers a suivre des entrainements spéciaux avec les meilleur membre du mossad et de la cia pour ensuite venir infiltrer notre pays,comme il s’est passé en libye et maintenant syrie




    0



    0
    Anonyme
    31 mars 2013 - 21 h 30 min

    ils leurs faut une sentence à
    ils leurs faut une sentence à hauteur de leurs crimes..c’est à dire..percé le deux yeux et couper les deux mains




    0



    0
    amyne
    31 mars 2013 - 20 h 56 min

    J AIMERAIS BIEN ENTENDRE
    J AIMERAIS BIEN ENTENDRE LA VOIX DES ISLAMISTES REVENDIQUER … » EL QISSASSS »…LA LOI DU TALION POUR VOIR….LE DEBAT




    0



    0
    Tahar
    31 mars 2013 - 19 h 55 min

    Rien à dire. La limite de la
    Rien à dire. La limite de la perversion humaine!




    0



    0
    axelpanzer
    31 mars 2013 - 19 h 54 min

    comment est ce que la justice
    comment est ce que la justice ose-t-elle juger des betes?
    ce ne sont pas des aveux messieurs les juges,c’est des trophées qu ‘ils vous balancent au nez!!!il faut les jeter dans de l’acide chlorhydrique!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.