Alger et Washington instaurent un dialogue stratégique

«Jamais les relations entre l’Algérie et les Etats-Unis n’ont été aussi intenses qu’aujourd’hui», a déclaré Abdallah Baâli, ambassadeur d’Algérie à Washington dans un entretien accordé au très influent site américain The Prospect Group. L’ambassadeur d’Algérie à Washington parle de lune de miel entre les deux Etats. Ce rapprochement significatif entre la première puissance mondiale et l’Algérie s’est traduit, selon lui, par l’instauration d’un dialogue stratégique «qui englobe l'économie, la politique, la sécurité et les affaires culturelles et sociales, et qui nous donnera l'occasion de revoir nos relations chaque année». Abdallah Baâli précise que l’intensification des relations bilatérales a commencé depuis 4 à 5 ans. L’ambassadeur en veut pour preuve ce ballet diplomatique intense entre Alger et Washington au cours de ces deux dernières années. Et surtout la venue de la secrétaire d'Etat deux fois à Alger. Ce qui est historique pour l’Algérie qui a été longtemps presque boudée par les Etats-Unis. Abdallah Baâli affirme que ces relations intenses se sont également traduites par le niveau des échanges commerciaux qui se situent autour de 18 milliards de dollars. Ce qui rend les Etats-Unis, précise-il, le premier partenaire commercial de l’Algérie. Des échanges commerciaux qui restent en faveur de l’Algérie. Ce commerce pourrait s’étendre, estime l’ambassadeur, «avec de nouveaux débouchés commerciaux pour les deux côtés». Le secteur de l'énergie, d’après lui, n’est pas le seul domaine de partenariat économique entre les deux pays. «Les relations entre l'Algérie et les Etats-Unis ne se limitant pas à l'énergie et à la sécurité, mais elles englobent le plus grand nombre possible de secteurs qui sont traités de manière coordonnée et intégrée. Mais nous pouvons certainement faire mieux», souligne-t-il. Pour Baâli, «il y a bien d’autres secteurs où aujourd'hui les entreprises américaines peuvent investir et mener des activités en Algérie». Ce rapprochement entre l’Algérie et les Etats-Unis se traduit aussi par la convergence de vues sur des dossiers d’intérêt régional et international. Le cas de la criminalisation de l’acte de paiement de la rançon est illustratif de ce rapprochement stratégique.
S. Baker
 

Comment (19)

    Chawi pure laine
    19 mai 2013 - 2 h 11 min

    ok anonyme on va débattre le
    ok anonyme on va débattre le sujet d’une manière rationnelle et pas autre chose, je vous laisse le soin de lire les deux profils et dire ici qui est éduqué et qui ne l’est pas:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liamine_Z%C3%A9roual
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouteflika
    qui a fréquenté les écoles et qui a fréquenté les zawyas? sois franc et dis le ici.
    faisons un petit bilan:
    zeroual pétrole à 7$ ni suicide ni harga ni immolation
    bouteflika pétrole 200$ les jeunes je jettent en mer, les suicides ont touché les enfants et les écoliers
    zeroual aucun ami, frère au pouvoir
    bouteflika: said, abderahim, mostapha et sa soeur aussi sans compter le tlemcanland, 14 ministres de la même ville sans compter les autres postes.
    zeroual: aucun scandale de corruption
    bouteflika à commencer par lui même qui jusqu’à date est recherché par la cours des comptes, passons a si chakib qui a vidé la caisse regueb son secretaire et said le grand mafioso
    passons à la diplomatie, de quelle diplomatie parle tu? ANAAL CHITANE YA RAJEL l’Algérie est boycotté par les chats pas juste les présidents, dans quelle période le pays a été mis quasiment dans toutes les listes noires? la Libye ya nami et a osé nous demander une caution plus le visas ARWAH YA ZEROUAL LEFHEL toi qui a plié les marocains bien comme il le faut.
    ca prend un livre pour comparer les deux sur tous les cotés mais je m’arrête la et sache que je ne fais pas cela car je suis de Batna mais tout simplement Algérien qui est loin mais demeure avec le sang des chawis, en toute sincérité le gars qui se soigne à val de grace et laisse son peuple crever je lui souhaite une MOUSSIBA à lui et à tous les voyous qui l’entourent




    0



    0
    Anonyme
    18 mai 2013 - 18 h 12 min

    Ya chawi pure
    Ya chawi pure laine.

    Bouteflika a des défauts et des qualités et Zeroual aussi.
    Moi je suis nedroma, un petit village de l’ouest de notre pays.
    Je connais les deux présidents par personnes interposées.

    Je préfère Zeroual sur le plan humain, si je devais choisir un des deux à fréquenter comme ami, parceque je le trouve plus sympathique.
    Mais Bouteflika est beaucoup plus compétent que Zeroual dans le domaine diplomatique.
    D’ailleurs, si tu posais la question à Liamine Zeroual, il te le dirais car c’est un honnête homme, qui est très lucide sur ses propres aptitudes (pas comme Bouteflika qui a un « excès » de confiance en lui-même).
    Les deux hommes sont patriotes.
    L’un est un officier, l’autre un politique. Deux profils différents.

    Je comprend que tu aimes ton pays au point de te mettre en colère, mais il est possible de critiquer le bilan d’un homme politique sans tomber dans l’injure, la vulgarité ou la grossièreté.
    Par ailleurs le régionalisme est une plaie. Il n’y a pas de quoi être fier d’insulter un algérien parcequ’il n’est pas de la même région que toi.

    Un peu plus de civisme nous ferait tous le plus grand bien.
    Je te souhaites d’avoir la force d’analyser intelligemment les choses sans tomber dans l’émotion qui brouille le jugement ni dans la colère improductive.




    0



    0
    Chawi pure laine
    18 mai 2013 - 15 h 52 min

    Pauvre Baali
    je vous invite à

    Pauvre Baali
    je vous invite à regarder cette vidéo domage que je ne trouve pas celle qui dure plus:
    https://www.youtube.com/watch?v=3bSLWbweGiU
    regardez comme moi comment bouteflika essaye de croiser le regard de sidou et si Obama l’ignore.
    on est ou, a t-on oublié que Medelci lui même a été mis à poils à Washington comme un vulgaire harag?
    a t -on oublié que l’Algérie a été mise dans la liste des 14 pays voyous?
    est ce que Obama a visité notre pays? Non, il a visité les voisins oui
    autre fait, Obama a décidé de ne plus recevoir aucun président Africain il juge qu’ils sont tous été placé et non élus YAATIH SAHA pour cette décision, donc si Baali veut nous faire avaler ces patates moi je suis aux USA et je sais qu’ils n’entendent même pas parler de nous
    quand EL JAZAIR été celle de EL IZA WA EL KARAMA pour de vrai avec si Liamine on s’est permis le luxe de refuser de rencontrer Chirac, maintenant qu’on est gouvernés par des nanas Mokhtar weld dada peut nous envahir, surtout aux opportunistes minables qui disent que Bouteflika va nous ouvrir les portes je dirais oui il a fermé celles qui étaient ouvertes la preuve jamais notre drapeau a été malmené que dans son époque




    0



    0
    AnonymeKELAM
    18 mai 2013 - 10 h 42 min

    c’est bien la fable de la
    c’est bien la fable de la fontaine: mais il faut dire aussi que connaitre les intérêts stratégiques des usa et sionistes nous permet de mettre notre position mondiale et stratégique: dans ce monde ou tout ce mange :nous sommes dans ce laboratoire nous savons que nous sommes dans ce flacon qui vire en arc en ciel;montré aux usa que leur intérêts c’est aussi le notre dans l’échiquier ,nous avons une position et ils peuvent avoir besoin de nous , nous ne sommes pas négligeable(ex l’affaire des otages en Iran), notre position dans le règlement entre les Palestiniens et les israéliens ;nous savons aussi que la richesse de notre politique étrangère avec des hommes éminent tel Lakhdar Brahimi a l’ONU;nous permet de dire certaine vérité et nous ne sommes pas des vassaux,comme certaines monarchies ou comme tels.nous avons aussi des richesses et cela nous permet de voir loin aprés tout le sang de nos martyrs est rouge ce n’est pas de l’eau.




    0



    0
    serenity
    18 mai 2013 - 7 h 25 min

    La meilleure stratégie est de
    La meilleure stratégie est de faire découvrir au peuple américain pourquoi et comment l’islam est la seule Voie vers la liberté.
    Ce peuple mérite vraiment de devenir musulman.




    0



    0
    RAIS
    16 mai 2013 - 16 h 30 min

    Ces salamaleks ce n’est que
    Ces salamaleks ce n’est que de la pure hypocrisie des bessboussettes envenimés (c’est tout à fait le comportement que j’ai avec mon voisins de la courtoisie sans plus mais que chacun de nous attend que l’autre fasse un faux pas pour lui rentrer dedans).Tant que ce sont des bessboussatttes ça va que chacun garde son troupeau et ses mur. Pour Ain amenas, les us étaient au courant et près à parier qu’ils ne sont pas étranger à cette affaire histoire de tester la réactivité de notre défense mais ils l’ont eu à leur dépend par de pertes humaines de leurs alliés.




    0



    0
    NASSER
    16 mai 2013 - 14 h 50 min

    « L’ambassadeur en veut pour
    « L’ambassadeur en veut pour preuve ce ballet diplomatique intense entre Alger et Washington au cours de ces deux dernières années. Et surtout la venue de la secrétaire d’Etat deux fois à Alger. Ce qui est historique pour l’Algérie qui a été longtemps presque boudée par les Etats-Unis »

    – D’abord c’est l’Algérie qui avait boudé les USA depuis surtout Boumediene !

    – Ensuite, il est curieux de savoir pourquoi depuis les « deux dernières années » qui correspondent à l’agression contre la Syrie. Est-ce pour faire basculer l’Algérie vers son camp ? Sûrement !

    Il faut toujours se méfier des USA que dirigent le lobby sioniste « même s’ils vous rapportent le Paradis sur la paume de la main ! »
    Il faut savoir qu’ils sont en crise grave !




    0



    0
    tawenza
    16 mai 2013 - 9 h 03 min

    au même temps lon voit
    au même temps lon voit facilement comment la russie et peut-être la chine ont abandonnée en rase campagne mr kaddafi qui était sans doute un très bon client d’armes.




    0



    0
    chark
    16 mai 2013 - 8 h 53 min

    Feu Saddam Hussein avait
    Feu Saddam Hussein avait aussi des relations stratégiques avec les atlanto-sionistes , et on à bien vu se qu’il est advenu de sa personne et de son pays , la peste atlanto-sioniste est en train de nous préparer un coup tordu avec notre voisin de l’ouest , attention de ne pas tomber dans le piége , car nous n’avons plus de voisins fiable à nos frontiéres , il y a le feu en tunisie , en libye , au mali , et il suffit actuellement d’une étincelle pour que le front polisario reprenne sa lutte armée LEGITIME , @ bon entendeur !




    0



    0
    syriano
    16 mai 2013 - 0 h 34 min

    suite
    Il faut profiter de

    suite
    Il faut profiter de cette position pour RAPATRIER notre OR,convertir la papier dollar en Or pour ensuite rapatrier notre OR
    Le dollar va bientot s’effondrer,il ne tient que artificielement
    Si rien ne se fait bientot ,les américano sionistes voleront bientot(moins de 10ans) tous nos économies
    « Les USA n’ont pas d’allié ,ils n’ont que des vassaux »Poutine
    De plus nous savons parfaitement que c’est les sionistes qui controlent la réserve federal(Le juif sioniste Ben Bernanke patron de la réserve fédéral depuis 2006 et avant lui le juif sioniste Alan Grennspan(1987-2006),le pentagone(voir l’humiliation de Chuke Agel par les sionistes le jour de sa déclaraion de prise de fonction recemment) et toute les decisions politiques importantes(Le juif sioniste Henry Kissinger,famille sioniste Rothschild,le juif sioniste wolfowitz,le juif sioniste Lloyd Blankfein qui est patron de la goldman sachs crée par samuel sachs,le juif sioniste Joseph Samuel Nye qui est haut dirigeant de la commission trilatéral(qui donne la ligne directive des journaux a suivre) ,…etc)
    Pensez vous vraiment que les sionistes laisseront l’Algerie comme cela!!!
    Soyons pragmatique,ces salauds ont préparé notre fin qui nous amenera a notre destruction total et a notre soumission total
    Vive la résistance




    0



    0
    Nenuphar
    15 mai 2013 - 22 h 09 min

    Business as usual, c’est pas
    Business as usual, c’est pas vrai !
    Le gros des échanges avec les USA provient de l’export de gaz algérien. Quid du chiffre cité si les USA réussissent leur extraction de gaz de schiste et deviennent en conséquence indépendant de cette énergie ?
    Les USA, ne recherchent que leurs intérêts, tout le monde l’aura compris et ils ne se sont jamais gênés de recourir à la force pour s’accaparer les ressources d’autrui surtout lorsque celles-ci sont rares. C’est dans leur nature, c’est la nature du sionisme.
    Quant à l’Algérie qui pourrait s’appuyer et compter sur la Russie ou encore la Chine, amha, je ne pense pas que ces deux puissances se rangeraient aux côtés de l’Algérie si un coup tordu, venant par exemple de la France ou du voisin aidé par la première.
    Méfiance donc et ne croyons pas aux sempiternelles promesses du système du type de son représentant à Washington.
    Pour info. sur les mensonges US : http://www.michelcollon.info/10-guerres-10-mediamensonges.html




    0



    0
    Anonyme
    15 mai 2013 - 21 h 44 min

    Baali est dans son role.
    Baali est dans son role. C’est un fonctionnaire dynamique.
    Cet interview est un bon exercice.
    Son bilan est positif (rien a voir avec ses deux prédécesseurs, un rigolo et un tir au flanc).

    Pour ce qui est des USA, nous avons atteint le seuil maximum possible dans la relation.

    Pour aller plus loin, il faudrait que l’Algérie renonce a ses principes moraux concernant la cause palestinienne (comme la Jordanie et la Turquie).
    La courtoisie calculée de Bouteflika avec Ehud Barak a débloqué un peu les choses, mais les USA ne sont pas une nation souveraine. Les États Unis sont incapables de faire passer une loi au congrès sans l’accord d’Israel, via le lobbying de AIPAC.

    Donc pour aller plus loin dans notre relation les USA exigent que l’Algérie piétine ses principes dans le domaine des droits humains.

    Et ce n’est pas le genre de la maison.
    Meme si l’Etat algérien voulait le faire, le peuple ne serait pas d’accord. Donc c’est irréaliste.

    L’autre possibilité pour aller plus loin dans la relation, serait que les USA recouvrent leur souveraineté nationale, ce qui est peu probable à court terme.




    0



    0
    moh gasmi
    15 mai 2013 - 21 h 39 min

    le mémé piège comme celle de
    le mémé piège comme celle de chakib khalil pour le retournement des bien algerien l histoire ne pardonne pas




    0



    0
    Anonyme
    15 mai 2013 - 18 h 47 min

    je ne suis pas contre ce
    je ne suis pas contre ce rapprochement c’est de bon augure pour l’Algérie à condition que l’on maintienne et pourquoi pas aussi renforcer nos relations avec les autres membres du club nucléaire ainsi que cela n’affecte pas notre doctrine diplomatique et ne pas abondonner les causes qui nous tiennent à coeur et à conscience et que l’en empreinte pas un virage à 360 degrés comme à l’époque Chadli




    0



    0
    samy
    15 mai 2013 - 18 h 09 min

    Les États Uniens n’ont pas
    Les États Uniens n’ont pas d’amis ils n’ont que des intérêts, Moubarak a même eu droit a un salam aleikoum, a Saddam Hussein ils lui on laissé entendre que s’il voulait récupérer le Koweit personne ne si opposerait, on a vu le résultat(retour a l’age de pierre). La lune de miel durera le temps qu’il leurs faudra pour tenter de placer une marionnette a eux a la présidence cela pour imposer leurs politiques, c’est a dire avoir une immense dette au dessus de la tête et être enchainé aux sionistes qui tiennent les banques de Wall Street.la seule chose qui a un intérêt pour eux est de savoir qui sera chef de notre gouvernement en 2014, tout le reste n’est que de l’enfumage.




    0



    0
    syriano
    15 mai 2013 - 18 h 02 min

    Beaucoup d’incohérence dans
    Beaucoup d’incohérence dans cet article
    « convergence de vues sur les dossier d’interet régional et international »????
    Libye(alger soutient Kadhafi,Usa soutient les terroristes qu’ils ont eux meme implanté),Syrie(Alger soutient le régime légitime de Bachar Al Assad et garde son ambasade de Damas a Alger,USA soutient leurs terroristes,Iran(Alger soutient le nucleaire civil irannien,USA condanne),colonie d’israel(Alger ne reconnait pas cette colonie en tant qu’etat,USA le « partenaire éternel »selon les mots de Obama
    On a pratiquement aucune convergence international
    C’est pour le qatar et l’Arabie tayoudite qui faut dire cela
    Nos convergences internationals sont plutot avec la Russie et la chine




    0



    0
    Inspektor Tahar
    15 mai 2013 - 18 h 01 min

    Alger et Washington
    Alger et Washington instaurent un dialogue stratégique… L’Algérie a besoin d usines et des produits de qualité des USA afin de créer des emplois au bled…ensuite pour échapper au controle de la France sur l’Algérie et les pays du Maghreb,,,Faut pas oublier l aide dans l espace contre le terrorisme…Une bonne nouvelle si cela sera bien entretenu dans l avenir…ne pas oublier aussi tous les amis traditionnels de l’Algérie lorsque cette dernière se trouvait dans la m……entre 1954 et 1962. Le danger de cette relation est que si l’Algérie dit quoi que ce soit contre Israel les USA pourraient retirer du jour au lendemain leur aide et support….surtout s il s agit d’équipement militaire….La Russie et la Chine ne laisseront jamais tomber l’Algérie en cas de crise grave avec Israel…Business is Business…pas trop de sentiments avec ça




    0



    0
    Ezzine
    15 mai 2013 - 17 h 52 min

    Les Etats unis de par leur
    Les Etats unis de par leur histoire, ils ont eu toujours des relations entre le maître et l’esclave, et non pas des relations comme beaucoup d’autres pays des relations d’Etats à Etats. Les américains ont toujours cherché les intérêts d’Israël au détriment de leurs propres intérêts et ceux des autres. La raison en est simple :
    Ils sont depuis la nuit des temps les otages de la politique sioniste dans le monde. Tenez par exemple l’étoile de David représente le symbole de l’autorité locale aux Usa. Tous les chérifs d’hier et d’aujourd’hui l’arborent ostensiblement sur leur poitrine et ils en sont fiers de la porter.
    Si cette remarquable image (entre Madame et Monsieur Obama notre cher distingué Abdallah), faut-il le souligner, n’est pas insidieuse cela veut dire beaucoup de choses. Les déclarations de notre ambassadeur sont tellement trop positives qu’elles laissent apparaître quelques doutes. Souhaitons quand même que ses propres paroles sont responsables et dignes de l’exercice d’un véritable représentant de l’Algérie aux Usa.
    Ne faut-il pas rappeler à titre comparatif qu’entre la Russie, et la Chine – par exemple – d’un côté et de l’autre les Usa, les premières puissances n’ont jamais dans leur histoire contemporaine des actes belliqueux visant à fomenter des conflits, renverser des gouvernements de pays souverains, déclencher des guerres meurtrières où des centaines de milliers d’être humains sont morts.
    Les bombes atomiques lancées sur le Japon au pouvoir, devenu depuis un valet de pied Us contre la volonté du peuple nippon, faut-il l’oublier. les Palestiniens que les américains prennent pour des peaux rouges indiens dans le but d’offrir leur pays la Palestine à l’entité sioniste etc.
    Enfin le registre noir des relations bilatérales des américains est tellement plein qu’il faut en tenir compte dans toute relation avec ce pays qui semble-t-il est encore pour longtemps prisonnier du lobby sioniste dont il est devenu malgré lui le disciple le plus parfait par rapport à ses autres élèves de la vieille Europe.




    0



    0
    00213
    15 mai 2013 - 17 h 49 min

    Maître Corbeau, sur un arbre
    Maître Corbeau, sur un arbre perché, tenait en son bec un fromage.
    Maître Renard, par l’odeur alléché, lui tint à peu près ce langage :
    – Et bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage se rapporte à votre plumage, vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois.
    À ces mots, le Corbeau ne se sent pas de joie, et pour montrer sa belle voix, il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
    Le Renard s’en saisit, et dit :
    – Mon bon Monsieur, apprenez que tout flatteur, vit aux dépens de celui qui l’écoute. Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.
    Le Corbeau honteux et confus, jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.