Des disparus sahraouis ensevelis dans des fosses communes

L'association des familles de détenus et de disparus sahraouis a découvert des fosses communes dans les territoires occupés dont une renferme les restes de 60 personnes, a fait savoir aujourd’hui lundi le président de l'association, Abdesslam Omar. Le responsable a appelé les Nations unies a intervenir rapidement pour préserver ces preuves des violations commises par les autorités marocaines rappelant que cette découverte a été faite avec l'aide d'organisations internationales dont une espagnole. L'association présentera sous peu, selon son président, un rapport, aux nations unies, portant sur les violations des droits de l'homme perpétrées par les autorités marocaines, soulignant que selon les statistiques de son organisme plus de 500 Sahraouis étaient portés disparus dans différentes localités des territoires occupés. Face aux pressions exercées par l'association des familles des disparus avec l'appui de plusieurs organisations internationales dont une organisation des droits de l'hommes espagnole, les autorités marocaines ont avancé un bilan des Sahraouis séquestrés dans leurs centres secrets, a-t-il dit Les statistiques marocaines font état de 322 Sahraouis enlevés, libérés en juillet 1999 suite à l'intervention de l'ancien envoyé du secrétaire général des nations unies pour le Sahara occidental, James Baker, a encore ajouté M. Abdesslam. Les autorités marocaines ont continué par la suite à nier les disparitions forcées de Sahraouis dans les territoires occupés mais ont fini par reconnaître ces faits en révélant que près 640 Sahraouis ont été enlevées dont 350 sont morts. 14 enfants comptent parmi les personnes enlevées selon un rapport publié en 2011. La plupart des personnes décédées étaient détenues dans les geôles marocaines dans des conditions inhumaines et l'association a les preuves irréfutables que nombreux ont été enterrés dans des fosses communes, a indiqué le responsable.
R. I.
 

Comment (6)

    Crimo
    18 juin 2013 - 13 h 00 min

    Avec cette découverte de
    Avec cette découverte de fausses communes au Sahara Occidental, qui prouve la politique génocidaire du régime colonial criminel marocain, ce dernier devrait être considéré comme criminel de guerre, mais curieusement il n’y a que ce journal algérien Patriotique qui en parle, aucun autre journal même algérien ou étranger n’en parle de ces fraits très graves, qui révèlent le visage hideux du colonialisme marocain qui croit demeurer dans l’impunité sous le parapluie d’Israël son mentor et son modèle dans ses actes criminels coloniales ignobles et bien sûr la France protectrice du bâtard marocain qu’elle a crée. L’ignominie ne peut rester éternellement dans l’impunité, que ces criminels du mekhzène sachent que la durée de l’impunité derrière laquelle ils se cachent, a des limites et qu’ils devront un jour rendre des comptes de leurs crimes coloniaux. Les sahraouis doivent faire plus de bruits face à ces découvertes macabres, alerter l’opinion internationale face au génocide qu’il subit à huit clos de la part des barbares féodaux marocains. Cette affaire doit être portée à la connaissance du monde entier.




    0



    0
    Dignité
    18 juin 2013 - 10 h 27 min

    Les colons criminels
    Les colons criminels marocains tuent et torturent en silence et loin des regards. Heureusement que les médias algériens dévoilent leurs méfaits. De toutes les façons le Sahara occidental finira par recouvrer son indépendance, c’est une question de dignité et de droit. et Quand la RASD sera indépendante, le régime marocain faussaire tombera comme un fruit pourri de l’arbre.




    0



    0
    Anonyme S.S.A
    18 juin 2013 - 9 h 47 min

    Salam Alikoum
    ALLah I Starna!

    Salam Alikoum

    ALLah I Starna! Et il(M6) ose dire « chaabi el aziz », personne ne fait cela a ses enfants, comme a n’importe quel autres enfants.

    Si maintenant, nos frères Saharaouis subissent ce genre d’injustice entres autres, qu’en sera-t-il si par malheur leur(le Makhzen) proposition d’autonomie était acceptée.

    Il est évident que la population Saharaoui subira une vendetta et une vengeance d’un autre age, le Makhzen va faire payer à ce noble peuple pour ces 50 dernières années de résistance.

    Allah oumma DAMMAR a DALM fi kouli Makane et surtout au Maroc.

    Salam Alikoum.




    0



    0
    chark
    18 juin 2013 - 9 h 08 min

    Ce sont des méthodes
    Ce sont des méthodes sionistes , ce n’est pas étonnant de la par du mossado-makhzen !




    0



    0
    Nenuphar
    18 juin 2013 - 8 h 56 min

    Il ne faut pas oublier qu’on
    Il ne faut pas oublier qu’on a affaire à Amir El mouminines.




    0



    0
    bilal
    17 juin 2013 - 21 h 29 min

    Mon Dieu c’est affreux !
    Ce

    Mon Dieu c’est affreux !
    Ce n’est pas étonnant ! c’est le régime le plus infâme de la région et question disparition les Marocains sont au Guinness World Records de la saloperie. c’est un pays en voie d’explosion , un patchwork d’ethnie tribale qui cédera tout naturellement, c’est une création coloniale ce pays ne l’oublions pas!! tenue par une main de fer et en sous-main par des puissances occultes .Le faste pour quelqu’un uns est la misère pour la majorité .Le Maroc est une marque et non un pays et le jour ou la maison mère ne fera plus de crédit, il s’écroulera comme un château de cartes, je ne verserais pas une larme ce jour-là..




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.