Attention, des chips cancérigènes importées et vendues en Algérie !

Selon l’American Institute for Preventive Medicine, une autorité dans le domaine de la santé, les chips de la grande marque internationale Pringles sont cancérigènes. Elles le sont non pas à cause de leur contenance, mais à cause de leur mode de préparation et des conditions de conservation. «L'acrylamide, un produit chimique cancérigène et potentiellement neurotoxique, est créé quand des aliments riches en glucides sont cuisinés à de très hautes températures, qu'ils soient frits, rôtis ou toastés. Les pires formes incluent les chips et les frites, mais beaucoup d'aliments cuits à des températures supérieures à 100°C peuvent contenir de l'acrylamide. De manière générale, le produit chimique se forme quand des aliments sont cuits à une température suffisante pour produire une surface plutôt sèche et de couleur jaune-marron», précise cet institut qui se réfère notamment à la limite légale d'acrylamide dans l'eau qui est d'environ 0,12 microgrammes pour un verre d'eau de 20 centilitres. «Une portion de frites au contraire contient 60 microgrammes d'acrylamide, soit 500 fois la limite autorisée», indique-t-on. Cette marque de chips se vend partout en Algérie. Après cette annonce, les autorités algériennes vont-elles retirer ces chips du marché ? Vont-elles interdire leur importation ? Pour le moment, on n’en sait rien. Il faut savoir également que les chips de la marque Pringles ne sont pas faites à base de pommes de terre. «L'entreprise Pringles a même un jour dit que la contenance en pommes de terre de leur chips était tellement faible que techniquement on ne pouvait pas parler de chips de pommes de terre», souligne l’institut américain qui déconseille aux gens de consommer ces chips. «Au lieu de peler des bouts de pommes de terre et de les faire frire, l'entreprise commence par un mélange de riz, de blé, de maïs et de flocons de pommes de terre et les écrase pour leur donner leur forme. Donc, ces chips ne sont pas du tout des pommes de terre», avertit l’American Institute for Preventive Medicine.
S. Baker
 

Comment (13)

    Anonyme
    22 septembre 2013 - 1 h 06 min

    Attention maïs transgénique,
    Attention maïs transgénique, toutes les chips a base de maïs sont cancérigènes




    0



    0
    Anonyme
    17 septembre 2013 - 23 h 33 min

    Voir aussi ces criminelle de
    Voir aussi ces criminelle de syriens qui vendes des chips a base de mais transgénique ils sont pire que tout le monde je vous donne certain marque a éviter pour vous enfants (papicho,mr chips, chipsou, mahboul)ce sont tous des criminelle faite attention a vous enfants ,algérien 100%:




    0



    0
    watik
    10 juillet 2013 - 23 h 08 min

    l’Algérie est considérée
    l’Algérie est considérée comme un pays de tiare monde.




    0



    0
    Pat dialecticien
    10 juillet 2013 - 18 h 51 min

    Finalement, il n’y a pas que
    Finalement, il n’y a pas que les produits importés des USA ou d’ailleurs qui sont dangereux ! Parlez-moi de cette eau minérale produite en Algérie, tout aussi dangereuse ! Lisez plutôt : http://www.algerie360.com/algerie/l%E2%80%99eau-minerale-youkous-contaminee-par-le-streptocoque-ministere/




    0



    0
    Anonyme
    10 juillet 2013 - 11 h 40 min

    tout les Produits (chips ou
    tout les Produits (chips ou similaire son cancérigènes).

    qu’il soit importer ou fabriquer ici




    0



    0
    00213
    10 juillet 2013 - 10 h 40 min

    Un article qui met en
    Un article qui met en évidence un sujet très intéressant, et qui doit s’ériger comme une priorité nationale : Le contrôle sanitaire !
    .
    Au vu de la prédominance de l’informel et de l’accroissement des infractions, il apparait impossible aux services de contrôle de pouvoir assurer leurs missions avec leurs maigres moyens.
    .
    Toute la chaine activant autour des denrées alimentaires doit être scrutée et sécurisée aux 4 coins du pays.
    Entre le contrôle des fabricants, des importateurs, des distributeurs, des vendeurs, des transporteurs, des transformateurs et des restaurateurs, il y a de quoi créer plusieurs centaines de postes, qui pour une fois seront d’une immense utilité publique.
    .
    Cependant cette phase de répression ne peut intervenir seulement, après que l’état ait organisé une véritable politique de formation dans le domaine de l’hygiène et du risque sanitaire.
    Et instaurer des lois obligeant les différents acteurs à se former régulièrement pour pouvoir ouvrir leurs sociétés, tout en installant des mécanismes de suivi.




    0



    0
    ldir bacha
    9 juillet 2013 - 22 h 59 min

    si on jette un coup d’oeil
    si on jette un coup d’oeil sur les ingrédients utilisés dans les produits fabriqués en algérie, on constatera qu’on avale toute sorte de saleté dangereuses, sans que personne ne bouge le petit doigt, je vous cache pas j’achetais ces chips pour moi et mes enfants, mais là c’est fini comme bien d’autres produits




    0



    0
    syriano
    9 juillet 2013 - 22 h 42 min

    merci pour cette
    merci pour cette information,
    enormément de produits venant de l’etranger sont cancérigenes et très nocifs pour la santé,il serait bon de commencer a les dénoncer,
    On espere peut etre un dossier sur ce theme.




    0



    0
    likert ilhem
    9 juillet 2013 - 22 h 35 min

    notre ministère ne va rien
    notre ministère ne va rien faire, il va laisser les importateurs écouler doucement leur marchandises et empoisonner les gens, la santé des algériens est leur dernier souci, surtout que ce bonhomme de ministre est issu d’un parti connu pour son encouragement de l’économie de bazar, qui dit bazar dit anarchie, absence de contrôle, manque d’hygiène non respect des normes de stockage, et pour notre malheur c’est toute l’algérie qui est devenue comme ça;




    0



    0
    Aymen
    9 juillet 2013 - 22 h 32 min

    on importe n’importe quoi et
    on importe n’importe quoi et le grand malheur c’est qu’il n’y a absolument aucun contrôle, quand il y a comme ça des informations vécues par la presse, les gens peuvent éviter d’acheter le produit, mais comment faire pour le reste, rabi yestar




    0



    0
    h2 so4
    9 juillet 2013 - 21 h 41 min

    le centime c est le centime ,
    le centime c est le centime , chez les juifs c est du sacré
    quitte a sacrIfier toute l humanité .c est ca un juif !!
    autrement rien dans la caboche .. mais pardon ils ont quand meme une chose precieuse …. LA TROMPERIE COMME BASE ET DEVISE !!!

    http://www.youtube.com/watch?v=8PKZrFQ8Aj4&feature=player_embedded#at=15




    0



    0
    inspektor Tahar
    9 juillet 2013 - 21 h 21 min

    Attention, des chips
    Attention, des chips cancérigènes importées et vendues en Algérie !..Mettez en prison ces criminels d importateurs…je parie qu ils font cinq fois par jour leurs prières, font le Ramadhan et iront a la Mecque au hadj pour se faire pardonner leurs crimes contre le peuple algérien…pas de pitié pour ces gens la. Saha ftourkoum aux employés et tous les lecteurs et commentateurs de Algeriepatriotique




    0



    0
    Anonyme ( Times)
    9 juillet 2013 - 21 h 18 min

    Bon je vais lire ce T… de
    Bon je vais lire ce T… de Sonia B. visiblement elle commence à comprendre que bannir les gens non seulement c’est une injustice mais surtout une lâcheté mais, je ne réagirai pas. Bonne soirée quand même.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.