Partenariat ANDPME-Nedjma pour l’innovation et le soutien aux entrepreneurs algériens

Toujours à l’avant-garde dans le soutien à l’innovation et à l’esprit d’initiative chez les jeunes entrepreneurs algériens, l’Agence nationale de développement de la PME (ANDPME) et Nedjma annoncent le lancement du programme iStart de développement d’applications mobiles en Algérie. La présentation en avant-première du programme iStart a été faite le samedi 20 juillet 2013 à Alger lors de la 1re édition du GeekFtour, sponsorisée exclusivement par Nedjma et qui a réuni les principaux acteurs et des animateurs de la sphère web algérienne. Partie intégrante de la convention portant «Partenariat sur l’innovation et le soutien technologique aux Entreprises » (PISTE) signée en mars 2013 entre l’ANDPME et Nedjma, le programme iStart, premier du genre au niveau national, vise à encourager l’innovation auprès de la communauté de développeurs algériens et à stimuler la création, localement, d’applications et de solutions novatrices mobiles sous le label «Made in Algeria». A cet effet, une plate-forme dédiée aux développeurs algériens (www.istart.dz) est ouverte afin de leur permettre de participer au programme de développement de leurs applications mobiles et les commercialiser en ligne sur Nedjma Store pour les millions d'abonnés en Algérie et à l'international. A l’occasion du lancement du programme iStart, le directeur général de l’ANDPME, Rachid Moussaoui, a déclaré : «Le lancement de iStart constitue une nouvelle étape dans l’application de la feuille de route que nous avons mise en place avec notre partenaire Nedjma. Ce programme inédit exprime la volonté des pouvoirs publics à soutenir les jeunes développeurs algériens et les encourager à concrétiser leurs idées. Il s’agit pour nous de mettre en place une industrie du contenu axée autour des applications innovantes locales. »
Pour sa part, le directeur général de Nedjma, Joseph Ged, a affirmé : «Nous sommes confiants et fiers que notre partenariat avec l’ANDPME se consolide davantage avec le lancement du programme iStart. Nedjma est fière d’apporter son savoir-faire et son expertise afin d’aider les jeunes développeurs algériens à mettre en application leurs idées novatrices. Nous sommes convaincus de l’immense potentiel des jeunes algériens qui trouveront dans le programme iStart un tremplin pour concrétiser leur idée et faire valoir leur potentiel de créativité. Istart participera de façon effective et efficace à l’émergence d’une industrie du contenu Made in Algeria. »
Pour rappel, la convention PISTE, qui a donné lieu dans un premier temps au programme tStart de soutien et de création de start-ups technologiques algériennes par les jeunes entrepreneurs, a pour principaux objectifs le renforcement et la densification du tissu entrepreneurial et industriel dans le domaine des TIC. A travers ses initiatives, Nedjma réaffirme son engagement citoyen dans l’encouragement et la promotion du potentiel d’innovation des jeunes.
C. P.
 

Commentaires

    00213
    22 juillet 2013 - 13 h 02 min

    Une société de téléphonie
    Une société de téléphonie étrangère qui est plus efficace que le gouvernement, (malgré ses milliards) dans le domaine de l’entrepreneuriat algérien.
    A-P qui fait le boulot de la DRAG.
    Des citoyens qui organisent des rondes pour assurer la sécurité de leurs quartiers.
    Les jeunes de Ness el khir qui assure des campagnes de dons.
    Des citoyens qui font le « ménage » dans les mosquées d’Imzizou.
    Des étudiants qui se chargent du nettoyage des plages.
    Des écoles privées qui fleurissent et viennent palier une offre d’enseignement obsolète.
    Des riverains qui luttent contre les marchés informels.
    .
    Comme vous tous je me pose la question :
    A quoi servent tous nos ministères ? Pourquoi sont ils aussi bien payer ?!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.