Algérie Poste : le Snap décide de reprendre la grève

Le Syndicat national autonome des postiers (Snap) lance un préavis de grève. Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le syndicat accuse la direction générale d’Algérie Poste d’avoir failli à ses engagements et dénonce vivement la composante de la commission chargée de réétudier le mode de calcul de l’effet rétroactif des augmentations de salaire et de préparer le passage de l’ancienne à la nouvelle grille des salaires. «Nous nous démarquons de cette commission et de son travail et appelons les travailleurs à se remobiliser pour défendre leurs droits socio-professionnels.» Le Snap affirme qu’il n’y a aucun représentant des travailleurs dans cette commission dont les décisions seront déterminantes pour l’avenir et la carrière de l’ensemble des 32 000 postiers. «Tous les membres de cette commission font partie de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) qui s’est démarquée du mouvement de grève du 20 août dernier que nous avons mené», précise-t-on encore, qualifiant cela comme un manque de considération envers le Snap et tous les travailleurs qui se sont mobilisés derrière lui. Affichant sa détermination à reprendre la grève suspendue suite à l’engagement du ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, le Snap appelle les hautes autorités à intervenir pour arrêter ce qu’il qualifie de «mascarade» et mettre un terme à toutes les manœuvres qui peuvent nuire à la stabilité de l’entreprise. Le Snap avait observé durant la dernière décade du mois d’août une grève illimitée suspendue au bout du 7e jour. Le syndicat exigeait une révision du mode de calcul de l’effet rétroactif des augmentations de salaire et le versement rapide des rappels pour l’ensemble des travailleurs. Des points que le ministre des PTIC s’est engagé à satisfaire d’ici le mois d’octobre, à travers la mise en place d’une commission paritaire. Mais les choses n’ont finalement pas évolué comme attendu par le Snap qui se sent «floué». Algérie Poste dispose du premier réseau de paiement des salaires avec plus de 15 millions de comptes CCP. Une nouvelle grève risque de priver des millions de gens de leur argent.
Sonia B.
 

Comment (7)

    CONTRIBUABLE
    6 octobre 2013 - 14 h 47 min

    Je crois que la loi a donnee
    Je crois que la loi a donnee le droit aux travailleurs de percevoir leurs rappels sur les salaires en appliquant 10%
    d’impots (voir article 104 DU CODE DES IMPOTS LOI DE FINANCE 2010 version ARABE)
    En ALGERIE la loi est traitée en ARABE , et donc il faut applioquer la loi, c’est tout.
    Seulement je suis convaincu que les mouvements de greve dans ce cas ne sont pas necessaire du fait que la loi existee, il faut travailler pour son application

    Un fonctionnaire




    0



    0
    nobel
    23 septembre 2013 - 20 h 59 min

    a mr mahloul c est honteux de
    a mr mahloul c est honteux de faire ca lesse les postiers tranquille avant quil sera trop tard car le lion ne pardonne pas et laisse l algerie tranquille algerie post c est le coeur et la securite national c est tu veux brise l algerie alors brise algerie post et ca est impossible ^ya lmahloul vive snap d algerie post




    0



    0
    Yasmin
    5 septembre 2013 - 15 h 07 min

    Bravo!!!! ça repart avec le
    Bravo!!!! ça repart avec le SNAP ou le SNAPAP et une journaliste spécialiste dfes gréves et des remous sans aucun respect du leceur.
    ya lala la journaliste arretez de rapporter pour rapporter sans aucun sens avec comme toile de fonds « les rappels » l’argent et puis l’argent …..barakat
    au fait qui travaille à la poste?????

    OU EST L’ECHELLE DES VALEURS?????




    0



    0
    Mahfoudha
    5 septembre 2013 - 7 h 25 min

    Melle Sonia. B
    Sincérement je

    Melle Sonia. B

    Sincérement je suis sidéré par les différents articles que vous rédigez sans aucune précaution sur les informations que vous mettez à la disposition des lecteurs, servant ainsi de relais à un groupuscule déjanté et loin de la réalité.
    au fait qu’en est il de la position d’Algérie Poste vis à vis de ces événements que vous colportez de façon unilatérale???

    Déontologie, éthique, proffessionalisme, …..ça vous dit qq. choses




    0



    0
    Mahfoudha
    5 septembre 2013 - 7 h 23 min

    Melle Sonia. B
    Sincérement je

    Melle Sonia. B

    Sincérement je suis sidéré par les différents articles que vous rédigez sans aucune précaution sur les informations que vous mettez à la disposition des lecteurs, servant ainsi de relais à un groupuscule déjanté et loin de la réalité.
    au fait qu’en est il de la position d’Algérie Poste vis à vis de ces événements que vous colportez de façon unilatérale???

    Déontologie, éthique, proffessionalisme, …..ça vous dit qq. choses




    0



    0
    Hamza Rachid
    4 septembre 2013 - 15 h 50 min

    J’avais pronostiqué ici même,
    J’avais pronostiqué ici même, il y a plus de 10 jours, un nouveau débrayage en précisant que le SNAP allait imposer son diktat à l’Etat, à la société, à la nation toute entière.

    J’avais souligné que ce syndicat dit autonome (autonome par rapport à qui et à quoi ?) allait instrumentaliser les 32000 employés d’Algérie poste pour provoquer des troubles voire un soulèvement populaire du fait du nombre de clients des CCP (15 millions dont 3,5 millions de retraités).

    Nous sommes désormais en présence d’une atteinte caractérisée à la sécurité nationale dirigée et manipulée par un SNAP lié à des groupuscules opaques qui veulent déstabiliser l’Algérie avec la complicité des incompétents qui gèrent le secteur.
    Il y a péril en la demeure !
    Les services de sécurité devraient se saisir de cette affaire avant qu’il ne soit trop tard !




    0



    0
    Lyes48
    4 septembre 2013 - 14 h 25 min

    Et c’est reparti pour un tour
    Et c’est reparti pour un tour !!! et comme par hasard c’est toujours a quelques jours des versements des salaires et des pensions de retraites!! Foutez moi ça dehors !!
    De son temps Boumedienne (Allah yerahmou) reglait ce genre de probleme par lui meme. Demandez aux anciens du Port d’Alger ou du garage du Caroubier de l’ex-RSTA. Il se pointait a 6h du matin, et tout le monde rentrait dans le rang !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.