Les Algériens sont les plus «heureux» de l’Afrique du Nord

Ce n’est pas une blague ! L’Algérie a bel et bien été classée comme le pays le plus «heureux» de l’Afrique du Nord, dans le dernier rapport des Nations unies sur l’indice du bonheur dans le monde. Ce nouveau rapport annuel sur le bonheur (World Happiness Report), qui vient d’être publié, donne ainsi à l’Algérie la 73e place, suivie de la Libye (78e), le Maroc (99e), la Tunisie (104e), la Mauritanie (112e) et l’Egypte (130e). Ce classement a été effectué grâce à des données fournies par les États mais aussi sur des travaux sur le bien-être d’organisations comme l’OCDE. Un classement basé sur les six facteurs importants du bien-être a pu être établi. C’est le Danemark qui se trouve à la première place du classement, tandis que le Togo arrive en dernier. Outre le Danemark, d’autres pays comme la Norvège, la Suède, la Hollande, le Canada, la Finlande et l’Islande figurent parmi les dix pays les plus heureux au monde. Israël occupe la 11e place. Pour l’Algérie, sa place au milieu du tableau, elle la doit essentiellement à sa politique sociale généreuse et au PIB par habitant. En Afrique, la première place revient non pas à l’Afrique du Sud (96e) mais plutôt à l’Angola, classée 61e sur les 156 pays figurant dans ce rapport. Les Etats-Unis sont à la 17e place, le Venezuela à la 20e, la Grande-Bretagne à la 22e, la France à la 25e, l’Allemagne à la 26e, le Qatar à la 27e,  la Russie à la 68e et la Turquie à la 77e. L’étude compile des données traditionnelles, telles que le PIB par tête, l’espérance de vie ou encore l’absence de corruption. Mais elle affine également ses mesures avec des données plus subjectives, telles que la liberté d’effectuer des choix de vie ou la générosité. Enfin, l’étude demande aux sondés de distinguer le bonheur appréhendé comme sentiment conjoncturel et le sentiment global de satisfaction au niveau de l’existence. Mais qu’est-ce qu’un pays heureux ? Pour les concepteurs de l’indice du bonheur de l’ONU, un pays heureux est un pays où l'on vit en paix et en sécurité, en liberté et en démocratie et où les droits de l’Homme sont respectés. C’est aussi un pays qui connaît une qualité de vie importante, où la recherche, la formation, l’information, la communication et la culture sont partagées par tous.
Sonia Baker
 

Comment (27)

    Adel
    17 septembre 2013 - 18 h 00 min

    Ce n’est ni le pris du baril
    Ce n’est ni le pris du baril de pétrole, ni le PIB qui rendent les gens heureux.
    Sinon le Nigéria, le Gabon, l’Inde, la Chine l’Afrique du sud seraient devant nous.
    Non le bonheur ne se mesure pas avec le compte en banque, sinon pourquoi le pays qui détient le record des suicides c’est la suède et le japon en tête du classement.
    alors les oiseaux de mauvaises, c’est encore une claque dans la gueule que vous venez de recevoir avec ce classement.
    Moi je n’ai jamais douté que l’algérie a beaucoups de chance.




    0



    0
    citoyen
    16 septembre 2013 - 17 h 02 min

    beaucoup d’encre pour ne rien
    beaucoup d’encre pour ne rien dire. du moment que le FMI DOIT à l’algérie 5 milliards de dollars, et c’est la réalité, le peuple algérien DOIT etre heureux. n’OUBLIONS pas que ce meme FMI nous a obligé à serrez la cinture pendant l’ère chadli et sa clique. ce fameux fmi devient tout petit devant ce peuple, je dirais BRAVO BOUTEFLIKA. et ça, c’est la réalité. bonne journée




    0



    0

Répondre à Adel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.