Le Maroc va fournir des domestiques à l’Arabie Saoudite

Le Maroc et l’Arabie Saoudite s’apprêtent à signer un accord autorisant le recrutement de domestiques marocaines en Arabie. Non, il ne s’agit pas d’une quelconque plaisanterie. L’information est officielle et provoque déjà des grincements de dents au royaume de Mohammed VI. Les deux pays sont sur le point de finaliser l’accord qui ouvrira la voie aux «agences saoudiennes spécialisées» pour recruter ces domestiques marocaines. Les autorités saoudiennes se seraient rabattues sur le Maroc après le refus des pays fournisseurs traditionnels de domestiques, notamment l’Indonésie et les Philippines, de donner suite à de nouvelles demandes saoudiennes. Les nombreux scandales de servantes maltraitées par les familles saoudiennes ont visiblement poussé leurs pays à réclamer des conditions de travail et un traitement plus humain de leurs ressortissantes. Mais l’Arabie Saoudite semble disposer d’une solution de rechange : le Maroc. Les autorités marocaines, craignant une réaction de leur opinion publique, tentent de rassurer mettant en avant les nombreuses règles régissant l’accord en question. Celui-ci stipule, en effet, que les candidates doivent être âgées de 45 ans et plus et que les familles saoudiennes voulant «se payer» des servantes (femmes de ménage, nounous…) doivent être de «grandes familles»… en termes de taille évidemment. La presse marocaine attire déjà l’attention sur les salaires proposés qui demeureraient très bas. Mais ce qui l’inquiète le plus en réalité, c’est le fait que l’accord en question serait facilement «contournable», ouvrant la voie à des dépassements qui ne seraient pas facilement acceptés par l’opinion publique marocaine.
Amine Sadek
 

Comment (82)

    Meilleur Jeu A Gratter
    17 novembre 2013 - 18 h 34 min

    Excellente lecture, merci
    Excellente lecture, merci !!!
    Meilleur Jeu A Gratter http://www.methodeargent.net/

    Comment Avoir L Argent
    17 novembre 2013 - 14 h 51 min

    Merci beaucoup pour cette
    Merci beaucoup pour cette mine d info.

    Anonyme
    16 novembre 2013 - 14 h 09 min

    Faut-il parler des
    Faut-il parler des algériennes qui travaillent dans les maisons de retraite, dans les hôpitaux ou dans les tours de la défense en France ou des 750000 « Fatmas » auprès des colons que comptaient l’Algérie en 1957 ?
    Doit-on insulter des gens qui travaillent? Insulte-t-on les alcooliques à la sortie des bars à Oran, Alger ou dans les bars de la région parisienne?
    Pourquoi toute cette haine des marocains?
    Peut-on encore se prétendre musulman quand on tient des propos de ce genre sur toute une Nation?
    Si on n’est pas d’accord avec leur mode de vie, qui soi-disant est moins intéressant que le nôtre, fermons la frontière , mais surtout nos bouches laissons les tranquilles!

    Lheq
    9 novembre 2013 - 12 h 42 min

    Bravo Myriam, vous avez
    Bravo Myriam, vous avez raison, à se demander qui alimente cette haine du Maroc en Algérie (ou de l’Algérie au Maroc), alors que nous sommes frères.

    Un état juste, c’est celui qui pense à réduire la misère dans son pays, trouver du boulot à ces citoyens et leur permettre ainsi une goutte de bonheur.
    Est-il si grave que d’être femme de ménage et gagner dignement sa vie (le comportement féodal des Saoudien est un autre débat), est-il préférable, comme en Algérie, de ne jamais se soucier de la misère du petit peuple? Des milliers d’Algériennes seraient ravies de pouvoir retrouver une dignité et de nourrir leurs enfants en trouvant un travail de « DOMESTIQUE » chez des riches. Cessons notre hypocrisie, le Maroc n’est pas un ennemi.

    myriam
    29 septembre 2013 - 7 h 39 min

    Pauvres gens, il ne passe pas
    Pauvres gens, il ne passe pas une journée sans parler du Maroc et des marocains sous toutes les couleurs et les histoires …. puisque vous ne voulez pas ce Maghreb et vous insultez vos voisins alors oubliez nous pour l’amour de dieu et occupez vous de vos problèmes qu’on aille en Arabie Saoudite ou à l’enfer c’est notre problème et quand est le travail avec sa propre force était une insulte …. l’insulte est de rester entrain d’aboyer comme un chien et d’attente que le rente pétrolière vous rapporte du pain ….. et les accords sont faits pour protéger mais partir ou ne pas partir à l’étranger sont des choix personnels ……. que dieu vous pardonne

    Anonyme
    25 septembre 2013 - 13 h 24 min

    Non justement les marocaines
    Non justement les marocaines ne sont pas adultes, mais des esclaves non affranchis d’un roitelet féodal, qui vend ses sujets comme une marchandise pour ses viles intérêts : renflouer ses caisses, les marocains(es) sont des marchandises vendues à travers le monde : ce sont des prostituées, des domestiques, des mules et j’en passe. Travailler c’est bien mais en personne libre et non pas en esclaves d’un esclavagiste couronné par la France. La dignité humaine passe avant toute chose même avant le travail surtout si il est dégradant humiliant, un travail d’esclave sexuelle, ou de domestiques, c’est cela en quoi sont réduites les marocaines et les marocains. Les algériennes n’ont rien à voir avec les marocaines, même si leurs droits fondamentaux sont bafoués par le clan marocain d’Oujda, mais elle ne sont pas réduites à une marchandises qu’on livre à un état esclavagiste comme l’Arabie Saoudite.

    Anonyme
    25 septembre 2013 - 12 h 56 min

    @Anonyme (non vérifié) | 25.
    @Anonyme (non vérifié) | 25. septembre 2013 – 11:59

    La femme a le droit de faire ce qu’elle veut sauf d’être traitée comme une marchandise exportable pour nettoyer les chiottes des bédouins (accord entre le gouvernement marocain et saoudien) ou faire la mule dans les enclaves espagnoles de Ceuta et Melila, ou d’aller vendre son corps en Israël pour envoyer l’argent dans son pays le Maroc et enrichir une crapule courronnée, surtout si elle se prétend amazighe. La religion musulmane n’a rien à voir avec cet état d’esclavage, au contraire elle libère la femme de l’état d’esclavage, l’islam le vrai n’est pas celui prônée par les islamo sionistes. Toutes les relgions sont critiquable y compris juive qui cantonne la femme à un être inférieur, une religion dont s’inspire les sionistes islamistes pour commettre leurs forfaits contre les musulmans. Le sionisme a même touché les faux musulmans, qui sont devenus des islamistes sionistes, un faschisme islamiste qui a réduit ces assassins à des machines à tuer. C’est la nouvelle stratégie impérialo sioniste, l’islamisme politique sioniste est devenue leur arme contre les musulmans laïcs. Ils n’ont pas besoin d’envoyer leurs armées sur le terrain, ils ont leurs mercenaires islamistes qui font leur sale boulot.

    Anonyme
    25 septembre 2013 - 10 h 59 min

    les Marocaines sont des
    les Marocaines sont des personnes adultes ! mais comment expliquer cela à des esprits fascistes qui ne se contentent pas de croire qu’elle est inférieure à l’homme mais tente de le justifier comme par exemple : le témoignage de la femme ne peut être l’égal de celui de l’homme, car la femme, trop fragile et trop sentimentale serait plus tentée par le mensonge que l’homme !
    cette religion, qui au passage est devenue synonyme de violence, écrase tout et place le sexe dans toute réflexion de l’humain toute approche qui le contredit sera dénigrée avec des propos liés au (sexe).
    La Marocaine comme l’algérienne doit être une femme libre, libre d’aller travailler là ou elle veut et coucher avec l’homme qu’elle veut qu’elle le fasse pour l’amour ou pour avoir de l’argent, c’est son affaire !

    abdelkader wahrani
    24 septembre 2013 - 22 h 16 min

    l´algerie devra mettre de
    l´algerie devra mettre de côté se pseudo UMA et se tourner vers l´allmagne,le japon,la chine…ect pour l´intérêt de son peuple, ce maghreb hypocrite nous ramene a rien de positif les échange deséquilibrés avec le maroc de la monarchie coloniale et féodale, la tunisie et les autres pays maghrebins. que chacun reste chez soi trop de divergence! de toute facon le peuple Sahraoui liberera ses terres de grés ou de force c´est une question de temps?. et pour la réouverture des frontiéres le peuple algerien n´a aucun inrérêt plutôt beaucoup a perdre, le malheur de l´un fait le bonheur de l´autre. alakoulihel. celui qui veut ouvrir cette maudite frontiére, il faudra nous passer sur le corps. nous les algeriens nous sommes nombreux a l´interieur et l´extérieur contre l´ouverture des frontiéres algero-maroki. l´affaire est classé???. mett el hout.

    Hayt
    24 septembre 2013 - 19 h 44 min

    @ SiZineddine
    je n’ai jamais

    @ SiZineddine

    je n’ai jamais insulté les femmes de ménage marocaines, je respecte les femmes de ménage de toutes les nationalités, c’est un travail honorable et digne. je n’ai pas ciblé le métier de femme de ménage mais j’ai parlé de la mentalité des marocains arrogants et toujours imbus de leurs petites personnes minables, qui osent venir ici proférer des insultes à l’encontre de l’Algérie et des algériens, alors qu’ils ne sont même pas dignes et capables d’avoir un jugement autonome sur leurs propres condition et servilité!!!!

    Anonyme
    24 septembre 2013 - 19 h 35 min

    @Fraicheur; oui vive le grand
    @Fraicheur; oui vive le grand Maghreb, mais SANS le Makhznsitan et les sujets makhzeniens engendrés par le hassano-makhzenisme: la doctrine la plus abjecte qui soit d’un point de vue révolutionnaire algérien. le tyran makhzenien a engendré un peuple fourbe a son image, qui n’inspire aucune confiance. le jour où le Sahara occidental sera libéré des mains des marocains usurpateurs et falsificateurs de l’histoire, et où les sujets marocains cesseront de lorgner sur l’ouest algérien, ce jour ils auront droit à notre confiance. en attendant un Maghreb restreint avec la Tunisie est largement suffisant.

    Mohamed el Maadi
    24 septembre 2013 - 19 h 29 min

    À tous les frustrés du pays,
    À tous les frustrés du pays, les faux algériens, les naturalisés du dinar qui enragent de ne pas voir se réaliser le rêve du grand Maghreb sioniste qui engendra inéluctablement une sous-race du type négroïde et de tournantes générales où vos gosses et vos femmes seront traités de la pire manière et qui fera de ce Maghreb le lieu ou saoudiens, Koweïtien, Émiratis, Qataris viendront se soulager à moindres frais la frontière ne sera ouverte à condition que le Maroc nous rembourse les terres volées à hauteur de 2 milliards, qu’elle cesse ses revendications territoriales; qu’elle cesse également de faire rentrer de la drogue au pays et bien d’autres coup tordus du voisin pour déstabiliser l’Algérie ( groupe armé islamiste hébergé et entrainé sur son territoire) .Tout ceci doit être respecté par le Maroc et aucun Algérien ne fera de concession sauf les miséreux, les sans Nif, les apatrides, sans filiation et sans honneur tout court. Je vais même aller plus loin en Algérie je m’enquiers de la nationalité des femmes de ménage et si elles ne sont pas algériennes je ne leur donne pas un sou pour les services qu’elles me rendent.

    Nassima
    24 septembre 2013 - 19 h 28 min

    Avant d´accepter une offre
    Avant d´accepter une offre d´emploi dans un pays étranger il faut bien se renseigner sur les lois du travail , sur la culture et la mentalité des gens dans ce pays quel qu´il soit.Surtout quand on est femme. Effectuer un travail au sein d´un ou des ménages comme gouvernante, fille au pair, cuisinière, ou bonne malheureusement les abus ne sont pas rares surtout quand il s´agit d´une ou d´ un étranger (e) qu´on fait venir d´un autre pays avec un visa pour effectuer cette tâche même en Europe : Charge de travail , heures supplementaires non payées.etc dans un pays où le travail domestique est considéré comme informel et échappe fréquemment à la protection juridique de la main-d’œuvre comme en Arbie saoudite pour le dire simplement, les travailleurs domestiques, en majorité des femmes, sont souvent à la merci de leurs employeurs. leurs employeurs les abusent physiquement ou sexuellement, opèrent des retenues sur leur salaire ou les humilient .Selon Human rights watch Les employeurs ne sont souvent pas punis après avoir commis des abus tels que des mois ou des années de salaires non payés, des séquestrations, et des violences
    physiques et sexuelles, alors que des travailleuses domestiques sont emprisonnées ou fouettées sur de fausses accusations de vol, d’adultère, ou de « sorcellerie ».

    Mohamed el Maadi
    24 septembre 2013 - 18 h 57 min

    fraicheur @
    Je vous ai donné

    fraicheur @

    Je vous ai donné des noms de clubs, de boîte de nuit et même si tu veux de rencontre secrète qui se fait dans des appartements.? tu veux ou pas ?
    Je vais dire une chose toi qui a la haine des Algériens de France, sans nous pas d’indépendance et le jour on vous quittera vous serez à la botte du Maroc, car les Algériens de France ont de l’influence ne l’oublie jamais ! Alors tes conneries d’islamiste et de fraternité tu les gardes pour toi et la violence c’est vous qui avez commencé en Algérie avec tes frérots de la soupe populaire ; malheureusement vous avez pris des coups et vous en prendrez encore Vous n’aurez jamais ce pays..On ne vous le donnera jamais,trop risqué avec des faibles comme vous ..

    Anonyme
    24 septembre 2013 - 17 h 46 min

    Fraicheur la marocaine, qui
    Fraicheur la marocaine, qui insulte les femmes algériennes, plusieurs algériens voir des dizaines de millions ne veulent pas de maghreb uni, rêve des marocains, le maghreb uni n’a jamais existé l’histoire est là pour le prouver. Nous avons comme voisins des ennemis hypocrites que seul l’argent intéresse, ce maghreb ce sont les marocains qui le veulent pour nous envahir pour nous comtaminer avec leurs mauvaises moeures, avant de penser magreb libérez-vous de votre état d’esclavage face à une monarchie infâme d’origine douteuse, à laquelle les marocains sont inféodés. Les marocains sont capables de tous même de nous inventer une indentité Maghreb pour la coller aux algériens qui eux sont fiers d’être algériens et ne veulent en rien changer leur identité algérienne pour la troquer à celle du maghrébin vendu maghrébin veut dire aussi une association identitaire avec les marocains, que les algériens rejettent car trop différent de ce peuple d’esclaves marocains qui sont capable de tous même aller nettoyer les chiottes des bédouins, les algériens sont trop différents des marocains, malgré leurs défauts, il n’y a aucune comparaison à faire. Allez vous coller à des peuples qui vous ressemblent comme ceux de la péninsule arabique, les enfants de Massinissa n’ont rien à voir avec leurs voisins marocains qui eux préfèrent baiser les mains de leur glaoui

    fraicheur
    24 septembre 2013 - 17 h 28 min

    @mohamed el maadi(el bombardi
    @mohamed el maadi(el bombardi lol) je laisse les lecteurs jugés qui de nous mérite qu’on lui accorde du crédit à ses écrits, tu confirmes ton penchant pour la violence, et nous, nous sommes résolu a voir les choses autrement ; plus de violence, mais agir pacifiquement, j’ai dit tout haut ce que beaucoup refusent de voir ou pensent très bas, quand à toi et té semblables restez confiné derrière vos idées reçues et violentes,dans vos banlieue ou quartier chic c’est selon,à pleurnicher et à espérer avoir votre part de la rente, walou, nada, rien l’Algérie a besoin de ses enfants ces vrai patriotes,pas les charlatons vas t’ en guerre, vive l’Algérie vive le Maghreb des peuples, un maghreb uni c’est les dictatures bannies.

    abdelkader wahrani
    24 septembre 2013 - 15 h 46 min

    les marocains? ils sont
    les marocains? ils sont généreux, hospitaliers, travailleurs,braves,mais fourbes et serviles, les marocaines? elle ont la cuisse légéres, sont bonnes vivantes mais sacrément portées sur la sorcellerie et la magie noire. évidemment aussi, les algeriens n´appricient pas la tandance du voisin a donner du Sidi,de Lala et du Moulay ils n´aiment pas non plus le baisemain. la dignité de l´homme n´a pas de prix?.

    abdelkader wahrani
    24 septembre 2013 - 15 h 11 min

    allons bon! la faim justifier
    allons bon! la faim justifier t´elle les moyens? lorsque des services marocains travaillent pour des entités sionistes,les féodaux du golfe ou autres, il y a de quoi se poser la question sur le rôle du glaoui 6, et ses potentats? pauvre maroc.

    Mohamed el Maadi
    24 septembre 2013 - 14 h 15 min

    Jamila @
    Je vous en remercie

    Jamila @

    Je vous en remercie et cela se voit d’instinct que vous êtes une femme algérienne digne qui fait honneur à son pays non par votre beauté (qui en passant est certainement égale à votre gentillesse) mais aussi par votre intelligence affutée et votre résignation à rester telle que vous etes c’est-à-dire honorable et respectable .

    Mohamed el Maadi
    24 septembre 2013 - 14 h 04 min

    Fraî[email protected]
    Mais moi ce que je

    Fraî[email protected]

    Mais moi ce que je dis je te le dirais en face en Algérie ? ou vis tu? je viendrais pas de soucis ! On verra si tu t’amuseras à l’ouvrir ta grande gueule!

    Anonyme
    24 septembre 2013 - 14 h 04 min

    Sizinedine, nous dénonçons le
    Sizinedine, nous dénonçons le traitement d’esclave que les marocaines vivent, il se trouve qu’il y a une armée de mekhzénistes qui ont investi ce site pour tirer à boulets rouges sur les femmes algériennes. Les marocains sont complexés, il faut leur rappeler qui ils sont, et leur faire prendre conscience de leur condition humaine déplorable réduit à l’esclavage, mais les mekhzéniens tentent de dévier le débat sur la femme algérienne pour faire oublier la misère au sens large du terme des marocaines et du maroc tout entier. Dénoncer des choses humiliantes, ce n’est pas insulter, mais une action salutaire pour réveiller les esprits endormis. Nous autres algériens, nous n’avons aucun complexe de dénoncer ce qu’il ne va chez nous, pourquoi se taire pour ce qui se passe dans notre voisinage, cela risque de nous eclabousser, les prostituées marocaines, les trafiquants de drogues, les pervers marocains, qui sont à nos frontières ne cherchent qu’à pénétrer chez nous, pour nous contaminer avec leurs moeurs douteuses, des moeurs imposées par la monarchie glaoui à un peuple soumis, docile inculte, c’est cela qu’il faut dénoncer.

    SiZineddine
    24 septembre 2013 - 13 h 24 min

    @Hayt
    Tu es d’une méchanceté

    @Hayt
    Tu es d’une méchanceté incroyable. Nous avons eu 2 femmes de ménages marocaines. Ces femmes là étaient berberes, croyanes, plus propre et plus honorables que les soeurs chrétiennes dans un couvent. Ma mere ne les traitaient jamais comme des domestiques. Elles mangeaient à la même tables en famille avec elles. Elle achetait à leur enfants des habit neufs pour la rentrées des classes et les aidait à scolariser leur enfants. L’une de leur filles faisait ses devoir avec l’aide de ma soeur ainée. Cette fille est aujourd’hui ingenieur. comme quoi, on ne reste pas femme de ménage quand sa mere a été femme de ménage. Ma mere a aidé l’une des filles à preparer son trousseau de mariage et a aidé l’une de ses filles à épouser un chauffeur de taxi. Cette fille est aujourd’hui heureuse et mariée avec un brave homme travailleur, l’autre a été prof à la fac d’Oran est est ingenieur dans une entreprise.
    Ma mere a toujours traité ses femmes de ménage comme des collaboratrices et non pas comme des domestiques soumises. Les deux femmes de ménages de ma mere sont resté fideles à notre famille et on a fait en sorte que leur enfants ne deviennent pas aussi des filles de ménages. Ma mère était très croyante mais en même temps elle croyait au changement de la condition humaine par le travail et la dignité.
    Je salue ces brave femmes et la mémoire de ma mere Allah yarhamha qui n’est plus de ce monde depuis 2004 et qui n’a fait que de belles choses dans sa vie.
    Ces femmes là étaient comme des sœurs pour ma mere. Elles l’ont aidé à élever dans une propreté de couvent ses 7enfants dans une maisons où les invités n’étaient pas rares dû à l’extension de la famille car en Algérie la famille ce n’est père, mère et enfants. Je suis sûre que vous comprenne ça. Arrêtez de dénigrer les femmes algériennes ou tunisiennes ou marocaines. Leurs conditions sont déjà très dures. Il faut s’attaquer aux réseaux qui les utilisent et les politiques qui ferment les yeux en se faisant complice de ce commerce là.

    Anonyme
    24 septembre 2013 - 13 h 15 min

    mehacir tu ferais mieux de
    mehacir tu ferais mieux de dénoncer ce qu’il se passe au Maroc ton pays, au lieu de trouver normal que des femmes marocaines prétendument amazighes aillent chez les bédouins pour nettoyer leurs chiottes et être traitées comme des esclaves, un fait que tu as trouvé normal sur un de tes postes, tout un tirant à boulet rouge sur la femme algérienne. Les marocains tentent d’empêcher les algériens de débattre sur les conditions des femmes marocaines déplorables réduites à des marchandises, des mules, des prostituées, des nettoyeuses de chiottes chez les bédouins, voilà ce qu’il faut dénoncer au lieu de chercher à te focaliser sur les algériennes, alors que l’article parle ici des femmes marocaines réduites à moins que rien, le roitelet en a décidé ainsi, il a dailleurs réduits tout son peuple à des objets sujets. L’histoire des femmes algériennes, nous la connaissons nous les algériens, alors pas la peine de pavoiser la-dessus, l’algérienne n’est pas l’objet de cet article.

    Anonyme
    24 septembre 2013 - 13 h 03 min

    2 fraicheur fannée la
    2 fraicheur fannée la marocaine tu dis qu’au Maroc les femmes ne se font pas agresser… pourquoi que la marocaine va se faire agresser au Maroc, puisque son statut de prostituée à laquelle la cantonnée MIMI6 roi des gay, de la drogue, de la prostitution a fait du Maroc un pourvoyeur de prostitution, de drogue, de domestiques et j’en pas. La femme marocaine traine partout dans les rues, elle traine partout au Moyen Orient et en Israël pour vendre son corps, les marocaines sont réputé dans le gris gris de la magie noire. Si tu étais algérienne tu n’aurais pas aussi vénimeuse à l’endroit des femmes algériennes que tu jalouses, que tu admires, l’agérienne est la digne héritière millénaire du royaume de Massinissa, alors que la Marocaine se soumet à un roitelet narchotrafiquant de drogue descendent de Glaoui.

    SiZineddine
    24 septembre 2013 - 12 h 59 min

    Arrêtez de vous insulter.
    Arrêtez de vous insulter. C’est ce que attendent les sionistes et leur agent clan de Oujda et mimi6 qui nous gouvernent. Que les peuples se déchirent pendant qu’eux ont la paix et continuent à vider les pays de leur substance. Pour les algérien, leur sous sol et pour les marocains l’honneur et l’intégrité de leur femmes et leurs enfants fournis à des réseaux esclavagistes et de la prostitution comme les tunisiennes en Syrie et dans les réseaux des entreprises qui veulent avoir des femmes disponibles de préférence de confession musulmane.

    Anonyme
    24 septembre 2013 - 12 h 55 min

    Mehacir commence donc à
    Mehacir commence donc à défendre l’honneur des femmes marocaines, celle de ton pays, qui sont livrées à la prostitution internationale, aux travail de domestiques chez les bédouins, qui servent de mules dans les esclaves espagnoles Setta et Melila. Les femmes algériennes sont capables de défendre leur honneur qu’elle ont toujours préservé et ce depuis des millénaires, les filles de Massinissa, de Dihya, de Hassiba Ben Bouali, de Djamila Bouhired etc….n’ont pas besoin de cocus de ton espèce en plus marocains pour défendre leur honneur qui est intacte, elles ont aussi des vrais hommmes patriotes algériens pour veiller à ce que leur honneur ne soit pas entaché par les marocains qui livrent leur femmes à la prostitution, c’est un phénomène culturel et naturel au Maroc pays d’esclaves de momo6. Les algériens sont algériens, leur nationalité leur est très chère, l’identité maghrébine qui sert à leur ôter leur noble nationalité pour les associer aux marocains, est sans effet, et inacceptable. Les marocains ont trouvé une manière de se fondre dans la société algérienne virtuellement avec « maghrébins » nous ne pouvons en aucun cas être comme vous, même si vous revez de nous ressembler et nous voler notre nationalité virtuellement sous une fausse identité algérienne.

    Jamila
    24 septembre 2013 - 12 h 54 min

    @Mohamed el Maadi (non
    @Mohamed el Maadi (non vérifié) | 24. septembre 2013 – 10:44
    Il y a beaucoup de vérité dans ce que vous dites. Comme ces milieux sioniste ne peuvent pas salir la femme algérienne dans son pays comme il le font avec la marocaine alors ils se demenent pour la rendre une zahia, une nabila, un aymen. Des prostitué notoires pour salir la femme algérienne.
    Dans les grandes entreprises où siègent des sioniste un réseau organisé leur fournit des femmes maghrébines avec la complicité des maghrébins comme pour le cas de certains tunisiens qui acceptent de ramener des femmes pour avoir un rôle de prostitués. Mais pour les ukrainiennes aussi, on préfère ces femmes là car elles assurent un service inavouable mais qui existe vraiment et qui est organisé comme le réseau tunisien. Ces gens là sont en train d’essayer de salir la femme algérienne en lui faisant miroiter des merveilles.
    Pendant le milieu des années 90, ils ont été plus à l’œuvre en plein massacres en Algérie. Nos compatriotes ont compris et ont résisté et je leur rend hommage. Vous êtes des reines et votre honneur est comme un diadème sur votre tête. Merci d’avoir sauvé l’honneur de l’Algérie dans les fac, les université et ailleurs sans jamais avoir cédé au chant des sirènes sionistes. Vous êtes sorties indemnes de ces années là. L’honneur, c’est comme un vase en cristal. S’il se tombe, il se brise et s’il se brise il ne peut pas être réparé.

    Mehacir
    24 septembre 2013 - 12 h 28 min

    Je n’ai jamais soutenu la
    Je n’ai jamais soutenu la chose politique mais j’ai essayé de défendre l’honneur des femmes qui ont combattu de tout temps pour que nous soyons ce que nous sommes. La femme a été toujours au devant des devoirs qui lui incombe à savoir élever et éduquer sa progéniture, travailler, occuper des postes de responsabilité très importants, alors n’abaissons pas le rôle et la valeur de la femme ni son rôle social, elle le maillon indispensable et indéfectible de la société car elle est notre mère, notre sœur, notre conjoint, notre fille, notre parente ou notre voisine. Elle a écrit de son sang l’histoire de l’Algérie et reste à jamais notre référence de bravoure et d’abnégation. C’est pour cette raison que la société entre associations et pouvoirs doit trouver des voies et moyens de soustraire la frange faible et démunie de cette hydre d’exploitants et sans vergogne au lieu d’ajouter l’huile sur le feu et se chamailler et semer la haine alors que les peuples européens avec leurs différences si divergentes arrivent à cohabiter.

    Fraîcheur
    24 septembre 2013 - 12 h 21 min

    @mohamed el merdi; je suis un
    @mohamed el merdi; je suis un vrai algérien patriote jusqu’à l’os pas un excité de beur comme toi caché derrière son ordi, la fournaise algérienne c est en Algérie ici pas à Paris ou tu te trouves bien au chaud, nous on croit au Maghreb Des peuples libres et démocratique, moi je suis un patriote près à mourir pour son pays l’Algérie , je suis pas un nationaliste comme toi qui ne fait que mentir pour son pays si du moins té vraiment un algérien , je ne croit pas que tu puisse avoir la grandeur de te sacrifier pour une patrie il faudrait que t’en ai déjà une, vive la femme algérienne , malheurs aux maquignons de misère qui ont fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui ; elle n’est rien voilà tout, sans tarder dans une sémantique stérile je te souhaite bien de continuer à manger de la merde en croyant que c est du caviar.

    Anonyme
    24 septembre 2013 - 12 h 01 min

    mieux de crever sur une
    mieux de crever sur une barque mort de soif entre l algerie et l europe…

    abdelkader wahrani
    24 septembre 2013 - 12 h 00 min

    @ fraîcheur. pauvre
    @ fraîcheur. pauvre marocain,pauvre maroc… tu te rend même pas compte de la situation dans ton pays (marokko),(le roi 6,) un icone international des sionistes, un peuple respectable voisin) soumis aux riches sionistes, des frustés comme toi qui cache le petit doigt. franchement l´algerien n´a rien a vous envier sur le plan culturel,ni sur le plan economique…ect pauvre frusté… va visiter l´algerie (le beau pays),tu comprend ta connerie. vive l´algerie watani al-aziz.

    Nassima
    24 septembre 2013 - 11 h 35 min

    Certes ,il n´a ya pas de sots
    Certes ,il n´a ya pas de sots métiers ,il n´ya que de sottes gens mais être réduite à l´esclavage là , je dis HALT NIE MALS , accepter que mon passport soit confisqué par un employeur pervers ,de me coller des crimes que je n´ai pas comis parceque ma dignité ne me permet pas d´accepter son plan de c*l , excusez -moi du trème ,là je dis jamais et grand jamais comme dit le proverbe chez nous n´ich gelil fi bladi ou machi medloul fi bled iness .
    ces liens donnent a réfléchir avant de faire le pas cheres Soeurs marocaines

    http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Le-dur-destin-des-domestiques-indonesiennes-en-Arabie-saoudite-_NP_-2012-06-27-824155

    http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20121128.OBS0681/une-jeune-kenyane-raconte-l-esclavage-moderne.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.