Opération Serval : le schéma qui prouve que l’Algérie n’a pas ouvert son espace aérien à l’aviation française

Pour mener son opération Serval, la France a bel et bien utilisé l’espace aérien du Maroc pour atteindre le Mali. Un croquis retraçant le plan de vol des avions militaires français démontre cette complicité marocaine dans l’opération Serval qui a permis à la France d’intervenir militairement sur le sol malien. L’itinéraire de vol a été tracé et défini avant le lancement de l’opération. Une participation que le Maroc n’a pas pu assumer publiquement, de peur de représailles terroristes. Pour détourner les regards de son vrai allié dans cette entreprise militaire aux relents néocolonialistes, la France a attiré l’attention sur l’Algérie à travers une déclaration de Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, selon laquelle cette ancienne puissance coloniale aurait été autorisée à utiliser l’espace aérien algérien. Une déclaration qui avait provoqué une tempête en Algérie, car notre pays s’est toujours distingué par son refus d’ouvrir l’espace aérien à toute force militaire étrangère. En bon ami du Palais, Laurent Fabius a accepté ainsi de livrer aux médias de fausses informations, qui auraient été à l’origine de l’attaque terroriste meurtrière de Tiguentourine. Les auteurs de cette attaque avaient, en effet, évoqué le «soutien» de l’Algérie à l’opération militaire française au Mali. Par son mensonge, le ministre français des Affaires étrangères a indirectement réorienté la menace terroriste vers l’Algérie, qui a été frappée au cœur de son économie : les hydrocarbures. Des soupçons pèsent également sur les services secrets marocains quant à l’orchestration de l’attaque spectaculaire de Tiguentourine. Ces soupçons sont justifiés par le fait que ces mêmes services secrets étaient dans tous les coups fourrés contre l'Algérie : drogue, base arrière des terroristes du GIA et contrebande de toute nature. Sinon, comment peut-on expliquer que les nombreux groupes terroristes qui activent dans la région ne se soient pratiquement jamais attaqués à ce pays ? En 20 ans, le Maroc a enregistré quelques attentats terroristes, dont la majorité ont été ratés. Les plus importants se sont produits à Marrakech en 1994 et 2011 et à Casablanca en 2003. Il y a eu également un autre attentat d’un moindre impact à la ceinture explosive en 2007 à Casablanca. Ces attentats sont loin de refléter la forte présence des cellules terroristes sur le sol marocain. Des cellules terroristes dont on n’entend parler qu’une fois démantelées. Il est connu historiquement que le Makhzen, qui est loin d’être un exemple en matière de lutte contre le terrorisme, utilisait les islamistes pour contrer l’opposition communiste. Un procédé qui lui permettait d’orienter et de manipuler à sa guise ses groupes terroristes pour qu’ils s’attaquent aux cibles de son choix. Rien ne nous dit que ces attentats susmentionnés ne soient pas le fruit des services secrets marocains qui chercheraient à détourner l'attention sur leur complicité avérée avec les groupes terroristes qui sont intimement liés aux réseaux de trafic de drogue. Il est difficile de croire que ce nombre réduit d’attentats terroristes soit le résultat de l’efficacité des services de sécurité marocains, car il est déjà démontré à plusieurs reprises que les terroristes, quand ils veulent frapper, savent toujours trouver des failles dans les systèmes sécuritaires des pays les plus puissants, à l’instar des Etats-Unis.
Sonia B.
 

Comment (22)

    eliamine
    5 novembre 2013 - 19 h 14 min

    soyons sérieux, il s’agit de
    soyons sérieux, il s’agit de réal politique. Tout d’abord je vous fait remarquer qu’il ya quelques années un chasseur mirage français c’est écrasé dans le constantinois, et le pilote c’était éjecté et a reçu l’aide de villageois dans le constantinois. Même pendant les années 80s, des mirages et des jaguars utilisaient notre espace aérien pour se poser sur leur base au Tchad.Perso celà ne me pose pas problème tant que celà se fait avec l’autorisation et la supervision des autorités compétentes. Car il ne s’agit pas d’une violation de notre espace aérien. Dans le cas d’une violation La DAT et les FA seront réagir avec force et efficacité. On ne s’équipe pas de S-300 et SU-30 pour faire de la figuration.




    0



    0
    Anonyme
    4 novembre 2013 - 13 h 24 min

    Ce berbericus n’est qu’un
    Ce berbericus n’est qu’un sujet du roitelet, aucun algérien digne de ce nom considère le sujet marocain soumis et esclave de son maitre comme un frère. C’est vrai que l’Algérie est infestée de marocains, il est temps de nettoyer notre pays de leur présence néfaste, notre pays est envahis de trafiquants de drogue marocains, de contre bandier marocains de criminels marocains. Ceux qui parlent de fraternité avec les sujets marocains insultent notre peuple et notre pays, le peuple algérien ne peut en aucun s’associer ou fraterniser avec une populace soumise, sujet d’un roitelet infame qui lorgne sur nos territoire « l’UMA » infame consiste à nous enlever notre âme d’algériens, pour nous associer à des esclaves sujets d’un roitelet aux visées expansionnistes sur notre territoire, tous ces marocains qui sont sur notre territoire, est une colonisation insidieuse qui ne dit pas son nom.




    0



    0
    Anonyme
    4 novembre 2013 - 11 h 23 min

    @ abou stroff ,merci bien dit
    @ abou stroff ,merci bien dit




    0



    0
    S.S.A
    4 novembre 2013 - 10 h 57 min

    Assalam oura3laykoum
    Oui, tu

    Assalam oura3laykoum
    Oui, tu as raison , frère, « Addfar3 Bilatti Hyia Hassène », il est normal qu’à un moment, nous ayons des relations de bons voisinage, mais pour l’instant c’est loin d ‘être le cas et je n’exagère rien en disant qu’ils sont ennemis et pas nos frères. S’il changent de comportements vis a vis de nous et nous respectent, nous les respecterons, tu le sais bien, nous autres Algériens, on a du Galb mais tant qu’ils sont dans l’insulte et l’agression de tout ce qui est Algérien, nous nous ferons un plaisir de les dégommer en actes et en paroles. Notre Drapeau est chargé d’émotions(chacun d’entre nous à perdu quelqu’un) et ils nous ont fait cet affront.(ils ont voulu nous tester).
    Cet agent du makhzen savait ce qu’il faisait et était téléguidé par le palais du pervers pour engager l’escalade et cette date anniversaire a été choisie à dessein pour nous faire mal.
    Quand à la guerre, rassure-toi, les Fils de l’Algérie Sincère et Authentique savent ce que c’est et en connaissent les tenants, ils ne sont pas idiots pour tomber dans le piège des franco-sionistes en faisant leurs jeux.
    Mais le Maroc doit savoir que nous y sommes prêt si nécessaire et nous sommes très confiants en notre Armée de Ridjals Patriotes.
    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    Berbericus
    3 novembre 2013 - 22 h 06 min

    A M. SSA,
    Il se peut que je

    A M. SSA,
    Il se peut que je me suis mal ou grossièrement exprimé sur l’affaire du drapeau algérien profané … mais je suis sûr d’une chose en moi : ma foi dans mon pays a été confectionnée de la pierre même de notre terre. Et comme notre terre, mon amour pour elle est pérenne et indestructible.
    Je crois que dans ton commentaire tu exagères quand tu mets tous les Marocains dans le même sac de la méchanceté et de l’inimitié : celui qui a fait ce geste-là – pas beau de toute façon – est un seul individu appuyé par un groupuscule, mais tous les autres citoyens marocains ne sont pas responsables de ce que ce jeune avait fait.
    Quant à mon optimisme, qui te semble scandaleux, il m’est dicté par une nécessité stratégique : ce n’est pas avec la haine et les guerres qu’on règle nos problèmes. Non !
    La haine et le guerres, si elles font de panacée à nos maux, elles ne font en réalité que couvrir la bête immonde et en reporter à plus tard les désastres.
    Que gagne un pays qui vit entourés de voisins hostiles et méchants ? rien si ce n’est l’angoisse mortelle et la peur manique.
    Que perd-on si on arrive à faire de ce voisinage hostile un voisinage ami et pourquoi pas frère ? il gagne la paix, la dignité et le respect.
    Ici, ça va de soi, c’est une question de méthode : en d’autres termes ni toi ni moi sommes plus ou moins patriotes que tous les autres Algériens. Chacun a un style propre dans son amour pour son pays. Le reste c’est de la rhétorique… inutile.
    Tu serais à la rigueur quelqu’un qui a une méthode propre pour concevoir le monde et se rapporter avec ce monde.
    Et moi aussi je serais dans la même position et tous les autres… tu vois, il faut sortir un peu de sa coquille pour se sentir un peu mieux.
    Toutefois je conviens avec toi sur un point : dans la politique, il n’y a pas d’amis, mais des intérêts seulement. D’où l’hostilité pérenne qui régit les rapports entre les Etats.
    Mais les peuples, eux, ne sauraient être réduits à des homo politicus. Les peuples, eux, professent d’autres valeurs, la solidarité entre autres…
    Demain l’ambassadeur marocain retournera à son poste à Alger, on va le chasser ? non, car ce serait une grande gaffe non seulement diplomatique mais morale aussi et surtout.
    Et qui perdra sa dignité alors ? notre pays, bien entendu. http://www.malikamin.net




    0



    0
    Abou Stroff
    3 novembre 2013 - 14 h 21 min

    ce « démenti », ô combien
    ce « démenti », ô combien tardif, n’a aucun sens et ne peut pas être crédible. en effet, lorsque fabius a avancé que les avions de guerre français ont survolé l’espace aérien algérien, aucune voix algérienne discordante n’a infirmé les propos de fabius. même le « démenteur » en chef du MAE, amar belani n’a pas pipé mot. alors, inutile de se noyer dans un verre d’eau et prendre fabius pour le responsable de notre « misère ». il faut simplement accepter le fait que nous sommes gouvernés par des incompétents notoires (doublés de prédateurs impénitents mais ceci est un autre problème)et qu’il a peut être suffi à hollande de passer un coup de fil à notre bienaimé fakhamatouhou national pour lui dire, dans un premier temps, combien il appréciait ses analyses tonitruantes (boutef ne pouvait que bomber le torse, vu son ego démesuré) et, dans un deuxième temps, lui demander l’autorisation de traverser l’espace aérien algérien. notre bienaimé fakhamatouhou national, après avoir reçu des compliments aussi directs ne pouvait, en aucun cas refuser. et c’est ainsi que les rafales français ont « pété » au-dessus de nos têtes.




    0



    0
    S.S.A
    3 novembre 2013 - 12 h 21 min

    Assalam Oura3laykoum
    A

    Assalam Oura3laykoum
    A Berbericus (non vérifié) | 3. novembre 2013 – 8:57
    Mais qu’est-ce que vous racontez?! Les Marocains ne sont PAS NOS FRERES, vous devriez arrêter avec ce faux complexe de l’amitié entre peuple frère, cette mentalité de colonisé qui consiste a penser : vous pouvez nous insulter mais comme on est Algériens alors on pardonne parce que on a grand un coeur.
    Mais ceux qui nous insultent s’en foutent et se foutent de notre gueule a cause de gens comme vous qui n’arrêtent pas de marteler qu’ils sont nos frères.
    Pour rappel la liberté d’expression ce n’est pas l’invective, pas l’insulte et encore moins une agression telle qu’elle a été caractérisé par le Makhzen le 1er Novembre 2013.
    Je vais vous dire une chose, nous, les Vrais Algériens Sibcères et Authentiques, nous savons avaler le venin des serpents venimeux tels que le Maroc sans rien laisser paraitre, mais je vous garantis que tout se paiera en son temps et en son heure et les Algériens que nous sommes en témoigneront à ce moment.
    Les Marocains sont des voisins belliqueux, haineux, jaloux et surtout très pauvres. Regardez, les Tunisiens, ils savent vivre, ils ont conscience qu’ils ne peuvent se passer de l’Algérie et malgré qu’ils nous détestent aussi, ont une politique d’apaisement et veulent vivre en bonne entente.
    Le Maroc, c’est tout le contraire, un état voyou qui sait que ses jours sont comptés car le règlement de la question saharaoui s’accélère et est en passe d’aboutir.
    Non, Mr, ils ne sont pas nos frères, des frères qui vous empoisonnent, des frères qui vous menacent d’invasion, des frères qui vous agressent quotidiennement dans leurs médias, et insulte Suprême, des frères comme vous qui souillent notre Drapeau national et profanent la mémoire de nos Chouhadas El Abrar et vous appelez ceux-là nos frères.
    Dans quelle monde vivez-vous?
    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    S.S.A
    3 novembre 2013 - 12 h 13 min

    Assalam Oura3laykoum
    A

    Assalam Oura3laykoum
    A Berbericus (non vérifié) | 3. novembre 2013 – 8:57
    Mais qu’est-ce que vous racontez?! Les Marocains ne sont PAS NOS FRERES, vous devriez arrêter avec ce faux complexe de l’amitié entre peuple frère, cette mentalité de colonisé qui consiste a penser : vous pouvez nous insulter mais comme on est Algériens alors on pardonne parce que on a grand un coeur.
    Mais ceux qui nous insultent s’en foutent et se foutent de notre gueule a cause de gens comme vous qui n’arrêtent pas de marteler qu’ils sont nos frères.
    Pour rappel la liberté d’expression ce n’est pas l’invective, pas l’insulte et encore moins une agression telle qu’elle a été caractérisé par le Makhzen le 1er Novembre 2013.
    Je vais vous dire une chose, nous, les Vrais Algériens Sibcères et Authentiques, nous savons avaler le venin des serpents venimeux tels que le Maroc sans rien laisser paraitre, mais je vous garantis que tout se paiera en son temps et en son heure et les Algériens que nous sommes en témoigneront à ce moment.
    Les Marocains sont des voisins belliqueux, haineux, jaloux et surtout très pauvres. Regardez, les Tunisiens, ils savent vivre, ils ont conscience qu’ils ne peuvent se passer de l’Algérie et malgré qu’ils nous détestent aussi, ont une politique d’apaisement et veulent vivre en bonne entente.
    Le Maroc, c’est tout le contraire, un état voyou qui sait que ses jours sont comptés car le règlement de la question saharaoui s’accélère et est en passe d’aboutir.
    Non, Mr, ils ne sont pas nos frères, des frères qui vous empoisonnent, des frères qui vous menacent d’invasion, des frères qui vous agressent quotidiennement dans leurs médias, et insulte Suprême, des frères comme vous qui souillent notre Drapeau national et profanent la mémoire de nos Chouhadas El Abrar et vous appelez ceux-là nos frères.
    Dans quelle monde vivez-vous?
    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    Berbericus
    3 novembre 2013 - 7 h 57 min

    Il ne faut exagérer, Mme
    Il ne faut exagérer, Mme Sonia… à moins que vous ayez des informations sûres au sujet de ce geste irresponsable et méchant. Mais on sait que de telles informations sont presque impossibles à recueillir dans des moments de confusion comme ceux-ci.
    Alors dans un tel cas ne vaudrait-il pas mieux interpréter le geste du Marocain profanateur de notre consulat et de notre drapeau et le comprendre comme l’effet d’excès de zèle patriotique (tordu bien entendu puisqu’injuste et irréfléchi) d’un novice en politique ?
    Et si cela ne vous convainc pas, il faut y lire une espèce de liberté d’expression qui s’est révélée cependant de la mauvaise éducation, pas plus… après tout les Marocains sont nos frères.
    Enfin, ne vaudrait-il pas mieux accuser en revanche les medias des deux pays frères et voisins d’avoir toujours maintenu allumée la flamme de l’hostilité et du désaccord entre leurs pays respectifs, en s’accusant à tour de rôle comme dans une joute de méprise et d’insultes ?
    Vous pouvez écrire tout ce que vous voulez, mais il ne faudrait jamais oublier que la politique de nos gouvernant est une chose, et la fraternité de nos gouvernés en est une autre




    0



    0
    boualem
    3 novembre 2013 - 7 h 15 min

    il faut se rappeler , que
    il faut se rappeler , que lors des attaques de tiguentourine , nous n avons eu droit a aucune reaction de notre president , et personne ne s est demande pourquoi , alors je ne vois pas pouquoi , certains journalistes , veulent nous faire croire , que les avions du val de grace ne sont pas passe par Alger




    0



    0
    qu'importe
    3 novembre 2013 - 2 h 26 min

    Le discrédit du gouvernement
    Le discrédit du gouvernement Français tend vers le gouffre.l’alliance,religieux terroristes france maroc contre l’algérie est démontrée concrètement. Le rôle de l’Algérie,bouclier contre le néocolonialisme et son mercenaire féodal arabo-musulman,s’oblige.




    0



    0
    qu'importe
    3 novembre 2013 - 2 h 10 min

    Conséquences ! la crédibilité
    Conséquences ! la crédibilité du gouvernement Algérien se renforce,le discrédit du gouvernement du Français se renforce. la thèse du trio,religieux terroristes maroc france, contre l’algérie est démontré par A+B




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    2 novembre 2013 - 21 h 50 min

    Je veux pas embêter mais
    Je veux pas embêter mais comment savoir que c’est une vrai preuve ? [email protected]

    Si tu fait (…) l’Algérie te dit que non alors c’est non!!




    0



    0
    1er novembre 1954
    2 novembre 2013 - 20 h 49 min

    Pour quel motif, l’ex
    Pour quel motif, l’ex ministre délégué de la défense a t il été relevé le 11 septembre dernier?




    0



    0
    Anonyme
    2 novembre 2013 - 19 h 01 min

    Je veux pas faire chier mais
    Je veux pas faire chier mais comment savoir que c’est une vrai preuve ?




    0



    0
    kader
    2 novembre 2013 - 18 h 49 min

    pourquoi la France aurait
    pourquoi la France aurait fait ça ? pourquoi nos responsables sont restés muets à ce sujet ?




    0



    0
    Anonyme
    2 novembre 2013 - 18 h 40 min

    Voilà ce que j’ai écrit avant
    Voilà ce que j’ai écrit avant que cet article paraisse

    Anonyme (non vérifié) | 2. novembre 2013 – 16:26
    Vous savez bien pourquoi le sioniste Fabius martèle que l’Algérie a ouvert son espace, c’est qu’il souhaite que tous les terroristes du Sahel que les occidentaux soutiennent et forment dans l’ombre envahissent l’Algérie. Cet espace c’est le Maroc qui l’a ouvert aux français, mais pas un mot là-dessus, pour protéger le Maroc, l’Algérie a donné son accord de principe mais aucun avion français n’a survolé le territoire algérien, c’est bouteflika qui a donné son accord, mais pas l’armée, ni le peuple algérien, la preuve les avions français n’ont finalement pas survolé le territoire algérien peut-être que le DRS a refusé.




    0



    0
    AïnTurk
    2 novembre 2013 - 18 h 31 min

    Le ministre de la défense
    Le ministre de la défense français lui même a dit que les avions français ne sont pas passés par l’Algérie, seuls les médias anti-algériens ont brodé et créé une polémique inutile pour « taper » sur El Djazaïr. les avions sont passés par le Maroc, et cela n’a créé aucune polémique chez les marrokis.




    0



    0
    Horizon
    2 novembre 2013 - 18 h 30 min

    Salem alikoum
    De l’écrivain

    Salem alikoum

    De l’écrivain Marocain : AHMED RAMI

    Ma patrie

    Sur une photo satellite américaine, la chaîne de montagnes de l’Anti-Atlas où je suis né, au sud-ouest du Maroc, ressemble à la surface de la lune. Rien que du désert inhospitalier ! Mais l’image se modifie quand on longe les chemins qui s’élèvent en sinuant à travers de profondes vallées entre les hautes montagnes dont les sommets peuvent atteindre trois mille mètres d’altitude. Sans doute les zones supérieures des montagnes et des hautes collines sont-elles pauvres et stériles; la violence des vents et des averses a laissé une trace qui s’étend jusque dans les vallées du bas, mais des deux côtés des chemins, le visiteur discerne qu’il traverse une très ancienne région rurale où apparaissent des bosquets d’amandiers et d’oliviers, et de petits champs de blé…………………………

    Ils témoignent que ces guérets ont une histoire, qu’il a existé en ces lieux une antique civilisation et que l’homme n’a pas encore complètement abandonné cette terre. En janvier, quand la blanche splendeur des amandiers en fleur se découpe, éblouissante, sur la terre ocre et quand, après la fonte des neiges, les torrents dévalent en sifflant les parois des ravins et se répandent à grands flots à travers les vertes oasis herbeuses, les profondes vallées de l’Anti-Atlas sont d’une beauté enchanteresse. Un visiteur de passage (?) peut alors supposer que la région est fertile. Mais hélas l’image satellite n’est pas trompeuse. Toute la région souffre gravement du manque d’eau et toutes les conditions propres à assurer véritablement le succès d’une agriculture font défaut…………………..

    Lire la suite de l’un de ces livres très intéressant à plus d’un titre…




    0



    0
    Horizon
    2 novembre 2013 - 18 h 23 min

    Salem Alikoum
    Préface de

    Salem Alikoum

    Préface de l’auteur
    Quand les grands voleurs gouvernent un pays !

    Il y a un ensemble, saisissant, des difficultés extrêmes où se débattent tous les pays du Tiers-Monde et que le Maroc, en particulier, a trop tardé à regarder en face.

    A l’époque où, officier dans les rangs des « Forces Armées Royales », j’étais conduit à fréquenter les coulisses du pouvoir au Maroc, j’ai moi-même été le témoin direct, chaque jour, des faits et des problèmes que vit encore aujourd’hui´notre peuple au Maroc.

    Et je n’ai pas été le seul témoin. Des hommes de troupe aux officiers supérieurs et aux généraux marocains, tous ceux qui conservaient une certaine intégrité morale et un certain honneur avaient été conduits à la révolte, contre le pouvoir personnel corrompu et stupide de Hassan II, et de son rejeton de roitelet momo 666 en découvrant de près la corruption et l’état de putréfaction de son régime.

    Les révoltes militaires (de Skhirat en 1971 et du 16 aout 1972), auxquelles j’ai pris part, ont exprimé notre indignation, notre colère et notre révolte face au pillage des richesses nationales exercé par le roi, par ses prostitués politiques locaux et par une clique de profiteurs juifs qui gravite autour de sa personne.

    Les privilégiés étaient légion , et cela jusque dans les rangs dc l’ École d’état-major de Kenitra où , pour ne prendre que cet exemple, figurait en 1970 une promotion spéciale de quarante officiers qui, dans toute l’armée était appelée « la promotion Ali Baba » !

    A la différence des pays occidentaux, le Maroc ne connaît que peu de hold-up de banques.

    C’est que les voleurs d’envergure savent qu’aujourd’hui, dans notre pays, la source d’enrichissement la plus sûre, la plus rapide, la seule à vrai dire, est le pouvoir.

    Le système féodal (maghzen) que Hassan II perpétué par momo 666 anachroniquement en plein XXe siècle fait de la corruption généralisée un système de gouvernement.

    Le régime de Hassan II de momo 666 constitue, pour notre pays, pour notre peuple et pour notre avenir un danger mortel.

    Ahmed Rami l’écrivain




    0



    0
    Mohamed EMaadi
    2 novembre 2013 - 18 h 17 min

    Opération Serval : le schéma
    Opération Serval : le schéma qui prouve que l’Algérie n’a pas ouvert son espace aérien à l’aviation française

    Je le disais hier à un intervenant ici sur ce site qui honteusement a menti sur la position algérienne.Merci Algérie patriotique pour cette information Vraiment Merci.




    0



    0
    Anonyme
    2 novembre 2013 - 18 h 03 min

    Pourquoi il n’y a pas eu de
    Pourquoi il n’y a pas eu de démenti officiel de la part des autorités, qui devaient montrer cette carte, pourquoi ce silence des autorités alors que cet évènement a crée une tempêche de refus de la part de tous les algériens, qu’est-ce que c’est ce silence, alors que les rafales ont ont utilisé l’espace aérien marocain? Ce silence a été ravageur pour notre économie et notre réputation les terroristes ont ciblé notre pays pour cette fausse rumeur, les terroristes en question ont été envoyé par le Maroc et la France, parce que la révolution dite arabe n’a pas pris en Algérie, il fallait chercher donc une brèche pour les terroristes afin qu’ils déclenchent cette « révolution sioniste » les terroristes de Tinguentourine avaient appelé les algériens à faire la révolution arabe, tout est claire comme l’eau de roche.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.