L’Onat se réjouit d’avoir 300 touristes à Tamanrasset !

Les signes de l’agonie de notre tourisme se multiplient. La dernière annonce de l’Office national algérien du tourisme (Onat) en dit long sur le ralentissement incroyable de l’activité touristique. Cet office indique que la capitale du Hoggar va recevoir d’ici la fin de l’année quelque 300 touristes nationaux. Est-ce un exploit pour l’annoncer à la presse ? En réalité, ce chiffre ne fait que confirmer la triste réalité d’un tourisme en perte de vitesse dans une région aux atouts inégalables du point de vue de la nature et des paysages existants. Principale agence touristique du pays, l’Onat reflète ainsi le recul spectaculaire du tourisme dans le Grand Sud. Les agences touristiques présentes dans la région ont déjà eu à tirer la sonnette d’alarme. Car d’année en année, il y a de moins en moins de touristes nationaux et étrangers qui partent découvrir notre merveilleux désert. A l’insécurité s’ajoutent le désinvestissement et la rareté d’équipements et d’infrastructure d’accueil qui rend le séjour trop cher pour les Algériens. La ville de Marrakech à elle seule reçoit annuellement plus de 3 millions de touristes. La même chose pour Hammamet avant la «Révolution du jasmin». Chez nous, nous nous consolons avec quelques centaines de touristes, alors que nous avons de quoi rivaliser avec les plus grandes destinations touristiques de ce monde. Le chiffre de l’Onat à lui seul illustre l’échec de la politique touristique dont on parle depuis des années. Une politique inadaptée et irréfléchie. La fermeture du Grand Sud à la libre circulation des touristes a assommé les professionnels du secteur et achevé l’œuvre destructrice entamée depuis de longues années. Pourtant, le tourisme aurait pu constituer une importante source financière pour le pays après la rente pétrolière.
Sonia B.
 

Comment (18)

    Dziri
    27 novembre 2013 - 23 h 17 min

    Salam, j’en profite pour vous
    Salam, j’en profite pour vous dire que je vends mon site internet http://www.tamanrasset.net
    Merci de me contacter ici pour plus d’infos : http://www.tamanrasset.net/contact/
    Dziri




    0



    0
    Dziri
    27 novembre 2013 - 23 h 17 min

    Salam, j’en profite pour vous
    Salam, j’en profite pour vous dire que je vends mon site internet http://www.tamanrasset.net
    Merci de me contacter ici pour plus d’infos : http://www.tamanrasset.net/contact/
    Dziri




    0



    0
    Rascasse
    27 novembre 2013 - 21 h 49 min

    L’état algérien ne veut pas
    L’état algérien ne veut pas de tourisme ni de touriste, cela attirerait que des ennuis pour sa pérennité en tant que système fermé rentier et autocratique, alors que l’on cesse de nous faire croire que le tourisme constitue une activité à promouvoir,




    0



    0
    Rascasse
    27 novembre 2013 - 21 h 49 min

    L’état algérien ne veut pas
    L’état algérien ne veut pas de tourisme ni de touriste, cela attirerait que des ennuis pour sa pérennité en tant que système fermé rentier et autocratique, alors que l’on cesse de nous faire croire que le tourisme constitue une activité à promouvoir,




    0



    0
    nono
    27 novembre 2013 - 17 h 08 min

    300 touristes, pas mal du
    300 touristes, pas mal du tout.

    C’est vrai que nous sommes des gens calmes, très posés, ouverts, accueillants compréhensifs, tournés vers la modernité et le progrès social.

    Nous sommes très très tolérants et très ouverts sur le monde et la multiculturalité.
    Nous sommes tellement ouverts que des centaines de milliers d’étrangers se précipitent chez nous, effectuent des démarches afin d’obtenir une carte de séjour et vivre parmi nous.

    Nous acceptons les autres à partir de l’instant ou l’on respecte notre religion, nos coutumes, et surtout que l’on nous RESPECTE….

    Une question combien parmi vous on vu déambuler dans les rues de sa ville une européenne poussant son landau ????

    on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre.




    0



    0
    nono
    27 novembre 2013 - 17 h 08 min

    300 touristes, pas mal du
    300 touristes, pas mal du tout.

    C’est vrai que nous sommes des gens calmes, très posés, ouverts, accueillants compréhensifs, tournés vers la modernité et le progrès social.

    Nous sommes très très tolérants et très ouverts sur le monde et la multiculturalité.
    Nous sommes tellement ouverts que des centaines de milliers d’étrangers se précipitent chez nous, effectuent des démarches afin d’obtenir une carte de séjour et vivre parmi nous.

    Nous acceptons les autres à partir de l’instant ou l’on respecte notre religion, nos coutumes, et surtout que l’on nous RESPECTE….

    Une question combien parmi vous on vu déambuler dans les rues de sa ville une européenne poussant son landau ????

    on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre.




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 12 h 38 min

    Mon voisin et sa femme
    Mon voisin et sa femme neerlandais, viennent de rentrer d´un voyage en Tunisie, hyper contents, ils ne cessaient de me parler du soleil, de l´acceuil et de la bouffe. Printemps arabe ou¨pas ca travaille chez les voisins quelque soit les difficultés. J etais etonnée d´entendre que c´est un voyage organisé, Les bureaux de voyage tunisiens travaillent partout. Chez nous, y´a que la calculette des recettes petrolieres -entre des mains indelicates- et fiscales -la l impot sur le salarié s´´entend- qui fonctionnent. Vous allez me dire qu´est ce qu´on attend pr faire de meme¿




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 12 h 38 min

    Mon voisin et sa femme
    Mon voisin et sa femme neerlandais, viennent de rentrer d´un voyage en Tunisie, hyper contents, ils ne cessaient de me parler du soleil, de l´acceuil et de la bouffe. Printemps arabe ou¨pas ca travaille chez les voisins quelque soit les difficultés. J etais etonnée d´entendre que c´est un voyage organisé, Les bureaux de voyage tunisiens travaillent partout. Chez nous, y´a que la calculette des recettes petrolieres -entre des mains indelicates- et fiscales -la l impot sur le salarié s´´entend- qui fonctionnent. Vous allez me dire qu´est ce qu´on attend pr faire de meme¿




    0



    0
    idriss
    27 novembre 2013 - 12 h 21 min

    oui c’est ça le maroc.sais tu
    oui c’est ça le maroc.sais tu au moins a qui appartiennent les hotels et qui les dirigent pour faire la comparaison.
    et puis arreter de nous gonfler avec le petrole.le maroc a du phosphate qui vaut trois fois(tonne) le prix du petrole.une mer poissonneuse cedee en partie aux europeens.le maroc est tois fois plus riche que l’algerie mais chut ne le dites pas aux makhzenis.car c’est la propriete de leur dieu momo.
    l’agriculture aux mains des espagnoles ,francais et israeliens.vous croyez vraiment que l’union europeenne laisse faire si ce n’est dans l’interet des nouveaux colons surement pas par amour pour les marocains.
    dans ce cas la pourquoi il faut un visas pour entrer en france et de l’autre une simple carte d’idenite pour aller au maroc.
    ce pays est soumis et son peuple la tete enfoui dans un sac de plastique d’ignorance.




    0



    0
    idriss
    27 novembre 2013 - 12 h 21 min

    oui c’est ça le maroc.sais tu
    oui c’est ça le maroc.sais tu au moins a qui appartiennent les hotels et qui les dirigent pour faire la comparaison.
    et puis arreter de nous gonfler avec le petrole.le maroc a du phosphate qui vaut trois fois(tonne) le prix du petrole.une mer poissonneuse cedee en partie aux europeens.le maroc est tois fois plus riche que l’algerie mais chut ne le dites pas aux makhzenis.car c’est la propriete de leur dieu momo.
    l’agriculture aux mains des espagnoles ,francais et israeliens.vous croyez vraiment que l’union europeenne laisse faire si ce n’est dans l’interet des nouveaux colons surement pas par amour pour les marocains.
    dans ce cas la pourquoi il faut un visas pour entrer en france et de l’autre une simple carte d’idenite pour aller au maroc.
    ce pays est soumis et son peuple la tete enfoui dans un sac de plastique d’ignorance.




    0



    0
    00213
    27 novembre 2013 - 10 h 24 min

    C’est vraiment pathétique
    C’est vraiment pathétique surtout que sur ces 300 touristes 75% représentent des émigrés.
    Mais pour notre ministère du tourisme plus enclin à bidouiller des lois sur-mesure pour les riches hôteliers du nord (en attente de tchipa), c’est l’une des meilleurs nouvelles des 10 dernières années.
    .
    D’un point de vue financier, n’importe qui peut aller sur un site de réservation en ligne et comparer la différence de prix ahurissante entre un vol Berlin-Tamanrasset et un vol Berlin-Marrakech.
    Ce qui prouve une fois de plus qu’on est les premiers des derniers car on interagi en vase clos et on s’auto-satisfait au moindre soupçon d’évolution positive.
    Mais dés qu’il s’agit de se mesurer à la vraie compétitivité internationale, on est face à nos incompétences qui mettent en évidence un clientélisme terrassant notre économie.
    .
    Cependant on ne peut entièrement rejeter la faute sur les instances publiques, car la situation sécuritaire va tout simplement détruire le tourisme au sud pour les 15 prochaines années.
    Nos concitoyens vont donc empâtir mais ils ont tout autant une certaine part de responsabilité.
    Pour le comprendre, il faut s’intéresser aux groupes terroristes qui ont put être éradiqués en Kabylie, seulement à partir du moment où la population locale a cessé de les soutenir et décidé d’aider les forces armées gouvernementales.
    On retrouve à moindre mesure la même situation au Sahara.
    Comment quatre 4×4 occupés par des étrangers et bourrés d’armes peut traverser toute une région quadrillée par l’ANP sans que personne n’y prête attention ?!
    Qui ne dit mot, consent et qui consent assume…
    Sans parler de la récente affaire à Djanet du guide touristique qui avait aiguillé un groupe terroriste afin d’enlever des ressortissants étrangers.
    Seule une coopération effective avec les locaux permettra d’éliminer les troubles au sud et avoir les conditions pour relancer le tourisme saharien.
    Ensuite il suffira de faire le ménage au ministère du tourisme et tout ce qui s’en rattache.




    0



    0
    00213
    27 novembre 2013 - 10 h 24 min

    C’est vraiment pathétique
    C’est vraiment pathétique surtout que sur ces 300 touristes 75% représentent des émigrés.
    Mais pour notre ministère du tourisme plus enclin à bidouiller des lois sur-mesure pour les riches hôteliers du nord (en attente de tchipa), c’est l’une des meilleurs nouvelles des 10 dernières années.
    .
    D’un point de vue financier, n’importe qui peut aller sur un site de réservation en ligne et comparer la différence de prix ahurissante entre un vol Berlin-Tamanrasset et un vol Berlin-Marrakech.
    Ce qui prouve une fois de plus qu’on est les premiers des derniers car on interagi en vase clos et on s’auto-satisfait au moindre soupçon d’évolution positive.
    Mais dés qu’il s’agit de se mesurer à la vraie compétitivité internationale, on est face à nos incompétences qui mettent en évidence un clientélisme terrassant notre économie.
    .
    Cependant on ne peut entièrement rejeter la faute sur les instances publiques, car la situation sécuritaire va tout simplement détruire le tourisme au sud pour les 15 prochaines années.
    Nos concitoyens vont donc empâtir mais ils ont tout autant une certaine part de responsabilité.
    Pour le comprendre, il faut s’intéresser aux groupes terroristes qui ont put être éradiqués en Kabylie, seulement à partir du moment où la population locale a cessé de les soutenir et décidé d’aider les forces armées gouvernementales.
    On retrouve à moindre mesure la même situation au Sahara.
    Comment quatre 4×4 occupés par des étrangers et bourrés d’armes peut traverser toute une région quadrillée par l’ANP sans que personne n’y prête attention ?!
    Qui ne dit mot, consent et qui consent assume…
    Sans parler de la récente affaire à Djanet du guide touristique qui avait aiguillé un groupe terroriste afin d’enlever des ressortissants étrangers.
    Seule une coopération effective avec les locaux permettra d’éliminer les troubles au sud et avoir les conditions pour relancer le tourisme saharien.
    Ensuite il suffira de faire le ménage au ministère du tourisme et tout ce qui s’en rattache.




    0



    0
    Amine
    27 novembre 2013 - 9 h 43 min

    Pauvre Algérie !
    Pauvre Algérie !




    0



    0
    Amine
    27 novembre 2013 - 9 h 43 min

    Pauvre Algérie !
    Pauvre Algérie !




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 9 h 19 min

    12 000 000 : c’est le nombre
    12 000 000 : c’est le nombre de touristes en majorité appartenant à la classe moyenne d’Europe qui sont allé dépensé leur économie et donc acheter du soleil au Maroc en 2012, oui ce Maroc sans pétrole qui vit de la sueur le travail de ses enfants que nos imbéciles viennent ici insulter sans cesse et traiter de tout les maux. Il ne faut surtout pas m’énerver à dire de moi que je suis marocain, je n’y ai jamais mis les pieds. ceux qui viennent ici nous saouler avec les insultes contre les Marocains, les juifs marocains, ….. se réjouissent d’avoir eu 300 touristes dans une région unique comme le Hoggar. Si le Maroc possédait les sites que nous possédons comme par exemple le Hoggar, 300 touristes sur une ville ou un endroit c’est par heure qu’on les décompte.

    Sans le pétrole ? je suis sûr que l’algérien serait plus heureux car il deviendrait humble, réaliste travailleur et beaucoup moins méprisant.




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 9 h 19 min

    12 000 000 : c’est le nombre
    12 000 000 : c’est le nombre de touristes en majorité appartenant à la classe moyenne d’Europe qui sont allé dépensé leur économie et donc acheter du soleil au Maroc en 2012, oui ce Maroc sans pétrole qui vit de la sueur le travail de ses enfants que nos imbéciles viennent ici insulter sans cesse et traiter de tout les maux. Il ne faut surtout pas m’énerver à dire de moi que je suis marocain, je n’y ai jamais mis les pieds. ceux qui viennent ici nous saouler avec les insultes contre les Marocains, les juifs marocains, ….. se réjouissent d’avoir eu 300 touristes dans une région unique comme le Hoggar. Si le Maroc possédait les sites que nous possédons comme par exemple le Hoggar, 300 touristes sur une ville ou un endroit c’est par heure qu’on les décompte.

    Sans le pétrole ? je suis sûr que l’algérien serait plus heureux car il deviendrait humble, réaliste travailleur et beaucoup moins méprisant.




    0



    0
    selecto
    27 novembre 2013 - 9 h 16 min

    La plus grande escroquerie
    La plus grande escroquerie c’est d’inclure nos compatriotes émigrés qui se rendent en visites en Algérie comme étant des touristes étrangers, pour gonfler les chiffres, chaque année c’est le même cirque.




    0



    0
    selecto
    27 novembre 2013 - 9 h 16 min

    La plus grande escroquerie
    La plus grande escroquerie c’est d’inclure nos compatriotes émigrés qui se rendent en visites en Algérie comme étant des touristes étrangers, pour gonfler les chiffres, chaque année c’est le même cirque.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.