Indésirables partout

Par Karim Bouali – En se portant à la rescousse de leurs mentors égyptiens, les islamistes algériens confirment, par la voix d’Abdelmadjid Menasra, chef du Front du changement, leurs accointances avec l’organisation internationale des Frères musulmans. Les islamistes n’ont pas digéré la décision prise par les autorités égyptiennes d’interdire sur leur sol les activités du Hamas palestinien, considéré comme une branche des Frères musulmans et une tête de pont du Qatar. Le dépositaire actuel du MSP, Abderrezak Mokri, est sur la même longueur d’onde que le dissident Abdelmadjid Menasra, tous deux ne cachent pas leur solidarité avec les Frères musulmans d’Egypte et leur hostilité aux nouveaux dirigeants de ce pays accusés d’avoir fait un coup d’Etat. Spécialistes de l’«entrisme» en politique et avides de pouvoir, les Frères musulmans pensaient être conquérants dans la région, il y a encore quelques mois, assurés du soutien financier du Qatar appuyé sur la puissance médiatique de sa chaîne de télévision Al-Jazeera, mais surtout propulsés par leurs alliés occidentaux, Etats-Unis en tête. Ils sont, aujourd’hui, en pleine déconfiture et indésirables partout dans le monde arabe, y compris chez leurs alliés du Golfe. Il faut, cependant, souligner que le retrait par l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn de leurs ambassadeurs à Doha n'est que l’expression d’une guerre entre deux idéologies extrémistes : wahhabites contre Frères musulmans. Et que les deux sont les deux faces d'une même pièce. Si le Qatar est plus visible, c’est à cause de son activisme qui vise à semer la subversion dans les pays arabes pour les déstabiliser et placer les Frères musulmans à la tête de leurs gouvernements. En agissant ainsi, ce minuscule émirat féodal ne fait que remplir la mission que lui ont confiée les Etats-Unis et Israël comme l’a bien montré Haoues Seniguer, grand spécialiste de l’islamisme et du monde arabe (voir article «Pourquoi le Qatar soutient les mouvements islamistes radicaux dans le monde arabe», Algeriepatriotique du 22 mars 2013). Dans cette mission, il ne faut pas se leurrer, tous les islamistes radicaux sont «bons» pour les Etats-Unis et Israël, et pour leur agent, le Qatar.
K. B.
 

Comment (9)

    memona
    7 mars 2014 - 7 h 37 min

    la fraude pour ne pas aller
    la fraude pour ne pas aller voter regarder cette vidéo
    https://www.youtube.com/watch?v=kFnYO-4WafQ




    0



    0
    Safiya
    6 mars 2014 - 14 h 59 min

    Je viens, à l’instant, de
    Je viens, à l’instant, de lire un article qui vaut son pesant d’interrogations, il y est dit entre autres : (…) Des indices probants montrent que certains activistes entretiennent des rapports avec des ONG connues pour leurs liens avec des centres spécialisés dans la subversion transnationale au nom de l’exportation de la démocratie comme l’organisation américaine Freedom House, proches des cercles néoconservateurs du parti Républicain et dont une des personnes ressources en Algérie n’est autre que Abderrazak Mokri, le nouveau leader des Frères musulmans du MSP qui viennent de nouer une curieuse alliance avec le RCD (…). La suite sur : http://www.oumma.com/201872/sud-algerien-l-oeil-de-l-oncle-sam ; par Mohamed Tahar Bensaada.

    7Haddari, donc, en attendant de voir si cela se confirme ou non…




    0



    0
    Safiya
    6 mars 2014 - 14 h 15 min

    Et qui dit accointance avec
    Et qui dit accointance avec les Frères Musulmans dit accointance avec la CIA. Voir le très instructif article de René Naba à ce sujet : http://www.renenaba.com/egypte-les-freres-musulmans-au-seuil-du-pouvoir

    Quant au Hamas palestinien, il a perdu, à mes yeux, toute crédibilité en mordant la main qui l’avait soutenu autrement dit en retournant sa veste contre la Syrie pour le Qatar.




    0



    0
    RAMO
    6 mars 2014 - 11 h 30 min

    UN PAYS FANTOCHE, TRÈS
    UN PAYS FANTOCHE, TRÈS NUISIBLE QUI VIE SOUS PROTECTION ET PARAPLUIE USA EN CLAIR
    ISRAËL EN CRYPTÉE.




    0



    0
    Anonyme
    6 mars 2014 - 11 h 30 min

    peut etre que vous ne
    peut etre que vous ne regardez pas là ou il faut exprés;parceque le probleme des arabes pour les pays non arabes et musulmans c’est que les arabes avec leur argent croient qu’ils vont conquerir les pays qu’ils n’ont jamais conquit,regardez abassi madani (originnaire du lieu meme ou fut tué le caid arabe okba);lorsque le fis a gagné les municipalesil a déclaré:cela est une victoire pour « les arabes » ou « arabité »(ourouba) ce qui est carrément colonial, ce dont ils ne se cachent meme pas, par vanité!!!!!




    0



    0
    Antisioniste
    6 mars 2014 - 11 h 26 min

    Salamou 3alikoum
    Comme je

    Salamou 3alikoum

    Comme je crois l’avoir dit dans un précédant commentaire lors des évènements en Egypte, s’en est finis de cette fraternité international qui a instrumentalisé l’Islam depuis le siècle passé, ils ne vendront plus un chocolat.
    Mais cela ne veut pas dire qu’ils sont devenue inoffensif, ils ont des accointances très solide avec les jésuites et les sionistes du monde. Ils se sont toujours soutenus mutuellement d’une façon discrète, mais qui ne laisse plus de place au doute aujourd’hui quand on voit de nos propres yeux ce qui se passe en Syrie, et les hôpitaux mis en place par les sionistes au Golan occupé pour soigner les blessés de jabhet enosra et Cie. Qui ne sont en fin de compte que de la chair à canon bon marcher affilier à cette mouvance qui est une des 3 principales artères « Jésuite Sioniste Islamiste » de l’oligarchie satanique tentaculaire qui est implanté dans toutes les institutions national et international sous divers appellations connu et moins connus. Tel que Luci trust alias lucifer trust fondé par la théosophe Alice Bailey, cette secte est officiellement conseillère à l’ONU.
    Lien Vidéo
    http://www.dailymotion.com/video/x9fhfw_lucis-trust-une-secte-conseillere-d_news




    0



    0
    00213
    6 mars 2014 - 11 h 09 min

    L’Iran est en conflit avec le
    L’Iran est en conflit avec le Qatar qui abrite une base qui pourrait servir à les attaqués mais en parallèle ils soutiennent les Frères Musulmans en Égypte qui sont une création du Qatar, tout cela pour porter préjudice au régime militaire égyptien soutenu par les saoudiens.
    Car l’Iran et l’Arabie saoudite sont en guerre froide.
    Les émirats sont aussi partenaires des saoudiens dans le soutien au régime militaire égyptien contre les Frères Musulmans mais ils sont contre l’hégémonie saoudienne qui gênent leur rapprochement avec les iraniens.
    Les saoudiens financent les jihadistes contre le pouvoir syrien allié aux russes mais à coté ils pactisent avec les russes pour armer les égyptiens.
    Les turques sont proches des iraniens mais luttent contre le régime syrien allié aux iraniens aussi.
    Les libanais sont divisés entre soutien aux syriens et aux saoudiens.
    Le Bahreïn est en conflit avec l’Iran à cause de son soutien à la rébellion chiite mais aussi avec le Qatar à cause des frontières maritimes mais parallèlement ils acceptent l’aide qatari et saoudienne pour mater la rébellion.
    Le Yémen se rapproche des russes mais il est en guerre avec les populations du sud soutenues par l’Iran, alors que les russes sont des alliés iraniens.
    De plus les yéménites qui veulent s’alliés aux russes sont aussi soutenus par l’Arabie saoudite alors que celle-ci finance le terrorisme au Caucase russe.
    L’Irak combat l’influence turque dans le nord irakien pour contrer l’exportation officieuse de pétrole par les kurdes en Turquie, mais en même temps ils coopèrent avec les services turques proches des Frères musulmans contre le terrorisme wahabitte des saoudiens dans le sud.
    Les turques négocient le pétrole au noir avec les kurdes irakiens au sud-est de leur frontière et les combattent au nord-est de leur frontière.
    Les omanais entretiennent de bonnes relations avec les iraniens, alors que l’Iran est l’allié des yéménites du sud hostile à Oman.
    L’Égypte se rapproche des syriens qui sont contre leurs financiers saoudiens.
    Le hamas est un allié de l’Iran mais il est l’ennemi des égyptien.
    Le hamas est soutenu par le Qatar et ses Frères musulmans que l’Iran soutient aussi contre l’Arabie saoudite.
    Alors qu’il est en conflit avec les autorités jordaniennes supportés par les saoudiens, qui disposent paradoxalement d’une puissante implantation des Frères Musulmans.
    La Cisjordanie supporte la Syrie dans son conflit alors que les jordaniens entretiennent de bonnes relations avec la Cisjordanie mais leurs combattants respectifs se battent entre eux dans les camps palestiniens de Syrie.
    .
    C’est juste un petit aperçu sans détail de l’imbroglio qui sévit dans le Moyen-orient.
    On passera volontiers les problèmes internes entre branche de famille royale et guerres tribales.
    On peut malheureusement observé le même procédé au niveau européen même s’ils usent de subterfuges médiatiques pour camoufler les dissensions qui sont pour l’instant principalement politiques, avec une résurgence de troubles armés dans les Balkans.
    L’Asie, l’Amérique latine ou l’Afrique commence à observer le même modèle de tensions géopolitiques qui préfigure un désordre généralisé.
    .
    C’est devenu un bordel incommensurable avec cet enchevêtrement d’alliances conflictuelles planétaires qui empiètent souvent sur les intérêts de même protagoniste.
    Quand on étudie la chose avec recul, on se rend compte qu’une fois de plus la pierre angulaire qui n’apparait nul part (pas même dans les wikileaks ou les fuites de Snowden) est encore l’entité sioniste.
    Eux rapatrient les capitaux, consolident leur défense, développent leur enseignement et annexe progressivement une partie du monde.
    Pendant que nous on se bouffe perpétuellement entre nous.
    Il nous est impératif d’acquérir une autonomie dans les secteurs sensibles et vitaux de notre nation, pour anticiper ce chaos mondial qui se fait sentir.




    0



    0
    Abou Stroff
    6 mars 2014 - 10 h 52 min

    « Il faut, cependant,
    « Il faut, cependant, souligner que le retrait par l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn de leurs ambassadeurs à Doha n’est que l’expression d’une guerre entre deux idéologies extrémistes : wahhabites contre Frères musulmans. Et que les deux sont les deux faces d’une même pièce. » dixit K. B.. les propos de K. B. sont tout à fait pertinent à une nuance près. avec toute la modestie qui m’étouffe, je supprimerais « extrémistes » du texte de K. B. pour que ce dernier ait la portée nécessaire au discrédit de toutes les idéologies religieuses, sans aucune exception. en effet, l’idéologie religieuse, quels que soit ses soubassements métaphysiques, est, par nature, ségrégationniste puisque le religieux en général et l’islamiste en particulier croient, consciemment ou inconsciemment, détenir la vérité avec un grand V et ne peuvent que porter un regard méprisant sur celui ou ceux qui ne croient pas aux mêmes dogmes. par conséquent, toute référence religieuse est frappée du sceau du ségrégationnisme et de la discrimination puisque l' »autre » a tort, par définition. moralité de l’histoire: la vision religieuse du monde est un sournoiserie qui sert, en premier lieu à endormir les peuples et à les empêcher de cibler leurs ennemis réels (c’est à dire principaux) qui ne sont autres que leurs propres dirigeants. d’ailleurs, il suffit de remarquer que les régimes dits arabes , régimes pourris par excellence, utilisent, tous, sans exception, les sentiments religieux de leurs peuples respectifs pour pérenniser leur pouvoir et éviter toute contestation de l’ordre établi au profit d’une « féodalité » (d’une marabunta, dans le cas de l’Algérie) qui porte costumes et cravates. mais l’habit ne fait pas le moine, n’est ce pas?
    PS: il est inutile de rappeler que les régimes islamistes sont les meilleurs alliés de l’impérialisme et du sionisme.




    0



    0
    saadi elbachir
    6 mars 2014 - 10 h 42 min

    mais le zelz d’echourrouk
    mais le zelz d’echourrouk pour les freres d’egypte depasse tous les mokri,menasra ,y bi3ou l’algerie ou ma fiha men ahl hou pour juste plaire aux freres d’egypte ,je n’ai jamais vu un acharnement contre sissi que celui d’echourrouk y compris celui de morsi lui même.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.