Posez vos karchers !

Par R. Mahmoudi – Les belles prouesses réalisées jusqu’ici par notre équipe nationale de football au Mondial brésilien ont servi, chez l’ancien colonisateur, de révélateur important des réelles tendances qui traversent une partie de l’élite et de la société françaises. Une élite et une société largement influencées par les idéologies xénophobes et d’extrême droite véhiculées même par la gauche au pouvoir. Après les bastonnades contre des supporters algériens, dévoilées par des caméras amateurs, suivies des remontrances et menaces à peine voilées de Manuel Valls qui a repris tout le jargon de Nicolas Sarkozy contre les «jeunes des banlieues» qu’il rêverait lui aussi de «nettoyer au karcher», c’est au tour des médias de prendre le relai d’une croisade qui ne dit pas son nom. Heureusement que, dans notre monde d’aujourd’hui, les médias alternatifs ne laissent pas le champ libre à la presse dominante. La publication vite retirée, sous la pression des commentaires dans les réseaux sociaux, d’un sondage aux relents racistes dans l’hebdomadaire réputé de droite Le Point en est un exemple illustratif. Inspiré d’une déclaration de Marine Le Pen, ce sondage posait la question : «Faut-il supprimer aux Français d’origine algérienne leur double nationalité ?» Plus de 80% des personnes sondées ont répondu par l’affirmative. Le drame est moins dans le résultat que dans l’énoncé même de la question qui incite insidieusement à la haine et au rejet d’une partie de la population qu’on n’a jamais voulu réellement intégrer. Toute cette frénésie qui s’empare de l’élite officielle est, en réalité, la preuve que le pouvoir français s’obstine à reproduire la même politique de ghettoïsation de cette catégorie de Français issue de l’immigration et qu’il n’a retenu aucune leçon des événements qui ont secoué les banlieues au cours de ces dernières années. C’est aussi la preuve que la France ne fait rien pour dépassionner ses relations historiques avec l’Algérie, au moment où les officiels – Fabius en tête – insistent sur une présence symbolique de l’armée algérienne au défilé traditionnel du 14 Juillet qui scellerait, à leurs yeux, une réconciliation tant désirée. Or, les Français savent cultiver l’ambivalence. L’Histoire nous l’a enseigné.
R. M.

Comment (29)

    karimdz
    1 juillet 2014 - 7 h 41 min

    A propos de karcher, la
    A propos de karcher, la modération d Algérie Patriotique, ne peut elle pas nous débarasser de ces microbes etrangers qui pullulent sur un site algérien qui plus est, patriotique !

    karimdz
    1 juillet 2014 - 7 h 30 min

    Pour ceux qui ne le savent
    Pour ceux qui ne le savent pas encore ugustin alias vrirouche alias de nombreux pseudos anonymes est un marouki rifain certainement payé 1 dhiram de la journée par les sionistes pour venir pululler sur le site algérien. C est de la pure vermine anti algérienne qui tente de dresser les algériens, il faut le traiter comme il se doit, c est à dire comme de la vermine.

    Il peut toujours grogner comme un porc et gigoter comme un makak, pendant que l Algérie avance, elle est musulmane arabe et berbere depuis 13 siècles et elle le restera.

    merdinalgeria
    1 juillet 2014 - 6 h 04 min

    Anonyme encore une fois tu
    Anonyme encore une fois tu décrètes seul dans ton coin que tous les algériens sont musulmans.Je suis désolé de détruire ton rêve/moi et des mlilliers d’autres sommes algériens mais pas musulmans.Audin ,Yveton,maillot et bien d’autres n’étaient pas musulmans mais se sont sacrifiés pour ce pays.Par contre les bachaghas Boualem et autres goumiers, harkis etc.. ont vendu leur pays.Ta conception de la nationalité est primitive.Si on suit ta logique ce pays n’aurait pas dû s’appeller :république algériene démocratique et populaire mais république islamique d’Algérie.Une république fondée non sur des valeurs de citoyennenté et d’amour du pays mais une « république » où il n’y’aurait que des musulmans entre eux.A jeu là les harkis (musulmans) auraient droit d’être les citoyens de ce pays.

Les commentaires sont fermés.