Nous vous l’avions dit…

Par Kamel Moulfi – Cela s’est confirmé une fois encore : les discours de Mohammed VI à l’endroit de l’Algérie ne servent qu’à donner le «la» aux médias qui sont aux ordres du Makhzen ainsi qu’aux officiels marocains pour ajuster leurs salves contre notre pays. Ce n’est pas une surprise, la rengaine royale est à peu près invariable aussi bien dans le ton, enrobé de miel, que dans le fond, empêtré dans les contradictions. Les médias marocains ont compris qu’il fallait éviter de suivre de trop près leur roi sur le thème de la réouverture de la frontière. Il suffit de rappeler la genèse de cette situation : l’Algérie a décidé de fermer sa frontière avec le Maroc en mesure de rétorsion après la décision du royaume d’imposer le visa aux Algériens désireux d’entrer au Maroc. C’était en 1994, une des années de la décennie sanglante qui a valu à l’Algérie, non pas la solidarité mais un embargo imposé par nombre de pays amis du Maroc. Les Algériens étaient alors «infréquentables», le «qui tue qui» en était à ses débuts et le Maroc avait cru facile de nous faire endosser la responsabilité d’un attentat terroriste commis à Marrakech. Mais là n’est pas la seule contradiction : alors qu’il prône l’ouverture, le Maroc envisage et aurait même commencé la construction d’un grillage le long de la frontière avec l’Algérie, un véritable mur pour, disent les officiels marocains, «sécuriser cette frontière». Deux questions : d’où vient la drogue qui menace la santé de la jeunesse algérienne ? Où vont les produits que l’Etat algérien subventionne. Une seule réponse : le Maroc. Autre fait : certaines informations indiquent que le Maroc veut remplir la fonction d’obstacle à l’aboutissement du délicat processus de paix au Mali, sans doute parce que le statut de chef de file des négociateurs a été reconnu et accordé à notre pays par l’Organisation des Nations unies, l’Union africaine et l’Union européenne. Enfin, le Sahara Occidental : le Maroc n’a aucun droit sur ce territoire dont l'Espagne continue d'être la puissance administrante de jure, sur la base des résolutions des Nations unies. Ce n’est pas le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, qui le dit. C’est un juge espagnol, Pedro Rubira.
K. M.
 

Comment (33)

    Ahmed/Anonyme
    6 août 2014 - 19 h 20 min

    Anonyme (non vérifié) | 6.
    Anonyme (non vérifié) | 6. août 2014 – 19:33
    ___

    Un « Anonyme » qui dit au « pouvoir »algérien : « …moi j attend des actes »
    Qui est-il ce faux cul à baver ainsi du haut de son tas de merde?




    0



    0
    Mouloudeen
    6 août 2014 - 19 h 16 min

    La gifle de l’ONU au roitelet
    La gifle de l’ONU au roitelet qui a cree la panique dans la naroc-monarchie: Tournée de Ross dans la région au mois de septembre

    Contrairement a ce qui a été propagé par les moyens de propagande du Maroc sur la démission présumée de l’Envoyé Personnel du Secrétaire Général de l’ONU pour le Sahara Occidental, Christopher Ross, celui-ci restera bel et bien dans son poste et compte se rendre dans la région au mois de septembre, a rapporté l’agence de presse sahraouie SPS citant des sources proche du responsable onusien.

    La même source a confirmé que M. Ross compte poursuivre sa mission qui lui a été confiée par le Conseil de Sécurité et réaffirmée dans sa résolution 2152 d’avril 2014 en vue de relancer le processus des consultations entre les parties et de navettes diplomatiques dans le but de parvenir à une « solution juste, durable et mutuellement acceptable basée sur le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination ».

    La nouvelle dévoile l’échec flagrant de la campagne médiatique du Makhzen en vue de pousser le diplomate américain à la démission.

    Le Maroc accuse un isolement diplomatique de plus en plus évident en raison de sa politique expansionniste et ses violations constantes du droit international.

    Le dernier Rapport du SG de l’ONU d’avril 2014, la résolution du Conseil de sécurité, l’initiative américaine visant à élargir les prérogatives de la MINURSO à la surveillance des droits de l’homme au Sahara Occidental, ainsi que les différentes voix appelant le Maroc à respecter les droits de l’homme des sahraouis constitue une nouvelle réalité que les dirigeants de Rabat n’arrivent pas à digérer.

    Il est à rappeler que M. Ban Ki-moon a appelé dans son dernier rapport, présenté le 17 avril, à une révision du processus de négociation engagé depuis 2007 entre les deux parties, si son envoyé personnel ne réussit pas, d’ici avril 2015, à faire progresser les négociations entre les parties, ce qui laisser présager le passage au Chapitre VI pour résoudre ce contentieux qui dure depuis plus de 39 ans.




    0



    0
    Ahmed/Anonyme
    6 août 2014 - 19 h 13 min

    Fouadz
    ___
    Bonne explication

    Fouadz
    ___

    Bonne explication




    0



    0
    Ahmed/Anonyme
    6 août 2014 - 19 h 05 min

    Anonyme (non vérifié) | 6.
    Anonyme (non vérifié) | 6. août 2014 – 19:53
    __

    On ne peut pas être « complice » et ami avec celui qui vous agresse ou vous insulte en permanence idiot!




    0



    0
    Anonyme
    6 août 2014 - 19 h 00 min

    « Au Maroc, les enfants sont
    « Au Maroc, les enfants sont moins chers »

    Au Maroc, les violations des droits de l’homme sont monnaie courante. La paradoxe, c’est que ce pays compte actuellement parmi les membres du Comité de l’ONU pour les Droits de l’homme à Genève.
    Pour vendre à une opinion publique marocaine bernée des choses aussi banales, le gouvernement marocain aspire à rejoindre en 2015 le Comité onusien sur les droits de l’enfant.
    Cela ressemble le fait de confier au loup la tâche de garder le mouton. Le Maroc étant connu comme destination principale des pédophiles et du tourisme sexuel. D’ailleurs, Rabat a été épinglé en 2011 par un rapport américain dénonçant le trafic d’êtres humains cachés derrière les belles plages, le beau soleil et l’ombre des palmiers.
    Le journal Knack.be a fait une enquête à Agadir, une ville qui a connu une grande expansion mais au détriment des droits les plus élémentaires des enfants des rues comme principale victimes de la prostitution enfantine. Une phénomène devenue « monnaie courante », selon Abdelkhalek Benzekri, vice-president de l’Association Marocaine des Droits Humains (AMDH). Marrakech, Agadir, Tanger, Casablanca, Meknès, toutes des grands paradis touristiques où « Chaque jour, nous recevons des signalements de pédophilie ».
    Selon Benzekri, « Certains parents n’hésitent pas à inciter leurs propres enfants à se prostituer ». La raison ? La pauvreté dans un pays riche mais où les ressources sont monopolisées par les entreprises du roi.
    « Malheureusement, pour l’état, le sexe est une manière d’attirer les touristes », se lamente Benzekri pour déplorer la situation dans un pays musulman où le roi est proclamé Commandeur des croyants et où tout type prostitution devrait être banni. Mais le Maroc a besoin d’argent pour maintenir sa colonisation du Sahara Occidental et il n’hésite pas à aller dans les profondeurs de la bassesse pour l’obtenir. Pour Benzekri c’est l’attitude même de l’Etat qui pourrait faire perdurer le problème.
    Beaucoup de responsables français ont été filmés par les services de sécurité marocains en train de se livrer à des pratiques illégales et immorales. Ils ont été chantés pour défendre le soutien du Maroc dans le conflit du Sahara Occidental.
    L’un des cas les plus célèbres était celui de Jack Lang, président de l’Institut du Monde Arabe et plusieurs fois ministre dans les gouvernements socialistes.




    0



    0
    Ahmed/Anonyme
    6 août 2014 - 18 h 53 min

    Pourtant certains imbéciles,
    Pourtant certains imbéciles, ici, ne cessent de nous expliquer que Bouteflika est un agent du Makhzen voire du Mossad




    0



    0
    Anonyme
    6 août 2014 - 18 h 53 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 6. août 2014 – 19:33

    C’est la faute au Clan d’Oujda complice traditionnel du roitelet pardi.




    0



    0
    Fouadz
    6 août 2014 - 18 h 46 min

    Une amie francaise me
    Une amie francaise me demandait il y’a quelque mois, pourquoi les Algériens comparent le Maroc a Israel.
    J’ai essayé de lui expliquer avec mon pragmatisme avérée semble-il dans mon entourage tout en donnant plusieurs éléments susceptibles de consolider ce rapprochement en insistant sur trois indicateurs relevants des relations multilatérales (en faisant le nécessaire pour ne pas revenir sur les différentes traitrises de la famille prédatrice allaouite 1937-1956-1963-1975-1994-1er Nov 2013… et eviter ainsi mon chauvinisme conventionnel) a savoir,
    1/- Les deux entités développent leur politiques extérieures sur des considérations territoriales pseudo-historiques au détriment du droit international (Colonisation de la Palestine par Israel et colonisation du Sahara Occidental par la narco-monarchie).
    2/- Les deux entités refusent a ce jour d’appliquer des résolutions internationales décidées par le CS/ONU (36 résolutions pour l’Entité sioniste et 19 pour la narco-monarchie) grace a la complicité de leur tuteurs (USA-France).
    3/- Les deux seules entités au monde a avoir des problemes avec l’ensemble des pays voisin ( Liban-Syrie-Egypte pour l’Entité sioniste et Algerie-Mauritanie-Sahara Occidental- Espagne pour la norco-monarchie).

    Croyez-moi que depuis ce temps. cette dame s’intéresse de facon inimaginable sur les questions de décolonisation notamment au Sahara Occidental et j’en suis fier d’avoir sensibilser un dame qui, de plus, excerce dans l’environnement de l’UE a Bruxelle et croise Rachida Dati au moins une fois par mois dans les couloirs du siege de cette organisation a Bruxelle..




    0



    0
    Anonyme
    6 août 2014 - 18 h 33 min

    Depuis le temps que le
    Depuis le temps que le pouvoir algérien dénonce a juste titre les infiltration de drogue qui pervetisse notre jeunesse ,pourquoi donc n a t on jamais construit de barrière vraiment hermétique a l’ouest ? C’est pas l’argent qui manque pourtant
    C’est bien beau de faire du patriotisme avec des mots ,moi j attend des actes




    0



    0
    Anonymus
    6 août 2014 - 18 h 18 min

    REVOILA LE MINABLE
    REVOILA LE MINABLE MEDOUAR.
    Le chef de la diplomatie de la narco-monarchie est tout sauf… diplomate. Il n’est pas sans rappeler, d’ailleurs, son homologue sioniste, ancien videur de bar. Tous les deux ont le verbe facile. Le sens de la démesure. Pour un peu, ils en arriveraient aux poings, s’ils en avaient les moyens. Car, d’une manière générale, ceux qui font le plus de bruit sont les plus impuissants, les plus veules et les couards.

    Cette comparaison, avant d’enchaîner sur le corps et le cœur de ce texte, juste pour rappeler que la narco-monarchie, dirigé par celui qui croite toujours être descendant du prophète (QSSSL) et qui se présente comme étant le  » commandeur des croyants  » (excusez du peu messieurs !), a toujours entretenu de très bonnes relations avec l’entité sioniste. C’est à son armée qu’il doit, par exemple, son mur de sable au Sahara Occidental, baptisé aussi mur de la honte. C’est ce qui explique aussi le silence gêné mais veule de la narco-monarchie, pendant que la population de Ghaza se fait massacrer. Le sieur Salaheddine Mezouar, le ministre marocain des Affaires étrangères, qui avait déjà eu à qualifier de  » minable  » l’attitude algérienne concernant la noble cause sahraouie, vient de remettre plusieurs couches dans un entretien épique accordé au quotidien  » Aujourd’hui le Maroc « . Il ne fait qu’être l’écho de son Maitre la « prostituee de Flamby avec laquielle il couche cahque soir…… » qui, lui aussi, avait trouvé  » étrange  » le fait que notre pays maintienne fermée sa frontière terrestre avec le Maroc. Passons sur les mensonges éhontés de Mezouar.

    Le Maroc, qui vivait au crochet de nos très généreux touristes (alimentant même les escarcelles de leurs mendiants et de leurs catins), a également œuvré à saigner à blanc notre économie et nos finances, via cette contrebande pratiquée à très grande échelle. Une bonne partie de nos produits de large consommation subventionnée par le trésor public, se trouve en effet en vente libre chez nos voisins et très chers amis de l’ouest. Et, comme si cela ne suffisait pas, c’est avec la drogue (dont il est le premier producteur et exportateur dans le monde, faisant de lui un royaume voyou dans le sens le plus absolu et le plus juste du terme), qu’il paie ces produits précieux. Cela lui permet de faire d’une pierre, plusieurs coups. Non seulement il saigne à blanc nos finances, assure le bien-être de ses sujets à moindre coût sur notre dos, mais en plus, il œuvre à abrutir notre jeunesse en la rendant accroc à la drogue. Hélas, mille fois hélas, ce complot a en partie réussi à voir l’état dans lequel se trouve une bonne partie de notre jeunesse. Fort heureusement, les frontières fermées, la vigilance de nos services de sécurité permettent de réduire considérablement l’ampleur des dégâts.

    Revenons aussi sur ces frontières fermées qui rendent tantôt fou furieux et tantôt obséquieux le roitelet et ses gremistes du makhnez, en demandant constamment leur réouverture. C’est le GlaouiH2 qui en avait ordonné la fermeture et instauré le visa pour nous autres Algériens en 1994, au plus fort de notre épique et mémorable lutte contre le terrorisme, quand nous faisions l’objet d’un ignoble embargo planétaire qui ne disait pas son nom (jusqu’à ce que le monde découvre la hideur des infrahumains, contre lesquels nous luttions héroïquement, au lendemain des attentats du 11 septembre 2001), et que nous avions plus que jamais besoin de nos voisins et amis. Or, non seulement le Maroc nous avait tourné le dos à ce moment crucial de notre histoire, mais en plus il avait œuvré par tous les moyens à notre destruction. Le GlaouiH2 et son âme damnée le vizir Driss Basri avaient cherché à faire de l’Algérie un  » laboratoire à ciel ouvert « . Abdelhak Layada, l’émir fondateur du GIA, avait meme raconté avoir été reçu par le GlaouiH2, lequel lui avait proposé armes, argent, et possibilité de repli vers le Maroc, rien que pour finir de détruire l’Algérie.
    Aujourd’hui, cette narco-monarchie, qui a subi de plein fouet le retour de flamme lié à ses amitiés intimes avec les islamisto-terroristes, est en position de quémandeur et nous, dans celle de commandeur. Le sieur Mezouar aura beau se  » défausser  » comme un veau qu’on égorge, l’Algérie n’en démordra pas. Rien ne se fera que dans un cadre global prenant en ligne de compte. 1/-la lutte contre la contrebande et la guerre narcotique que mene le roitelet contre notre jeunesse, 2/-le règlement de la question sahraouie par la tenue d’unreferendum conforme au droit international,3/- un serieux processus d’édification de cet ensemble Afrique du Nord (et ne plus parler d’UMA) integrant la RASD et 4/- une reelle volonte de lutte contre le terrorisme, étant entendu que les services secrets marocains sont les créateurs du MUJAO (Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest). A bon entendeur…




    0



    0
    Mouradz
    6 août 2014 - 17 h 57 min

    La folle excitation de la
    La folle excitation de la prostituée de Flamby, des membres du gouvernement islamiste de benkiki et autres grémistes du makhnez est révélatrice de l’état de maturité du fruit pourri marocain pret a tomber tres prochainement .

    Cette maturite est le produit d’une alchimie politico-socio-économique auquelle s’ajoute l’élément sécuritaire puiique tout le monde sait maintenant que les 8.000 terroristes marocains se trouvant antuellement en Syrie et en Irak sont en train de revenir au pays pour donner le coup de grace selon des indicrétions tres crédibles.

    Alors sirotons notre thé et apprécions le spectacle.




    0



    0
    Mouradz
    6 août 2014 - 17 h 45 min

    La folle excitation de la
    La folle excitation de la prostituée de Flamby, des membres du gouvernement islamiste de benkiki et autres grémistes du makhnez est révélatrice de l’état de maturité du fruit pourri marocain pret a tomber tres prochainement .

    Cette maturite est le produit d’une alchimie politico-socio-économique auquelle s’ajoute l’élément sécuritaire puiique tout le monde sait maintenant que les 8.000 terroristes marocains se trouvant antuellement en Syrie et en Irak sont en train de revenir au pays pour donner le coup de grace selon des indicrétions tres crédibles.

    Alors sirotons notre thé et apprécions le spectacle.




    0



    0
    Kaci
    6 août 2014 - 17 h 32 min

    Moi je suis pour la
    Moi je suis pour la réouverture de ces maudites frontieres avec le pays des esclaves mais a une seule condition.
    Que le roitelet aille chercher son pere le GlaouiH2 pour nous expliquer pourquoi il avait décidé d’imposer, de facon unilatérale (alors que l’Accord de cette coquille vide qu’est l’UMA prévoyait des consultations préalables) le visa aux Algériens suite aux attentats terroristes de Marrakech en 1994.

    Je sais que c’est possible de faire ce geste divin puisque cette prédatrice famille allaouite allochtone a une pure descendance de notre Prophete (QSSL) parait-il.




    0



    0
    mouradaliliAnonyme
    6 août 2014 - 17 h 27 min

    @Kahina,6 Aout 2014 14:01
    Je

    @Kahina,6 Aout 2014 14:01
    Je suis tout à fait d’accord avec vous,L’Algérie se doit de construire un barrage électrifié comme celui construit par l’armée française pour empêcher nos valeureux moudjahidin de passer la frontière pendant la guerre de libération.Ce barrage mettra peut-être un frein à ces quantités astronomiques de drogue que le roitelet du Maroc fait déverser chez nous.Par ailleurs,les accointances avérées entre les criminels sionistes et le Maroc représentent un danger mortel pour notre pays.MohamedV1 étant prêt à s’allier avec le diable pour annexer le Sahara occidental.




    0



    0
    Keltoum
    6 août 2014 - 17 h 23 min

    @Par Kahina (non vérifié) |
    @Par Kahina (non vérifié) | 6. août 2014 – 14:01

    IL faut dire cela a notre champion du 1,500 metres (Makhloufi) qui compte rehausser par csa presence la competition qui s’organise a Marrakeh de la pedophilie vers la mi-aout.
    Comme on doit dire la meme chose pour les dirigeants du CRB dont le club est le seul a etre parti au Maroc pour faire sa prepration estivale sur les 27 autres equipes algeriennes qui ont fait leur preparation a l’etranger.

    Une vraie honte ces faux algeriens ma parole,




    0



    0
    Mouloudeen
    6 août 2014 - 17 h 16 min

    Il faut savoir que la
    Il faut savoir que la construction du « mur » en grillage le long de la frontière avec l’Algérie a été décidée par le roitelet sur instruction de Kerry et ce, suite a la plainte verbale de l’Algérie (Mr Lamamra) fondée sur l’étroite relation avérée entre le terrorisme salafisto-wahabie et le trafic du Hashich marocain.

    Le roitelet ne serait pas fou de se tirer une balle entre les cuisses en érigeant de son propre chef la construction d’un « mur » en grillage le long de sa frontière avec l’Algérie.

    L’Espagne a imposé la meme chose au roitelet pour la construction d’un autre « mur » en grillage le long de sa frontière avec l’Espagne (Ceuta et Mellila) mais cette fois-ci pour participer a la lutte obligatoire contre les clandestins sahéliens.

    Autre information, ces deux « murs » en grillage sont financés a hauteur de 50% par respectivement les USA et l’Espagne.

    Une presse d’investigation aurait facilement pu avoir ces complement d’information.




    0



    0
    Mouloudeen
    6 août 2014 - 17 h 15 min

    Il faut savoir que la
    Il faut savoir que la construction du « mur » en grillage le long de la frontière avec l’Algérie a été décidée par le roitelet sur instruction de Kerry et ce, suite a la plainte verbale de l’Algérie (Mr Lamamra) fondée sur l’étroite relation avérée entre le terrorisme salafisto-wahabie et le trafic du Hashich marocain.

    Le roitelet ne serait pas fou de se tirer une balle entre les cuisses en érigeant de son propre chef la construction d’un « mur » en grillage le long de sa frontière avec l’Algérie.

    L’Espagne a imposé la meme chose au roitelet pour la construction d’un autre « mur » en grillage le long de sa frontière avec l’Espagne (Ceuta et Mellila) mais cette fois-ci pour participer a la lutte obligatoire contre les clandestins sahéliens.

    Autre information, ces deux « murs » en grillage sont financés a hauteur de 50% par respectivement les USA et l’Espagne.

    Une presse d’investigation aurait facilement pu avoir ces complement d’information.




    0



    0
    AOMAR
    6 août 2014 - 16 h 46 min

    VOICI DES ECHANTILLONS DE LA
    VOICI DES ECHANTILLONS DE LA PROPAGANDE QUOTIDIENNE DE LA PRESSE AUX ORDRES DU MAKHNEZ ET DE LA PROSTITUEE DE FLAMBY SANS QUE CA FASSE REAGIR QUICONQUE..

    1/-Espagne: 18 Algériens secourus au large d’Almeria (Le Mag ma – 6 Août 2014)

    Madrid – Dix-huit immigrants d’origine algérienne ont été secourus, mardi soir au large d’Almeria (Sud de l’Espagne), alors qu’ils tentaient de rejoindre les côtes espagnoles à bord d’une embarcation de fortune, ont précisé les services de secours andalous.
    Auparavant les services de secours avaient fait état de 18 migrants maghrébins.
    Les clandestins algériens, trouvés en  » bon état de santé « , ont été repérés vers 18h00 à 12 miles nautiques au sud-est de Garrucha (Almeria).
    Ils ont été conduits ensuite par un bateau de sauvetage maritime vers le port d’Almeria où ils ont été remis à la police, après avoir recevoir reçu l’assistance nécessaire de la part des volontaires de la croix rouge.
    Ces nouveaux clandestins portent à 84 le nombre de candidats à l’émigration clandestine interceptés au cours des dernières 48 heures au sud de l’Espagne.
    Mardi matin, onze immigrants subsahariens ont été secourus dans les eaux du détroit de Gibraltar.
    Lundi, une autre embarcation avec à son bord un groupe de 42 personnes d’origine subsaharienne a été interceptée au large de l’Ile d’Alboran, en Méditerranée.
    Les immigrants, parmi lesquels figuraient 18 femmes dont une enceinte, et trois bébés, repérés à quelque 9 miles nautiques au sud-ouest de l’ile d’Alboran, ont été conduits au port le plus proche de Motril (Grenade).
    D’autre part, les services espagnols de sauvetage maritime ont secouru lundi matin une embarcation avec à son bord 13 immigrants d’origine algérienne, au large d’Almeria.
    Après enquête et procédures d’usage, les immigrants sont placés, en vertu de la loi des étrangers, dans des centres de rétention des étrangers en situation irrégulière en prévision de leur rapatriement à leur pays d’origine.
    —————————————————————————————————————–
    2/-Nouvelle vague de clandestins algériens sur les côtes espagnoles: une quarantaine d’arrestations en 48 heures (Le Mag ma – 6 Août 2014).

    Madrid – Un total de 42 clandestins algériens ont été interceptés au cours des dernières 48 heures sur les côtes sud de l’Espagne, selon les services de secours espagnols.
    Un premier groupe de 13 clandestins d’origine algérienne a été intercepté lundi matin à bord d’une embarcation pneumatique au large d’Almeria, dans le sud de l’Espagne.
    Un autre groupe de 18 immigrants algériens a été secouru, mardi au large de la même province, alors qu’il tentait de rejoindre les côtes espagnoles à bord d’une embarcation de fortune.
    Les immigrants retrouvés en bon état de santé, ont été repérés à 12 miles nautiques au sud-est de Garrucha (Almeria). Ils ont été conduits ensuite par un bateau de sauvetage maritime vers le port de la ville où ils ont reçu l’assistance nécessaire de la part des volontaires de la Croix rouge.
    Mardi soir, une nouvelle embarcation avec à bord 11 clandestins algériens a été interceptée à 25 miles nautiques du large de Santa Pola (Alicante).
    Après enquête et procédures d’usage, ces immigrants seront placés, en vertu de la loi des étrangers, dans des centres de rétention des étrangers en situation irrégulière en prévision de leur rapatriement à leur pays d’origine.
    —————————————————————————————————————
    3/-Menace d’AQMI : Les FAR en alerte à la frontière avec l’Algérie(Le Mag – 6/8/14).

    Oujda : Des unités des forces Armées Royales auraient été mise en alerte maximale, à la frontière algérienne, après la précision d’une menace provenant du groupe terroriste algérien, AQMI.
    En effet, les unités militaires marocaines déployées à la frontière avec l’Algérie, au niveau de la commune Ras Osfour à la province de Jerada, auraient été placées en alerte maximale, après l’éclatement de l’autre côté de la frontière, d’affrontements sanglants entre des soldats algériens et des combattants du groupe terroriste algérien, AQMI.
    Selon le site arabophone alyaoum24, disant citer des sources informées, un poste algérien de surveillance implanté dans une zone appelée Zekzem, a été théâtre de combats entre des soldats algériens et des combattants extrémistes, suite de quoi, les forces marocaines se sont mises en état d’alerte, afin d’éviter que les ‘terroristes’ ne se replient en territoire marocain ou qu’ils n’essaient d’élargir leur attaque à la partie marocaine de cette zone frontalière.
    Selon les mêmes sources, cette zone aurait connu des précédents de la sorte par le passé, lorsque des ‘terroristes’ algériens avaient par plusieurs fois, tenté de s’y introduire.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    6 août 2014 - 16 h 32 min

    Le Maroc a une seule ambition
    Le Maroc a une seule ambition et une seule politique concernant notre pays, le détruire, c’est tout simple.
    Écouter leur discours, ils sont dans la négation et espèrent que notre pays va s’écrouler.
    Rappelons quelque fait. Les Français en 1956 accordent l’indépendance au Maroc et a la Tunisie grâce au 1 novembre 1954 qui a également contribué à la décolonisation passive de l’Afrique en entier. À cette époque, on diviser les pays la Corée du Nord et du sud, le viet Nam après Diên Bien Phu, mais en Algérie, ils se sont cassé les dents et nous devrions remercier grandement les négociateurs algériens pour se travaille. Le Maroc qui comptait sur la bienveillance de l’occident n’a rien récupérez (Ceuta et Mellila) car rien ne se donne tout s’arrache
    Le Maroc face à l’Algérie ne fait pas le poids voilà pourquoi leur allié est Israël.
    Hier soir, j’ai regardé une émission qui était passée il y a quelque mois ou années. J’ai demandé à ce que l’on me traduise l’interview de Khaled Nezzar, car je ne comprends pas très bien l’arabe. Nezzar explique que lui et son équipe avaient localisé des caches d’armes au Maroc et avait rencontré Driss Basri qui était le ministre de l’Intérieur du Maroc.
    Celui-ci lui dit : » vous savez que nous avons retrouvez des UZZI ? (arme israélienne ) et que répond Nezzar ? » Oui, je le sais, mais c’est votre police qui est armée par Israël » En lui répondant ainsi Nezzar lui dit avec subtilité  » ne me prend pas pour un con Driss et n’essaye pas de nous faire porter le chapeau, car ce que tu sais sur les caches d’armes, ce sont nos services qui ont transmis cette information a la sécurité Marocaine et que vous seule dans la région êtes armé par Israël »
    Voila le jeu du Maroc vis a vis de l’Algérie.




    0



    0
    ammmar
    6 août 2014 - 16 h 19 min

    les mrs d’AP l’ont dit ouéééé
    les mrs d’AP l’ont dit ouéééé mais moi aussi je vous le rappelle autrement plus alarmant,a mes compatriotes algeriens et algeriennes ceux de maintenant et ceux qui prendront notre releve demain,nous devrions nous mettre dans nos tetes et l’assumions surtout,que notre destiné avec ce maudit voisin marocain aboutira sur une guerre inevitable de survie dont l’impact de son resultat final aura une raisonnance sur des generations toutes entieres ou le perdant vivra eternellement soumi a l’autre par la force et le bienvouloir d’une geostrategie demoniaque ou seuls vivrons dans la dignité les plus forts et les plus determinés,ce peuple marocain deja habitué a vivre dans la soumission,n’a pas le droit de soumettre autrui et c’est deja unascendant psychologique pour nous algeriens rebels et libres malgré tt depuis des siecles,alors mes chers compatriotes sauvegardons cet avantage enorme et preparons nous a cette guerrequ’on doit obligatoirement menr avec grande determination en cas ou nous serions forcer de la faire,ce royaume pro_sioniste pourri est cree pour un seul objectif, detruire les marocains en premier et ses voisins avec le temps tt en semant la discorde parmi toute la oumma,alors abat les traitres et laches marocains vive l’algerie




    0



    0
    Anonyme
    6 août 2014 - 13 h 29 min

    Il faut commencer par

    Il faut commencer par nettoyer ces marocains au pouvoir.




    0



    0
    Kahina
    6 août 2014 - 13 h 01 min

    C’est à l’Algérie de prendre

    C’est à l’Algérie de prendre ses précautions en construisant un mur blindé le long de la frontière avec une interdition pour tout Algérien de se rendre au Maroc. À mon avis, il est temps de répondre avec des actes très fermes.




    0



    0
    Laetizia
    6 août 2014 - 13 h 00 min

    c’est la fête du trône,
    c’est la fête du trône, n’oubliez pas de tirer la chasse!




    0



    0
    JUGURTHA
    6 août 2014 - 12 h 30 min

    ET CE SUPPÔT DE SATAN OSE LES
    ET CE SUPPÔT DE SATAN OSE LES DÉCORER ???

    C’est désormais au plus haut niveau de l’Etat israélien que les appels au génocide des Gazaouis sont lancés. C’est ce qu’a fait sur sa page Facebook, Moshe Feiglin, vice-président de la Knesset (le parlement israélien) et membre du Likoud, le parti du Premier ministre israélien. Moshe Feiglin, a publié un plan détaillé prévoyant notamment l’utilisation « de camps de concentration ». Il propose également « la conquête de l’ensemble de la bande de Gaza », et »l’anéantissement de toutes les forces de la résistance et de leurs soutiens ». Pour Moshe Feiglin, il convient de transformer Gaza « en Jaffa, une ville israélienne florissante avec un nombre minimum de civils hostiles. » Cet appel au génocide a été partagé plus de 2 345 fois sur sa page Facebook avec plus de 8 236 « j’aime »…

    Rappelons également que Moshe Feiglin milite depuis longtemps dans des organisations juives extrémistes qui veulent remplacer la mosquée al Aqasa à Jérusalem occupée par un « troisième Temple » juif. Il s’était également déjà distingué au début de la terrible agression contre Gaza en exigeant de « couper l’électricité aux malades dialysés de Gaza » (voir vidéo ci-dessous). oumma.com

    INIMAGINABLE , QUAND CE MONSTRE SIONISTE EST ACCUEILLI DANS TOUTES LES CAPITALES OCCIDENTALES …ÉTAT SATANIQUE. IL N’Y AURA PAS DE PAIX. NE PAS RÊVER, IL FAUT LES COMBATTRE…




    0



    0
    JUGURTHA
    6 août 2014 - 11 h 55 min

    N’EN DÉPLAISE AU PEUPLE
    N’EN DÉPLAISE AU PEUPLE MAROCAIN. IL FAUT IMPOSER UN BOYCOOT TOTAL ET UNE FRONTIÈRE HERMÉTIQUE .
    TANT QUE CE SUPPOT DE SIONISTE EST AU POUVOIR, AUCUNE RELATION JUSQU’À CE QUE LE PEUPLE MAROCAIN SE RÉVEILLE ET LE VIRE.
    DE PLUS UNE UNION MAGHRÉBINE NE PEUT SE RÉALISER QU’AVEC DES DÉMOCRATIES ET PAR ÉTAPE .
    DONC SI ON DOIT COMMENCER , C’EST AVEC LA TUNISIE QUI A VIRÉ SON DICTATEUR, LA LIBYE LORSQU’ILS ONT ÉRADIQUÉ LES ISLAMISTES…ET ENSUITE LORSQUE LA MAKHZEN AURA DISPARU ET LE SAHARA OCCIDENTAL RENDU À SON PEUPLE.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.