Terrorisme et faux-culisme

Par R. Mahmoudi – Défiant toutes les voix qui se sont élevées depuis les derniers attentats de Paris pour demander l’arrêt de leurs rapports pervers avec le régime wahhabite, les gouvernements britannique et français continuent de lui apporter leur soutien multiforme et de plus en plus secret, voire détourné. C’est ce que révèlent deux faits scandaleux qui ont eu lieu au cours de cette semaine, respectivement dans ces deux pays pivots de l’Europe. A Londres, la diffusion par la très officielle chaîne de télévision BBC d’une information faisant état d’une nouvelle fourniture d’«armement pointu» livré par les Saoudiens à des groupes armés syriens dits «rebelles», retirée par la suite, a mis à nu la duplicité à laquelle s’adonnent les médias pro-gouvernementaux britanniques sur la question du terrorisme, en dépit du durcissement ambiant dicté par la conjoncture et, surtout, par les enjeux électoraux. Le reportage de la BBC évoquait cette information en citant un «officiel saoudien» sous le sceau de l’anonymat et selon lequel les services saoudiens ont livré des armes sophistiquées, dont des armes antichars guidées à trois milices armées. Reprenant les informations de sa source, le journaliste a mis l’accent sur le fait que ces livraisons ne concernaient nullement des groupes classés comme terroristes, à savoir notamment Daech et le Front d’Al-Nosra. Mais vérification faite, la direction de la chaîne s’est aperçue de la grosse «bévue» qu’elle a commise : une des milices concernées est composée justement de groupes officiellement proscrits, dont le Front d’Al-Nosra. Au-delà de la méprise, l’information dévoile à la fois la nature et l’ampleur du soutien assuré par un régime allié de Londres au terrorisme international. Une réalité que la BBC, porte-voix de la Grande-Bretagne dans le monde, n’aurait sans doute pas eu le réflexe de censurer, s’il n’y avait pas eu cette décision annoncée par le Premier ministre de s’impliquer désormais «plus sérieusement» dans la coalition internationale contre le terrorisme. Au même moment, en France, des membres du Conseil régional de la Lorraine ont dénoncé l’adoption d’une aide de 600 000 euros destinée à financer une formation du personnel militaire en Arabie Saoudite. Lors d’un débat en plénière, une élue du groupe Ecologie s’est insurgée contre cette décision destinée «à la guerre, à la construction de tourelles de chars». «On apprend à faire la guerre à des Saoudiens, alors qu’on n’est pas sûrs qu’on ne les retrouvera pas un jour en face de nous sur un terrain quelconque», s’est indignée cette élue. Et de rappeler que l’Arabie Saoudite «n’est pas quand même un pays exemplaire en matière de respect des droits de l’Homme», avant de s’interroger si «tous les Lorrains (ses concitoyens, ndlr) étaient d’accord pour aider les Saoudiens à utiliser des machines de guerre». Faut-il faire confiance aux officines occidentales lorsqu’elles affirment vouloir combattre le terrorisme islamiste ? Rien n’est moins sûr.
R. M.

Comment (9)

    Sprinkler
    11 décembre 2015 - 9 h 26 min

    L’Islam connaîtra son «
    L’Islam connaîtra son « printemps » quand les Musulmans auront déboulonné l’imposture héréditaire qu’est cette « dynastie » des Saoud adossée au sionisme criminel qui engrange plus de 100 milliards de dollars par an sur le dos des pèlerins. Et qui inonde le marché mondial de son pétrole et de son « wahabisme » létal, deux armes au service d’une idéologie mortifère et de ce capitalisme barbare qui préside au destin du monde avec un cynisme et une cruauté jamais égalés. En « nourrissant » la bête immonde, l’Europe, partie prenante à ce chaos « organisé », a créé les conditions de sa propre déchéance et de sa destruction.




    0



    0
    abdelmalek smari
    10 décembre 2015 - 22 h 39 min

    le terrorisme, c’est
    le terrorisme, c’est justement l’un de leurs chevaux de TROIE.

    Ce qui est étonnant c’est que vous donnez à penser que vous croyiez à

    la bonne foi de ces trafiquants d’armes, d’organes humains et des

    pétroles!!!

    http://www.malikamin.net




    0



    0
    Anonym
    10 décembre 2015 - 15 h 57 min

    Les portes paroles et
    Les portes paroles et protecteurs des chrétiens vendent des armes aux portes paroles et protecteurs des musulmans,nous vivons dans un monde pourri.




    0



    0
    zaki
    10 décembre 2015 - 12 h 51 min

    BRAVO monsieur Par R.
    BRAVO monsieur Par R. Mahmoudi




    0



    0
    saleh/Algerie
    10 décembre 2015 - 12 h 22 min

    (sans sujet)
    < < Qu' importe la couleur d'un chat pourvu qu'il attrape la souris ?>>.
    les gouvernements britannique et français continuent d’apporter au régime wahhabite leur soutien multiforme et de plus en plus secret , justement parce que il continue de payer des factures d’armement .
    le jour ou il ne pourrait plus payer ça sera la fin du régime de la famille .
    qui a paye les avions de guerre françaises rafales destines à l’Egypte ?.
    qui a paye , ou payera , des armes françaises destinées à l’Armée libanaise ? .
    qui a paye , bakhchich ou pas , des contrats de vente d’armement  » Al Yamama  » conclus avec Royaume-Uni en 1985 ? .
    la propagande terroriste est destines aux bougnoules et non aux civilises qui ont extermine les autochtones d’Amérique comme indiens , d’Afrique comme Algeriens , d’asie comme vietnamiens … .
    terrorisme ou pas , démocratie ou pas , droits de l’homme ou pas , dictature ou pas , en arabie des Al Saoud ,c’est les bénéfices économiques et financiers , avant tout et comme toujours , qui content pour des régimes européens despotiques .




    0



    0
    raselkhit
    10 décembre 2015 - 10 h 53 min

    Nous découvrons aujourd’hui
    Nous découvrons aujourd’hui effarouchés les accointances entre diverses forces impérialiste Depuis plus d’un siècle les occidentaux avaient investi sur les wahhabites pour combattre les musulmans .A défaut ils ont créé la guerre entre « sunnites et chiites » pour faire oublier l’existence même de l’entité sionistes et l’immense majorité des arabes sont tombés dans le panneau Comme tous les marocains ont été convaincus (par le palais sous directives sionistes) que l’Algérie est leur ennemie Il est indispensable de se rendre compte qu’il faut aujourd’hui toute affaire cessante inculquer une nouvelle éducation aux masses arabes et musulmanes pour leur apprendre à discerner ou se trouve l’ennemi à combattre




    0



    0
    Anonyme
    10 décembre 2015 - 10 h 35 min

    L’avance du faux-culisme ches
    L’avance du faux-culisme ches les yehoudiens qu’on l’accepte ou non c’est l’accaparement de la maison de Dieu par les yehoudiens qui en font un commerce.
    Le faux culisme c’est le terrorisme aveugle et criminel ou la réincarnation du wahhâbisme : cette forme d’impérialisme moderne sous le semblant de la religion, avance inexorablement dans la boucherie d’innocents. Même les femmes sont ordonnées de participer le mieux qu’elles peuvent en assouvissant les égos de ces djihalistes. Ces exterminateurs ont avancé l’embellissement de la fable des 70 vierges sur cette terre des communs et mortels. Ce terrorisme s’est préposé à l’autorité divine en assurant la récompense du paradis pour ces islamistes salafistes !
    Blasphèmes, tueries, destruction de pays et de peuples entiers, semble avoir la bénédiction de l’oncle Sam aidé par la descendance d’Abraham par ironie !
    Que peut attendre du mariage du plus grand Satan de la planète avec la bédouine yehoudite ? Sinon des petits diablotins !
    Le faux-culisme c’est ces soit disant muslims qui vont au pèlerinage grossir la fortune des sauds pour être entreposée en occident.
    Le faux- culisme généralisée de l’occident a entretenir cette faux de djihalistes qui font leur sale boulot d’assassiner des millions de bedouins.
    Le faux-culisme n’est qu’une fausse version de croisade occidentale aidée par la descendance d’Abraham !




    0



    0
    Abou Stroff
    10 décembre 2015 - 9 h 47 min

    quand allons nous comprendre
    quand allons nous comprendre que l’impérialisme, le sionisme et l’islamisme ont des intérêts convergents quand ils ne sont pas identiques?
    dès que nous comprendrons que ces trois phénomènes ne sont que des phénomènes particuliers ou des aspects spécifiques d’une totalité (la dynamique du système capitaliste à l’échelle mondiale) en perpétuelle mouvement, alors, le « faux-culisme » peut être appréhendé comme une « extension » tout à fait congrue des politiques ou gesticulations des phénomènes citées.
    moralité de l’histoire: il n’y a pas lieu de s’étonner du « faux-culisme » des puissances impérialistes, bien au contraire, il faut l’intégrer comme une donnée essentielle dans l’analyse qui ne peut déboucher que sur une action et une seule: neutraliser l’islamisme (contradiction principale), vecteur de pénétration des puissances impérialistes et du sionisme (contradiction secondaire) dans leur stratégie de domination des peuples du monde dans son ensemble.




    0



    0
    bleka
    10 décembre 2015 - 9 h 24 min

    entre les occidentaux et les
    entre les occidentaux et les saoudiens c’est comme le francais Desproges disait un jour: »Un musulman ne mange pas de cochon, mais un porc affamé ne se generait pas pour manger un musulman.

    C’est un histoire cochonne,je vous demande pardon!




    0



    0

Les commentaires sont fermés.