Grossière intox

Par R. Mahmoudi – La propagande médiatique a, une nouvelle fois, prouvé son efficacité, en focalisant l’opinion internationale sur cette histoire de «population affamée» par «le régime de Damas» dans la ville syrienne de Madaya, victime d’un siège de plusieurs mois. Tous les journaux et agences de presse ont repris textuellement cette version cousue de fil blanc, sans chercher a priori à authentifier les faits ni même à se demander à qui profite cette désinformation éhontée montrant des enfants et des femmes abandonnés à leur sort. Une fausse pudeur empêche ces faiseurs d’opinion d’y voir un nouvel acte de guerre psychologique, avec son lot d’intox et de manipulation menée par des officines arabes et occidentales, et d’avouer que ces photos sont destinées à choquer les esprits et, par-là, à créer un certain équilibre, à l’effet d’effacer l’image monstrueuse laissée par les actes terroristes abominables revendiqués par les différents groupes islamistes armés activant en Syrie et dans toute la région. Il est clair que, pour ceux qui dirigent cette guerre à distance, le recours à ce type d’opération était le seul moyen pour discréditer l’intervention russe qui a bouleversé la donne et pour réactiver les relais diplomatiques et actionner les ONG pour crier au «crime de guerre». Alors que tout porte à croire que ce sont des photos truquées. Rappelons-nous que l’une des premières scènes d’horreur diffusées par les chaînes de télévision du monde entier, en Syrie, remonte au début du conflit, en 2012. Elles montrait des dizaines de corps entassés dans des sacs blancs, censés être ceux de citoyens syriens de la ville de Houla, bombardée par l’armée régulière. Les médias occidentaux décrivaient, alors, une ville martyre, une «Guernica» syrienne, avant qu’un grand photographe-reporter italien ne mette à nu le mensonge, en reconnaissant parmi ces images des clichés qu’il avait lui-même pris en Irak, certainement lors d’un bombardement… américain.
R. M.

Comment (10)

    TheBraiN
    12 janvier 2016 - 9 h 59 min

    Il faut dénoncer la
    Il faut dénoncer la lamentable couverture médiatique des médias …..Algériens du conflit Syrien !
    En 2015 , nos médias sont toujours réduits à reproduire des dépêches d’agences occidentales (AFP , REUTERS et autres) et arabo-sionistes en
    ignorant la portée idéologique du commentaire original .
    L’OSDH , pour ceux qui l’ignorent, c’est un type « Syrien » , agent des services Britanniques, vivant à Birmingham , « financé » par certaines ONG « occidentales » et désigné par le sionisme international comme l’unique « source crédible » des événements en Syrie .




    0



    0
    Thidhet
    11 janvier 2016 - 20 h 32 min

    Monsieur Mahmoudi, le temps
    Monsieur Mahmoudi, le temps n’est plus aux lamentations. Les Occidentaux ne se cachent même plus pour mentir. Ils le font ouvertement, ils le disent eux-même et nous rient au visage.
    Cela fait des dizaines d’années maintenant qu’une partie du globe (dont nous faisons partie) se plaint de ce que l’autre partie (les USA en tête) utilise les médias comme arme de guerre. Grâce au Médias, les américains ont gagné des guerres, pillés des pays, massacré impunément des populations entières. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin? Maintenant, le temps est peut-être venu d’arrêter de pleurnicher et essayer de faire pareil. Aussi simple que ça.




    0



    0
    Salim
    11 janvier 2016 - 19 h 02 min

    Urgent! Toutes les chaines
    Urgent! Toutes les chaines algériennes et internationales viennent de diffuser des images d enfants et de vieillards femmes et hommes squelettiques.
    Manipulation oui ou non dites nous? J ai vu même des responsables de la croix rouge internationale. ESC qu’il y a manipulation des chaines internationales ou c est notre cher site AP pourtant reconnu par ses concurrents comme crédible qui a été manipulé ?




    0



    0
    New kid
    11 janvier 2016 - 18 h 36 min

    Les peuples arabes et
    Les peuples arabes et Maghrébins connaissent leurs ennemis. La main de l’étranger existe mais celle qui nous fait le plus de mal et nous vend aux enchères, sont celles de nos dirigeants machiavéliques gloutons qui ne veulent lâcher les reines parce que grisés de pouvoir et de matérialisme personnel. On ne peut compter que sur ses enfants pour défendre la cause nationale.
    Si tout ce beau monde voulait(les soit disant bédouins), il a en sa possession la plus forte bombe, que même les ricains ne possèdent. Ce sont les robinets de pétrole et de gaz que s’ils seraient dans les mains de vrais patriotes, les arabes et le Maghreb seraient un deuxième paradis ou ses peuples pourraient progresser et sortir de cette marginalisation voulue par nos goinfres ; Valets de l’occident et du sionisme.
    La valorisation de nos énergies sont bradées par nos gouvernements anxieux de vouloir plaire aux Satanés de ce monde. Ce n’est même pas une question de religion qui ne sert qu’à effrayer les crédules brebis. Le développement dans le monde arabe se fait au compte-goutte par les princes des ténèbres allies avec l’occident ce qu’il ne faut jamais oublier !
    La situation en Syrie, bien sûr est au bonheur de l’est comme de l’ouest car ils tirent leurs épingles du jeu sur le dos du peuple.
    Il faut tout d’abord en premier lieu abattre les chiens de yehoudiens qui ont invité cet etat d’ébullition dans le monde arabo- berbère !!




    0



    0
    Rafik
    11 janvier 2016 - 17 h 36 min

    Le conseil de sécurité avec
    Le conseil de sécurité avec nos alliés russes se réunit ce soir pour discuter de la famine imposée aux syriens dans la banlieue de Damas … Es ce qu’on peut dire que les russes et le conseil de sécurité sont manipulés ? Un peu de sérieux ! AP et nous le savons a de très bon journalistes.
    Arrêter de donner raison a vos ennemis.




    0



    0
    Dahbia Amghar
    11 janvier 2016 - 16 h 49 min

    Bravo M.Mahmoudi pour votre
    Bravo M.Mahmoudi pour votre très véridque édito sur la Syrie. Des plumes si éclairées de votre trempe se font de plus en rares chez nous. Allah yahafdak, digne fils du 1e Novembre 1954




    0



    0
    Lamia
    11 janvier 2016 - 16 h 29 min

    C est vrai cette manipulation
    C est vrai cette manipulation existe la preuve le régime syrien vient de laisser pour la première fois rentrer les aides aux habitants siégés.




    0



    0
    amal
    11 janvier 2016 - 13 h 02 min

    Il faut savoir que, que ce
    Il faut savoir que, que ce soit en syrie, en irak, en jordanie ou en turquie, ET MÊME EN PALESTINE! si les gens vivaient la même situation que les algériens, si jamais ils devaient passer un seul jour sans yaourt et olives, ils crieraient qu’ils sont affamés.
    Alors je dis aux algériens: Enfants profitez de votre nourriture et de votre petit bonheur d’aller à l’école, peu de geens dans le monde peuvent supporter votre situation!




    0



    0
    MOI
    11 janvier 2016 - 12 h 15 min

    APRS LA BOMBE ATOMIQUE LA
    APRS LA BOMBE ATOMIQUE LA BOMBE DE L’INFORMATION !!!!!!!!!!!!!!
    (EINSTEIN)!!!!




    0



    0
    SEDDIKI AISSA
    11 janvier 2016 - 12 h 06 min

    Salem,
    Meziane, il faut

    Salem,
    Meziane, il faut frapper fort, très fort, il est blindé, après on verra, ce qui suit est inespéré. ….
    Bien amicalement,
    AS




    0



    0

Les commentaires sont fermés.