Dalil Boubakeur à Algeriepatriotique : «Il faut une nouvelle pensée religieuse de l’islam»

Dalil Boubakeur : «L’islam a toujours respecté les prêtres et les lieux de culte chrétiens.» D. R.

Algeriepatriotique : Vous avez appelé les musulmans à se rendre dimanche dans les églises en signe de «solidarité et de compassion», suite au lâche assassinat du prêtre Jacque Hamel. Quel écho a reçu votre appel ?

Dalil Boubakeur : Je n’ai pas consulté la presse, mais je pense que beaucoup de médias en ont fait l’écho aujourd’hui (hier, ndlr). Il y a eu beaucoup de musulmans qui ont été bien accueillis dans les églises. Moi-même, j’étais à Notre-Dame de Paris, avec d’autres musulmans ; le recteur de l’église nous a bien reçus et a fait notre éloge, devant tout le monde. Cela a été un accueil extrêmement réconfortant pour les rapports entre chrétiens et musulmans qui ont connu un moment de fraternité, d’amitié et de solidarité face à l’assassinat du prêtre. Vous savez que le Coran, dans plusieurs sourates, défend les prêtres chrétiens et interdit que l’on s’attaque aux lieux de culte chrétiens et juifs. Omar Ibn El-Khettab, en allant à Jérusalem, a eu un profond respect pour l’église du Saint-Sépulcre, pour éviter que les musulmans ne la profanent. L’islam a toujours respecté les prêtres et les lieux de culte chrétiens, et nous avons plusieurs sourates qui parlent de Marie (Meriem) et de Jésus (Issa, «alayhi salam»). Il y a beaucoup de proximité entre l’islam et la religion chrétienne.

Pourquoi, à chaque acte terroriste, les musulmans doivent-ils, obligatoirement, se justifier alors que ces assassins n’ont rien à voir avec l’islam ?

Mais parce que personne ne le sait. Et les assassins, dès qu’ils commettent leurs crimes, ils disent : « Bismillah, Allah Akbar.»  Ce ne sont pas des mots étrangers, mais des mots familiers aux musulmans. Les chrétiens ne connaissent pas la différence entre ces criminels qui utilisent ces expressions pour tuer et les autres qui sont des musulmans qui pratiquent leur culte dans la sérénité et qui ne créent de problèmes à personne. Malheureusement, il y a des musulmans qui quittent la France pour aller faire le djihad en Syrie et personne ne peut contester cela. Les religions ont toujours appelé à la tolérance et au vivre-ensemble. L’Eglise catholique a souvent pris position par des déclarations et des actes charitables. A Tibhirine, c’était des chrétiens qui sont venus apporter leur témoignage et leur solidarité à la communauté musulmane, alors que d’autres, venus d’Afghanistan, ont tué des enfants, des femmes, des policiers, des intellectuels, etc.

Il y a eu un appel d’une quarantaine de personnalités musulmanes intitulé «Nous, Français et musulmans, sommes prêts à assumer nos responsabilités». Ne pensez-vous pas que ce genre de déclaration donne raison à ceux qui font l’amalgame entre islam et terroriste ?

La situation actuelle est une situation de crise. Ces actes terroristes ont choqué beaucoup de monde, y compris les musulmans, par conséquent, la communauté musulmane se mobilise pour que demain ne soit pas pire. Parce qu’il va y avoir des tensions, cette fois-ci, entre Européens et musulmans. L’islamophobie gagne du terrain et certains partis politiques surfent sur cela. De ce fait, la communauté musulmane se défend comme elle peut. Elle est outrée. Tous ces assassinats la révoltent et la mettent mal à l’aise parce qu’ils sont commis au nom d’Allah (Bismillah).

Le Premier ministre français, Manuel Valls, vient de plaider pour un «nouvel islam de France», déclarant : «Nous devons bâtir un nouveau modèle.» Qu’est-ce que cela veut dire exactement ?

Il n’a pas demandé mon avis, et comme nous vivons dans un système de séparation de la religion et de l’Etat, j’espère que c’est dans une bonne intention qu’il veut faire ce qu’il veut faire. Peut-être que d’autres auront des idées différentes. Il est vrai que chaque période gouvernementale apporte des propositions et nous verrons, après, les résultats. Le CFCM a été créé, aussi, par la gauche, au moment où Chevènement faisait partie du gouvernement, lequel avait voulu créer des conditions de représentation des musulmans de France. Pour ma part, je ne dirai pas un nouvel islam mais plutôt la pensée religieuse de l’islam. Mohamed Arkoun, Ali Merad et beaucoup d’islamologues et penseurs de l’islam disent qu’il faut changer la pensée religieuse de l’islam. Mohamed Abdou, en 1905, avait déclaré qu’il ne voulait plus suivre etaqlid, qui veut dire une idée bloquée. Il voulait que les musulmans fassent appel à la raison et à la réflexion, et d’être plus près encore de la pensée religieuse de l’islam.   

Interview réalisée par Mohamed El-Ghazi

Comment (110)

    Anonymous
    3 août 2016 - 7 h 47 min

    RAPPEL INOUÏ ===============
    RAPPEL INOUÏ =============== Hassan II, qui aspirait à un nouveau accord entre l’Union européenne et le Maroc concernant les tomates marocaines, avait fait une sortie étonnement d’actualité. Retour en 1994.Dans son livre paru en 2015 et intitulé« Brexit : Comment la Grande Bretagne va quitter l’Europe », l’auteur Denis MacShane, qui est aussi l’ancien ministre des affaires européennes britannique, rapporte le contenu d’une entrevue entre le roi Hassan II et Jacques Delors, alors président de la Commission européenne. L’anecdote a été récemment relatée par un twitto, @aof75, extraits du livre à l’appui.
    En 1994, Hassan II, qui tentait de dynamiser le secteur des agrumes et de primeurs et de persuader l’Europe d’ouvrir ses marchés aux exportations, avait eu une entrevue sur le protectionnisme agricole avec Jacques Delors. Le monarque annonce à son interlocuteur que le Maroc dispose de cinq millions de fermiers qui veulent exporter leurs tomates vers l’Europe. Delors a alors expliqué que l’agro-hall espagnol, ainsi que les lobbys français et les italiens ne permettraient pas que cela se produise. « Fort bien. Je comprends vos difficultés », rétorque le roi, « mais si le Maroc ne parvient pas à exporter ses tomates, dans dix ans, nous allons exporter des terroristes ».================ Sources : telquel.ma




    0



    0
    Anonymous
    3 août 2016 - 7 h 47 min

    RAPPEL INOUÏ ===============
    RAPPEL INOUÏ =============== Hassan II, qui aspirait à un nouveau accord entre l’Union européenne et le Maroc concernant les tomates marocaines, avait fait une sortie étonnement d’actualité. Retour en 1994.Dans son livre paru en 2015 et intitulé« Brexit : Comment la Grande Bretagne va quitter l’Europe », l’auteur Denis MacShane, qui est aussi l’ancien ministre des affaires européennes britannique, rapporte le contenu d’une entrevue entre le roi Hassan II et Jacques Delors, alors président de la Commission européenne. L’anecdote a été récemment relatée par un twitto, @aof75, extraits du livre à l’appui.
    En 1994, Hassan II, qui tentait de dynamiser le secteur des agrumes et de primeurs et de persuader l’Europe d’ouvrir ses marchés aux exportations, avait eu une entrevue sur le protectionnisme agricole avec Jacques Delors. Le monarque annonce à son interlocuteur que le Maroc dispose de cinq millions de fermiers qui veulent exporter leurs tomates vers l’Europe. Delors a alors expliqué que l’agro-hall espagnol, ainsi que les lobbys français et les italiens ne permettraient pas que cela se produise. « Fort bien. Je comprends vos difficultés », rétorque le roi, « mais si le Maroc ne parvient pas à exporter ses tomates, dans dix ans, nous allons exporter des terroristes ».================ Sources : telquel.ma




    0



    0
    Amar
    3 août 2016 - 6 h 27 min

    la nouvelle pensée , comme l
    la nouvelle pensée , comme l’Islam de France peinent à arriver. Donc tout ce que vous essayez de nous vendre depuis des lustres n’est qu’un leurre.
    La fraternité, la paix, l’amour ne sont que des beaux mots au service des despotes, de ceux tentent de se faire aimer
    par tous les moyens. Dites leurs que nous les aimons malgré nous.
    Malgré l’horreur né de la pensée moyenâgeuse, quelque chose de positif vient de se passer, les musulmans et les
    musulmanes en masse dans les églises est une bonne chose, cette initiative permettra à ceux qui veulent
    rester croyants et pratiquants de se convertir à des religions du 21e siècle.




    0



    0
    Amar
    3 août 2016 - 6 h 27 min

    la nouvelle pensée , comme l
    la nouvelle pensée , comme l’Islam de France peinent à arriver. Donc tout ce que vous essayez de nous vendre depuis des lustres n’est qu’un leurre.
    La fraternité, la paix, l’amour ne sont que des beaux mots au service des despotes, de ceux tentent de se faire aimer
    par tous les moyens. Dites leurs que nous les aimons malgré nous.
    Malgré l’horreur né de la pensée moyenâgeuse, quelque chose de positif vient de se passer, les musulmans et les
    musulmanes en masse dans les églises est une bonne chose, cette initiative permettra à ceux qui veulent
    rester croyants et pratiquants de se convertir à des religions du 21e siècle.




    0



    0
    Anonymous
    2 août 2016 - 22 h 06 min

    Boubakeur doit demissionner.
    Boubakeur doit demissionner. Ce qui se passe est aussi de sa faute. Il est « aux affaires » depuis des decennies.




    0



    0
    Anonymous
    2 août 2016 - 22 h 06 min

    Boubakeur doit demissionner.
    Boubakeur doit demissionner. Ce qui se passe est aussi de sa faute. Il est « aux affaires » depuis des decennies.




    0



    0
    Erdt
    2 août 2016 - 19 h 56 min

    Enfin ça commence a bouger!
    Enfin ça commence a bouger! Il était temps que des personnalités musulmanes brisent le tabou. Boukrouh dans ses contributions ,un autre docteur en théologie dans le soir d’Algérie je crois,bentounés…sont aussi arrivés à cette conclusion qu’il est temps de réfléchir à notre rapport à l’islam. Toutes les religions ont vécu c périodes,les chrétiens ont connu l’inquisition,les massacres…mais c’était au moyen âge!! Notre calendrier reflèterait il l’état de développement de nos sociétés??? Avons nous 600 ans de retard? Au moment où le monde développé va sur la lune,fabriqué des fusées…que faisons nous?? Nous construisons les plus hauts minarets…et encore c des étrangers qui le font pour nous!!! Les chrétiens ont bâti des cathédrales,des châteaux….mais c’était qu moyen âge!!!! Même Ali belhadj a dit à propos des mosquées: » la terre entière est une mosquée »!! C a dire qu’on peut prier n’importe où c propre,c la foi,nyia qui compte!!! C criminels se réclament de notre religion,il est normal de manifester notre désapprobation comme tous les français!




    0



    0
    Erdt
    2 août 2016 - 19 h 56 min

    Enfin ça commence a bouger!
    Enfin ça commence a bouger! Il était temps que des personnalités musulmanes brisent le tabou. Boukrouh dans ses contributions ,un autre docteur en théologie dans le soir d’Algérie je crois,bentounés…sont aussi arrivés à cette conclusion qu’il est temps de réfléchir à notre rapport à l’islam. Toutes les religions ont vécu c périodes,les chrétiens ont connu l’inquisition,les massacres…mais c’était au moyen âge!! Notre calendrier reflèterait il l’état de développement de nos sociétés??? Avons nous 600 ans de retard? Au moment où le monde développé va sur la lune,fabriqué des fusées…que faisons nous?? Nous construisons les plus hauts minarets…et encore c des étrangers qui le font pour nous!!! Les chrétiens ont bâti des cathédrales,des châteaux….mais c’était qu moyen âge!!!! Même Ali belhadj a dit à propos des mosquées: » la terre entière est une mosquée »!! C a dire qu’on peut prier n’importe où c propre,c la foi,nyia qui compte!!! C criminels se réclament de notre religion,il est normal de manifester notre désapprobation comme tous les français!




    0



    0
    barbarossa
    2 août 2016 - 18 h 50 min

    rrrrrooooot hamdoullah ! c
    rrrrrooooot hamdoullah ! c’est sur pendant que des gens prie dans des local a velo et que certains jeunes de leurs paumée se font manipulée et tué en masse par les services français !!! toi tu pense a rendre l’islam plus présentable et moins bougnoulesque ? commence déjà par pensée a ta retraite Mr le Rabbin boubekeur !




    0



    0
    barbarossa
    2 août 2016 - 18 h 50 min

    rrrrrooooot hamdoullah ! c
    rrrrrooooot hamdoullah ! c’est sur pendant que des gens prie dans des local a velo et que certains jeunes de leurs paumée se font manipulée et tué en masse par les services français !!! toi tu pense a rendre l’islam plus présentable et moins bougnoulesque ? commence déjà par pensée a ta retraite Mr le Rabbin boubekeur !




    0



    0
    ELHAL
    2 août 2016 - 11 h 35 min

    IL N’Y A QUE DEUX CREATURES,
    IL N’Y A QUE DEUX CREATURES, sinon l’UNE DES DEUX , capable(s) de fabriquer une telle confusion, pour aggraver les malheurs de l’ humanité. REPRENONS : Ce sont A) les dirigeants impérialo-sionistes ( BUSH (père et fils) BLAIR, SARKOZI , etc…) leurs médiats et leurs phylo-penseurs ( BERNARD HENRI LEVY, SAMUEL HUNTINGTON, ZEMMOUR et autres rabatteurs, B) sans oublier leurs fidèles serviteurs ( roitelets et émirs du moyen-orient dit faussement « arabo-musulman »( car en fait, ce ne sont ni l’un ni l’autre), qui ont inventé le terrorisme mais il faut le préciser : pas pour les mêmes objectifs. Les premiers, sont l’avant-garde de l’alliance judéo-chrétienne (intégristes , fondamentalistes, extrêmistes, fascistes, racistes ) : DETRUIRE L’ISLAM, cet objectif pour lequel ils ne se sont jamais cachés, Les seconds, ceux du wahhabisme, laquelle ignoble secte mise au point sur conseils et inspirations DU FAMEUX ESPION ANGLAIS, qui a réussi à s’infiltrer dans le cerveau de son initiateur notamment en le trompant par une fausse conversion à l’Islam et en le corrompant par la vraie offrande d’une blonde aux yeux bleus anglaise, elle aussi faussement convertie à l’Islam pour les besoins de sa mission ! : UN DOUBLE OBJECTIFS : 1/ avoir une protection sans faille de leurs maîtres pour garder leurs trônes et leurs privilèges malgré leurs systèmes esclavagistes moyenâgeux et rétrogrades (eux , les « défenseurs de la justice, la liberté et les droits de l’homme et des femmes !?!?!!! ), 2/ EMPECHER LA PROGRESSION ET L’EXPANSION de leurs ennemis jurés, les perses CHIITES, IL FAUT EN CONVENIR AUSSI, plus dynamiques, évolués, capables de s’adapter aux progrès, et mieux dirigés. MAINTENANT PASSONS AUX AMERES REALITES : les deux créatures citées plus haut, sont : LE DIABLE lui-même et ses derscendants, ET LE SIONISME. L’HISTOIRE de l’humanité n’a pas la mémoire courte et a tout noté : exemple l’ingratitude légendaire et la perversion d’un peuple, sauvé de l’oppression de PHARAON , par Le Prophète MOUSSA (, que la paix soit sur Lui) qui a été remercié comme l’humanité le sait : par la fabrication du veau d’or et son adoration ! ça il faut le faire, n’est-ce pas ? DONC EN RESUME, le terrorisme a été inventé, organisé, formé, armé et laché par l’impérialo-sionisme contre l’ISLAM, pour le détruire et en débarrasser l’alliance judéo-chrétienne, les preuves sont là (ENREGISTREES PAR L’HISTOIRE !) : les destructions de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Syrie, de la Libye, de l’Algerie qui en a échappé de peu, mais qui n’a pas fini d’en subir les dégâts ( l’intégrisme et le fondamentalisme !). Mais chaque fois qu’il y a une victime chez lui (l’impérialo-sionisme), il exige des musulmans de s’excuser eT DE CONDAMNER ET DE RE RE RE CONDAMNER ET S’EXCUSER, sans pour autant les laisser tranquilles ni avoir pitié d’eux bi leur ficher la paix, car dans SA NATURE, DANS SA FORME COMME DANS SON FOND, il ne changera jamais ! ALORS que les musulmans et les vrais CHRETIENS , LES GENS DU LIVRE c ités dans le SAINT CORAN, arrêtent de se nourrir d’illusions, prier ensemble dans les églises et les mosquées, n’arrêtera pas de sitôt, le terrorisme et le cinéma actuels; L’AUTRE APPROCHE PLUS EFFICACE, C’EST DE DENONCER ET COMBATTRE ENSEMBLE les vrais fautifs et criminels, par tous les moyens pacifiques, dont dispose encore l’HUMANITE : DIRE LA VERITE, CESSER D’êtres des moutons de panurge et « amalgamer à qui mieux mieux », AVOIR LE COURAGE ET LA DIGNITE, des François ASSELINEAU , qui existent encore heureusement pour l’avenir de l’HUMANITER, et de sa Sainteté LE PAPE FRANCOIS , qui osent appeler les c hoses par leurs NOMS . QUE LA PAIX SOIT SUR NOUS TOUS !




    0



    0
    ELHAL
    2 août 2016 - 11 h 35 min

    IL N’Y A QUE DEUX CREATURES,
    IL N’Y A QUE DEUX CREATURES, sinon l’UNE DES DEUX , capable(s) de fabriquer une telle confusion, pour aggraver les malheurs de l’ humanité. REPRENONS : Ce sont A) les dirigeants impérialo-sionistes ( BUSH (père et fils) BLAIR, SARKOZI , etc…) leurs médiats et leurs phylo-penseurs ( BERNARD HENRI LEVY, SAMUEL HUNTINGTON, ZEMMOUR et autres rabatteurs, B) sans oublier leurs fidèles serviteurs ( roitelets et émirs du moyen-orient dit faussement « arabo-musulman »( car en fait, ce ne sont ni l’un ni l’autre), qui ont inventé le terrorisme mais il faut le préciser : pas pour les mêmes objectifs. Les premiers, sont l’avant-garde de l’alliance judéo-chrétienne (intégristes , fondamentalistes, extrêmistes, fascistes, racistes ) : DETRUIRE L’ISLAM, cet objectif pour lequel ils ne se sont jamais cachés, Les seconds, ceux du wahhabisme, laquelle ignoble secte mise au point sur conseils et inspirations DU FAMEUX ESPION ANGLAIS, qui a réussi à s’infiltrer dans le cerveau de son initiateur notamment en le trompant par une fausse conversion à l’Islam et en le corrompant par la vraie offrande d’une blonde aux yeux bleus anglaise, elle aussi faussement convertie à l’Islam pour les besoins de sa mission ! : UN DOUBLE OBJECTIFS : 1/ avoir une protection sans faille de leurs maîtres pour garder leurs trônes et leurs privilèges malgré leurs systèmes esclavagistes moyenâgeux et rétrogrades (eux , les « défenseurs de la justice, la liberté et les droits de l’homme et des femmes !?!?!!! ), 2/ EMPECHER LA PROGRESSION ET L’EXPANSION de leurs ennemis jurés, les perses CHIITES, IL FAUT EN CONVENIR AUSSI, plus dynamiques, évolués, capables de s’adapter aux progrès, et mieux dirigés. MAINTENANT PASSONS AUX AMERES REALITES : les deux créatures citées plus haut, sont : LE DIABLE lui-même et ses derscendants, ET LE SIONISME. L’HISTOIRE de l’humanité n’a pas la mémoire courte et a tout noté : exemple l’ingratitude légendaire et la perversion d’un peuple, sauvé de l’oppression de PHARAON , par Le Prophète MOUSSA (, que la paix soit sur Lui) qui a été remercié comme l’humanité le sait : par la fabrication du veau d’or et son adoration ! ça il faut le faire, n’est-ce pas ? DONC EN RESUME, le terrorisme a été inventé, organisé, formé, armé et laché par l’impérialo-sionisme contre l’ISLAM, pour le détruire et en débarrasser l’alliance judéo-chrétienne, les preuves sont là (ENREGISTREES PAR L’HISTOIRE !) : les destructions de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Syrie, de la Libye, de l’Algerie qui en a échappé de peu, mais qui n’a pas fini d’en subir les dégâts ( l’intégrisme et le fondamentalisme !). Mais chaque fois qu’il y a une victime chez lui (l’impérialo-sionisme), il exige des musulmans de s’excuser eT DE CONDAMNER ET DE RE RE RE CONDAMNER ET S’EXCUSER, sans pour autant les laisser tranquilles ni avoir pitié d’eux bi leur ficher la paix, car dans SA NATURE, DANS SA FORME COMME DANS SON FOND, il ne changera jamais ! ALORS que les musulmans et les vrais CHRETIENS , LES GENS DU LIVRE c ités dans le SAINT CORAN, arrêtent de se nourrir d’illusions, prier ensemble dans les églises et les mosquées, n’arrêtera pas de sitôt, le terrorisme et le cinéma actuels; L’AUTRE APPROCHE PLUS EFFICACE, C’EST DE DENONCER ET COMBATTRE ENSEMBLE les vrais fautifs et criminels, par tous les moyens pacifiques, dont dispose encore l’HUMANITE : DIRE LA VERITE, CESSER D’êtres des moutons de panurge et « amalgamer à qui mieux mieux », AVOIR LE COURAGE ET LA DIGNITE, des François ASSELINEAU , qui existent encore heureusement pour l’avenir de l’HUMANITER, et de sa Sainteté LE PAPE FRANCOIS , qui osent appeler les c hoses par leurs NOMS . QUE LA PAIX SOIT SUR NOUS TOUS !




    0



    0
    AKLI NEL VORDJ ARRERIJ
    2 août 2016 - 9 h 27 min

    UN ISLAM MODERE CORRECT EST
    UN ISLAM MODERE CORRECT EST CELUI QUI PERMETTRONT AUX MUSULMANS DE SIROTER UNE BIERE FRAICHE EN PERIODE CANICULAIRE ET ACHETER DE LA BONNE VIANDE EN EUROPE SANS ETRE OBLIGER D ACHETER LA VIANDE MAROCAINE POURRIE ET QUI SENT MAUVAIS SURTOUT EN ESPAGNE .NOS FILS ET FILLES D EMIGRES DE FRANCE SE MARIENT AVEC JUIF CHRETIENS ET MEMES HINDOUX OU EST LE PROBLEME. CHACUN EST LIBRE DE PRATIQUER SA RELIGION A SA MANIERE.CHACUN A SA LANGUE SES COUTUMES ET DIRE QUE L ISLAM EST MEILLEURE QUE TELLE AUTRE RELIGION EST UN MENSONGE EHONTE.RIEN QU A ECOUTER L ENTV AVEC SES CHARLATANS CELA ME SOULE ….VIVE LA LAICITE ET LE NOUVEL ISLAM DE FRANCE EN PREPARATION




    0



    0
      Kenza
      2 août 2016 - 11 h 28 min

      Si tu t’es AKLImater à cette
      Si tu t’es AKLImater à cette France que du décris, grand bien te fasse! mais sache que même avec cette AKLImatation tu resteras toujours un bougnoule!
      Ceci dit, je doute que tu t’appelles Akli. Car je sais que les Akli sont, généralement, des HOMMES DIGNES ET FIERS DE LEURS ORIGINES…




      0



      0
        MELLO
        2 août 2016 - 13 h 59 min

        Le prénom « Akli » (serviteur
        Le prénom « Akli » (serviteur/esclave) se donne a un garçon pour le protéger du mauvais œil. Mon frère s appelait ainsi et n a pas vécu longtemps mais cela remonte a bien longtemps. Pour tromper la mort ou compenser la perte d un enfant, on re-utilise le prénom de l enfant qui a décédé’ (en se disant que la mort ne peut frapper a la même porte deux fois de suite). On fait aussi usage d un autre prénom mais ça c est autre chose. Akli veut dire esclave et on ne le donnera point a un enfant. On choisira plutôt « idir », « M’hand », Massinissa, Yughurta, Meziane, Mokrane, Amazigh (comme second prénom), H’and, Mohand-u-idir,etc….
        Mais ce Akli nel vordj, ne connait pas rien de ce que être musulman.




        0



        0
      mand
      2 août 2016 - 12 h 41 min

      AKLIMATEMENT=

      AKLIMATEMENT=

      Fait de s’habituer ou d’être habitué à vivre et à se reproduire dans un milieu différent de son milieu …




      0



      0
    AKLI NEL VORDJ ARRERIJ
    2 août 2016 - 9 h 27 min

    UN ISLAM MODERE CORRECT EST
    UN ISLAM MODERE CORRECT EST CELUI QUI PERMETTRONT AUX MUSULMANS DE SIROTER UNE BIERE FRAICHE EN PERIODE CANICULAIRE ET ACHETER DE LA BONNE VIANDE EN EUROPE SANS ETRE OBLIGER D ACHETER LA VIANDE MAROCAINE POURRIE ET QUI SENT MAUVAIS SURTOUT EN ESPAGNE .NOS FILS ET FILLES D EMIGRES DE FRANCE SE MARIENT AVEC JUIF CHRETIENS ET MEMES HINDOUX OU EST LE PROBLEME. CHACUN EST LIBRE DE PRATIQUER SA RELIGION A SA MANIERE.CHACUN A SA LANGUE SES COUTUMES ET DIRE QUE L ISLAM EST MEILLEURE QUE TELLE AUTRE RELIGION EST UN MENSONGE EHONTE.RIEN QU A ECOUTER L ENTV AVEC SES CHARLATANS CELA ME SOULE ….VIVE LA LAICITE ET LE NOUVEL ISLAM DE FRANCE EN PREPARATION




    0



    0
      Kenza
      2 août 2016 - 11 h 28 min

      Si tu t’es AKLImater à cette
      Si tu t’es AKLImater à cette France que du décris, grand bien te fasse! mais sache que même avec cette AKLImatation tu resteras toujours un bougnoule!
      Ceci dit, je doute que tu t’appelles Akli. Car je sais que les Akli sont, généralement, des HOMMES DIGNES ET FIERS DE LEURS ORIGINES…




      0



      0
        MELLO
        2 août 2016 - 13 h 59 min

        Le prénom « Akli » (serviteur
        Le prénom « Akli » (serviteur/esclave) se donne a un garçon pour le protéger du mauvais œil. Mon frère s appelait ainsi et n a pas vécu longtemps mais cela remonte a bien longtemps. Pour tromper la mort ou compenser la perte d un enfant, on re-utilise le prénom de l enfant qui a décédé’ (en se disant que la mort ne peut frapper a la même porte deux fois de suite). On fait aussi usage d un autre prénom mais ça c est autre chose. Akli veut dire esclave et on ne le donnera point a un enfant. On choisira plutôt « idir », « M’hand », Massinissa, Yughurta, Meziane, Mokrane, Amazigh (comme second prénom), H’and, Mohand-u-idir,etc….
        Mais ce Akli nel vordj, ne connait pas rien de ce que être musulman.




        0



        0
      mand
      2 août 2016 - 12 h 41 min

      AKLIMATEMENT=

      AKLIMATEMENT=

      Fait de s’habituer ou d’être habitué à vivre et à se reproduire dans un milieu différent de son milieu …




      0



      0
    TheBraIN
    2 août 2016 - 8 h 35 min

    Mr Dalil Boubekeur

    Mr Dalil Boubekeur
    Si vous cherchez une pensée religieuses pro-Atlantiste vous avez Qaradhawi pour ça et ce sera difficile de le détrôner !

    Essayez de partir sur une bonne note , d’utiliser votre poste pour dire les 4 vérités !
    ….




    0



    0
    TheBraIN
    2 août 2016 - 8 h 35 min

    Mr Dalil Boubekeur

    Mr Dalil Boubekeur
    Si vous cherchez une pensée religieuses pro-Atlantiste vous avez Qaradhawi pour ça et ce sera difficile de le détrôner !

    Essayez de partir sur une bonne note , d’utiliser votre poste pour dire les 4 vérités !
    ….




    0



    0
    kenza
    2 août 2016 - 5 h 51 min

    Une France entre les griffes
    Une France entre les griffes de CRIF. Une France politiquement SIONISÉE jusqu’à la moelle : VOILA LE PROBLÈME DE LA FRANCE!
    Tout le reste, c’est que du bla bla bla……………..




    0



    0
    kenza
    2 août 2016 - 5 h 51 min

    Une France entre les griffes
    Une France entre les griffes de CRIF. Une France politiquement SIONISÉE jusqu’à la moelle : VOILA LE PROBLÈME DE LA FRANCE!
    Tout le reste, c’est que du bla bla bla……………..




    0



    0
    Prolétaire
    2 août 2016 - 5 h 50 min

    AP15 La fable de l’Horloge

    AP15 La fable de l’Horloge bloquée sur Minuit

    Prisonnier de la pensée religieuse pour qui dieu a déjà scellé le destin de l’homme et de l’univers depuis la naissance du temps, le croyant ne peut concevoir la remise en cause de ce scénario de vie dans lequel il joue un rôle, sans éprouver la crainte de heurter son créateur. Cette Pensée Magique, comme la désigne le célèbre psychiatre algérien Khaled Benmiloud dans son livre éponyme, persuadée de la prégnance de la divinité derrière tout acte, s’interdit d’envisager la possibilité d’une volonté humaine libre capable de dessiner le sort de l’ humanité avec sa seule Raison et surtout son Labeur. Maintenu encore au stade de la raison pré-logique, il ne conçoit pas la société comme le produit de rapports sociaux élaborés historiquement par la seule volonté de l’homme mais comme le fruit de la main invisible de dieu. Le fatalisme règne en maître absolu. De là vient la résignation devant les phénomènes perçus comme imparables. Aucune main humaine ne peut et ne doit modifier le cour de l’histoire tracée d’avance par la providence. il s’ensuit une absence totale d’une quelconque velléité de changement de la vie de sa trajectoire predistinee. Cela se traduit par voie de conséquence par une soumission au cours du destin que rien ne doit troubler. Le doute n’est pas permis. Pour ne pas dire : n’est absolument pas intégré dans le mode d’appréhension de l’existence. Rien ne doit remettre en cause le Livre Sacré sur lequel est gravé les fondements de la vie du croyant. Toute réflexion empreinte de scepticisme, d’incrédulité est perçue avec méfiance. La tranquillité de la communauté ne doit pas être rompue par l’infiltration d’un élément doctrinal ou comportemental susceptible de perturber l’ordonnancement rituel du quotidien. L’innovation est tenue en suspicion. Les phénomènes naturels et humains étant prédéfinis dans leur éclosion et leur finitude par une puissance divine, toute curiosité humaine pour tenter de les analyser et les expliquer est vaine. Du berceau au tombeau la vie se réduit ainsi à une existence ascétique (assistée) dans la perspective d’une récompense par une destinée céleste exaltante. De là s’explique la perpétuation de pratiques et de rites millinaires acceptés comme éternellement valables pour toutes les époques et sous tous les cieux. Dépositaire de cete immuable tradition édictée par Son dieu par la bouche de son prophète, le croyant ne peut concevoir la remise en cause de ces pratiques et rites religieuses sans éprouver la crainte de commettre un sacrilège.
    Captif de cette pensée magique dominée par l’irrationalité, le croyant vit sous l’emprise de la Peur. Peur omniprésente de ne pas être à la hauteur des exigences doctrinales de son créateur. Peur du changement. Peur de la nouveauté. Hanté par la peur de ne pas complaire à son dieu, il surveille constamment les moindres de ses attitudes et paroles. Il s’improvise même comme son procureur sur terre en vue de traquer celles des autres pour châtier toute déviation.
    Réglé comme une montre par son Maître horloger qui a bloqué l’heure sur Minuit, le croyant s’interdit de toucher les aiguilles pour régler sa montre afin de (la) remonter vers Notre temps. Fixé éternellement sur l’heure de son créateur, et surtout sur l’époque de son prophète, il demeure enfermé dans cette période reculée plongée dans l’obscurité. Comme dans l’allégorie de Platon, il vit dans une obscure caverne parmi les ombres, et veut nous persuader qu’il s’agit de la réelle et merveilleuse existence, qu’il nous invite nous aussi à adopter. Aujourd’hui qu’il a découvert l’existence d’un autre univers sorti depuis longtemps de sa caverne, menant une vie avec des montres réglées sur notre Temps, notre croyant a accepté de sortir de sa caverne pour profiter des bienfaits matériels produits par cet univers moderne. Mais refuse toujours viscéralement de réparer son Horloge, encore moins la reléguer au musée de l’histoire. Il veut continuer de régler son quotidien sur l’Horloge confectionnée à l’époque de son prophète, même si elle ne donne plus l’heure depuis longtemps. Aujourd’hui certains horlogers en chef (Boubakeur en tête) bousculés par la précipitation des événements qui risquent d’emporter la vieille et obsolète horloge, se bousculent aux portillons pour proposer leurs services afin de tenter de réparer l’Horloge en vue de la régler sur l’heure de la Modernité. Mais ils ne veulent changer que le cadran décrépi sans changer et remonter les aiguilles bloquées.




    0



    0
      souk-ahras
      2 août 2016 - 17 h 57 min

      Il n’y a pas que l’horloge
      Il n’y a pas que l’horloge qui s’est arrêtée pour l’Islam (je ne cite pas le Coran), les œillères qui lui ont été mises par les califes ottomans et les ornières empruntées depuis, qui ne cessent de se creuser, ont lesté de plomb la raison, la rationalité et l’esprit critique de la grande majorité des musulmans. Quels yeux nous faudra-t-il donc et quelle patience, ou quelle cécité plutôt pour soudain voir le jour et sortir du labyrinthe des dogmes séculiers. Allons-nous irrémédiablement demeurer au temps de Dieu a dit, son Prophète a dit et traîner loin derrière toute forme de progrès ?




      0



      0
    Prolétaire
    2 août 2016 - 5 h 50 min

    AP15 La fable de l’Horloge

    AP15 La fable de l’Horloge bloquée sur Minuit

    Prisonnier de la pensée religieuse pour qui dieu a déjà scellé le destin de l’homme et de l’univers depuis la naissance du temps, le croyant ne peut concevoir la remise en cause de ce scénario de vie dans lequel il joue un rôle, sans éprouver la crainte de heurter son créateur. Cette Pensée Magique, comme la désigne le célèbre psychiatre algérien Khaled Benmiloud dans son livre éponyme, persuadée de la prégnance de la divinité derrière tout acte, s’interdit d’envisager la possibilité d’une volonté humaine libre capable de dessiner le sort de l’ humanité avec sa seule Raison et surtout son Labeur. Maintenu encore au stade de la raison pré-logique, il ne conçoit pas la société comme le produit de rapports sociaux élaborés historiquement par la seule volonté de l’homme mais comme le fruit de la main invisible de dieu. Le fatalisme règne en maître absolu. De là vient la résignation devant les phénomènes perçus comme imparables. Aucune main humaine ne peut et ne doit modifier le cour de l’histoire tracée d’avance par la providence. il s’ensuit une absence totale d’une quelconque velléité de changement de la vie de sa trajectoire predistinee. Cela se traduit par voie de conséquence par une soumission au cours du destin que rien ne doit troubler. Le doute n’est pas permis. Pour ne pas dire : n’est absolument pas intégré dans le mode d’appréhension de l’existence. Rien ne doit remettre en cause le Livre Sacré sur lequel est gravé les fondements de la vie du croyant. Toute réflexion empreinte de scepticisme, d’incrédulité est perçue avec méfiance. La tranquillité de la communauté ne doit pas être rompue par l’infiltration d’un élément doctrinal ou comportemental susceptible de perturber l’ordonnancement rituel du quotidien. L’innovation est tenue en suspicion. Les phénomènes naturels et humains étant prédéfinis dans leur éclosion et leur finitude par une puissance divine, toute curiosité humaine pour tenter de les analyser et les expliquer est vaine. Du berceau au tombeau la vie se réduit ainsi à une existence ascétique (assistée) dans la perspective d’une récompense par une destinée céleste exaltante. De là s’explique la perpétuation de pratiques et de rites millinaires acceptés comme éternellement valables pour toutes les époques et sous tous les cieux. Dépositaire de cete immuable tradition édictée par Son dieu par la bouche de son prophète, le croyant ne peut concevoir la remise en cause de ces pratiques et rites religieuses sans éprouver la crainte de commettre un sacrilège.
    Captif de cette pensée magique dominée par l’irrationalité, le croyant vit sous l’emprise de la Peur. Peur omniprésente de ne pas être à la hauteur des exigences doctrinales de son créateur. Peur du changement. Peur de la nouveauté. Hanté par la peur de ne pas complaire à son dieu, il surveille constamment les moindres de ses attitudes et paroles. Il s’improvise même comme son procureur sur terre en vue de traquer celles des autres pour châtier toute déviation.
    Réglé comme une montre par son Maître horloger qui a bloqué l’heure sur Minuit, le croyant s’interdit de toucher les aiguilles pour régler sa montre afin de (la) remonter vers Notre temps. Fixé éternellement sur l’heure de son créateur, et surtout sur l’époque de son prophète, il demeure enfermé dans cette période reculée plongée dans l’obscurité. Comme dans l’allégorie de Platon, il vit dans une obscure caverne parmi les ombres, et veut nous persuader qu’il s’agit de la réelle et merveilleuse existence, qu’il nous invite nous aussi à adopter. Aujourd’hui qu’il a découvert l’existence d’un autre univers sorti depuis longtemps de sa caverne, menant une vie avec des montres réglées sur notre Temps, notre croyant a accepté de sortir de sa caverne pour profiter des bienfaits matériels produits par cet univers moderne. Mais refuse toujours viscéralement de réparer son Horloge, encore moins la reléguer au musée de l’histoire. Il veut continuer de régler son quotidien sur l’Horloge confectionnée à l’époque de son prophète, même si elle ne donne plus l’heure depuis longtemps. Aujourd’hui certains horlogers en chef (Boubakeur en tête) bousculés par la précipitation des événements qui risquent d’emporter la vieille et obsolète horloge, se bousculent aux portillons pour proposer leurs services afin de tenter de réparer l’Horloge en vue de la régler sur l’heure de la Modernité. Mais ils ne veulent changer que le cadran décrépi sans changer et remonter les aiguilles bloquées.




    0



    0
      souk-ahras
      2 août 2016 - 17 h 57 min

      Il n’y a pas que l’horloge
      Il n’y a pas que l’horloge qui s’est arrêtée pour l’Islam (je ne cite pas le Coran), les œillères qui lui ont été mises par les califes ottomans et les ornières empruntées depuis, qui ne cessent de se creuser, ont lesté de plomb la raison, la rationalité et l’esprit critique de la grande majorité des musulmans. Quels yeux nous faudra-t-il donc et quelle patience, ou quelle cécité plutôt pour soudain voir le jour et sortir du labyrinthe des dogmes séculiers. Allons-nous irrémédiablement demeurer au temps de Dieu a dit, son Prophète a dit et traîner loin derrière toute forme de progrès ?




      0



      0
    Lyes Oukane
    2 août 2016 - 3 h 38 min

    je n’écris jamais sous
    je n’écris jamais sous anonymat . Le précédent commentaire  » erreur  » de Boubakeur est de moi .




    0



    0
    Lyes Oukane
    2 août 2016 - 3 h 38 min

    je n’écris jamais sous
    je n’écris jamais sous anonymat . Le précédent commentaire  » erreur  » de Boubakeur est de moi .




    0



    0
    Anonymous
    2 août 2016 - 3 h 34 min

     » …le CFCM a été crée par
     » …le CFCM a été crée par la gauche ,au moment ou Chevenement était au gouvernement …  »

    Il me semble qu’il y a erreur par cette affirmation du sieur Boubakeur . L’idée d’une représentation cultuelle musulmane en France datait des années 80 ( sous Mitterrand ). Chevenement y travailla ,Daniel vaillant son successeur aussi mais rien n’a été fait jusqu’à l’arrivée de Sarkozy comme ministre de l’intérieur ( chef de la police et des cultes ),soit plus de 10 ans plus tard . C’est donc Sarko et ses sbires qui ont mis en place le CFCM et non Chevenement .C’est Sarko qui  » invita  » Boubakeur à prendre place comme recteur de cette Confédération… et ça veut tout dire !




    0



    0
    Anonymous
    2 août 2016 - 3 h 34 min

     » …le CFCM a été crée par
     » …le CFCM a été crée par la gauche ,au moment ou Chevenement était au gouvernement …  »

    Il me semble qu’il y a erreur par cette affirmation du sieur Boubakeur . L’idée d’une représentation cultuelle musulmane en France datait des années 80 ( sous Mitterrand ). Chevenement y travailla ,Daniel vaillant son successeur aussi mais rien n’a été fait jusqu’à l’arrivée de Sarkozy comme ministre de l’intérieur ( chef de la police et des cultes ),soit plus de 10 ans plus tard . C’est donc Sarko et ses sbires qui ont mis en place le CFCM et non Chevenement .C’est Sarko qui  » invita  » Boubakeur à prendre place comme recteur de cette Confédération… et ça veut tout dire !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.