Face à la menace idéologique saoudienne : l’Algérie multiplie les mises en garde

Le grand mufti d'Arabie Saoudite, Abdulaziz Ben Abdullah (à gauche). D. R.

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa a révélé l’existence d’une antenne de fatwas au service des hadjis algériens dans les lieux saints. «Nous avons réussi à convaincre les hadjis algériens à ne pas aller  vers les kiosques diffusant des orientations différentes de notre référent national  religieux, et permis aux docteurs d’Etat ayant formé la commission de fatwas de sortir sur le terrain et de connaître de très près la culture algérienne, grâce au contact direct et l’interactivité avec les pèlerins», a soutenu le ministre qui s’exprimait au terme d’une réunion avec les cadres scientifiques de la Biâ’tha  (mission) dont il est lui-même président.

Dans le même sillage, Mohamed Aïssa a indiqué avoir remarqué que les tentatives  d’invasion idéologiques «ont toutes été cadrées», y compris celles qui venaient auparavant  sous l’intitulé de la bienfaisance distribuer des livres, dépliants et CD, a-t-il  précisé. «Nous ne distribuons que ce que nous avons produit en Algérie. Nous  avons nos manuels, nos guides et nos dépliants», a indiqué le ministre, avant d’ajouter : «Il faut que les Algériens ressentent qu’ils ont une histoire, une  appartenance parce qu’il n’y a pas de volonté de la part des pèlerins de s’accaparer de ces donations parce qu’ils savent pertinemment que nous vivons une époque d’invasion sectaire, idéologique et rituelle».

Ces consignes, qui s’inscrivent dans le cadre d’une démarche globale adoptée et assumée par le ministre Mohamed Aïssa face à la montée de l’islam politique, visent clairement à prémunir la tradition religieuse algérienne des intoxications véhiculées par les idéologies politiques diverses, et notamment du dogme wahhabite, dominant en Arabie Saoudite.  

Algeriepatriotique s’est fait l’écho, il y a quelques semaines, d’une intervention édifiante à ce sujet d’un chercheur en théologie, Hocine Gaham, qui avertissait contre des risques sérieux auxquels nos pèlerins sont exposés durant leur séjour aux Lieux saints de l’islam. Cet islamologue exhortait les hadjis algériens à ne pas se référer aux fatwas des imams et autres prédicateurs» mis à leur disposition par les autorités saoudiennes à la Mecque et à Médine, et à refuser les brochures qui leur sont fournies sur place «pour cause de prosélytisme wahhabite». Ce chercheur fait remarquer que les imams et prédicateurs désignés localement pour «guider et orienter» les pèlerins «suivent tous sans exception le même dogme et le même rite, le rite hanbalite» et qu’aucun autre rite n’est toléré, «alors que le monde musulman pratique une diversité de rites qui sont majoritaires».

Mettant en garde contre «l’invasion de l’idéologie wahhabite», diffusée dans des guides qui constituent «un condensé d’idées extrémistes», et visant à imposer le wahhabisme comme référence doctrinaire unique à l’ensemble des musulmans. L’islamologue avertit que cette doctrine perverse (le wahhabisme) comporte des erreurs «monumentales» et «extrêmement dangereuses» en matière d’exégèse, notamment pour ce qui a trait à la légalisation du djihad et du takfir. «Le wahhabisme, explique l’intervenant, est la seule école religieuse en islam qui appelle au takfir

R. Mahmoudi  

Comment (98)

    Cortomed
    21 septembre 2016 - 12 h 02 min

    Le Wahabisme est très bien
    Le Wahabisme est très bien installé en Algérie, et ce n’est pas demain la veille ou il disparaitra.
    Le 1er sponsor officiel de l’AS en Algérie est Boutef 1er lui-meme… demandez ou il a passé sa traversée du désert avant d’être rais: prise en charge totale pour les émirs.
    Qui a négocier récemment une rencontre OPEP a Alger avec l’Iran et l’AS? Chakib Khelil… le protégé de Boutef1er
    Qui réserve des territoires entiers à l’interieur du bled pour permettre aux émirs saoudien de chasser/braconner l’outarde (espèce d’oiseau protégée) encore Boutef…

    Du coup, je veux bien qu’un ministre du culte nous bassine avec les dangers du wahhabisme, c’est un début…
    mais j’ai l’impression qd mème qu’on nous prends un peu pour des c…




    0



    0
    tangoweb54
    11 septembre 2016 - 17 h 52 min

    Le FIS a été soutenu dans un
    Le FIS a été soutenu dans un premier temps par les riches familles Algériennes qui croyaient se refaire une virginité avec les futurs puissant du pays et ensuite le soutien le plus actif au Front Islamique du Salut est venu du pays des Mollahs a savoir l’Iran, la preuve le Président Zeroual a rompu les relation diplomatique avec ce pays.Ne nous trompons pas d’ennemi svp.




    0



    0
    Lghoul
    8 septembre 2016 - 13 h 14 min

    Une seule question a se poser
    Une seule question a se poser: Est ce que cette famille, ces wahhabites representent l »islam ou sont meme confondus avec l’islam ? Si c’est oui, meme les hommes doivent sortir avec des nikabs et des hidjab.
    Si la famille la plus déminiaque et la plus pervertie du monde represente l’islam alors bye bye pour cette religion. Les vrais musulmans doivent plutot penser a comment libérer l’islam du joug de ces faux musulmans.




    0



    0
      TheBraiN
      9 septembre 2016 - 14 h 16 min

      A vrai dire , tout plaide à
      A vrai dire , tout plaide à ce que les wahabites » soient considérés comme des « khawaridj » !




      0



      0
    Anonymous
    8 septembre 2016 - 10 h 07 min

    LA SECTE WAHHABITE A INFILTRE
    LA SECTE WAHHABITE A INFILTRE LA RELIGION MUSULMANE ET TENTE DE RENDRE FOUS LES MUSULMANS.
    LA SECTE WAHHABITE EST LE NOUVEAU FASCISME, LE PREMIER FASCISME DU 21E SIECLE. C’EST DE L’ENTRISME PUR ET SIMPLE. Il faut les neutraliser et les faire disparaître politiquement. Ce combat sera fait par des hommes partout dans le monde qui ont une seule qualité : la dignité et le respect de la vie.




    0



    0
    Kahina
    8 septembre 2016 - 8 h 34 min

    Je viens de lire que des

    Je viens de lire que des fille ont été empêchées d’accéder au lycée, car elles ne portent pas le voile wahhabite.
    Le wahhabisme est à l’intérieur de la maison
    On doit régler le problème en Algérie et non pas à la Mecque




    0



    0
      W19 - TP
      8 septembre 2016 - 10 h 02 min

      Une enquete doit se faire. Un
      Une enquete doit se faire. Un gardien n’agit qu’avec l’accord de son patron. Le patron de cet ecole doit etre interroge et on doit savoir sur quel argent il a ouvert cette ecole si c’est une ecole privee. Si c’est une ecole publique, il doit renvoye, il n’a pas le droit de renvoyer des eleves du fait de leurs habites.




      0



      0
      Lghoul
      8 septembre 2016 - 13 h 09 min

      Incroyable mais VRAI !!! Qui
      Incroyable mais VRAI !!! Qui donne ces « ordres » ? Tout gardien d’établissement qui agit de cette facon doit etre mis a la port immediatement. Apparemment chacun applique sa propre loi, d’ou un pays hors la loi ?




      0



      0
    Anonymous
    8 septembre 2016 - 7 h 55 min

    La wahhabisation de la
    La wahhabisation de la Kabylie ne semble pas gêner nos responsable???????????????????????????




    0



    0
    Anonymous
    8 septembre 2016 - 3 h 33 min

    le combat nationaliste
    le combat nationaliste numéro un de l’Algérie c’est ce cancer wahabiste qui a ruiné notre pays depuis 1988 … l’Arabie saoudite est la matrice de ce terrorisme et de cette corruption universelle ..




    0



    0
    Kahina
    7 septembre 2016 - 15 h 39 min

    IL FAUT ALLER VERS NOS écoles
    IL FAUT ALLER VERS NOS écoles…




    0



    0
      Kenza
      7 septembre 2016 - 21 h 54 min

      …..car elle est là, dans
      …..car elle est là, dans nos écoles, la vraie menace: https://www.youtube.com/watch?v=BBZf4X7xIu8
      Sans parler de la bêtise de cet appariteur d’une école à Alger qui a empêché les filles sans hidjab de rentrer!
      C’est tout simplement scandaleux! aussi bien de la part du surveillant qui doit être un illettré, que de la part de cette petite sainte-nitouche qui a juste trouvé un moyen de se mettre OUTRAGEUSEMENT en avant, les élèves derrière elle étant le dernier de ses soucis.




      0



      0
        issam
        8 septembre 2016 - 4 h 12 min

        Les enfants des 5 ans ont
        Les enfants des 5 ans ont cour de religion.C’est pas choquant pour une population qui est pratiquante ,toi tu crois en rien,mais peut être que cette enseignante a éviter la propagation de la théorie du genre venue d’occident et qui est en train de venir petit à petit en afrique subsaharienne.

        ça suffit deux mn ce laicisme de pecquenaud attardé !




        0



        0
          Algérienne
          8 septembre 2016 - 16 h 38 min

          Elle applique juste la
          Elle applique juste la théorie de ses chefs de la secte wahhabite.
          De quel droit jugez vous les gens. Croire ou non, c’est individuel.

          C’est même écrit dans le coran: laissez le bon dieu jugez ses serviteurs. En d’autres mots  » Personne n’a le droit de jouer au représentant du bon dieu sur terre.
          Avant de donner des leçons sur la religions, lisez le vrai coran tout d’abord….mais pas celui des wahhabites.




          0



          0
          Kenza
          8 septembre 2016 - 19 h 56 min

          Au delà du fait que sa
          Au delà du fait que sa méthode n’avait rien d’un enseignement mais d’un bourrage de cranes, et au delà du fait qu’elle tournait le dos à ses élèves, ce qui prouve sans manque d’éducation, ce qui est choquant c’est que cette soit disant enseignante a juste trouvé un moyen, en utilisant de pauvres gosses, pour venir faire son cinéma. On voit bien qu’elle a pris soin de bien se maquiller et mettre son plus beau foulard pour venir nous montrer ( ou vous montrer, à vous les hommes) sa jolie frimousse, des fois que quelqu’un s’enticherait de son sourire enjôleur….une sacrée petite pimbêche: A défaut d’avoir donné un cours à ses élèves, elle nous a, avec cette vidéo, donné un très bon cours de….séduction façon hidjabiste c’est à dire HALLAL!




          0



          0
          Beurk !
          8 septembre 2016 - 21 h 47 min

          Dieu préfère la langue arabe,
          Dieu préfère la langue arabe, c’est pathétique de rabaisser Dieu pour manipuler des mômes. Je ne savais pas que Dieu était raciste, c’est nouveau ? Ce n’est pas un cours c’est un show. Pour connaitre le monde enseignant, je me demande si le recrutement ne devrait pas d’abord être psychologique, puis académique puis pédagogique. Les dingues devant des enfants, c’est de la manipulation. Vous mélangez tout. Pour éviter toute théorie fumeuse y compris sexuelle, seule une pédagogie sur le réel et la vérité sauvent le mental. Ce monde devient dingue. C’est le moment de souhaiter ma mort, je suis dégoûté de vivre cette époque. On n’a pas le droit d’utiliser les enfants avec du show-off. La religion enseignée de cette façon est pathétique et crée de l’incroyance ou de l’hypocrisie, la religion durant cet age précoce s’enseigne avec les étoiles, les animaux, la vie, les sentiments, pas avec des mantra. Pauvres enfants. Quelle garce d’être aussi immature. Quelle pauvre fille. Ce qui est choquant, devient top. Ce qui est bien est ridiculisé. Votre explication est vide et vous verrez contre-productive : vous créerez des rebelles et des hypocrites.. Voila pourquoi la religion musulmane meurt en raison de gens comme vous : vous êtes des machines, plus des âmes. Benghebrit serait plus inspirée de faire passer des tests psychologiques pendant les phases de recrutement. Que peut faire cette ministre avec des profs cons de cette nature ? Un ulcère de l’estomac au minimum. Pauvre ministre. Catastrophique !




          0



          0
          kenza
          9 septembre 2016 - 10 h 05 min

          Cette sainte-nitouche est
          Cette sainte-nitouche est elle même victime de l’enseignement prodigué dans nos écoles depuis l’ère de l’arabisation et un programme axé que sur le religieux qui plus est, un enseignement religieux tiré du Wahhabisme une idéologie venue des ténèbres et bien loin des valeurs de l’Islam et du Coran! Celà nous donne des êtres incultes, intolérants , des êtres dénués de tout humanisme et de toute compassion envers leur prochain….et par dessus tout des êtres, sous le poids des interdits liés au ‘beau’ à ‘l’Amour’ ou aux petits plaisirs ( musique, danse, ou même rire…) de la vie deviennent des FRUSTRÉS. Et un être frustré qui ne peut avoir la moindre compassion pour nos « pauvres âmes pécheresses », peut tout de suite se transformer en un monstre convaincu qu’il le fait pour le salut de nos âmes: la terre étant un enfer, il tue et meurt pour nous faire retrouver le PARADIS qui ne peut exister que dans l’au-delà!




          0



          0
        Nadir
        8 septembre 2016 - 14 h 30 min

        Une cervelle. Elle n’a pas le
        Une cervelle. Elle n’a pas le droit de l’image sur ses élèves, c’est quoi cette hystérique starlette. La déontologie est un mot inconnu pour elle. Elle pense que ce sont ses enfants ? N’importe quoi. Elle doit être mise en pause quatre mois pour la faire redescendre sur terre. La fille est une star, maquillage, sourires, selfies, vidéo. Elle est folle ! C’est un agent de l’État pas un gourou ! Ou elle bosse convenablement ou elle laisse sa place pour une autre personne compétente, je n’en reviens pas. Du délire.




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.