Campagne marocaine en faveur de Khelil : «Un Oujdi futur président de l’Algérie»

Chakib Khelil lors d'une de ses nombreuses visites aux zaouïas. New Press

Le Makhzen actionne ses médias pour, cette fois-ci, apporter son soutien au très controversé ancien ministre de l’Energie, Chakib Khelil. Après donc avoir inventé l’histoire [à dormir debout] de la prétendue arrestation d’officiers algériens à Guergarate, à la frontière avec le Sahara Occidental libre, le Maroc tente une incursion dans la politique interne de l’Algérie, en donnant un coup de pouce au «natif de Tlemcen», mais «qui a grandi à Oujda». Les médias marocains se réfèrent à des sources très bien informées, puisque, selon eux, il se dit dans le «luxueux Club des Pins» que le nom de Chakib Khelil revient avec insistance comme futur président de la République. «L’ancien ministre algérien de l’Energie, Chakib Khelil, qui a avec Abdelaziz Bouteflika beaucoup d’affinités et surtout une enfance commune à Oujda, est pressenti pour être le prochain président de la République d’Algérie», lit-on, en effet, dans un de ces médias à la solde du palais. Se présentant comme de fins connaisseurs du sérail algérien, les médias marocains affirment que leur pronostic est «corroboré par le clan présidentiel».

Les pratiques plus que douteuses du Maroc officiel confirment l’impossibilité de toute coopération dans quelque domaine que ce soit, encore moins en matière de lutte contre le terrorisme. Aux campagnes médiatiques enragées et fallacieuses, s’ajoutent les manipulations en tous genres qui visent à saboter toutes les actions de l’Algérie en faveur du rétablissement de la paix dans plusieurs pays de la région en proie à la guerre civile. Vaincu sur le terrain diplomatique dans sa «guerre» contre le Sahara Occidental occupé, mis au ban de la communauté internationale en raison de ses comportements puérils – manifestations contre le secrétaire général de l’ONU, entre autres – et, notamment, de son très lucratif commerce international de cannabis, le Makhzen, aux abois, persévère dans ses provocations sordides qui ne font qu’accentuer son isolement.

La main du Makhzen transparaît au travers de chaque article des médias marocains qui «s’intéresse» à l’Algérie. Le très gênant voisin de l’est, qui résiste à la tempête malgré ses positions constantes qui lui auraient valu le même sort que la Syrie, n’eût été la lucidité des Algériens, dérange le Maroc et ses bailleurs qui se mordent les doigts de ne pas voir l’Algérie s’écrouler.

Un Chakib Khelil président de la République servirait-il leurs intérêts ?

Karim Bouali

Comment (148)

    Al "Hmemdji
    16 décembre 2016 - 16 h 51 min

    Le maroc intervient en
    Le maroc intervient en faisant semblant d’adouber Ghekib Khelil pour mieux l’ecarter , sachant tres bien qu’en ce cas les algeriens ne supporteront pas un homme proche du Makhzen , alors ils inventent pour saboter toute personne susceptible de les nuire , ils ont leurs hommes tel Ibrahimi pour ce faire , apres avoir esayé l’inculte personnage qu’etait saaidani du fln




    0



    0
    Un Passant
    10 décembre 2016 - 0 h 12 min

    @AP

    @AP
    j’ai fais un commentaire en soirée et je ne le vois pas apparaitre aussi je mepose la question de quel droit bloquez vous les commentaires ??
    si lemoderateur n’est pas d’accord avec le contenu grand bien lui fasse , mais a chacun son opinion par contre allez bloquer un commentaire releve de quoi?? jemele demande
    Dans ce sens je demande @AP de nous signifier quand les commentaires sont hallal et quand ils ne le sont pas ainsi on doit savoir quand il faut commenter et comment .
    Je trouve cela indigne d’un site qui se targue d’etre le site d’informaztion par excellence
    [email protected] a des problemes avec Chekib Khelil qu’onle sache et que les auditeurs le sache car a quoi bon bloquer un commentaire quand l’auteur a deja sa vision , son opinion sur le candidat Chekib Khelil
    je souhaiterais que @AP me reponde sur ce commentaire , ainsi vous ne pouvez vous derober a ce droit de reponse




    0



    0
      ap_dz
      10 décembre 2016 - 4 h 53 min

      Bonjour

      @Un Passant
      Bonjour

      Merci à vous de re-poster votre commentaire
      AP




      0



      0
        UnPassant
        16 décembre 2016 - 17 h 52 min

        @AP

        @AP
        merci a vous de m’avoir repondu je n’ai helas plus le commentaire
        en tout cas je suis d’accord avce vous pour bloquer tout commentaire comportant des insultes ou s’ecartant du sujet traité , mais de grace laissez les gens donner leur opinion peut etre changeront ils d’avis apres avoir echangé avec les autres internautes
        Bonne chance a vous et a votre site




        0



        0
    umeri
    9 décembre 2016 - 21 h 07 min

    Les marocains s’inquiètent
    Les marocains s’inquiètent beaucoup plus de l’élection présidentielle française, ou ils risquent de perdre le soutien du nouveau président que de l’avenir d’un imposteur. Ayant perdu Sarkozy et hollande, deux sous fifres qui se mêlaient des affaires africaines, au lieu de s’occuper des affaires françaises. Quant au disciple des Zaouïas,ni Bouteflika, ni amar Bouzouar, ne l’aideront a obtenir même la place de Wali, il est totalement effacé et perdu, la nouvelle constitution, qui sera sévèrement appliquée par ses promoteurs, ne lui permet pas de postuler même au poste de ministre.




    0



    0
    Moskosdz
    9 décembre 2016 - 17 h 01 min

    Les Algériens ne sont pas
    Les Algériens ne sont pas dupes,le Maroc fort de son entité juive a toujours soutenu Ali-Benhadj,Hamadache,Antar Zouabri,Layada,Mezrag etc…enfin tout ce qui pourrait nuire à l’Algérie quoi !!.




    0



    0
    mr so
    22 octobre 2016 - 23 h 41 min

    Chakib khelil et un agent
    Chakib khelil et un agent double à la solde de la CIA il ne sera jamais président de l’Algérie pour la simple et unique raison des généraux principalement médiane ne le laissera jamais arrivé au pouvoir il lui arrivera quelque chose bien avant les élections rappelez-vous de ce que je vous dis il ne sera jamais président c’est un vendu ce que moi j’appelle Harki nwes génération..!!
    il faut un président jeune et déterminer pour développer le nucléaire civil et militaire avec nos alliés iranien russe syrien vénézuélien Cuba nord-coréen et tous les autres que j’oublie c’est le seul moyen pour que l’Algérie continue à être forte et construire ses propres armes au lieu de les acheter il faut faire comme les Chinois il faut tout copier ça va nous permettre de faire un pas en avance un pas géant inch’Allah le peuple algérien est très intelligent surtout cette nouvelle génération Mashallah




    0



    0
    lemnouar
    19 octobre 2016 - 21 h 19 min

    Chakib Khalil peut être
    Chakib Khalil peut être candidat à la présidence de la République en 2026.
    La Constitution 2016 prévoit que le candidat à la présidence de la république doit avoir vécu sans discontinuer en Algérie durant les 10 ans précédant l’année du dépôt de sa candidature. De plus madame son épouse est de nationalité américaine, donc c’est une raison supplémentaire pour que sa candidature soit récuser.




    0



    0
    Sliùane
    19 octobre 2016 - 16 h 56 min

    On a déjà un Tlemcénien de
    On a déjà un Tlemcénien de père marocain ayant vécu au maroc, avec Khelil et ayant passé le guerre planqué à Oujda avec leurs katibas des frontières qui n’ont jamais entendu un coup de fusil et dont les partisans sont aujourd’hui au pouvoir. Alors continuons.




    0



    0
    les damnes de la terre
    19 octobre 2016 - 16 h 51 min

    Si cette campagne s avere
    Si cette campagne s avere vraie D ailleurs au fond de moi meme je n ecarte pas cette eve.ntualite.Malgre que nous sommes ts des algeriens ,mais notre mentalite differe d une region a une autre et pr mieux illustrer mon opinion sr ca je vais prendre un exemple vivant.Si l actuel chef des chefs est issu de ma region et qu il est tombe malade et de surcroit atteint d un avc qui malgre le traitement d attaque qu il a subi peine a se retablir ,il aurait deja quitte le pouvoir de son propre gre et passer son temps a gerer sa maladie De cet exemple,je deduis que certaines personnes dont les yeux sont orientes vers d autres cieuxi i ,et en parlant tjrs de mentalite,ont un penchant vers notre ami et voisin.De ce qui precede,il est tt a fait possible qu il y est reciprocite en donnant un coup de puce a un eventuel associe sur et confiant.Enfin,il revient a nous de faire echouer ts ses desseins vrais ou supposes.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.