Des hommes d’affaires suédois bientôt en Algérie

Le ministre suédois de l’Entreprise et de l’Innovation, Mikael Damberg. D. R.

Le ministre de l’Industrie et des Mines a entamé une visite de travail de deux jours en Suède, indique un communiqué du ministère parvenu à la rédaction. Lors de la première journée de la visite, Abdesselam Bouchouareb a eu des entretiens avec le ministre suédois de l’Entreprise et de l’Innovation, Mikael Damberg. «Les discussions ont porté sur l’état de la coopération bilatérale et les moyens de sa densification et sa promotion à la hauteur des relations politiques entre les deux pays», précise le communiqué. Le ministre de l’Industrie et des Mines a souligné «la profondeur des relations politiques entre les deux pays et a mis l’accent sur la nécessité de passer du stade des échanges commerciaux et de la coopération technique vers un partenariat industriel basé sur la coproduction, notamment dans certains secteurs reconnus d’excellence pour les entreprises suédoises à l’instar des mines, du numérique, des télécommunications, des énergies renouvelables, de la mécanique et l’industrie pharmaceutique».

A cette occasion, Bouchouareb a affirmé que l’Algérie «peut constituer un véritable relais de croissance pour les entreprises suédoises à la recherche de nouveaux marchés pour se diversifier en dehors de l’espace européen». «La coproduction, a-t-il dit, est un de ces leviers bénéfiques pour les deux parties et l’Algérie dispose des capacités pour devenir une plate-forme régionale pour les firmes suédoises».

De son côté, le ministre suédois de l’Entreprise et de l’Innovation a exprimé «l’engouement des entreprises suédoises pour investir en Algérie», soulignant la «disponibilité» de son gouvernement pour «accompagner l’investissement en Algérie, en commençant par soutenir le déplacement d’une délégation d’hommes d’affaires». Dans ce cadre, il a été convenu d’organiser un déplacement en Algérie d’hommes d’affaires suédois afin d’identifier avec leurs homologues algériens les opportunités de partenariat dans des secteurs prioritaires comme les mines, la mécanique et la sous-traitance, les énergies renouvelables et l’industrie pharmaceutique.

Sarah L.

Comment (16)

    el wazir
    26 octobre 2016 - 12 h 03 min

    @anonymous je suis
    @anonymous je suis entièrement (100%) d’accord avec ce que vous venez de dire que je peux compléter par le cas concret suivant: il s’agissait d’un projet ou ALPHA LAVAL Suède était l’entreprise principale du process, le chef des projet était suédois, par contre le superviseur des travaux était français (de la filiale Alpha-laval France); Lorsque le projet a atteint la phase montage, le français ingénieur résident (alors qu’il n’était même pas ingénieur) a tissé des relation avec les corrompus algériens représentant le « maître de l’ouvrage, lesquels après avoir mené la vie dure au chef de projet suédois, ont fini par « écrire » a sa direction qu’ils ne veulent plus du suédois, qu’il est incapable de faire avancer le projet et qu’il y lieu de le faire remplacer par M …. pour l’intérêt du projet. DE cette mauvaise surprise pour les suédois, Alpha -laval France a fini par avaler son entreprise mère de suède et devenir l’entrepreneur du projet (les algériens ont peut être par la suite bénéficié d’un voyage en France complètement pris en charge par les français, qui vienne d’éliminer l’entreprise suédoise, pour ainsi dire que les corrompus ne sont pas seulement dans l’import-import, mais parmi les cadres sur lesquels l’Algérie place tous ses espoirs;




    0



    0
    Anonymous
    26 octobre 2016 - 9 h 31 min

    Les français néo
    Les français néo-colonialistes,et connaisseurs des caprices, et les faiblesses des corrompus d’Alger , et les Mafias d’Alger
    Vont empecher les suédois de travailler sereinement , et avec transparence, en Algérie
    La suite est connue: complications administratives, et bureaucratiques monstres,
    Pertes de temps avec ses conditions, et ses révisions d’accords, et de contrats, interminables
    Dans un but de faire du chantage,et des pressions malhonnetes (l’usure) sur le coté suédois
    Au nom de la « souveraineté nationale », le « nationalisme économique » béats, et les lois bidons,et irréalistes
    Qui n’ont pas de sens, de rentabilité, ni économique, ni financier, ni commerciale
    Ni intelligence, ni souplesse, ni pragmatisme, ni réalisme des changements économiques mondiales ?!
    ( Le Maroc, et son économie en opportunistes sont en train de profiter, et de détourner pleinement à leur profit, Les investissements étrangers fuyant la bureaucratie économique corrompue « nationaliste?! » algérienne
    et ses 51% ?! (49% + 49% + 2%(?!)), et mettre l’économie algérienne, en difficultés, et en danger, pour l’emploi
    Reveillez-vous, l’Algérie est économiquement, en danger de disparition, face à ses voisins
    A cause de la très lourde bureaucratie administrative économique corrompue algérienne qui a ruiné
    L’économie, et les finances de l’Algerie,

    Trop de charges = trop de temps perdu = trop d’argent perdu pour l’Algérie




    0



    0
    les damnes de la terre
    25 octobre 2016 - 22 h 35 min

    Il est temps de diversfier
    Il est temps de diversfier nos echanges.La suede est. Un pays tres serieux et ses produits sont connus mondialememt et en particuler ds l industrie automobile et la telephonie.Le retour vers se payer nous fait eviter le chantage de l ancien occupant.moi je vois aussi l allemagne avec laquelle il faut travailler davantage pr la faire impliquer ds differents secteurs et sa technologie aidant .Avec ces 2 pays l algerie s en sortirai grandement.




    0



    0
    selecto
    25 octobre 2016 - 20 h 49 min

    Olof Palme était un grand ami
    Olof Palme était un grand ami de Boumedienne et de l’Algérie.




    0



    0
    souidani
    25 octobre 2016 - 19 h 04 min

    Je réside en Suède depuis une
    Je réside en Suède depuis une vingtaine d’années et je peux vous dire mes frères que j’ai beaucoup appris comme par exemple à ne pas réagir avec les tripes mais de prendre le temps, l’humilité savoir c’est ne pas s’imposer, la propreté après avoir été trente quatre ans en France, j’ai appris le respect de l’environnement chez les scandinaves.
    Accueillez-les et travaillez avec eux, ce sont des gens qui savent respecter les autres.




    0



    0
    Anonymous
    25 octobre 2016 - 18 h 12 min

    Les suédois des prestigieuses
    Les suédois des prestigieuses marques de fabricants: Ericsson (Electronique,Télécommunications,……)
    Bofors (armements, canons, missiles, obus, etc,…), Saab (véhicules, avions « Grippen »,…..)
    Scania (camions,…..), Volvo (camions, engins des trravaux publics,…..), IKEA (meubles,…..)
    Peuple des principes, et de valeurs humains
    Mieux que les français corruptibles, opportunistes, trop ambitieux, dominateurs, interventionnistes,
    Néo-colonialistes économiques, et capables de troquer leurs principes démocratiques,
    Et de droits de l’homme ( s.v.p, il faut fermer les yeux, et faire semblant d’ignorer,…..), pour une poignée
    D’argent, et de contrats juteux, et mirobolants, (Arabie Saoudite,Qatar, Egypte,……)




    0



    0
    New kid
    25 octobre 2016 - 18 h 11 min

    L’annonce passée par Mr le
    L’annonce passée par Mr le ministre de l’investissemt de la pro shkara :
    -Pays à vendre
    -avantages en matière fiscale ; exonération d’impôts pour cent ans.
    -Tout entrant doit payer un pas de porte.
    -Offre limitée aux européens et en temps.




    0



    0
    Anonymous
    25 octobre 2016 - 14 h 27 min

    ils ont un très grand
    ils ont un très grand handicape il ont compris la vie il on bcps d humanisme et d éthique et ne pourrons pas travailler avec des voleurs ignorants.




    0



    0
      Areski
      25 octobre 2016 - 16 h 09 min

      ah bon ? Moi qui pensais que
      ah bon ? Moi qui pensais que nous étions la meilleure des communautés contrairement à ces mécréants !




      0



      0
    Anonymous
    25 octobre 2016 - 14 h 23 min

    les scandinaves ont un grand
    les scandinaves ont un grand handicape à ne pas sous estimé ,ce qui mettra en danger la coopération avec l Algérie il sont incorruptibles c est une race avec bcps d éthique rabi habhoum




    0



    0
      Anonymous
      25 octobre 2016 - 14 h 54 min

      Évidemment que Dieu aime ces
      Évidemment que Dieu aime ces peuples. S’ils sont incorruptibles, ce n’est pas pour rien. Dieu les bénisse pour des generations entières. Ces gens sont respectables comme ce n’est pas permis.




      0



      0
    kada
    25 octobre 2016 - 14 h 07 min

    bientôt nous serons gérés à
    bientôt nous serons gérés à distance
    pauvre bled
    IL vaut mieux fermer écoles et universités du moment que ça nous sert à rien




    0



    0
      Erdt
      25 octobre 2016 - 22 h 09 min

      T’as raison kada,on ne sait
      T’as raison kada,on ne sait ruen faire tout seul. Et ce ministre qui a empêché un capitaine d’industrie algeruen d’assister a un forum d’investisseurs dans son pays!!! Et ce sinistre va mendier l’investissement en suède,aux USA en frznce en Russie…mais empêche des investisseurs algériens et favorisent d’autres. C invompetents impénitents n’ont rien retenu des road show de hmimed temmar qui a récolté du vent!!




      0



      0
    Gaouar
    25 octobre 2016 - 13 h 56 min

    La Suède, les pays
    La Suède, les pays scandinaves, l’Allemagne, l’Autriche, la Russie sont évidemment des partenaires sérieux. Avec ces pays nous pouvons décoller. Ils ont l’éthique, l’éducation, la recherche, l’industrie. Ne parlons pas du respect de l’environnement pour la Suède, c’est le pays roi dans ce domaine.




    0



    0
    el wazir
    25 octobre 2016 - 12 h 51 min

    La Suède a été un partenaire
    La Suède a été un partenaire sérieux, fiable, performant techniquement et technologiquement, malheureusement ce partenaire n’a intervenu que rarement de façon directe dans notre pays, généralement il intervient dans le cadre de consortium pilotés par des Allemands ou des Anglais, toutefois les travaux et prestations impartis aux suédois sont réalisés avec un haut niveau de qualité et de performance, l’Algérie pourra créer des partenariats dans le domaine de la production du fer et de l’acier, dans le domaine de électrotechnique et production d’électricité…ETC Dans les mêmes conditions de prix et de délais les suédois pourront être choisis devant les coréens et les chinois (pour des raisons de langue anglais ou français). Les responsable de notre secteur de l’industrie devront veiller toutefois a ce que ses représentants ne puissent imputer leur incompétence sur les représentants suédois et ternir ainsi les relations de coopération avec ce partenaire sérieux




    0



    0
      lucide
      27 octobre 2016 - 5 h 02 min

      El wazir c digne d1 cours
      El wazir c digne d1 cours pour des novices de deuxième zone Ce gribouillage n est qu une visite parmi tant d autre ni suédois ni viking ne viendrons investir dans un système aussi fantoche que celui ci Au pire il s agira d une prestation ou une exploitation de matière premiere




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.