Sonatrach a réalisé 28 découvertes sur les 9 premiers mois 2016

Champs de pétrole à Hassi Messaoud. D. R.

Le groupe Sonatrach a réalisé 28 découvertes d’hydrocarbures du 1er janvier au 30 septembre 2016 dont essentiellement à Hassi Messaoud et à Berkine. «Dans le cadre de ses activités d’exploration, Sonatrach annonce la mise en évidence de vingt-huit découvertes d’hydrocarbures au 30 septembre 2016», indique-t-elle dans un communiqué.

La totalité de ces découvertes, dont trois sont en cours d’évaluation, a été réalisée «en effort propre», précise la compagnie nationale des hydrocarbures. Le volume total d’hydrocarbures mis en évidence grâce aux 25 découvertes évaluées s’élève à 177,47 millions de tonnes équivalent pétrole (Tep) prouvé et probable (2P), et 401,37 millions de Tep prouvé, probable et possible (3P).

Les volumes répartis par fluide et en 2P sont de 97,91 millions de Tep pour l’huile, 66,7 millions de Tep pour le gaz et 12,86 millions de Tep pour le condensat, précise la même source.

L’ensemble des découvertes est réparti géographiquement comme suit :

– Seize découvertes dans le bassin de Berkine (Wilaya de Ouargla)

– Cinq découvertes dans la région d’Oued Mya (Ouargla)

– Quatre découvertes dans la région d’Amguid Messaoud (Ouargla)

– Une découverte dans le bassin d’Illizi

– Une découverte dans le bassin de Béchar

– Une découverte dans le bassin de Reggane (Adrar)

«Le plus gros de ces volumes découverts est concentré dans les régions de Hassi Messaoud, Oued Mya et de Berkine grâce à l’intensification des efforts de recherche et d’exploration de Sonatrach», ajoute le communiqué.

R. E.

Comment (5)

    T'ZAGATE
    31 octobre 2016 - 22 h 04 min

    Ok 28 gisements découverts !
    Ok 28 gisements découverts ! Mais est-ce qu’ils vont produire des hydrocarbures en quantité ? Est-ce ces gisements sont commercialement exploitables ? Vu la chute du prix du pétrole et sachant que les petits gisements ont un cout de production et d’exploitation très élevés, j’en doute ? C’est à mon avis de l’esbroufe tout çà !!




    0



    0
    kouider
    31 octobre 2016 - 21 h 02 min

    Et puis après

    Et puis après
    ça ne nous concerne ni de pres ni de loin
    Bonne nouvelle pour les vautours




    0



    0
    Anonymous
    31 octobre 2016 - 18 h 11 min

    Le prix de revient du mètre
    Le prix de revient du mètre foré de Sonatrach est trop élevè, et pas du tout compétitif, sur le plan international
    Dans ce cas des changements nécessaires, et urgentes devraient etre opérés
    Dans les structures de gestion des entreprises de forage, (E.N.T.P & ENAFOR)
    Pour améliorer sensiblement, son mode de gestion, sa production, sa productivité, et sa rentabilité,
    Par le renforcement des formations-apprentissages de haute qualité, et de haut niveau
    Pour ses agents, et travailleurs
    Et études -recherches-développements,Engineering pour ses cadres (ingénieurs, et techniciens)
    Pour la maitrise des processus managériales, scientifiques, techniques, technologiques, et industriels
    (La maintenance des équipements électriques, électroniques, hydrauliques, pneumatiques, et mécaniques
    Est le talon d’Achille des entreprises algériennes de forage,
    Les formations pratiques, et réelles de qualité sur le tas, en temps réel, sur les divers équipements)
    Dans des appareils, et sondes de forage, et simulateurs dédiés spécialement aux formations diverses)

    Malheureusement , notre entreprise nationale Sonatrach, accuse un certain retard dans la gestion moderne
    Et de rentabilité de ses investissements, et ses équipements
    Par manque de maitrise des processus managériales,techniques, technologiques, et industriels modernes




    0



    0
    rachid Hdey
    31 octobre 2016 - 18 h 06 min

    qu’est ce qu’on a foutre de
    qu’est ce qu’on a foutre de vos decouvertes, vous croyer que nous allons sursauter de joie? vous croyer que ça nous donnera envie d’aimer notre pays, mais, des 28 découvertes, 27 seront a votre service, et au service de votre famille et amis, et le tout sera donner au etrangers qui viennent sucer le petrol que dieu nous a donné… vous vous rendez pas compt que c’est a NOUS ALGERIENS ET ALGERIENNES toute cette richesse?… mais, vous etes des voleurs, et donc, profitez-on, quand vous allez mourir, vous expliquerai a ALLAH ce que vous avez fait avec tout cette argent.




    0



    0
    OMAR
    31 octobre 2016 - 13 h 33 min

    J AI MAL LU /J AI LU
    J AI MAL LU /J AI LU DECOUVERTS!!!!

    C EST TRES BIEN!!CONTINUEZ NOUS N IMPORTERONS PAS BIENTOT LE PETROLE!!!

    ET AVANT C ETAIT QUI ??LES ETRANGERS AVAIENT DECOUVERT,,,




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.