Rachid Nekkaz déposera plainte ce mercredi contre Saïdani

Rachid Nekkaz. D. R.

L’ultimatum lancé par Rachid Nekkaz à Amar Saïdani prend fin. L’ex-secrétaire général du FLN ne s’est pas excusé pour ses accusations graves proférées à l’encontre de Rachid Nekkaz. Et ce dernier décide ainsi de joindre l’acte à la parole. «Puisqu’il ne s’est pas excusé, je déposerai plainte pour diffamation ce mercredi 2 novembre, à 10 h, au tribunal de Bir Mourad Raïs à Alger», a assuré Rachid Nekkaz sur sa page Facebook.

Cet activiste politique et ex-candidat à la candidature à la présidentielle 2014 dit avoir donné suffisamment de temps pour Amar Saïdani afin qu’il présente ses excuses. En vain. Rachid Nekkaz décide ainsi de faire valoir ses droits devant la justice. Le 5 octobre dernier, Amar Saïdani a accusé devant les cadres du FLN et des ministres Rachid Nekkaz d’être un «pion» de l’ex-patron du DRS, le général Toufik, qu’il aurait «mobilisé» pour perturber la présidentielle de 2014. La réaction de Rachid Nekkaz a été immédiate. Il a demandé à Saïdani de s’excuser pour éviter d’aller vers un procès. Il l’a mis au défi de fournir «une once de preuve» de ses accusations. Rachid Nekkaz ne s’est pas limité à cela. Il a manifesté devant l’appartement d’Amar Saïdani à Paris et a publié sur sa page Facebook un document relatif au non-paiement par Amar Saïdani de ses factures d’eau et d’électricité en France.

Rachid Nekkaz va-t-il réussir à traîner devant les tribunaux l’ex-secrétaire général du FLN ? Sa plainte sera-t-elle acceptée ? Connaîtra-t-elle une suite normale ? On le saura bientôt. En tout cas, Rachid Nekkaz, qui attend des autorités l’autorisation de créer son parti, Mouvement pour la jeunesse et le changement, ne compte pas baisser les bras et se dit déterminé à aller jusqu’au bout de son action contre Amar Saïdani.

Sonia Baker

Comment (69)

    dali
    4 novembre 2016 - 11 h 52 min

    Nekkaz s’attaque au pouvoir
    Nekkaz s’attaque au pouvoir (biens immobiliers des ministres en France), n’est ce pas suffisant pour etre d’accord avec lui.Qu’il est des arrières pensées , on verra mais pour le moment , il faut ce manifester contre ce pouvoir




    0



    0
    Ticouc
    4 novembre 2016 - 10 h 18 min

    Chevalier téméraire et
    Chevalier téméraire et énigmatique Rachid Nekkaz interloque autant qu’il séduit par ses allures de chevalier solitaire téméraire et de dandy. Il détonne parmi la classe supérieure à laquelle il appartient par son statut financier, il étonne ceux qui l’envient mais qui le prennent pour un Donquichotte inconscient et flambeur. Ce qui lui vaut tous les sarcasmes d’une certaine intelligentsia des deux rives au mépris et à la jalousie faciles à dégainer, surtout lorsqu’il s’agit d’un riche parvenu et immigré de surcroit.

    D’aucuns trouveront son allure cavalière et suicidaire, et après ? Ça le regarde, nom de Dieu ! Jusque-là ses détracteurs n’ont rien trouvé de mieux que de semer le doute et la suspicion en forçant le trait à l’extrême pour le disqualifier sous tous les fronts où il mène ses actions et où la plupart de nos ténors politiques sont absents.
    Cet homme s’est enrichi selon les règles de la liberté d’entreprendre et grâce à une bulle informatique et immobilière. Mais tous ceux qui rêvent de lui trouver des poux n’ont en pas encore chopper une. En attendant sa disgrâce, s’il va trop loin, il faut lui reconnaitre un toupet certain.

    S’il joue les chevaliers samaritains et multiplie les frasques sur sa cassette personnelle et va chercher ses adversaires là où d’autres n’auraient jamais été les chercher ou seulement quand ça ne leur coute rien, Rachid Nekkaz prends des risques et se fait au passage plein d’ennemis. Il défend les victimes de l’injustice, du moins selon la conception qu’il s’en fait, et il joint le geste à la parole en payant de sa poche et en assumant. Personne ne saurait dire qu’il ne s’attaque qu’aux faibles et qu’il ne choisi que des combats faciles.

    Il a rendu son passeport français et a pris ainsi le risque de se faire expulser d’un jour à l’autre, pendant que d’autres parmi nôtre nomenklatura et pontes financières aux fortunes douteuses sont prêts à faire l’inverse.

    Pourquoi cet homme qui s’en est sorti mais a dû garder les stigmates de la pauvreté mange-t-il son pain blanc , brûle-il sa fortune et courre-t-il à sa perte en s’attaquant à plus forts et plus cruels que lui ? L’argent facile, la vengeance ? Ce mec est kabyle, ne l’oublions pas !That is the question ?

    En attendant, notre chevalier blanc n’a pas été récupéré par ceux qui désormais n’ont de but que de le démolir.

    Au lieu de rejoindre la meute souhaitons donc lui bon vent !




    0



    0
      M.larbi
      4 novembre 2016 - 11 h 07 min

      Excellent!
      Excellent!




      0



      0
    Mohamed El Maadi
    4 novembre 2016 - 9 h 01 min

    A titre personelle Nekkaz m’a
    A titre personelle Nekkaz m’a decu .Il s’est fourvoyé avec des marocains pour cogner sur le pays.

    La tradition veut que nous reglions nos diffèrent entre nous algerien et non comme il le fait sur Facebook ou tout les marocains se joignent a son mouvement est prendre plaisir a nous voir nous entre dechirer .




    0



    0
      reda
      4 novembre 2016 - 11 h 42 min

      A part les marocains qui nous
      A part les marocains qui nous ont inondé de drogue avec la bénédiction du pouvoir qui prend son bakchiche au passage,la raison voudrait que tu t’interesses à ce qui ce passe dans ton pays : NOTRE ENNEMI EST LE POUVOIR, avec toute la merde qu’il laisse derriere lui, il ne veut pas s’en aller et là on va à la CATASTROPHE.Ouvres tes yeux et mobilises toi contre ce pouvoir, qui a vidé les caisses et qui est composé d’INCOMPETENTS voila …….




      0



      0
    karimAnonyme
    3 novembre 2016 - 23 h 47 min

    Vous reconnaissez tous que
    Vous reconnaissez tous que Nekkaz est un homme riche et que cette richesse vient d’ailleurs et donc il n’a pas détourné les deniers de l’état algérien. Entre-nous , il aurait pu intégrer la mafia financière algérienne avec son argent s’il le voulait et pourtant il ne l’a pas fait. Il aurait pu se faire des amis parmi l’élite algérienne, rt pourtant il ne l’a pas fait. Alors pensez-y.




    0



    0
    anonyme
    3 novembre 2016 - 20 h 04 min

    Les femmes pour lesquelles il
    Les femmes pour lesquelles il paye les amendes sont d’origine Marocaine et c’est curieux qu’il ne critique jamais le Maroc.




    0



    0
    Mohamed
    3 novembre 2016 - 18 h 28 min

    Cela ne sert a rien de porter
    Cela ne sert a rien de porter plainte on est pas au états unis .Il faut savoir que les clans (oujda et annaba)se sont partagés le gâteau après l’indépendance de l’Algérie.En bon soldat Saadani a aider Bouteflika pour qu’ il puisse devenir président de la république de l’Algérie. C’est kif kif et bourique aux.Je souhaite a Nekkaz qu’ ̂il ne perde pas sa nationalité Algérienne comme il a perdu la nationalité Française a une époque. Il n’y a pas de statut de réfugiés politique en Algérie pour sa population et pour les autres .Bonne chance M.Nekkaz




    0



    0
    fatigué
    3 novembre 2016 - 16 h 06 min

    j’étais absorbé par le
    j’étais absorbé par le travail , alors est ce que Nekkaz a déposé plainte ? si oui, est ce qu’elle a été acceptée? merci de m’éclairer.




    0



    0
    Anonymous
    3 novembre 2016 - 11 h 50 min

    Ce clown de Nekkaz fait tout
    Ce clown de Nekkaz fait tout pour qu on parle de lui,c est un homme dangereux car il defend les femmes en Niquab en portant le drapeau algerien autour du cou.
    Que signifie cet accoutrement destiné à designer aux populations occidentales l Algerie comme capitale de l islamisme?????De quel droit se prevale t il pour agir au nom des algeriens.
    L amalgame est vite fait,qu il fasse ce qu il veut mais pas au nom des algeriens!!!!!il ne represente que lui même et les gens qui le financent pour payer ces amendes.




    0



    0
      Youssef
      3 novembre 2016 - 16 h 35 min

      L’autre jour il s’est fait
      L’autre jour il s’est fait ridiculiser par Philippot de quel droit se permet-t-il de défendre ses extrémistes musulmanes en portant le drapeau algérien autour du cou… moi aussi demain je vais mettre un drapeau algérien autour du cou




      0



      0
        reda
        4 novembre 2016 - 11 h 44 min

        tu te trompes de cible, notre
        tu te trompes de cible, notre ennemi est ce pouvoir qui pousse les algériens à s’immoler ou à prendre le bateau




        0



        0
      m.larbi
      3 novembre 2016 - 21 h 23 min

      Si vous aviez écouté ses
      Si vous aviez écouté ses échanges avec Nadine Morano qui essayait de l’empêcher d’accéder à l’enceinte de la recette fiscale de lyon, je crois, où il devait payer la contravention d’une fille verbalisée pour le port de la burqa, vous auriez sans doute entendu Nekkaz dire à l’effrontée Morano que sur le fond, il était contre la burqa mais qu’il s’inscrivait dans une approche voltairienne. Autrement dit, il fait un clin d’oeil à la fameuse phrase attribuée à tort à Voltaire car elle n’est pas de lui. ( Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire).
      Mais peut être est-ce trop vous demander de vous informer avant d’accuser les gens. Il faut sans cesse rappeler qu’il est injuste d’avoir l’injure facile car ce n’est pas une prevue de bonne education. Fa inn Lam Tastah yi fafaal ma tacha a




      0



      0
    TheBraiN
    3 novembre 2016 - 9 h 40 min

    Le procureur étant , comme
    Le procureur étant , comme partout ailleurs, représentant du système en place (ce n’est pas une offense mais un constat « logique ») , on verra s’il prendra en compte cette requête (auquel cas on y décéléra un « lâchage » de Saidani) !!!!




    0



    0
    timour
    3 novembre 2016 - 8 h 45 min

    Nekkaz? Quel est son
    Nekkaz? Quel est son programme politique? éducatif? social? industriel? environnemental? culturel? sa réforme de la justice? Quelle sera sa politique sur le plan mondial? A-t-il un projet de société ? Quelle est sa vision de l’Algérie future? A-t-il répertorié les grandes réformes dont l’Algérie a besoin? En a-t-il dressé l’inventaire pour que nous puissions les juger? Pour l’instant, il a fait de l’animation clownesque dans les rues de Paris pour dénoncer ce que tout le monde sait ici, et cela ne fait pas avancer la résolution du problème qui est: l’ Algérie a besoin n’ont pas d’un homme providentiel mais de plusieurs citoyens compétents, honnêtes et désintéressés qui s’engagent sérieusement à réaliser les réformes qui conduiront notre génération ainsi que celles qui nous suivent à une vie meilleure dans la XXI° siècle.




    0



    0
      reda
      4 novembre 2016 - 11 h 47 min

      Ne crois tu pas que raler
      Ne crois tu pas que raler contre le pouvoir ce serait plus productif pour toi , eux qui ont mis l’algérie dans cet état




      0



      0
    Anonymous
    3 novembre 2016 - 5 h 32 min

    Je vois que les « patriotes »
    Je vois que les « patriotes » dressent des listes de bleuite , presque tout algérien qui bouge est soupçonné ( mouvement barakat , algérie debout , nekkaz, etc… ) . C’est beaucoup plus pour faire za3ma hna faïkinne . J’ai toujours pensé que nos services de sécurité sont assez compétents pour faire le travail qui leur revient .La culture de la main étrangère a bien marché .Quand on est loin du compte , il vaut mieux s’arrêter sur ce qui est bien ou mauvais pour le pays. Ou alors ,je pense que ceux qui ont ramassé des miettes ont peur d’être inquiétés.




    0



    0
    Colonel Oumeziane N.
    2 novembre 2016 - 20 h 10 min

    Ok Monsieur Rachid Nekkaz on
    Ok Monsieur Rachid Nekkaz on va dire que vous êtes courageux pour démasquer les escrocs comme Sellal et sa famille, Saidani et son avocat israelien, Ali Haddad et ses associés sionistes, Rebrab et son conseiller benkoussa, Moussaoui & Kouninef qui sont l’antenne du MI6 en Algérie . Et vous Mr Nekkaz pour qui travaillez vous? Soyez honnête osez dire la vérité. Vous savez qu’avec le temps tout se découvre. Les personnes que vous avez signalé aux Algériens comme à la diaspora Algérienne vont être grillés, mais je crains pour vous, vu les moyens financiers énormes qu’ils ont détournés et les pays qui sont derrière eux pour les appuyer… Votre Said Bouteflika ne va pas pouvoir lutter contre cela. Moi je vous propose tous comme vous êtes, de laisser l’Algérie en paix et de ne plus y revenir! Que ce soit vous ou les voleurs que vous avez cités. Fichez la paix à l’Algérie!




    0



    0
    Arezki
    2 novembre 2016 - 18 h 47 min

    Bien qu’il soit un peu trop
    Bien qu’il soit un peu trop excentrique à mon goût, je n’ai rien contre ce Nekkaz. Il est indisctutablement courageux, il semble intelligent et sincère. Malheureusment, ca ne m’étonnerait pas qu’il lui arrive des bricoles si il continue ses pitreries. Par contre j’ai un gros problème avec son intention d’amnistier les 40 voleurs ! Ça non ! Bleyamek on les déterrera pour les juger si il le faut mais on les jugera ! Tous. En commençant par Ben Bella et Lhouari Boukharouba, et peut être même Boussouf… C’est physique, des que j’entends « amnistie », une mélodie me revient en tête : Ulaaach Ulaach Ulach Smah Ulach…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.