Football/Ligue 1 : quatre matches à huis clos pour le MO Béjaïa (LFP)

Le MO Béjaïa (Ligue 1 algérienne de football) a écopé de quatre matches à huis clos, dont deux premiers à l’extérieur, a annoncé lundi soir la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel. Outre cette sanction, le club béjaoui devra s’acquitter d’une amende de 200 000 DA, précise la même source. Cette sanction fait suite aux «incidents graves» survenus «pendant et après la rencontre» MOB-MC Oran (0-0) disputée vendredi dernier au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa dans le cadre de la 12e journée du championnat. Par ailleurs, le MC Alger a écopé de deux matches à huis clos pour «utilisation de fumigènes et un signal avec dommage physique (supporter blessé)» survenu lors du derby algérois face au CR Belouizdad (0-1). Le CRB, quant à lui, s’est vu infliger un match à huis clos pour «utilisation et jet de fumigènes». De son côté, le défenseur de l’ES Sétif, Abdelkader Bedrane, a été suspendu pour trois matches ferme pour «geste antisportif envers officiels plus contestation de décision». La LFP a précisé que le dossier du match JS Saoura-ES Sétif (2-1) reste ouvert pour complément d’information suite à un incident survenu après la rencontre.

Comment (4)

    adnan
    22 novembre 2016 - 12 h 06 min

    La sauvagerie des supporteurs
    La sauvagerie des supporteurs du MOB doit etre severement sanctinee . Vous avez fait honte a toute la kabylie . Que cherchez vous? Cette haine envers les citoyens Algeriens Venus d Oran est le premice de l agenda faciste et separatiste que certain espere . Les forces de l ordre Ont ete absentes et le wali vient de prouver son incapacite Dans le domaine de l ordre public . J espere que la population d Oran ne suivra ce mauvais example au match retour .




    0



    0
    injustice
    22 novembre 2016 - 0 h 52 min

    Matchs à huis clos à l
    Matchs à huis clos à l’exterieur? Cela veut dire sanction pour les clubs qui reçoivent le mob .pourquoi?il ne peut s’agir que d’une fausse nouvelle,s’il y a sanction elle ne doit concerner que des matchs a domicile.




    0



    0
    un mobiste
    21 novembre 2016 - 22 h 36 min

    cette sanction a des relents
    cette sanction a des relents régionalistes . On a vu le match à la télévision ce sont les supporters oranais qui ont envahi le terrain . Cette sanction est dictée par des relents de régionalisme car le MOB dérange lorsque ses supporters brandissent le drapeau amazigh. c’est ça qui a été sanctionné!!! 4 MATCHS à HUIS CLOS DONT DEUX 0 L4EXTERIEUR c’est du jamais vu . QU4A FAIT LE MOB OU SES SUPPORTERS POUR MERITER CETTE SANCTION, INIQUE ET UNIQUE DANS LES ANALES DU FOOT BALL.on VEUT FRACTURER UN PEU PLUS LA COH2SION NATIONALE ET BIEN CE QUE LE MAK N’A PAS REUSSI , la FAF de RAOURAOUA ET KHARBAJ vient de le faire. Ce commentaire paraitra aussi sur facebook Alors pas la peine de le censurer




    0



    0
      TheBraiN
      22 novembre 2016 - 10 h 25 min

      Vous n’avez peut-être pas vu
      Vous n’avez peut-être pas vu le supporter du MCO se faire tabasser , frapper avec des pierres et même lacéré aux couteaux par une centaine de supporteurs du MOB qui ciraient des slogans racistes ,?
      Sans parler du déluge de pierres venu d’on ne sait ou qui s’était abattu sur les supporteurs Oranais dans leur tribune.
      Arrêtez de jouer aux victimes comme vous l’aviez fait après le match de l’USMA alors que les USMISTES , et c’est condamnable, n’avaient fait que rendre la pareille aux supporteurs du MOB qui les avaient agressés 2 années auparavant à Béjaia !
      Rien que sur les vidéos du pauvre Oranais massacré par 100 supporteurs du MOB (100 contre 1 c’est de la redjla n’est-ce pas ?) le MOB mériterait d’être rétrogradé en inter-régions !
      Avec de tels supporteurs , ce n’est plus du sport !!
      Arrêtez de pleurnicher et de victimiser SVP !
      PS . Il parait que le supporteur Oranais serait mort , je souhaite juste que ce ne soit qu’une rumeur .




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.