Poutine décide de ne pas expulser de diplomates américains

Vladimir Poutine. D. R.

Le président Vladimir Poutine a créé la surprise vendredi en décidant de «n’expulser personne» en réponse à l’expulsion par Washington de 35 «agents russes», après des accusations d’ingérence de Moscou dans la présidentielle américaine. Alors que le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, venait de proposer de déclarer «persona non grata 31 diplomates de l’ambassade des Etats-Unis à Moscou et quatre diplomates du consulat général américain à Saint-Pétersbourg» (nord-ouest), M. Poutine a joué l’apaisement et assuré que la Russie n’allait «pas créer de problèmes aux diplomates américains».

«Nous n’allons expulser personne (…). Nous n’allons pas tomber au niveau d’une diplomatie irresponsable», a souligné M. Poutine dans un communiqué, tout en qualifiant les nouvelles sanctions de Washington de «provocatrices» et visant à «miner davantage les relations russo-américaines». La Russie se réserve toutefois «le droit de prendre des mesures de rétorsion» et «restaurera les relations russo-américaines au vu de ce que sera la politique du président américain élu Donald Trump», a précisé M. Poutine.

Il a, par ailleurs, adressé un message de fin d’année à M. Trump, en exprimant l’espoir qu’après son inauguration en janvier, «les deux Etats (…) pourront prendre des mesures réelles visant à rétablir les mécanismes de la coopération bilatérale dans différents domaines», selon un communiqué du Kremlin.

Les mesures annoncées jeudi par Barack Obama, moins d’un mois avant son départ de la Maison-Blanche, prévoient notamment l’expulsion de 35 personnes accusées d’être des membres des services de renseignement russes et la fermeture de deux sites russes à New York et dans l’Etat du Maryland, près de Washington, considérés comme des bases utilisées par ces agents.

Le GRU (services secrets de l’armée) et le FSB (service fédéral de sécurité, ex-KGB) font l’objet de sanctions économiques tout comme quatre dirigeants du GRU, dont son chef Igor Korobov. L’Administration américaine accuse la Russie d’avoir orchestré des piratages informatiques qui ont mené au vol et à la publication de milliers d’emails de responsables démocrates, brouillant le message de la candidate Hillary Clinton.

Le Kremlin rejette «catégoriquement» ces «accusations infondées» et a accusé Washington de vouloir «détruire» ses relations avec Moscou. L’Administration du Kremlin a, par ailleurs, annoncé l’envoi d’un avion de service pour chercher les diplomates russes et leurs familles obligées de quitter les Etats-Unis en 72 heures, après des informations sur la difficulté de trouver des billets d’avion à l’approche des fêtes de fin d’année.

R. I.

Comment (15)

    Kahina
    31 décembre 2016 - 23 h 46 min

    Poutine a adopté un
    Poutine a adopté un comportement d’un gagnant en position de force. Les russes sont champions dans le jeu d’échec.




    0



    0
    mouatène
    31 décembre 2016 - 18 h 13 min

    braket el ma (obama) a perdu
    braket el ma (obama) a perdu la guerre. il part dans l’humiliation. le président élu des usa l’a confirmé.




    0



    0
    l'éveillé
    31 décembre 2016 - 15 h 44 min

    voilà un monsieur qui mérite
    voilà un monsieur qui mérite la place squattée par le mégalo/criminel. cultivez vous. quand les grands parlent les petits ignares se taisent et écoutent divinement.https://fr.news.yahoo.com/garry-kasparov-poutine-probl%C3%A8me-sera-%C3%A0-terme-probl%C3%A8me-080454634.html




    0



    0
      Anonymous
      31 décembre 2016 - 17 h 45 min

      Lis le 1er commentaire de ton
      Lis le 1er commentaire de ton lien ;le nommé « Alain » a tout dit.




      0



      0
    MELLO
    31 décembre 2016 - 12 h 52 min

    comment la Russie et la
    comment la Russie et la Turquie sont-elles parvenues à cette trêve ? Yves Pozzo Di Borgo, sénateur UDI, estime que le cessez-le-feu est le résultat de la coopération de pays qui maîtrisent les choses.
    -« C’est le réalisme des pays forts. Des pays qui maîtrisent les choses. La Russie est un pays fort, la Turquie est un pays fort, même si on n’est pas, nous européens, en phase avec ces deux pays. Et ces deux pays forts, qui sont des puissances qui interviennent dans cette région, qui ont des intérêts dans cette région, et bien ont considéré, j’imagine, que la diplomatie, c’était justement un accord entre intérêts divergents. Je pense que c’est plutôt positif, ce qui se fait à l’heure actuelle », affirme le sénateur.
    « Là où les négociations sous le patronage de l’Onu et des États-Unis n’aboutissent à rien, Poutine réussit un tour de force: imposer un marché à des adversaires que tout oppose. Il a remis son pays au centre du jeu », résume Jean-Louis Hervois, de la Charente Libre.
    « Pendant que les occidentaux discutent encore du sexe des anges, Poutine et Erdogan tiennent à faire la démonstration qu’ils font le job », note Jean Levallois, de La Presse de la Manche. Et l’éditorialiste de constater, que « Poutine poursuit sa stratégie de maîtrise de l’espace, c’est à dire d’influence sur de nouvelles régions du monde, en évacuant progressivement les Occidentaux ».




    0



    0
    l'éveillé
    31 décembre 2016 - 10 h 26 min

    il n’est pas capable de
    il n’est pas capable de répondre. 35 Américains en russie dépensent comme 1 million de russtocs. une pseudo puissance qui s’attaquent aux civils. de vrais criminels de guerre. une économie de quart monde. une population clochardisée. ni tsar, ni star. juste quelques années pour leur envoyer des colis alimentaires avec médecins sans frontières et la croix rouge. Donald est un entrepreneur. une fois au pouvoir vous allez voir comment il va bouffer la russie de pourritine.




    0



    0
      MELLO
      31 décembre 2016 - 12 h 36 min

      La puissance Russe est
      La puissance Russe est proportionnelle à l’étendue de son territoire qui va des Frontières de la Finlande aux Frontières chinoises et coréennes. Ton Union Européenne et tes USA réunies ne sont pas venues aux de cette puissance avec leurs blocus respectifs. Le grand peuple Russe est en harmonie avec son Etat ET SA NATION.
      Vladimir a su redonné un aura à son pays qui a pu éteindre le feu en Syrie. Il a noyé Obama dans sa culotte et l’envoie balader. As tu vu le documentaire de France 2 sur POUTINE ?
      Le niveau de vie des Russes est nettement supérieur à la moyenne Européenne et chaque famille Russe dispose d’une maison, d’un appartement en plus de ces fameuses datchas de campagne. Une réponse cinglante à Obama qui est sorti par la petite porte.




      0



      0
        el gatt
        2 janvier 2017 - 10 h 30 min

        Faudrait quand même être
        Faudrait quand même être honnête et logique: dire que les médias occidentaux sont des menteurs et des propagandistes de fausses informations à longueur de tweet, et, ensuite justifier des appréciations sur poutine et les russes en invoquant france 2 c’est dire n’importe quoi! Pour avoir eu une communication téléphonique avec des étudiants revenus récemment de Moscou, je doute fort que « Le niveau de vie des Russes est nettement supérieur à la moyenne Européenne et chaque famille Russe dispose d’une maison, d’un appartement en plus de ces fameuses datchas de campagne ». A moins que tu veuilles parler des oligarques qui, eux, vivent dans l’aisance ou des classes aisées de Moscou et de St Pétersbourg mais pour le petit peuple – la majorité des russes – la vie n’est pas aussi rose surtout dans les campagnes. Renseigne-toi.




        0



        0
      Anonymous
      31 décembre 2016 - 12 h 52 min

      Arrête tes mensonges , depuis
      Arrête tes mensonges , depuis l’ère Poutine le BIP russe a été multiplié par 10 .Les colis alimentaires ,les Russes les distribuent aux pauvres Syriens que les sponsors de ton pays ont mis à la rue.




      0



      0
        staline le fou
        31 décembre 2016 - 16 h 32 min

        l union sovietique c est du
        l union sovietique c est du passe,la russie est faible devant les usa devant le japon et l allemagne; vivent les berberes laics et le monde occidental je tire la chasse en pissant sur les moustaches des arabes d afrique du nord et je salue les vrais arabes du moyen orient. Parlez arabe ne fait de vous un arabe ,interrogez votre ami castro qui parle espagnol et qui refuse d etre espagnole mais cubain ni plus ni moins bande de lache du fln rnd hamas de 1962 A CE JOUR .VIVE LA KABYLIE AMAZIGH ET NUMIDE .JOYEUSE FETE DE FIN D ANNEE AMIS BERBERES .JE NE SUIS NI ARABE NI MUSULMAN(j e viens d y demissionner et la constition reconnait la liberte de culte) . N EST PAS HURR GUIZANE AP INSERE MON POST SI TU AS UN GRAIN DE COURAGE




        0



        0
      TheBraiN
      1 janvier 2017 - 8 h 33 min

      Une jolie écriture , de la
      Une jolie écriture , de la propagande bien huilée !!
      Les méchants Russes s’attaquent aux gentils civils mais les gentils Américains bombardent les méchants terroristes avec des bombes chirurgicales .
      On connait la chanson par cœur , soyez remercié(e) pour vos efforts !!!




      0



      0
    TheBraiN
    31 décembre 2016 - 9 h 36 min

    En décidant de ne pas
    En décidant de ne pas « répliquer » , ce qui signifie clairement qu’il n’accorde aucune importance au président partant, , Poutine humilie directement Obama !




    0



    0
    Moskosdz
    31 décembre 2016 - 9 h 27 min

    Voilà le grand loup qui se
    Voilà le grand loup qui se prend pour la victime,tous les pays de la planète sont mis sur écoute par les Ricains,mais n’admettent pas que les autres le fassent pour eux,bravo Mr.Poutine pour la gifle que vous venez de leur balancer.




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    31 décembre 2016 - 3 h 35 min

    La réponse du berger à la
    La réponse du berger à la bergère.
    Bravo Poutine.
    Vous avez compris la stratégie echiqueenne dans un monde
    Ou le zéle bloque l’épée dans son fourreau.
    Vous diplomate de haut voltige.
    Votre vision stratégique déroute vos ennemis qui vous
    Jalousent.
    Vous agissez un grand homme d’Etat.
    Vous savez que la mission des diplomates de l’administration
    Démocrate tire sa reverance.
    Quand à votre grand succès dans l’octroi de l’asile
    Politique pour Édouard Snoden c’est le coup de grâce
    Que vous avez asséné au clan des Obama.
    Bonne année 2017 pour les trouvailles Russie U.S.A
    Vous avez compris le traquenard fait par des obama pour
    Miner la mandature de Donald Trump votre fervent ami.
    Bravo….
    Échec et Mat.




    0



    0
    W19 - TP
    30 décembre 2016 - 23 h 27 min

    Ce mec déchire. Il est à où
    Ce mec déchire. Il est à où personne ne l’attend. Ses nerfs doivent être d’acier et dans le même temps on le sait aimant son peuple. Réaction phénoménale, il les a tous douchés en beauté. Ah Cheh !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.