Selon les Américains : Daech est proche de la faillite

De nouvelles mesures pour assécher les sources de financement de Daech. D. R.

Les efforts consentis ces deux dernières années par la communauté internationale pour priver le groupe terroriste autoproclamé Daech de sa rente pétrolière et des ses autres sources de revenus commencent à porter leurs fruits. C’est bien simple, Daech commence la nouvelle année avec un compte bancaire dans le rouge. Des sources des services américains du renseignement ont révélé cette semaine au Washington Post que Daech trouve de plus en plus de difficultés pour financer ses opérations militaires et ses attentats à l’étranger.

Nonobstant des opérations antiterroristes menées par la Russie en Syrie, le Washington Post révèle que les avions de la coalition internationale anti-Daech conduite par les Etats-Unis ont détruit au cours des 15 derniers mois plus de 1 200 camions-citernes (y compris 168 véhicules ciblés au cours d’un seul raid aérien en Syrie le 8 décembre), et cela, grâce à l’utilisation de nouvelles armes et tactiques pour infliger des dommages durables aux champs pétroliers restants entre les mains des terroristes. Grâce à ces tactiques, il serait désormais impossible à Daech de réparer les puits de pétrole endommagés ou d’en extraire du pétrole à l’aide de techniques de fortune.

Des responsables américains chargés du Moyen-Orient ont également confié au même quotidien que de nouvelles mesures ont également été mises en place pour assécher les réseaux financiers grâce auxquels Daech se procure des fournitures et paye ses éléments. Il y a deux semaines, indique-t-on, les gouvernements américain et irakien ont annoncé le premier effort coordonné pour sanctionner les entreprises de services financiers irakiens et syriens utilisées par les terroristes pour mener leurs opérations.

Tout ce train de mesures, mentionne-t-on, a permis de faire fondre comme neige au soleil les bénéfices engrangés par Daech grâce à la vente de pétrole, la plus grande source de revenus du groupe terroriste. Si la campagne anti-Daech se poursuit à un rythme soutenu, Daech, qui était considérée jusque-là comme le groupe terroriste le plus riche au monde, pourrait très vite se retrouver sur la paille.

La décision prise il y a quelques mois par Abu Bakr Al Baghdadi de réduire de 50% les salaires de ses éléments est la preuve, explique-t-on, que le groupe terroriste est en grande difficulté. Actuellement, Daech milite même pour ne plus payer ses hommes de troupes. «Nous détruisons la base économique de Daech», a indiqué au Washington Post Brett McGurk, envoyé spécial de l’Administration Obama à la coalition anti-Daech formée de 67 nations. «Leurs combattants ne sont pas payés. Nous avons des indications multiples de cela», a-t-il ajouté. La même source précise en outre que Daech n’attire également plus de «combattants» étrangers dans la mesure où il ne peut plus promettre des salaires mirobolants comme il le faisait auparavant.

A la suite des raids de la coalition internationale anti-Deach, les recettes pétrolières du groupe terroriste ne représentent maintenant plus qu’une infime fraction des 1,3 million de dollars qu’il gagnait quotidiennement au début de 2015, affirment les sources du Washington Post, qui précisent cependant que malgré la pression mise sur Daech, de petits camions de pétrole, le plus souvent du côté syrien du califat autoproclamé, continuent à se frayer un chemin vers le marché noir, aidés parfois par des fonctionnaires corrompus en Syrie et en Turquie, deux pays qui sont officiellement en guerre avec Daech. Mais, disent-ils, cela ne devrait plus durer longtemps.

Khider Cherif

Comment (13)

    water water
    6 janvier 2017 - 11 h 19 min

    L’Islam seul dérange le
    L’Islam seul dérange le monde, l’ordre mondial doit le travestir.
    Daech pour dire que l’Islam n’a rien d’humain.
    La liberté du culte est une chose, la réalité à deux visages en est une autre.
    La solution au problème du moyen orient,, chaque communauté doit nommer sa religion auprés de l’ONU et arréter de travestir l’Islam, l’Islam n’est pas une décharge.
    Chiite, Ismaelites alaouites nuseirites, bahaeisme, durze, Yazidites doivent nommer leur religion, leur divinité et leur temples.




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    3 janvier 2017 - 16 h 08 min

    OBAMA , HOLLANDE , CAMERON ET

    OBAMA , HOLLANDE , CAMERON ET DAECH QUAND ILS NE SONT PAS LA , ILS NOUS MANQUENT …

    REMARQUEZ QUE MEME LORSQU ILS SONT LA , ILS NOUS MANQUENT AUSSI…

    BON VENT ,

    YEKHLI DAR BABAKOUM WDAR YEMAKOUM IN CHA ALLAH…




    0



    0
    UMERI
    3 janvier 2017 - 13 h 49 min

    Daech est une marionnette,
    Daech est une marionnette, dés que l’oncle SAM arrêtera de tirer les ficelles, il disparaîtra comme il est venu. Le monde entier sait que c’est vous et les féodaux du Golf qui leurs fournissez, armes et équipements, qui les formez entraînez, pour détruire les pays qui vous sont hostiles. La comédie a assez durée. L’ Amérique est une puissance militaire, économique, elle veut envahir le monde, avec la complicité d’une Europe soumise et des Monarchies arabes, a la traîne de l’occident.




    0



    0
    Anonymous
    3 janvier 2017 - 13 h 27 min

    du moment que c’est le
    du moment que c’est le trésorier de daesh qui dit que ce dernier est au bord de la faillite je le crois




    0



    0
    mehdi
    3 janvier 2017 - 8 h 44 min

    tu a tout dit et exliqué
    tu a tout dit et exliqué mercie aures




    0



    0
    HANNIBAL
    2 janvier 2017 - 20 h 41 min

    Daech est proche de la
    Daech est proche de la faillite ! Ha bon la yahoudie qui a fait tant d’adhérent va laisser autant d’orphelins la vache wahabite plus en déficit financier que moral une petite estocade et le royaume des ténèbres est a genoux , shétanyahou se frotte les mains
    on entend plus parler du petit qatar il aurait quitter le navire .




    0



    0
    kassaman
    2 janvier 2017 - 20 h 00 min

    J’ai posté un commentaire qui
    (…) Cet article nous présente, dans une inversion orwellienne des faits, les instigateurs et manipulateurs de ce mouvement terroriste, à savoir cette pseudo communauté internationale, états-unis etc…, comme les sauveurs et ceux qui effectivement mettent tout leurs moyens pour l’éradication de ces animaux sauvages, Russie, Syrie, Iran Hizbollah, l’article ne les mentionne pas. Pour finir la principale source d’information pour la rédaction de article n’est autre que le Washington Post!!?? Journal qui a grandement contribué à la propagande pro DAESH, en les faisant passer pour d’honnêtes rebelles. (…)




    0



    0
    AUX AMERICAINS
    2 janvier 2017 - 19 h 12 min

    AUX AMERICAINS VOLEURS DE
    AUX AMERICAINS VOLEURS DE TERRE DES INDIENS :
     » Selon les Américains : Daech est proche de la faillite  » : ah bon ???? vous n’avez pas encore viré les saliares ou quoi ???




    0



    0
    Amitou
    2 janvier 2017 - 18 h 45 min

    Ils sont tous en faillite
    Ils sont tous en faillite,DAECH et leurs sponsors,La Syrie finira par les enterrer tous en attendant la victoire du
    pauvre Yemen.Notre Patrie et nos compatriotes doivent avoir a l oeil et se rappeler toujours que la violence ne mene qu a la destruction.Vive l Algerie




    0



    0
    Kahina
    2 janvier 2017 - 18 h 43 min

    DAECH = management/ gestion

    DAECH = management/ gestion de la terreur géré par les USA et LOTAN




    0



    0
    BOUARIF-AURES
    2 janvier 2017 - 16 h 51 min

    Ils les occidentaux à leur
    Ils les occidentaux à leur tête les USA, ont créé Daech, « Selon les Américains : Daech est proche de la faillite » ; A qui voulons mentir aux milliers de mort, par cette organisation criminelle made in Occident, où prendre les Arabo-musulmans pour des abrutis et incapable de distinguer l’ami de l’ennemie ? Quoi qu’il arrive, nous, nous avons vécus les pires atrocités, pendant les années Noires, dont l’instigateur François Mitterrand et toute l’Equipe Socialiste et de la Droite, qui tue qui, mais, nous avons connus, qu’aucun pays arabe n’à connu de pire et quoi que, nous entendons pas entre nous, mais ne « TOUCHEZ », par à notre pays, celui des bravoures et des Martyrs, qui compte par millions depuis le 05 juillet 1832 à nous jour, la réponse de l’Algérien il ne badine pas avec son honneur , sa dignité et son pays, ils l’a prouvé pendant la Révolution une guerre au pays même du colonisateur, le peuple Algérien à laissé un C.V, très riche, mais, quoi qu’il nous divise aujourd’hui cela démontre que nous avons la force et la capacité de surpasser nos difficultés, de ne pas nous mettre d’accord, mais ATTENTION !; nous sommes du même Arbre et les mêmes racines qui nous régénèrent au plus haut du sommet de nos branches de cet arbre généalogique, « ALGERIEN –SINON RIEN », nous, nous critiquons et nous sommes tous unis pour le Pays et la Patrie, Malheur aux détracteurs et ceux qui fourbent dans les coulisses et dans l’ombre sur le dos des Algérien et de notre patrie, la France se souvient de la guerre de libération de 1954, que le seul et unique peuple à avoir transporté cette révolution au cœur même des villes Française et nous sommes 900 000, rien que de voir les supporteurs d’une Equipe de Football dans les villes Française cela veut tout dire en soit, les Arabes TAYHOUDITES, le Maroc et consort des Occidentaux connaissent l’histoire, ceux qui nous divisent, nous unissent et nous procurent la force et le courage, qu’aucun peuple Arabe, n’a cette capacité de la bravoure !!!
    Cordialement : Un Algérien de ses Montagnes des AURES !!!




    0



    0
    Ali Tuladi
    2 janvier 2017 - 14 h 35 min

    Le diable seul les problèmes
    Le diable seul les problèmes de ses adeptes.




    0



    0
    USA=DAECH
    2 janvier 2017 - 13 h 06 min

    Ha ils ont décidés d’éteindre
    Ha ils ont décidés d’éteindre leurs joujoue !!
    Exélente nouvelle !!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.