Emeutes avortées de Béjaïa : les précisions d’Amar Belani à un «expert» belge

Baudouin Loos. D. R.

Les émeutes avortées par les citoyens à Béjaïa ont donné lieu à des analyses farfelues, mais aussi à des tentatives d’amplifier les faits, en faisant accroire à un soulèvement d’envergure qui eût préludé au funeste «printemps arabe» en Algérie. L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles a décidé de répondre à un de ces «experts» dont les propos «infantilisants» et «paternalistes» ont, bien évidemment, trouvé preneur chez nos voisins de l’Ouest. Nous publions la mise au point d’Amar Belani au quotidien belge Le Soir intégralement.

«Dans son édition du 6 janvier 2017, votre quotidien a publié un article sous la plume de M. Baudouin Loos intitulé «Le système de pouvoir n’a plus les moyens d’acheter la paix sociale», par lequel l’auteur, s’appuyant sur un schéma sclérosé et une grille de lecture contrefaite qui nous rappellent ses articles surannés et pastichés datant des années 1990 sur la prétendue dualité du pouvoir en Algérie, il véhicule des informations erronées sur une soi-disant extension du périmètre de la contestation qui aurait touché, selon lui, certains quartiers à l’est de la capitale Alger. Rien n’est plus faux que de distiller ce genre d’allégations infondées et dont les motivations et les visées sont loin d’être innocentes.

Poursuivant dans sa lecture biaisée, puisée à partir d’informations plus que douteuses, l’auteur de l’article soutient que la stratégie de développement mise en œuvre par le gouvernement algérien – avant et plus encore depuis les troubles de 2011 dans le monde arabe – n’avait pour seul dessein que d’acheter la paix sociale, comme si la construction d’hôpitaux, d’universités, d’écoles, de logements sociaux et la réalisation d’infrastructures industrielles et productives ne répondaient qu’à des calculs politiciens, en dehors de considérations légitimes de développement économique, de justice sociale et d’amélioration des conditions de vie du peuple algérien.

Ce faisant, il oublie non seulement que de par son cheminement historique, l’Algérie est une République sociale qui assume pleinement ses valeurs fondatrices d’égalité et de justice sociale, mais il fait montre d’une curieuse conception du rôle et des missions de l’Etat ! C’est comme si les actions menées au quotidien par le gouvernement belge pour consolider la prospérité de ce pays pouvaient injustement être taxées de politiciennes et seraient rangées artificiellement et sans appel dans le registre de la récupération utilitaire.

Enfin, M. Loos conclut, non sans une pointe de regret (me semble-t-il) et avec un brin de lucidité bienvenue, que l’Algérie ne semble pas près de basculer dans la violence généralisée, imputant cet état de fait à l’impact psychologique qu’a eu la décennie noire sur la conscience collective et aux troubles que connaît la région du fait de la crise en Libye. 

Ce faisant, il omet de souligner l’extraordinaire mobilisation des médias, des réseaux sociaux, du mouvement associatif et de nombreuses corporations issues de la société civile qui ont multiplié les appels au calme et à la raison et, dans son élan infantilisant et paternaliste, il fait abstraction du sens civique dont a fait preuve la jeunesse algérienne qui, en refusant de faire le jeu des casseurs, a administré la preuve de sa conscience citoyenne et de sa maturité politique.»

L’ambassadeur Amar Belani

Comment (64)

    Logique
    8 janvier 2017 - 13 h 28 min

    Qui dit BELGE dans nos
    Qui dit BELGE dans nos affaires, dit forcemment MAROCAIN !!
    La Belgique avec le taux de Marocain notemment dans la politique associations etc est devenu le deuxième MAROC !!




    0



    0
      youssef
      9 janvier 2017 - 0 h 11 min

      Ce pseudo-expert belge me
      Ce pseudo-expert belge me rappelle un deuxième pseudo expert belge qui s’appelle claude moniquet qui a été acheté par momo 6 pour produire un faux rapport dans le but de compromettre le polisario avec les terroristes du mujao, une invention du makhzen. Cet individu qui n’a aucune dignité ni valeur morale a été dénoncé par un directeur d’un quotidien marocain. Ce directeur a été poursuivi en justice par ce pourri avec la complicité de la justice a la solde du makhzen, ce qui a obligé ce pauvre journaliste se s’exilé.




      0



      0
      sihem
      9 janvier 2017 - 17 h 30 min

      ou bien tu as la capacité d
      ou bien tu as la capacité d’analyser le contenu ou tu te tais. Insulter comme des concierges ça ne VOUS grandit pas !




      0



      0
    Rachid
    8 janvier 2017 - 13 h 09 min

    ce journaliste belge a écrit
    ce journaliste belge a écrit ce que lui a dicté Makhzene et autres. moi je lui propose de venir faire une visite de toute l’Algérie et la comparer aux pays voisins, arabes, Africains ou d’Amérique latine. il va voir les écoles, les lycées, les CEM, les mosquées, les bâtiments, les maisons rurales, les polycliniques, les salles de soins, les hôpitaux, etc etc…dans tous les coins du pays, même les villages isolés sont alimentés par du gaz naturel. je me souviens une fois un Egyptien étonné m’a dit: est ce c’est vrai qu’en Algérie, vous avez des robinets pour l’eau et des robinets pour le gaz. je lui ai répondu par l’affirmatif et pour rigoler, j’ai ajouté que bientôt Incha allah, on aura un robinet pour le lait et un autre pour le jus de fruit.
    Notre pays est très bien avec sa politique sociale dans tous les domaines. Les scientifiques et chercheurs étrangers confirment que la politique algérienne dans le domaine de l’hydraulique est la meilleure dans le bassin méditerranéen.
    l’image de notre pays se vend mal par les médias étrangers surtout francophones.
    le Maroc n’a rien mais qu’on on parle de lui sur TF1, Euronews, El gazdira etc…, on dirait qu’il n’a pas 26 milliards de $ de dettes, pas de pauvreté, pas d’analphabètes, pas de chômage….




    0



    0
      Rana Binatna ! koul Sah !
      8 janvier 2017 - 17 h 34 min

      alors comme ca tout va bien !
      alors comme ca tout va bien !! non monsieur la corruption qui gangrene notre société est dangereuse. la justice est aux ordres . les biens de l état sont dilapidés. la liberté d expression muselé….alors oui il y a eu beaucoup d argent qui est un revenu simple du pétrole et du gaz ta3 rebi .le pouvoir ne fait que dépenser cet argent …. et une parti a etait utilisé dans le développement anarchique .moi je reste convaincu que l Algérie aurait fait 100 fois mieux si elle était entre de bonne mains .
      le jour ou on jugera Chakib Khelil, Amar Ghoul ,saadani….la liste des corrompus est longue !, ce jour la je dirais que vous avez raison . mais sinon c est de la démagogie pure et dur !!




      0



      0
    DZ
    8 janvier 2017 - 9 h 24 min

    OUI il a raison de dire les
    OUI il a raison de dire les choses, oui la situation est grave et vous savez très bien que ça commence par des petites émeutes et sa fini très mal.Si le pouvoir respectait son peuple, il le laisserait manifester et ne pas le laisser à en arriver à des émeutes car à bejaia il y a eu émeute




    0



    0
    smain
    8 janvier 2017 - 8 h 07 min

    N*en déplaise; la paix
    N*en déplaise; la paix sociale on aime bien.




    0



    0
    Benhabra brahim
    8 janvier 2017 - 4 h 26 min

    Ce journaliste belge,……..
    Ce journaliste belge,…………………….ou l idiot du village!!….doit avoir ces neurones completement gelees par le froid actuel en europe.Il ferait mieux de s occuper de son « chez lui »,a ce jour c est toujours la gueguerre entre flamands et wallons,ou de frontiere avec la hollande!!!!….ou de la drogue .




    0



    0
    mhd bouira
    7 janvier 2017 - 23 h 42 min

    Voyons les ami(es),ne vous
    Voyons les ami(es),ne vous prenez surtout pas la tête avec ce mongolien.
    En belgique c pas ce qui manque..




    0



    0
    Anonymous
    7 janvier 2017 - 21 h 58 min

    Baudoin Loos est un
    Baudoin Loos est un propagandiste, on s’en tape de son avis, on pisse dessus. Il peut s’occuper de sa vie, on s’en fout.




    0



    0
    Anonymous
    7 janvier 2017 - 21 h 39 min

    Ce soi-disant expert ne peut
    Ce soi-disant expert ne peut-il pas s’occuper du problème de son pays coupe en deux, entre flamands et wallons ? DE QUOI JE-ME-MÊLE TARTUFFE ?




    0



    0
    selecto
    7 janvier 2017 - 21 h 14 min

    Avec les Français e type est
    Avec les Français e type est un adepte des nuits chaudes à Marrakech en compagnie de petits garçons.
    Ce n’est pas pour rien que sont pays a enfanté un certain Dutroux qui porte bien sont nom.




    0



    0
    jughurta
    7 janvier 2017 - 16 h 27 min

    Je me demandes de quel droit
    Je me demandes de quel droit ces lardons rougis par la rosette et le rosé osent parler de mon pays avec des arguments aussi farfelus les uns que les autres. Tu iras taper dans l’ an… des petits de bruxelles dans ton pays, il n’ y a rien à gratter chez nous, vous rentrerez jamais inshALLAH chez nous en Algérie. Ces pervers là, c’ est exactement ce qu’ ils recherchent, ils veulent l’ ouverture de l’ Algérie pour assouvir leur perversité haineuse. Dès que vous laissez les porcs rentrer, les porcinets suivent, le maroc en est la meilleur preuve, ils en sont infestés !




    0



    0
      Anonymous
      8 janvier 2017 - 6 h 45 min

      Ils veulent faire de notre
      Ils veulent faire de notre pays leur nouveau lupanar dans tous les sens du terme, ils ne savent faire que ça et n’apprécient que ça. Ils ne nous connaissent toujours pas avec le temps, c’est donc un refus de la réalité. Avec l’aide du Tout-Puissant, ce pays sera préservé de leurs saletés et de leurs perversités. Amin. Ici c’est chez nous et c’est l’Algérie a toujours été le tombeau des délires des malades. Expert de zetla et de gamins sûrement. Il devrait s’occuper de la pédophilie organisée dans un haut niveau chez lui, cela devrait être sa mission première, s’occuper du bien de son peuple au lieu de chercher à nuire delà celui des autres.




      0



      0
    Anonym
    7 janvier 2017 - 16 h 18 min

    Je crois que Mr l
    Je crois que Mr l’ambassadeur n’avait pas à decendre aussi bas et répondre à « l’expert » le peuple Algérien lui à répondu, et j’espère qu’un jour ce monsieur et beaucoup comme lui qui ne savent rien de la vie , sauf écrire et dire dés conneries, demanderont un visa pour aller visiter ce beau pays qui est L’ALGÉRIE, et peut-être même du travail,oui avec la volonté et l’unité nous y’arriverons ,svp messieurs les diplomates ne répondez pas aux hommes qui ont passé toute leurs vie devant leurs papa et mama.




    0



    0
    HANNIBAL
    7 janvier 2017 - 15 h 16 min

    Ce pays qui a assassiné au
    Ce pays qui a assassiné au bas mot 10 millions d’Africains ce permet de donner
    son avis , mais chers frères remettont les en place ! la démocratie chez eux c’est l’exploitation sexuelle des femmes présentées comme du bétail dans des vitrines illuminées qu’on croirait que c’est noel tout les jours , et dont la substance meme de deach est en belgique et que Moleenbeck est squaté par l’engeance de malheur mar »okène dont les prostituées foisonnent jusque dans les assemblées qu’il s’occupe de leur pays et balaie devant leur porte nous n’avons pas de lecons a recevoir de personne et la démocratie est un marché de dupes !qu’on se le dise!!




    0



    0
      NIET
      7 janvier 2017 - 21 h 41 min

      Les congolais et les zaïrois
      Les congolais et les zaïrois pourraient rappeler les mains, les oreilles et les nez coupés par les colons belges.




      0



      0
    Bouabsa
    7 janvier 2017 - 14 h 41 min

    Pour appuyer les propos de
    Pour appuyer les propos de Monsieur Belani, je vous cite les chiffres du budget 2017 allemand. Total des dépenses: 328 Milliards Euro, dont 171 Milliards Euro (ou 55 % du budget) pour les transferts sociaux. Pour le journaleux Loos les transferts sociaux en Europe sont pour le bien de la population, mais dans le cas de l’Algérie c’est pour acheter la paix sociale. Drôle de raisonnement qui cache mal la partialité de son auteur.




    0



    0
      Anonymous
      7 janvier 2017 - 14 h 56 min

      Sans les aides et les
      Sans les aides et les allocations familiales 50% des belges crèveraient de faim, sans oublier les aides européennes accordées aux agriculteurs.




      0



      0
      Reed
      7 janvier 2017 - 21 h 35 min

      moi je demanderais a ce
      moi je demanderais a ce journaleux à combien s’elève le cachet reçu de momo6 ????? car ça sent le souffre venant du marokistan !




      0



      0
    Sidi Mokrane
    7 janvier 2017 - 14 h 35 min

    Ces « experts » sont des
    Ces « experts » sont des professionnels du baratin inutile qui n’a de sens que pour eux et pour les imbéciles qui leur accordent du crédit, ils s’imaginent la réalité algérienne selon des archétypes désuets inapplicables à l’Algérie. Depuis le début du « Printemps Arabe » des centaines sinon des milliers d’experts ont tous prédit la chute « prochaine » de l’état algérien, que l’Algérie suivra la Tunisie. Or la réalité amère est là sous leurs yeux, l’Algérie est toujours debout et plus forte que jamais. Ces experts maléfiques doivent se tordre de douleur de nous voir debout et en paix, eux qui s’imaginaient que l’Algérie allait imploser et n’ont même pas pu voir venir la révolte en Tunisie, en Egypte et même en Syrie!!! La question qu’il faut se poser est: Pourquoi ces charlatans experts s’acharnent-il tant à espérer l’effondrement de l’Algérie?? La réponse à cette question, nous éclairera mieux sur la véracité de leurs propos et leur honnêteté intellectuelle…..Quand l’Algérie s’effondrera en l’an 3900, ces « experts » de malheur sortirons de leurs tombes pour nous dire « Nous vous l’avons bien dit »!!!!!




    0



    0
      brahim
      7 janvier 2017 - 23 h 51 min

      La réponse est simple; l
      La réponse est simple; l’Algérie fait partie du FRONT DU REFUS ET DE FERMETÉ ,qui comprend: – ALGERIE – Iraq- Syrie- Palestine – Yémen – Soudan…..




      0



      0
    amel
    7 janvier 2017 - 13 h 15 min

    les propos de certains
    les propos de certains journalistes prouvent que les pays capitalistes ont un système d’achat de la paix sociale par l’occtroi d’allocation du chomage, des aides sociales en tous genres et même l’éffacement des dettes privées, même si les noms des personnes ainsi aidées se retrouvent dans des listes noires afin qu’elles ne bénéficient plus de la confiance de qui que ce soit. Les banques ne leurs occtroient plus de prêts, ils ne trouvent que des taudis dans des quartiers misérables à louer et sont malmenés par les tenanciers et on leur dit qu’ils vivent dans de meilleurs conditions qu’ailleurs. Vous vous rendez compte, si ailleurs tout va pour le mieux, que les gens ont de quoi manger et crécher, qu’ls vivent en paix, mais c’est la catastrophe pour les riches, car il sera difficle de comparer à leur avantage et ils seront obligés de mettre la mains plus profondément dans la poche.
    Même si occtroyer une allocation chomage va permettre aux gens de consommer et booster l’économie, les riches préfèrent se délester le moins possible, justement, juste de quoi acheter la paix sociale, parquer leurs voitures sans qu’elles soient cassées, ne pas se faire attaquer par des voleurs ect… car même si voleurs il y aura toujours, ceux qui vont leur faire des croches-peds pour les faire tomber seront plus nombreux. Ki techba3 el karch arras iyghanni et personne n’aime qu’on lui trouble sa sérénité.




    0



    0
    Anonymous
    7 janvier 2017 - 13 h 05 min

    Quand l’état est absent en
    Quand l’état est absent en Kabylie avec aucun investissement i faut s’attendre à ce qu’une autre partie prenne sa place la seule chose rassurante heureusement est que les kabyles sont allergiques à l’islamisme quelqu’il soit frères musulmans el qaida ou daesch sinon ces sectes auraient trouvés un allié de taille.




    0



    0
      Anonymous
      7 janvier 2017 - 14 h 46 min

      Les sbires du régime moribond
      Les sbires du régime moribond bouteflikien sont très présent sur ce site, à voir leurs votes négatifs quand des vérités toutes crues se disent sur leur responsabilité de la situation catastrophique économique et politique de l’Algérie, tant que la dictature bouteflikienne ne quittera pas le pouvoir, elle demeura la principale menace pour l’Algérie, sa stabilité, son développement, sa souveraineté. Aucun ennemi extérieur ne peut destabiliser un pays démocratique solide qui a un gouvernement élu par le peuple, et qui se met service de son peuple et non pas le contraire. AP laissez passer merci. Le régime doit quitter le pouvoir pacifiquement pour le salut de l’Algérie et que des élections véritablement démocratiques s’organisent dans deux ans minimum.
      Qui nous dit que ce n’est pas ce régime Bouteflika qui a organisé ces émeutes pour faire peur à la population dans le but d’imposer sa loi des finances 2017 décrié par tout le peuple et l’opposition politique? c’est peut être de ce côté là qu’il faut chercher, pourquoi c’est seulement la Kabylie qui est visée comme laboratoire?????? C’est bien beau de parler de complot, qui sont ces gens qui ont appelé anonymement sur les réseaux sociaux pour organiser ces émeutes, ne sont-ils pas de l’intérieur du pays, comme l’a dit le ministre de l’intérieur????? Il faut voir toutes les éventualités, les législatives approches, une loi anti sociale des finances est signée sans tenir compte de l’avis de l’opposition et tous les mouvements sociaux qui l’ont décriée.




      0



      0
        Ziad Alami
        7 janvier 2017 - 15 h 33 min

        Vas te laver. Ton post pue le
        Vas te laver. Ton post pue le Makhnez a mille lieues espece d’esclave consentant et heureux.




        0



        0
      atlassien
      7 janvier 2017 - 20 h 04 min

      je me demande pourquoi et
      je me demande pourquoi et pour quelles véritables raisons on parle de cette région de l’Algérie comme faisant l’exception alors qu’elle n’a rien à envier au reste des autres régions du pays sur le plan développement ,je dirais même qu’elle se porte mieux que d’autres ;jusqu’à quand les éternels insatisfaits continueront à brandir leurs armes contre l’Etat dans lequel ils vivent et toujours tenant le briquet pour allumer la mèche .les opérations de pillage ,de saccage et de de destruction ont- ils dévoiler les réelles intentions.




      0



      0
        Anonymous
        7 janvier 2017 - 20 h 48 min

        Oui ils se plaignent tout le
        Oui ils se plaignent tout le temps au travers des 4 saisons; ils disent qu’ils subissent l’Islam et ne veulent pas du gouvernement algérien. Et plein d’autres choses. Ils sont le centre des maux de la société Kabyle en Algérie.




        0



        0
      Tarek
      25 mai 2017 - 19 h 50 min

      Mais ce qui est dommage pr ll
      Mais ce qui est dommage pr ll’unité du pays est quand une partie des kabyles pr gagner la sympathie de ces pays soi-disant democrates vendent leur âme et sen mettent à la solde du sionisme.




      0



      0
    lhadi
    7 janvier 2017 - 12 h 44 min

    II est impossible de
    II est impossible de comprendre comment évolue notre société sans voir qu’elle est soumise aux lois d’un césarisme qui la marque de son empreinte dans tous ses aspects qu’ils soient politiques, économiques, sociaux.

    Je le dis comme je le pense, la philosophie du système politique, en l’état actuel, risque d’ouvrir un vide de croyance propice à toutes les aventures.

    Comment les citoyens pourraient-ils indéfiniment admettre l’impuissance croissante de leurs représentants devant le processus qui façonne leurs conditions d’existences ?

    À quoi bon de s’exposer à un danger certain et inutile ?

    La réponse à ces questions implique un bref examen des principaux aspects du système patriarcal incarné par un Président qui préside à son sommeil.

    La réponse implique, aussi, l’analyse de son inadéquation grandissante aux aspirations idéologiques surgies dans les masses à partir de l’évolution profonde des rapports sociaux.

    Au jour d’aujourd’hui, il est tout à fait évident que nous assistons à une politique qui ne se projette pas sur l’avenir.

    Pourquoi ?

    Parce que le Président, faible et affaibli, n’a pas pris la mesure de l’énorme décalage de sa politique avec la réalité et donc l’impératif d’une réponse politique, économique et sociale.

    Parce que le Président, ballotté dans les certitudes du conservatisme, ne sait plus à quel saint se vouer pour repenser les orientations de sa politique.

    Les « Périclès algériens » doivent dire la vérité aux forces vives de la nation que le changement se fera inéluctablement par les progressistes d’où l’importance de choisir son camp : conservateur ou progressiste.

    Qu’on se le dire : pour des raisons de réalisme et d’élargissement de la solidarité et afin de concilier justice sociale et efficacité économique, les politiques doivent s’affranchir du jeu de miroir de la société spectacle. Qu’ils cessent de botter en touche !!! Les brasiers de la colère doivent nous inciter à épouser la conscience révolutionnaire qui, seule alliée à l’efficacité du monde moderne, peut mettre un terme aux erreurs et aux errements du « césarisme algérien » incarné par le Florentin d’Alger.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    jughurta
    7 janvier 2017 - 12 h 31 min

    Moi je demandes aux autorités
    Moi je demandes aux autorités de prendre toutes les mesures possible en Amont pour que PLUS JAMAIS ON NE SE SERVENT DE LA KABYLIE COMME BOUC EMISSAIRE ET LIEU DE DEGRADATION POUR PRNDRE L’ ALGERIE EN OTAGE, qui a donné l’ ordre aux policiers de na pas intervenir et de les laisser casser et voler les magasins, qui sont ces casseurs ?? Car oui on a laissé délibérement ces voyoux casser pour encore une fois pointer du doigt ma si noble région !




    0



    0
    Badaoui Blos
    7 janvier 2017 - 12 h 03 min

    C’est quoi ce plumitif
    C’est quoi ce plumitif navrant qui ressemble à un vieux travelot traversant une phase critique dans son traitement hormonal. Hé la folle, si tu manques d’inspiration, interesse-toi à « L’affaire Dutroux » et explique-nous comment pendant des années durant des garcons et des filles ont disparus, sans que la crème de la crème de ton pays soient inquiétés. Les scandales chez-toi se ramassent à la pelle et l’odeur a largement dépassé vos frontières.
    Sors les doigts de ton nez flamingant!




    0



    0
      Anonymous
      7 janvier 2017 - 14 h 36 min

      La Belgique est aussi la base
      La Belgique est aussi la base arrière du terrorisme islamiste marocain, et cela ce minable ne le dit pas, il préfère jouer les mercenaires du régime féodale marocain en échange d’argent sonnant et trébuchant. La Belgique il faut le rappeler s’est fait connaître comme un sanctuaire du terrorisme islamiste marocain, ce mercenaire de service ferait mieux de balayer dans sa cour au lieu d’échafauder des scénarios chaotiques pour l’Algérie et ce sous la bienveillance de l’entité satanique siono marocaine.




      0



      0
    Anonymous
    7 janvier 2017 - 11 h 48 min

    Il n y a qu’ un chemin à
    Il n y a qu’ un chemin à prendre c est le développement économique et social avec plus de démocratie c est l unique solution pour devenir un pays stable et moderne…Si l état applique cette solution je défis quiconque a venir essayer de semer le trouble en Algérie ils en repartiront déçus car avec plus d équité et de justice sociale et la diminution du chômage la population (les jeunes ) seront moins a l écoute des manipulateurs et détracteurs et même le mak disparaîtra de lui meme ici en kabylie…C est en apportant des solutions politique et économique que les problèmes du social pourront largement diminuer et que le pays pourra avancer…..




    0



    0
    thamerguessifth
    7 janvier 2017 - 11 h 45 min

    Dieu, même s’il passe par de
    Dieu, même s’il passe par de longs épisodes d’amnésie, finit toujours par reconnaître les siens. Si des religieux se sentent offusqués qu’ils m’excusent, mais c’est ce que disait globalement ma défunte grand-mère.




    0



    0
    Sprinkler
    7 janvier 2017 - 11 h 37 min

    …Cette Algérie désendettée
    …Cette Algérie désendettée qui porte l’embryon d’une industrie automobile, étend son réseau ferré, densifie son réseau routier, ouvre de nouveaux ports, construit des centaines de milliers de logement, des barrages, augmente ses capacités de production de ciment, prépare l’après-pétrole, appelle les investisseurs à s’impliquer dans la production d’énergies renouvelable ( centrale 4 GW), exploite avec ambition ses ressources minières ( phosphate, fer, etc), etc…Cette Algérie ne rassure pas, inquiète qui vous savez… Alors on lui met quelques bâtons dans les roues histoire de réfréner ses ardeurs…Et pour cela rien de mieux que de chauffer à blanc sa jeunesse et de lui insuffler le  » pollen du printemps arabe « …Sauf qu’Yennayer l’a précédé…




    0



    0
      moriska
      7 janvier 2017 - 13 h 09 min

      Rassurez-moi c’est une blague
      Rassurez-moi c’est une blague ?




      0



      0
        Sprinkler
        7 janvier 2017 - 13 h 48 min

        …Allez poser la question
        …Allez poser la question aux entreprises de certains pays qui ont vu une masse de contrats leur passer sous le nez en Algérie…çà fait très mal en période de récession…L’Algérie va de l’avant, avec ou sans vous. Puisque je vous tiens transmettez mes  » hommages  » à Bibendum VI à qui l’on souhaite une bonne moisson de cannabis en 2017…




        0



        0
        Lyes Oukane
        7 janvier 2017 - 14 h 55 min

        @ moriska /// féminin de
        @ moriska /// féminin de morisque . Vient de l’espagnol morisco qui désigne les musulmans qui se sont convertis au christianisme après la chute de Grenade. il désigne aussi les descendants de ces convertis . Pendant très longtemps ,les espagnols les tinrent éloignés de toutes ascensions sociales .Ils étaient cantonnés aux travaux subalternes . Bien qu’ils aient accompli les rites chrétiens avec zèle et dévotion ,les espagnols ne leur faisaient pas confiance estimant que  » s’ils avaient trahis leur religion une fois ,il leur serait aisé de trahir la couronne espagnole sans difficultés aucunes une nouvelle fois  » . Quel pédigrée ! Beurk .




        0



        0
        Anonymous
        7 janvier 2017 - 14 h 57 min

        Commencez à rapatrier vos 500
        Commencez à rapatrier vos 500 000 illégaux miséreux marocains qui vivent sur le dos du peuple algérien, sans compter des régions entières du Maroc qui malgré les frontières fermées vivent grâce à l’Algérie et ses produits subventionnés payés à prix fort en devisent sonnantes et trébuchantes. Il ne faut pas vous comparer vous les pov misérables (moralement, économiquement) frustrés à vos maitres algériens de tous les temps. Il faut vous mesurer à des pays qui vous ressemblent et qui sont tout comme le Maroc derniers de classe dans le développement humain et en général selon les rapports de l’Onu. L’Algérie c’est trop grand pour vous, c’est comme un virus dangereux (Maroc) aussi microscopique soit il ne doit jamais se comparer au géant algérien. Allez circule y a rien à voir pour les racoleurs mokokos qui guettent lamentablement tout ce qui se dit sur ce site et s’ingèrent dans un débat qui ne les regardent pas, allez balayer et nettoyer le bordel à ciel ouvert qu’est on pov Maroc entité artificielle fabriquée par la France de Lyautey. Minables vous êtes vous les mokokos, minables vous le resterez à l’éternité




        0



        0
    Anonymous
    7 janvier 2017 - 11 h 27 min

    La chose que je ne comprends
    La chose que je ne comprends pas : Comment qu’il y ait des Algériens qui vivent parmi nous mais n’ont rien compris de ces manifestations qui se sont déroulées chez nous(puisque certains d’entre nous se sont allés très loin dans leurs analyses jusqu’à accuser à tord nos enfants d’être « manipulés par la main étrangère »), alors qu’un étranger,qui n’a ni notre culture, ni présent sur les lieux, ni ayant vécu parmi nous et qui ne fait pas parti des citoyens qui vivent dans ces régions touchées par ces manifestations, puisse comprendre les raisons profondes de ces manifestations ou prédire l’embrasement futur de la région? Je dirai à ces messieurs que les enfants de ces régions touchées par les manifestations étaient et seront rebelles contre toutes formes d’injustices. D’ailleurs ce n’est pas la première fois que nos enfants manifestent leur raz le bol et expriment leurs mécontentements. Imaginer que nos enfants soient contre leurs pays ou être à la solde d’une puissance étrangère est accusation grave et c’est même un mépris affiché envers eux. Ces enfants savent que tout ce qui touche à leur pays les touchera eux les premiers. Ils vivent, ils ressentent, ils distinguent le bien du mal, contrairement à ce que certains adultes pensent d’eux. Ils sont très conscients. Ils aiment leurs pays. Ils y sont intimement attachés. En plus, ils ont acquis surtout de l’expérience car les malheurs de la décennie noire sont encore vivants dans la mémoire de certains d’entre eux, qui ont vécue tragiquement ces événements. Alors comment penser que nos enfants chercheront-ils une autre décennie alors que les séquelles de la première ne sont pas encore effacées? Je dirai que c’est trop injuste de discréditer nos enfants à des fins politiques, car ces derniers ont le droit d’exprimer leurs craintes et leurs révoltes comme les adultes. Les hommes du régime paniquent par peur de perdre leurs privilèges dans ce pays à chaque fois que nos enfants manifestent. Ils ignorent que ces enfants ont des droits sur cette Algérie. Ils ne veulent pas que ces hommes fassent d’eux des moutons, qui doivent tout accepter, comme si se qui se passe dans leur pays ne les concernent pas. Je dirai à nos enfants bravo, pour votre prise de conscience, pourvu que vous combattriez ceux noyés parmi vous qui recourez à la destruction de vos biens et chercheraient à salir votre lutte pacifique pour le bien de toute l’Algérie




    0



    0
      co5
      7 janvier 2017 - 13 h 02 min

      « un papa » du makhzen qui
      « un papa » du makhzen qui félicite ses enfants qu »il a abandonné aux mains de mémé6 qui les fourgue à ses invités pédophiles.
      les enfants bougiotes ont des parents qui les chérissent et ils ne sont des moutons de Panurge.




      0



      0
        khoubzi salim
        7 janvier 2017 - 14 h 27 min

        @ co5 ! Le Makhzen, adoucit
        @ co5 ! Le Makhzen, adoucit les moeurs Il cultive cette ambiguïté confondant esthétisme touristique et acrobaties perverses auxquelles s’adonnent les clients fortunés des «Ryads» de Rabat et des villégiatures du moyen-atlas. tantôt commandeur des croyants, tantôt monarque moderne, et pour ne pas mettre en doute la probité des copains du royaume qui s’encombrent sur le calepin d’Azoulay, régulateur en chef d’un Makhzen peu regardant sur les moeurs !




        0



        0
      5colonne
      7 janvier 2017 - 14 h 03 min

      Oui c’est ça alors envoie t
      Oui c’est ça alors envoie t’es propres enfants aux fours casser piller,agresser,eduque les d’abord , au lieu de les inciter a faire n’importe quoi c’est vous les adultes qui doivent etre responsable , quel mentalité!!! Ca fait peur.




      0



      0
    Salim Khoubzi
    7 janvier 2017 - 11 h 24 min

    Les analyses de M. Baudouin,
    Les analyses de M. Baudouin, ressemble à s’y méprendre à une BD sans bulles, et qui s’intitulerait « Tintin en Berbérie», si ce n’est, Tintin se trompe de pays !!!




    0



    0
    Sprinkler
    7 janvier 2017 - 11 h 24 min

    Nos  » amis  » européens, des
    Nos  » amis  » européens, des contrées désertiques et du cannabis, trépignaient d’impatience de voir le  » printemps arabe  » éclore en Algérie…Ils en ont eu pour leurs  » prédictions  » et ils ne s’attendaient certainement pas à ce que l’opposition politique algérienne toutes mouvances confondues rejette d’une seule voix cette  » chimère printanière  » qui a plongé des pays entiers dans un hiver polaire…M. LOOS(er) est de ceux-là qui attendaient que de l’étincelle jaillisse l’incendie ! M. BELANI l’a ramené à la réalité de cette Belgique qui fourmille de djihadistes marocains…




    0



    0
    juste
    7 janvier 2017 - 11 h 11 min

    salam, regardez cette vidéo
    salam, regardez cette vidéo pour comprendre un peu qui est qui… https://www.youtube.com/watch?v=Pwq5kCps8ss




    0



    0
    Ninir
    7 janvier 2017 - 11 h 11 min

    c’est bien de répondre à cet
    c’est bien de répondre à cet énergumène. il faut le « ficher » et lui interdire d’accéder à nos frontières. ces pseudos « experts » à la con devraient être ignorés (…) !




    0



    0
    Illetre
    7 janvier 2017 - 9 h 58 min

    LEDIT EXPERT A OUBLIE QUE SON
    LEDIT EXPERT A OUBLIE QUE SON NOM N’EST PAS LOIN DU BOUDIN. CA SENT LE PORC.




    0



    0
    quick response
    7 janvier 2017 - 9 h 01 min

    si j’étais président ….avec
    si j’étais président ….avec 120 milliards de dollars de réserves …je focaliserai sur la paix sociale durant ces 2-3 années à venir le temps que le plan mondialiste machiavélique s’éteigne de lui méme …
    la syrie a retrouvé sa paix , l’irak aussi , le yemen en cours …
    donc la paix sociale avant , les projets de grande envergure ensuite (…) ceci étant vive la stabilité , vive la paix , vive la Démocratie vraie garante de la justice sociale !




    0



    0
      omar
      7 janvier 2017 - 9 h 25 min

      « REGDA OU TAALEF »

      « REGDA OU TAALEF »
      imbecile va, ce pays n’avancera jamais avec des énergumènes pareils




      0



      0
    anonyme
    7 janvier 2017 - 8 h 59 min

    Ce sont des experts
    Ce sont des experts faussaires qui manipulent les opinions européenne à travers des journaux et des télés (…). Le peuple Algérien restera debout (…).




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    7 janvier 2017 - 8 h 44 min

    En tout état de cause, il
    En tout état de cause, il faut rester vigilant tant que le MAK n’a pas encore été éradiqué comme ce fut le cas pour l’ex FIS d’autant plus que le Roitelet M6 est e train d’utiliser ce MAK comme un outil de déstabilisation de l’Algérie pour un SEUL but, juguler le soutien de l’Algerie au peuple du Sahara occidental dans sa lutte d’independance tout en denoncant la colonisation du Sahara occidental par cette narco-monarchie.




    0



    0
      bejaialalgerienne
      7 janvier 2017 - 11 h 15 min

      votre commentaire tape en
      votre commentaire tape en plein dans le mille du sujet . C’est cette secte du gourou FERHAT qui est derrière cette tentative de déstabilisation , MAIS IL SE TROMPE LOURDEMENT les KABYLES ne sont pas les moutons de Panurge pour suivre un félon ,un traitre qui a vendu son âme à Israël et au Maroc.




      0



      0
      jugurtha
      7 janvier 2017 - 11 h 16 min

      ce n’est pas le Mak sans
      ce n’est pas le Mak sans assise populaire dans la région qui inquiète, qui sert d’ailleurs les tenant de la politique de diviser pour régner et partisans du statut quo et de la fuite en avant, mais plutôt ses appels à la haine de ces régionalistes tels que chouchene et ses semblables .




      0



      0
    5colonne
    7 janvier 2017 - 8 h 20 min

    C’etait les meme expert pour
    C’etait les meme expert pour l’irak Libye, syrie, soudan, somalie, Afghanistan, tunisie, centre afrique, rwanda, birmanie et maintenant algerie? Vous n i arriver pas expert de salon L’ALGERIE RESTERAS DEBOUT ET UNIE




    0



    0
    Anonymous
    7 janvier 2017 - 7 h 11 min

    les économies européennes ne
    les économies européennes ne dépassent pas une croissance de 1% pour la plupart d’entre elles et 2% pour les meilleures ( sans parler de la Grèce , l’Espagne , Portugal , Italie ) avec un taux d’intérêt de la BCE à 0,25% , les taux négatifs pour les d’emprunts d’états alors que le pétrole , et donc le gaz , oscillait depuis 2014 entre 25 et 40 dollars , que vont faire ces économies avec le prix du Brent , depuis un mois , qui monte vers 60 dollars ? qui donc à permis le miracle d’unifié des ennemis comme l’Arabie saoudite et l’Iran , les producteurs non opep et opep pour une baisse de la production ( et ça réjouit les Américains ) . Que notre pays soit détruit de l’intérieur ferait le bonheur de la France , d’Israël , du Maroc , mais des pays comme la Belgique ne pardonneront pas une diminution de leur bénéfice .




    0



    0
    Ben
    7 janvier 2017 - 7 h 04 min

    Je crois qu’il on oublié quil
    Je crois qu’il on oublié quil y a plus plus de 7 millions d algérien en France, Alors ci notre chère pays tombe, la France vendu au sionistes, avec c’est 1500 milliards de dette, l’un des taux de chômage le plus élevé en Europe, le plus gros consommateur d antidépresseurs avec leur cité cage à poules, la misère a chaque coin de rue où tu risques de te faire dépouiller pour 1 euros. Se gouvernement qui vole son peuple peut être plus intelligemment pays de racistes ou bientôt ces soi disant musulmans ou leur femme se font insulter dans les rues ou il doivent rasé les murs pour aller à la mosquée .Il son incapable d’organiser une manifestation de peur que l’on leur enlève la nationalité. Pauvre France pauvre pays et dire qu’il y en n’a. Qui risque leur vie pour arriver dans la misère en faite il cherche la Dounia moins de parabole vous ferez du bien. Conclusion celui qui ose touché à mon pays je serai le premier martyrs




    0



    0
      Dz
      7 janvier 2017 - 9 h 00 min

      Aucun rapport ! Tu es hors
      Aucun rapport ! Tu es hors sujet.arrete de regarder la tv




      0



      0
      Oulid lebled
      7 janvier 2017 - 9 h 04 min

      Une toute petite
      Une toute petite rectification, mais néanmoins très importante concernant la dette de la France. Mr Sarkozy en cedant sa place à mr Holande, a laissé une dette de 1700 milliards d’euros. Actuellement la dette s’ eleve à 2170 milliards d’euros. A chaque mandat présidentiel une dette de 500 milliards supplémentaires. Je profite de l’occasion pour rappeler à ceux qui reprochent à l’Algerie d’avoir un gros budget pour la défense (13 milliards de dollars). La France endettée consacre un budget de 50 milliards d’euros pour son armée.




      0



      0
        Lyes Oukane
        7 janvier 2017 - 12 h 45 min

        @ Oulid lebled /// Bonjour .
        @ Oulid lebled /// Bonjour . Oui 50 milliards d’euros pour la France ,un peu plus pour la Grande Bretagne et encore plus pour les saoudiens ( plus de 75 milliards $ ) . L’immense fédération de Russie consacre 48 milliards ,moins que la France ou que la Grande Bretagne et 11 fois moins que les USA ( entre 550 et 600 milliards ) . Sans oublier que les troupes Us installées à l’étranger sont aux frais des hôtes . Cela coûte ,par exemple , aux japonais 2 à 3 milliards par an .




        0



        0
    Jean_Boucane
    7 janvier 2017 - 6 h 29 min

    Enfin, l’Algerie fait des
    Enfin, l’Algerie fait des droit de réponses… j’en avais assez de voir des articles « d’experts » européen faire des commentaires sur notre pays pour le salir… notre ambassadeur à très bien répondu… il faut même aller plus loin, chaque diffamation il faut aller en justice…il faut être plus agressif avec ce genre d’individu qui font des articles car ils ont été payé! Il faut les cogner proprement, pas de répit… il faut être intelligent, il faut utiliser les lois et le droit!!! C’est la seule réponse qu’ils connaissent!!!




    0



    0
    Dounia
    7 janvier 2017 - 5 h 03 min

    Faites des pronostcis si cela
    Faites des pronostcis si cela vs donner un atome d’espoir de voir l’algerie d’un million et demi de martys dégrigoler, de l’imagination révée depuis les années 88, alors continuez car l’algerie se relevera et puis aevc ts vos analyses du copié collé ns amusent, voyons une légére lucidité, notre pays est à l’assault des ex colonies et elles sont plusieurs à vouloir ns abbatre, non l’algerie ce qu’elle traverse est évincée par de petits bricoleurs exterieurs et cela ne fonctionnera pas. Voyez un autre pays producteur de pétrole comme p…. si vs avez une chance. Oups please take it easy and forget us.




    0



    0
    Le Tlemcenien
    7 janvier 2017 - 4 h 47 min

    loos qui devient loser s
    loos qui devient loser s’agissant de l’Algérie. Couchez !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.