Emeutes avortées de Béjaïa : les précisions d’Amar Belani à un «expert» belge

Baudouin Loos. D. R.

Les émeutes avortées par les citoyens à Béjaïa ont donné lieu à des analyses farfelues, mais aussi à des tentatives d’amplifier les faits, en faisant accroire à un soulèvement d’envergure qui eût préludé au funeste «printemps arabe» en Algérie. L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles a décidé de répondre à un de ces «experts» dont les propos «infantilisants» et «paternalistes» ont, bien évidemment, trouvé preneur chez nos voisins de l’Ouest. Nous publions la mise au point d’Amar Belani au quotidien belge Le Soir intégralement.

«Dans son édition du 6 janvier 2017, votre quotidien a publié un article sous la plume de M. Baudouin Loos intitulé «Le système de pouvoir n’a plus les moyens d’acheter la paix sociale», par lequel l’auteur, s’appuyant sur un schéma sclérosé et une grille de lecture contrefaite qui nous rappellent ses articles surannés et pastichés datant des années 1990 sur la prétendue dualité du pouvoir en Algérie, il véhicule des informations erronées sur une soi-disant extension du périmètre de la contestation qui aurait touché, selon lui, certains quartiers à l’est de la capitale Alger. Rien n’est plus faux que de distiller ce genre d’allégations infondées et dont les motivations et les visées sont loin d’être innocentes.

Poursuivant dans sa lecture biaisée, puisée à partir d’informations plus que douteuses, l’auteur de l’article soutient que la stratégie de développement mise en œuvre par le gouvernement algérien – avant et plus encore depuis les troubles de 2011 dans le monde arabe – n’avait pour seul dessein que d’acheter la paix sociale, comme si la construction d’hôpitaux, d’universités, d’écoles, de logements sociaux et la réalisation d’infrastructures industrielles et productives ne répondaient qu’à des calculs politiciens, en dehors de considérations légitimes de développement économique, de justice sociale et d’amélioration des conditions de vie du peuple algérien.

Ce faisant, il oublie non seulement que de par son cheminement historique, l’Algérie est une République sociale qui assume pleinement ses valeurs fondatrices d’égalité et de justice sociale, mais il fait montre d’une curieuse conception du rôle et des missions de l’Etat ! C’est comme si les actions menées au quotidien par le gouvernement belge pour consolider la prospérité de ce pays pouvaient injustement être taxées de politiciennes et seraient rangées artificiellement et sans appel dans le registre de la récupération utilitaire.

Enfin, M. Loos conclut, non sans une pointe de regret (me semble-t-il) et avec un brin de lucidité bienvenue, que l’Algérie ne semble pas près de basculer dans la violence généralisée, imputant cet état de fait à l’impact psychologique qu’a eu la décennie noire sur la conscience collective et aux troubles que connaît la région du fait de la crise en Libye. 

Ce faisant, il omet de souligner l’extraordinaire mobilisation des médias, des réseaux sociaux, du mouvement associatif et de nombreuses corporations issues de la société civile qui ont multiplié les appels au calme et à la raison et, dans son élan infantilisant et paternaliste, il fait abstraction du sens civique dont a fait preuve la jeunesse algérienne qui, en refusant de faire le jeu des casseurs, a administré la preuve de sa conscience citoyenne et de sa maturité politique.»

L’ambassadeur Amar Belani

Comment (64)

    Logique
    8 janvier 2017 - 13 h 28 min

    Qui dit BELGE dans nos
    Qui dit BELGE dans nos affaires, dit forcemment MAROCAIN !!
    La Belgique avec le taux de Marocain notemment dans la politique associations etc est devenu le deuxième MAROC !!




    0



    0
      youssef
      9 janvier 2017 - 0 h 11 min

      Ce pseudo-expert belge me
      Ce pseudo-expert belge me rappelle un deuxième pseudo expert belge qui s’appelle claude moniquet qui a été acheté par momo 6 pour produire un faux rapport dans le but de compromettre le polisario avec les terroristes du mujao, une invention du makhzen. Cet individu qui n’a aucune dignité ni valeur morale a été dénoncé par un directeur d’un quotidien marocain. Ce directeur a été poursuivi en justice par ce pourri avec la complicité de la justice a la solde du makhzen, ce qui a obligé ce pauvre journaliste se s’exilé.




      0



      0
      sihem
      9 janvier 2017 - 17 h 30 min

      ou bien tu as la capacité d
      ou bien tu as la capacité d’analyser le contenu ou tu te tais. Insulter comme des concierges ça ne VOUS grandit pas !




      0



      0
    Rachid
    8 janvier 2017 - 13 h 09 min

    ce journaliste belge a écrit
    ce journaliste belge a écrit ce que lui a dicté Makhzene et autres. moi je lui propose de venir faire une visite de toute l’Algérie et la comparer aux pays voisins, arabes, Africains ou d’Amérique latine. il va voir les écoles, les lycées, les CEM, les mosquées, les bâtiments, les maisons rurales, les polycliniques, les salles de soins, les hôpitaux, etc etc…dans tous les coins du pays, même les villages isolés sont alimentés par du gaz naturel. je me souviens une fois un Egyptien étonné m’a dit: est ce c’est vrai qu’en Algérie, vous avez des robinets pour l’eau et des robinets pour le gaz. je lui ai répondu par l’affirmatif et pour rigoler, j’ai ajouté que bientôt Incha allah, on aura un robinet pour le lait et un autre pour le jus de fruit.
    Notre pays est très bien avec sa politique sociale dans tous les domaines. Les scientifiques et chercheurs étrangers confirment que la politique algérienne dans le domaine de l’hydraulique est la meilleure dans le bassin méditerranéen.
    l’image de notre pays se vend mal par les médias étrangers surtout francophones.
    le Maroc n’a rien mais qu’on on parle de lui sur TF1, Euronews, El gazdira etc…, on dirait qu’il n’a pas 26 milliards de $ de dettes, pas de pauvreté, pas d’analphabètes, pas de chômage….




    0



    0
      Rana Binatna ! koul Sah !
      8 janvier 2017 - 17 h 34 min

      alors comme ca tout va bien !
      alors comme ca tout va bien !! non monsieur la corruption qui gangrene notre société est dangereuse. la justice est aux ordres . les biens de l état sont dilapidés. la liberté d expression muselé….alors oui il y a eu beaucoup d argent qui est un revenu simple du pétrole et du gaz ta3 rebi .le pouvoir ne fait que dépenser cet argent …. et une parti a etait utilisé dans le développement anarchique .moi je reste convaincu que l Algérie aurait fait 100 fois mieux si elle était entre de bonne mains .
      le jour ou on jugera Chakib Khelil, Amar Ghoul ,saadani….la liste des corrompus est longue !, ce jour la je dirais que vous avez raison . mais sinon c est de la démagogie pure et dur !!




      0



      0
    DZ
    8 janvier 2017 - 9 h 24 min

    OUI il a raison de dire les
    OUI il a raison de dire les choses, oui la situation est grave et vous savez très bien que ça commence par des petites émeutes et sa fini très mal.Si le pouvoir respectait son peuple, il le laisserait manifester et ne pas le laisser à en arriver à des émeutes car à bejaia il y a eu émeute




    0



    0
    smain
    8 janvier 2017 - 8 h 07 min

    N*en déplaise; la paix
    N*en déplaise; la paix sociale on aime bien.




    0



    0
    Benhabra brahim
    8 janvier 2017 - 4 h 26 min

    Ce journaliste belge,……..
    Ce journaliste belge,…………………….ou l idiot du village!!….doit avoir ces neurones completement gelees par le froid actuel en europe.Il ferait mieux de s occuper de son « chez lui »,a ce jour c est toujours la gueguerre entre flamands et wallons,ou de frontiere avec la hollande!!!!….ou de la drogue .




    0



    0
    mhd bouira
    7 janvier 2017 - 23 h 42 min

    Voyons les ami(es),ne vous
    Voyons les ami(es),ne vous prenez surtout pas la tête avec ce mongolien.
    En belgique c pas ce qui manque..




    0



    0
    Anonymous
    7 janvier 2017 - 21 h 58 min

    Baudoin Loos est un
    Baudoin Loos est un propagandiste, on s’en tape de son avis, on pisse dessus. Il peut s’occuper de sa vie, on s’en fout.




    0



    0
    Anonymous
    7 janvier 2017 - 21 h 39 min

    Ce soi-disant expert ne peut
    Ce soi-disant expert ne peut-il pas s’occuper du problème de son pays coupe en deux, entre flamands et wallons ? DE QUOI JE-ME-MÊLE TARTUFFE ?




    0



    0
    selecto
    7 janvier 2017 - 21 h 14 min

    Avec les Français e type est
    Avec les Français e type est un adepte des nuits chaudes à Marrakech en compagnie de petits garçons.
    Ce n’est pas pour rien que sont pays a enfanté un certain Dutroux qui porte bien sont nom.




    0



    0
    jughurta
    7 janvier 2017 - 16 h 27 min

    Je me demandes de quel droit
    Je me demandes de quel droit ces lardons rougis par la rosette et le rosé osent parler de mon pays avec des arguments aussi farfelus les uns que les autres. Tu iras taper dans l’ an… des petits de bruxelles dans ton pays, il n’ y a rien à gratter chez nous, vous rentrerez jamais inshALLAH chez nous en Algérie. Ces pervers là, c’ est exactement ce qu’ ils recherchent, ils veulent l’ ouverture de l’ Algérie pour assouvir leur perversité haineuse. Dès que vous laissez les porcs rentrer, les porcinets suivent, le maroc en est la meilleur preuve, ils en sont infestés !




    0



    0
      Anonymous
      8 janvier 2017 - 6 h 45 min

      Ils veulent faire de notre
      Ils veulent faire de notre pays leur nouveau lupanar dans tous les sens du terme, ils ne savent faire que ça et n’apprécient que ça. Ils ne nous connaissent toujours pas avec le temps, c’est donc un refus de la réalité. Avec l’aide du Tout-Puissant, ce pays sera préservé de leurs saletés et de leurs perversités. Amin. Ici c’est chez nous et c’est l’Algérie a toujours été le tombeau des délires des malades. Expert de zetla et de gamins sûrement. Il devrait s’occuper de la pédophilie organisée dans un haut niveau chez lui, cela devrait être sa mission première, s’occuper du bien de son peuple au lieu de chercher à nuire delà celui des autres.




      0



      0
    Anonym
    7 janvier 2017 - 16 h 18 min

    Je crois que Mr l
    Je crois que Mr l’ambassadeur n’avait pas à decendre aussi bas et répondre à « l’expert » le peuple Algérien lui à répondu, et j’espère qu’un jour ce monsieur et beaucoup comme lui qui ne savent rien de la vie , sauf écrire et dire dés conneries, demanderont un visa pour aller visiter ce beau pays qui est L’ALGÉRIE, et peut-être même du travail,oui avec la volonté et l’unité nous y’arriverons ,svp messieurs les diplomates ne répondez pas aux hommes qui ont passé toute leurs vie devant leurs papa et mama.




    0



    0
    HANNIBAL
    7 janvier 2017 - 15 h 16 min

    Ce pays qui a assassiné au
    Ce pays qui a assassiné au bas mot 10 millions d’Africains ce permet de donner
    son avis , mais chers frères remettont les en place ! la démocratie chez eux c’est l’exploitation sexuelle des femmes présentées comme du bétail dans des vitrines illuminées qu’on croirait que c’est noel tout les jours , et dont la substance meme de deach est en belgique et que Moleenbeck est squaté par l’engeance de malheur mar »okène dont les prostituées foisonnent jusque dans les assemblées qu’il s’occupe de leur pays et balaie devant leur porte nous n’avons pas de lecons a recevoir de personne et la démocratie est un marché de dupes !qu’on se le dise!!




    0



    0
      NIET
      7 janvier 2017 - 21 h 41 min

      Les congolais et les zaïrois
      Les congolais et les zaïrois pourraient rappeler les mains, les oreilles et les nez coupés par les colons belges.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.