Soins d’Algériens en France : Paris perfectionne le «système»

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault. D. R.

Le ministre français des Affaires étrangères et du Développement international indique dans un communiqué rendu public qu’il a présenté «un projet de loi autorisant l’approbation du protocole annexe à la convention générale entre les gouvernements algérien et français sur la sécurité sociale du 1er octobre 1980 relatif aux soins de santé programmés dispensés en France aux ressortissants algériens assurés sociaux et démunis non assurés sociaux résidant en Algérie».

Le protocole, qu’il s’agit d’approuver, ajoute-t-il, vise à organiser la prise en charge par l’assurance maladie algérienne des soins des patients algériens dispensés dans les établissements de soins français. Ce dispositif est historique et unique, ajoute le MAE français, puisqu’il se situe en dehors de la coordination européenne de sécurité sociale.

«La conclusion de ce protocole témoigne de l’excellence de la coordination entre la France et l’Algérie en matière de sécurité sociale», conclut le MAE français dans son communiqué.

AP

Comment (18)

    Anonymous
    8 avril 2017 - 13 h 37 min

    Soins d’Algériens en France :
    Soins d’Algériens en France : Paris perfectionne le «système»,….. bien sur,…..en sa faveur
    Soins d’Algériens en France : le talon d’Achille de l’Algérie
    Soins d’Algériens en France : la dépendance, et l’alignement officieuses et secrets des élites de l’Algérie
    Envers la France hautaine, arrogante, méprisante, et égoiste
    Nostalgique colonialiste, et néo-colonialiste économique,et financière

    Petit à petit, ils ne désespèrent pas, et ils ne décolèrent pas pour demain
    Ils avancent petit à petit leurs pions dans l’échiquier algérien :
    Les administrations algériennes, les formations, les centres culturels, écoles, collèges, et lycées français
    Pour la dépendance de l’Algérie qui sera pour les prochaines étapes: militaire-sécuritaire
    L’ultime objectif de leur partenariat de domination pardon stratégique (les français bien sur) avec l’Algérie
    Après les étapes: des échanges commerciales
    (avions Rafale, hélicoptères Tiger, corvettes, frégates, patrouilleurs, artillerie 155 mm, porte hélicoptère…..?!)
    Pour damer les pions aux très compétents, fiables, et très courageux russes, et chinois
    Et aux maitres des sciences, des technologies, et de l’industrie modernes: les grands, et puissants allemands




    0



    0
    Avaxiné
    3 février 2017 - 13 h 17 min

    Il n’y a pas de quoi pavoiser
    Il n’y a pas de quoi pavoiser! aller se faire soigner chez les socifs-camenbert c’est une insulte et un crachat sur tous nos courageux médecins et spécialistes qui restent au pays , malgré les imbéciles qui gouvernent.
    Ensuite, ce qui prime chez pinard bleu-blanc-rouge, c’ est la piorité nationale.
    Sans parler des familles qui ont un proche qui en soins palliatifs, meure sans voir un visage familier pour un adieu.
    Franchement, merde je ne suis pas content, des soins oui! mais en Algérie




    0



    0
      krimou
      4 février 2017 - 16 h 28 min

      16.000 médecins algériens,
      16.000 médecins algériens, toutes spécialités confondues. De quoi porter très haut la médecine algérienne. Ces médecins ne vont pas pratiquer leur savoir en Afrique, ils vont dans les pays civilisés qui les civilisent. 4000 euros par mois cela fait combien de dinars ? Cela profite à qui ? Aux intéressés, la plupart devenus français et à la France. Ils se disent Algériens mais on n’en a jamais vu la couleur. S’ils ne veulent pas revenir en Algérie, vu l’état de délabrement de la médecine localement, il devrait y avoir des accords officiels franco-algériens pour une « coopération technique » , comme avec les Français dans les années 1964/1965/1966 etc…




      0



      0
        Anonymous
        4 février 2017 - 21 h 36 min

        Tu parles des « sous hommes »
        Tu parles des « sous hommes » qui n’ont même plus le droit d’occuper un poste important en Algérie ? Pourquoi doit-on revenir ou même faire le moindre geste envers un pays qui pratique la ségrégation à leur égard alors qu’ils ont leur racines dans ce pays ? La France les respecte beaucoup mieux ! quand ils obtiennent la nationalité française, ils ont immédiatement les mêmes droits que n’importe quel autre français.
        On peut rajouter quelques 12 000 professeurs toutes catégories confondues et quelques 5000 ingénieurs et techniciens sans oublier les quelques 100 000 qui n’ont pas réussi à percer avec leur diplôme et qui sont réduit à vendre des frittes ou des tomates dans les marchés.
        2 800 000 Algériens diplômés supérieurs ont quitté le pays en moins de trente ans pas un seul pays au monde n’a perdu autant de ses enfants les meilleurs en temps de paix. Même l’inde et la Chine n’ont pas perdu autant si on raisonne en pourcentage.
        ça fait plus de vingt ans que j’ai quitté moi même l’Algérie et je n’ai jamais rencontré une seule personne de toutes ces catégories citées qui souhaitent se réinstaller en Algérie.

        Une seule remarque : imaginez lorsqu’il n y aura plus de pétrole.




        0



        0
      Guiton
      13 février 2017 - 13 h 33 min

      Cher monsieur, quelques mots
      Cher monsieur, quelques mots pour vous signaler qu’en France, de tels propos à l’encontre d’un ressortissant étranger seraient considérés comme racistes, et passibles de poursuite. Sans doute cela nous sépare-t-il, en plus de la méditerranée. En attendant, vos compatriotes se font soigner avec mes impôts, ce qui ne vous dispense pas d’un peu de correction à mon égard. Cordialement. Guillaume, sauciflard calendos et pinard (dont une goutte vous ferait certainement du bien)… Et aussi bien d’autres choses que vous n’imaginerez jamais.




      0



      0
        Tin-Hinane
        6 mars 2017 - 14 h 43 min

        Putain mais c’est faux !!!!
        ….C’est faux !!!! archi faux !!! qu’est ce qu’il raconte ce ministre je n’ai jamais vu, les algériens non résidants en France qui se soignent en France PAIENT RUBIS SUR L’ONGLE. J’ai des proches qui ont été hospitalisés en France et qui résidaient chez moi pendant leur séjour et j’ai reçu les factures et des sacrées factures. C’est quoi ces mensonges ?
        Algérie Patriotique, vous ne publiez jamais mes commentaires mais je vous en prie publiez celui-ci parce qu’il s’agit d’un mensonge, il est vrai qu’avec les français on est pas à un mensonge près




        0



        0
    5colonne
    3 février 2017 - 6 h 43 min

    Normal avec se qui pillent
    Normal avec se qui pillent Ces charognard ca represente qu’une goutte d’eau dans l’ocean , dite leur ce que subisse les ALGERIENS en france en controle abusif a la C.A F ,les retraité et tout ca sous silence leur passeport controlé regulierement par la securiré sociale comme si c’etait des delinquant sans compté les abus sur leur protection social voila la vrais image de la france raciste leur force sais cette apparence qu’elle donne de gentil et d’honnete detromper vous ,sont tres tres dangereux. PAROLE DE PATRIOTE




    0



    0
      Guillaume
      13 février 2017 - 13 h 35 min

      Merci monsieur pour cette
      Merci monsieur pour cette analyse très fine et très sincère d’un pays qui a accueilli, d’après le Pew Research Institue, plus de 10 millions de maghrébins sur son sol, et qui leur dispense les bienfait de son modèle de protection sociale. Bien à vous.




      0



      0
    Vangelis
    3 février 2017 - 5 h 53 min

    J’ai lu quelque part que les
    J’ai lu quelque part que les étrangers résidents en Algérie se font soigner gratuitement en Algérie sans que le pays présente la note de frais aux pays respectifs et surtout à la France d’où viennent la majorité de ces étrangers. Lorsque des algériens se font soigner en France, ils doivent avoir une prise en charge ou payer rubis sur l’ongle avant de bénéficier de soins. Pourquoi les « zautorités » algériennes n’appliquent pas la réciprocité ?




    0



    0
    La Cigale
    2 février 2017 - 23 h 40 min

    Trop gentil pour être honnête
    Trop gentil pour être honnête.
    Cela cache quelque chose d’imprevisible et de dangereux pour l’Algérie.
    La méfiance est plus que de rigueur et de toutes instances.




    0



    0
    17octobre 1961
    2 février 2017 - 21 h 43 min

    En revanche la france fait
    En revanche la france fait les fonds de tiroir en s en prenant à nos Chibanis qui sont littéralement harcelés par les Cpam,Caf,organismes de retraites etc qui sans cesse leur réclame des documents.
    Et comme les dossiers sont traités de manière expéditives,ceux-ci perdent aussitôt leur droit,pire ils se retrouvent avec des sommes indues à rembourser .
    On n hésite alors pas à directement retenir les dites sommes à la source car bien souvent Nos Chibanis déjà cassés par une dure vie de labeur,sont dépassés par la difficulté de se défendre faute d’une maitrise suffisante du français.
    Je puis vous assurer que jamais ceux-ci ont autant fait l objet de contrôles.
    On est tatillons avec eux et ça marche si bien,que tous les jours je rencontre de nouveaux cas de personnes prives de leurs droits élémentaires.

    Alors la bonne sante des relations entre nos pays ……




    0



    0
      Guillaume
      13 février 2017 - 13 h 44 min

      Les Chibanis en question sont
      Les Chibanis en question sont contrôlés par nos soins car nos bases de données témoignent d’une pratique frauduleuse, qui consiste à déclarer une adresse en France et toucher des retraites de solidarité tout en vivant à l’étranger, en l’occurence en Algérie. Ces retraites de solidarité sont financée par l’impôt des français, et elles sont conditionnées à une résidence sur le territoire français. Elles sont versées à tous ceux qui respectent les règles du jeu… Être patriote, c’est aimer son pays, pas insulter les autres pays, surtout un pays à qui vous devez le vôtre. Le 17 Octobre 1961 est la date d’une repression d’une manifestation interdite alors que la France frôlait la guerre civile, ayant fait une centaine de morts. On peut aussi parler des dizaines de milliers de harkis massacré par un FLN militairement défait après la signature des accords d’Evian, lesquels « garantissaient » leur sécurité… Et ca nous amène à quoi ? Je comprends que vous aimiez votre pays, mais je ne comprends pas cette outrance…




      0



      0
    Douteux !
    2 février 2017 - 19 h 46 min

    A quant des hôpitaux
    A quant des hôpitaux opèrationel Algériens que l’on sort des griffes Francais ??
    Car j’ai l’impression que ça les aranges que l’on vienne se faire soig ér en France en abondonant l’Algérie de construction d’hopitaux etc…..
    Même nos étudiants ils les réquisitionnen t !???




    0



    0
    khobiza
    2 février 2017 - 19 h 25 min

    L Algérie est un bon payeur
    L Algérie est un bon payeur alors pourquoi LA FRANCE NE PROFITERAI PAS payer les soins Raouraoua et autres RBOUBA et laisser le pauvre peuple LIVRÉ À LUI MÊME ….. EST CE QU IL N Y A PAS 25% DES MÉDECINS FRANÇAIS QUI SONT ALGÉRIENS ….. MA LAHAYTOU BAKHAR LOU (…)




    0



    0
    5C
    2 février 2017 - 17 h 50 min

    @5colonne… Département
    @5colonne… Département dirigé par des « Sidaistes », qui seront soignés et dont les cadavres seront « rapatriés » gratos, avec des veuves à…moustaches, ah Ya Le Défunt Vrai Moustaches, comme t’appelaient les Appelés !




    0



    0
    Anonymous
    2 février 2017 - 17 h 15 min

    Reveilles-toi les 3
    Reveilles-toi les 3 departemets français qui étaient implantés sur le sol algerien (91 92 et 93), ont été réaffectés dans la région parisienne.




    0



    0
    5colonne
    2 février 2017 - 15 h 00 min

    Ca se confirme qu’on est un
    Ca se confirme qu’on est un departement francais




    0



    0
      CHIBL
      2 février 2017 - 15 h 50 min

      même pas un département, une
      même pas un département, une sous préfecture.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.