Claude Mangin-Asfari interdite d’entrée au Maroc

Claude Mangin-Asfari (à droite). D. R.

Claude Mangin-Asfari est une nouvelle fois interdite d’entrée au Maroc, où elle est allée rendre visite à son mari Naâma Asfari condamné à 30 ans de prison par le tribunal de Rabat et dont le procès en appel doit se poursuivre le 13 mars prochain. Cette fois, elle refuse de remonter dans l’avion et persiste dans son intention de voir son époux, comme elle le fait ces six ans qu’il est embastillé. Elle se trouve à l’aéroport de Casablanca d’où elle a averti le consulat de France.

Nicole Gasnier, secrétaire générale de l’Association des amis de la RASD, a alerté le ministère français des Affaires étrangères afin qu’il intercède pour que cette épouse de prisonnier politique soit rétablie dans son droit.

Claude Mangin-Asfari est arrivée de Genève où elle avait présenté le film Dis-leur que j’existe, une histoire sahraouie (un film qui tourne actuellement en France et qui sera présenté dans le cadre de la Semaine anticoloniale le 14 mars au cinéma La Clef à Paris). Elle ne compte pas remonter de son plein gré dans un avion pour Paris.

«Mesquine vengeance de la part du colonisateur qui n’aime pas que l’on dévoile la réalité de son image polissée», écrit l’Association des amis de la RASD dans un communiqué rendu public ce matin.

K. C.

Comment (8)

    Moroccoleaks
    6 février 2017 - 17 h 48 min

    Le Roitelet M6 menace l’UE de
    Le Roitelet M6 menace l’UE de ne plus contenir les flux migratoires si l’accord agricole de 2012 n’est pas appliqué ou la strategie habituelle du CHANTAGE.

    Fin 2016, la justice européenne a rappelé que cet accord ne peut s’appliquer que dans les limites géographiques du royaume du Maroc lesquelles n’englobent pas le Sahara occidental.

    Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le ministère de l’Agriculture et des Pêches maritimes marocain a pressé l’Union européenne d’ »’assurer le cadre nécessaire pour l’application, dans les meilleures conditions, des dispositions de l’accord agricole la liant au Maroc ». Il a prévenu que si celui-ci n’est pas  »préservé », il y aura  »de lourdes conséquences au plan socioéconomique, dont l’UE assumera l’entière responsabilité ». Et de souligner, plus explicitement encore :  »Toute entrave à l’application de cet accord est (…) un véritable risque de reprise des flux migratoires que le Maroc, au gré d’un effort soutenu, a réussi à gérer et à contenir ».

    L’accord agricole en question a été signé en 2012, après plusieurs rounds de négociations alternativement à Rabat et à Bruxelles. Fin 2016, la justice européenne a rappelé qu’il ne peut s’appliquer que dans les limites géographiques du royaume du Maroc, lesquelles n’englobent pas le Sahara occidental, où l’ONU tente d’organiser depuis 1991 un référendum d’autodétermination et que le Maroc occupe depuis le retrait de l’Espagne en 1975.

    Menace de se tourner vers d’autres  »partenaires »

    Le même communiqué du ministère de l’Agriculture et des Pêches maritimes marocain prévient que l’une des conséquences de la non-application de l’accord agricole de 2012 sera  »une accélération de partenariats initiés dans des pays et régions diverses notamment la Russie, la Chine, l’Inde, le Japon, les pays du Golfe ainsi qu’auprès de nos voisins africains. » Il explique :  »Une absence d’engagement franc de la part de l’UE imposera au Maroc un choix décisif où il sera question de préserver un partenariat économique patiemment entretenu ou de s’en défaire sans retour pour se focaliser sur la construction de nouvelles relations et circuits commerciaux ».




    0



    0
    Thidhet
    6 février 2017 - 12 h 46 min

    Le titre devrait être: ASFARI
    Le titre devrait être: ASFARI EMPÊCHÉE DE RENDRE VISITE À SON MARI DANS LES GEÔLES DU MAKHZEN. Elle n’en a rien à fichtre de rentrer ou non dans cet immense lupanar à ciel ouvert.




    0



    0
    Thidhet
    6 février 2017 - 12 h 40 min

    Un peu de nerf frères du
    Un peu de nerf frères du Polisario. On dit que le silence rassure le persécuteur et jamais le petsecuté, alors vous avez intérêt à rappeler au monde que vous existez et qu’on vous a volé une partie de votre pays. Vous avez une chance immense: le voleur est un voyou notoire dont vous n’avez même pas à prouver la culpabilité.




    0



    0
    RasElHanout
    6 février 2017 - 12 h 07 min

    Je le dis encore une fois que
    Je le dis encore une fois que l’independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple.




    1



    0
      anonyme
      6 février 2017 - 18 h 53 min

      c’était au 20 ème siècle qu
      c’était au 20 ème siècle qu’on se libérait ainsi !
      plus mlaintenant !




      0



      1
    Ziad Alami
    6 février 2017 - 11 h 55 min

    Et que fomt les soit-disant
    Et que fomt les soit-disant Organisations interntionales qui defendent les droits de l’homme et les libertes individuelles et collections ?




    1



    0
      AZWOU
      7 février 2017 - 20 h 51 min

      Je te fais remarquer cher ami
      Je te fais remarquer cher ami qu’il s’agit là d’une femme et à ce titre les Organisations qui défendent les droits de l’HOMME ne se considèrent pas concernées. Tout au plus elles (les organisations) œuvrent à rendre leur virilité aux Marocains transformés par le roitelet en femmelettes pour touristes…




      1



      0
    moskosdz
    6 février 2017 - 11 h 37 min

    Tant que le royaume de la
    Tant que le royaume de la drogue est dirigé par des sionistes,la dictature régnera en maître dans ce pays et les droits de l’homme les plus élémentaires restent bafoués.




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.